Commentaires en ligne


2 évaluations

4 étoiles
0

3 étoiles
0

2 étoiles
0

1 étoiles
0

 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 UN EVENEMENT., 21 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Perfect World (CD)
21 ans que nous attendions un album de STRANGEWAYS avec Terry Brock au chant!
Parut en 2010, ce « Perfect world » renoue, comme pour « Walk in the fire » (1989) avec la thématique du feu, si l'on se réfère au livret et à la pochette où une ombre humaine contemple un monde qui s'embrase. Les paroles égrainant ces 11 titres sont, comme pour les albums précédents, teintées d'un certain pessimisme misanthropique et d'une réelle mélancolie.
Hormis T. Brock, I.J. Stewart (guitare), J. Drummond (batterie), D. Moore (claviers) sont toujours de la partie, seul W. Jolly succède à l'autre frère Stewart, David, à la basse.
L'album débute avec un titre AOR classique « Perfect world » au rythme échevelé et au refrain enivrant.
« Borderlines » comme « Time », sont deux remarquables compositions, aux tempos relativement lents, construites sur une base acoustique avec un T. Brock subtil et émouvant qui nous transmet le frisson.
« Movin' out », avec son riff costaud, son chant appuyé, son clavier sombre, développe une mélodie menaçante tout comme sur le lourd et terrifiant « Bushfire ».
Deux belles ballades sont à signaler : « Crackin' up » qui s'achève sur un beau solo de guitare et « Too far gone » aux délicates colorations sonores irlandaises.
Nous noterons également « One more way » mettant en relief les qualités de mélodiste de I.S. Stewart et l'intense et nostalgique « Say what you want » qui clos magnifiquement cet opus.
Cependant, j'émettrai une critique relative à la production assurée par I. S. Stewart. Si la prise de son de la voix est lumineuse, celle de la batterie manque de puissance et la basse est parfois noyée dans le mixe.
C'est tout de même un retour vraiment réussi et écouter Terry Brock reste un enchantement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un "Monde Parfait" engendre-t-il un album parfait ?, 20 mai 2013
Par 
Frédéric MARCEL - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Perfect World (CD)
Ouf ! STRANGEWAYS s'est enfin reformé ! Et, cerise sur le gâteau, cette re-formation a eu lieu avec Terry Brock, le chanteur des débuts du groupe, celui qui officie sur le légendaire Walk in the Fire !

Première impression : j'entends en filigrane des influences de groupes de rock US sudistes (MOLLY HATCHETT, LYNYRD SKYNYRD, ...), avec ces guitares crades, cette voix principale éraillée... "Movin' On" lorgne du coté de BAD COMPANY, qui a d'ailleurs composé un titre au nom identique ! "Can't Let You Go" possède le même tempo et le même esprit que "I Need You Tonight" de ZZ TOP... Simple hasard sans doute, ou hallucination de ma part ? Quoiqu'il en soit, cet album d'AOR se démarque des productions californiennes du même style. Normal, STRANGEWAYS est un groupe anglais !!!

Mais ce qui m'a le plus frappé dans ce CD, c'est la capacité de STRANGEWAYS à créer des climats. Et ce constat dépasse de loin le fait de se dire "c'est de l'AOR" / "c'est de la pop" / "c'est du ..." je-ne-sais-quoi.

Car le potentiel de cet album se révèle finalement dans les morceaux en mid-tempo, ou les ballades. Paradoxal, pour un groupe de rock, non ?

Seul "One More Day" tombe un peu dans la mièvrerie. Mais qui peut résister à "Borderlines", au sublime "Time", à "Crakin' Up Baby", à ou à l'excellent "Say What You Want" ? Et c'est en cela que je parle de climats, chaque morceau développant une ambiance bien à lui, et à chaque fois irrésistible. Rares sont les groupes de rock réussissant à axer leur potentiel sur ce genre de tempo.

Revers de la médaille, la fin de l'album manque un peu de morceaux rythmés. De plus, "Bushfire" n'apporte qu'une bonne dose d'ennui pendant 7 minutes. Ajoutez à cela un mixage pas toujours en adéquation avec le style (le son "crade", dont je parle plus haut), vous comprendrez que cet album, comme le monde, n'est malheureusement pas parfait.

Ceci dit, je trouve ce retour fort réussi. Même si STRANGEWAYS nous offre ici un album un peu différent des productions passées (rien à voir avec Walk In The Fire), le groupe semble avoir trouvé une voie toute tracée pour s'affirmer, dorénavant. Et même se réaffirmer. Et c'est tout en son honneur.

La note : 4,5 étoiles, arrondie à 5.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Perfect World
Perfect World de Strangeways (CD - 2010)
Cliquez pour plus d'informations
Pas de stock; commandez maintenant et nous vous livrerons cet article lorsqu'il sera disponible
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit