undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

116 sur 121 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 décembre 2010
Je ne suis pas particulièrement intéressé par la copie digitale mais je voulais en connaître le principe et faire des tests de qualité vidéo.

Je me rends donc sur le site indiqué par le flyer inséré dans la boîte. Le site est clair et je trouve rapidement où saisir le code fourni. J'ai alors le choix entre un format WMV et un format DivX. Je choisis le DivX pour sa compatibilité multi plateformes et continue le parcours panier.
Premier blocage : on me demande de créer un compte. Bon, je m'y attendais bien évidemment mais je n'aime pas le principe : j'achète pour profiter de mon achat, pas pour être pisté et bombardé de mails publicitaires. Soit, passons, je crée un compte bidon et accède au téléchargement. Je clique sur "Télécharger" et hop, 1/2 seconde plus tard c'est terminé et je me retrouve avec un fichier .tix et mon deuxième blocage.
C'est quoi ça un fichier .tix ? Je lis un peu plus en détail ce qui est écrit sur la page et je vois qu'il faut télécharger un player spécial. Hein ? Un player spécial pour un DivX ? Mais je veux mon film moi, un fichier vidéo là, maintenant, à télécharger !
Bon ben, fin de l'expérience, il est hors de question d'installer un player spécifique. Le but étant pour moi de faire un test de lecture à travers une platine Dune HD, j'avais juste besoin d'un fichier vidéo, point.

Entre-temps je me suis renseigné sur les fichiers .tix mais bon, leur principe ne me plaît toujours pas.
Après avoir acheté de la musique il y a quelques temps et avoir arrêté à cause des limitations induites, j'arrive à la même conclusion concernant les films :
Il vaut mieux acheter le disque et en extraire le contenu soi-même.
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
118 sur 125 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 décembre 2010
Primo j'ai beaucoup aimé ce film qui a beaucoup de qualités, qui ont été dites dans les autres commentaires.
La seule chose que je regrette c'est la politique commerciale des éditeurs qui sabordent leurs versions DVD au profit de leur version Blu-ray dans le but de faire acheter du nouveau matériel.
Résultat, nous nous retrouvons avec un DVD de piètre qualité et rachitique en bonus (je viens de le visionné), c'est vraiment prendre le consommateur pour une nouille. Ce qui me donne une seule envie : boycotter leur foutu blu-ray, malgré l'intérêt qu'il représente.
Pour finir, je regrette que pour 27 commentaires(tous antérieur à la sortie) sur le DVD ? il n'y en a finalement aucun sur le produit, c'est à dire le DVD...
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
41 sur 44 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mars 2011
Cela a déjà été évoqué par d'autres mais j'en rajoute une couche : la qualité d'image proposée dans ce dvd est immonde. Les couleurs un rien délavées, la pixelisation des premiers comme des arrières plans ainsi que d'autres défauts de compression perturbent grandement le visionnage de cet excellent film et sont clairement visibles même sur un écran de 50cm de diagonale.

Donc, 5/5 pour le film et 0/5 pour le transfert dvd ==> 2/5 pour ce dvd
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
37 sur 40 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 janvier 2011
Bonjour,
S'il faut noter le film, je donne 5 étoiles car j'ai personnellement beaucoup aimé ce film.
S'il faut noter le DVD en revanche, la note dégringole. Quel dommage que WB produise un DVD avec une qualité d'image autant massacrée, tout cela bien sur pour nous faire acheter leur version Blu-Ray.
D'ailleurs l'éditeur annonce d'emblée la couleur en introduction du DVD en vantant la qualité d'image Blu-Ray comparée à celle du DVD.
Quel manque de respect total !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
25 sur 27 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 février 2011
3 étoiles car 5 pour le film et 1 pour la qualité d'image du DVD.

Inception est le film de l'année 2010 et certainement un des plus originaux que j'ai pu voir au cours de la dernière décennie. Deux histoires s'entremêlent: un braquage à grand spectacle façon "Ocean's Eleven" et le drame personnel d'un homme face à ses remords. Les deux sont passionnantes de bout en bout et d'une richesse incroyable. On peut décortiquer ce film pendant des heures, le voir plusieurs fois et découvrir de nouveaux détails de sa construction élaborée. Après la narration sophistiquée de Memento, la créativité de The Prestige et les visuels spectaculaires de The Dark Knight, Christopher Nolan signe ici un chef-d'oeuvre qui rassemble toutes ces qualités.

Je voudrais toutefois attirer l'attention sur la très mauvaise qualité du transfert DVD. La pixellisation de l'image est énervante, distrayante et empêche d'apprécier pleinement ce film. Une image si médiocre pour un film récent, c'est soit de l'incompétence, soit du sabotage. A éviter absolument! J'ai la chance de posséder également la version Blu-Ray et cette dernière est par contre irréprochable.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Comme tous les aspects strictement techniques des différentes versions du film ont déjà largement été disséqués par les connaisseurs, je me contente de parler du plus intéressant, en l’occurrence de l'objet lui-même de ce commentaire :

7° long-métrage du scénariste, producteur et réalisateur britannique Christopher Nolan, ‘Inception’ (2010, 148mn) est un vieux projet de son metteur en scène, qui a dû attendre que l’un de ses films rapporte suffisamment d’argent (ce qui fut plus que largement fait avec ‘The dark knight’, qui a rapporté plus d’$1mia pour un coût de $185mio) pour qu’il puisse enfin envisager de donner forme à son intense envie que d’aborder le si étrange et tellement fascinant monde des rêves.

Leonardo DiCaprio est un ratisseur d’esprits : à la tête d’un petit groupe de spécialistes, il travaille à créer des mondes virtuels dans lesquels il plonge ses victimes afin de pouvoir pénétrer leur subconscient, duquel il arrive -quand tout se passe bien- à extraire des pensées précises dont il vend ensuite le contenu à ses clients. Chargé par l’industriel japonais Ken Watanabe (‘Le dernier samouraï’, ‘Batmans begins’, ‘Mémoires d’une geisha’, ‘Mémoires de nos pères’ et ‘Lettres d’Iwo Jima’) de procéder, pour une fois, de manière inverse, il tente d’implanter dans le cerveau de l’héritier d’un puissant conglomérat international (Cillian Murphy, vu dans les 3 Batman de Nolan, mais aussi dans ‘Breakfast on Pluto’ ou ‘Le vent se lève’) l’idée de démanteler cet empire...

Conçu comme un épisode de ‘Mission impossible’, ce blockbuster intello est tout simplement un film de virtuose dans lequel un allumé place dans la tête de son souffre-douleur des idées qui se développent comme un cancer, lui-même étant victime du même poison : de niveau de rêve en niveau de rêve, les mondes imaginaires s’imbriquant les uns dans les autres comme à l’intérieur d’une poupée russe, ce veuf recherché pour le meurtre de son épouse (Marion Cotillard) et qui n’a qu’un seul objectif : pouvoir enfin rentrer chez lui et y retrouver ses deux enfants, confiés à la garde de leur grand-père maternel (Michael Caine), s’applique à réussir cette mission casse-cou, censée être la dernière, malgré le fait que sa projection de sa compagne ne cesse de s’immiscer dans les rêves imaginés et construits par sa collaboratrice, la jeune Ellen ‘Juno’ Page, dans le seul but de la rendre irréalisable...

Si vous appréciez les films délicieusement compliqués, qui titillent sérieusement les neurones, vous adorerez ce feu d’artifice d’intelligence, emballé dans un film qui est aussi un long-métrage d’action détonant (avec poursuites, fusillades, bagarres et explosions à gogo) aux effets spéciaux effarants. Et faites bien attention à ne pas rester coincés dans les abysses de vos propres rêves : on pourrait vous y dérober vos secrets les plus intimes !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 juillet 2011
Christopher Nolan, le réalisateur, ne nous déçoit pas avec Inception. Le réalisateur des deux derniers Batman revient avec un film très onirique sur la manipulation de la conscience et de l'inconscience au travers des rêves. L'histoire peut paraître alambiquée mais se révèle intéressante et pleine de concept intéressant.

C. Nolan nous livre aussi un Leonardo Di Caprio post Scorsese d'un prodige de la manipulation très tourmenté.

Inception est pour le moins un film original !
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 août 2011
Ce film est un véritable joyau cinématographique à la fois compliqué et simple à comprendre; et surtout très intelligent. On apprend des choses sur les rêves et parfois, le film met le doigt sur des éléments qu'on avait pas remarqué dans notre vie réelle (ex: comment etes vous arrivé dans votre rêve?). Une fois de plus Leonardo DiCaprio est epoustouflant dans son rôle.
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Comme tous les aspects strictement techniques des différentes versions du film ont déjà largement été disséqués par les connaisseurs, je me contente de parler du plus intéressant, en l’occurrence de l'objet lui-même de ce commentaire :

7° long-métrage du scénariste, producteur et réalisateur britannique Christopher Nolan, ‘Inception’ (2010, 148mn) est un vieux projet de son metteur en scène, qui a dû attendre que l’un de ses films rapporte suffisamment d’argent (ce qui fut plus que largement fait avec ‘The dark knight’, qui a rapporté plus d’$1mia pour un coût de $185mio) pour qu’il puisse enfin envisager de donner forme à son intense envie que d’aborder le si étrange et tellement fascinant monde des rêves.

Leonardo DiCaprio est un ratisseur d’esprits : à la tête d’un petit groupe de spécialistes, il travaille à créer des mondes virtuels dans lesquels il plonge ses victimes afin de pouvoir pénétrer leur subconscient, duquel il arrive -quand tout se passe bien- à extraire des pensées précises dont il vend ensuite le contenu à ses clients. Chargé par l’industriel japonais Ken Watanabe (‘Le dernier samouraï’, ‘Batmans begins’, ‘Mémoires d’une geisha’, ‘Mémoires de nos pères’ et ‘Lettres d’Iwo Jima’) de procéder, pour une fois, de manière inverse, il tente d’implanter dans le cerveau de l’héritier d’un puissant conglomérat international (Cillian Murphy, vu dans les 3 Batman de Nolan, mais aussi dans ‘Breakfast on Pluto’ ou ‘Le vent se lève’) l’idée de démanteler cet empire...

Conçu comme un épisode de ‘Mission impossible’, ce blockbuster intello est tout simplement un film de virtuose dans lequel un allumé place dans la tête de son souffre-douleur des idées qui se développent comme un cancer, lui-même étant victime du même poison : de niveau de rêve en niveau de rêve, les mondes imaginaires s’imbriquant les uns dans les autres comme à l’intérieur d’une poupée russe, ce veuf recherché pour le meurtre de son épouse (Marion Cotillard) et qui n’a qu’un seul objectif : pouvoir enfin rentrer chez lui et y retrouver ses deux enfants, confiés à la garde de leur grand-père maternel (Michael Caine), s’applique à réussir cette mission casse-cou, censée être la dernière, malgré le fait que sa projection de sa compagne ne cesse de s’immiscer dans les rêves imaginés et construits par sa collaboratrice, la jeune Ellen ‘Juno’ Page, dans le seul but de la rendre irréalisable...

Si vous appréciez les films délicieusement compliqués, qui titillent sérieusement les neurones, vous adorerez ce feu d’artifice d’intelligence, emballé dans un film qui est aussi un long-métrage d’action détonant (avec poursuites, fusillades, bagarres et explosions à gogo) aux effets spéciaux effarants. Et faites bien attention à ne pas rester coincés dans les abysses de vos propres rêves : on pourrait vous y dérober vos secrets les plus intimes !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
59 sur 67 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cela ne faisait guère de doute. Le bluray d'Inception est une très grande réussite.

L'image tout d'abord réalise le sans faute. Les détails semblent être sans fin, la profondeur et le piqué sont renversants, les couleurs et les contrastes superbement ajustés.
A rapprocher d'un autre bluray référence, Avatar - Combo Blu-ray + DVD [Blu-ray], il s'agit là d'une édition capable de pousser votre matériel HD à ses limites.

Pour le son, il faudra privilégier la VO en 5.1 DTS HDMA. L'immersion est bluffante, l'amplitude et la restitution des différentes ambiances sont une belle réussite.
Bien décevante en comparaison, la VF en Dolby Digital 5.1 reste bien entendu d'un bon niveau mais sans aucune comparaison possible avec la VO.

Pour les bonus, nous avons sur le 1er disque, en plus du film, 14 featurettes qui peuvent être lues en mode " extraction ".
Le film est alors entre-coupé de ces petits ajouts de quelques minutes.
Il est bien sur possible de visionner ces bonus en dehors du film.

Sur le 2ème disque nous retrouvons :

* Les rêves: le cinéma du subconscient ( 44 mn )

* Inception : la mission Cobol ( 14 mn )

* Dossiers confidentiels

* Première Inception avec Hans Zimmer

* Galerie d'art conceptuel

* Archive d'art promotionnel

* Bandes annonces

* Spots TV

La belle idée dans ces bonus c'est d'avoir placé la BO ( 10 titres ) de Inception en DTS HD MA 5.1 ( " dossiers confidentiels " ).
Si vous êtes bien équipé en home-cinéma, c'est un vrai plaisir auditif. La qualité audio est vraiment parfaite. L'interface est minimale ( pas d'images ou de vidéos en accompagnement ) mais c'est suffisant pour apprécier comme il se doit l'ambiance d'Inception.

En bref, une édition remarquable à ne pas rater pour tout amateur de HD et de SF.
1515 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Inception + Shutter Island [Édition Limitée]
Inception + Shutter Island [Édition Limitée] de Leonardo DiCaprio (Blu-ray - 2012)
EUR 18,90