undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles
57
4,6 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:28,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 9 juillet 2015
Bien qu’avec beaucoup de surenchères dans les menaces de la journée, la saison #7 avait su redonner de l’allant à 24 Heures Chrono. Une saison palpitante, un Jack Bauer (Kiefer Sutherland) enfin reconnu et remercié, et surtout de nouveaux personnages, charismatiques et très forts avec la présidente Allison Taylor (Cherry Jones) et l’agent Renée Walker. (Annie Wersching) Et puis nous nous demandions surtout dans quel état nous allions retrouver Jack, après qu’il ait été plongé dans le coma en attendant que la mort ne l’emmène après une très belle et très poignante confession avec un imam.
Un an et demi plus tard, Jack se remet doucement, le traitement expérimental et Kim (Elisha Cuthbert) ont permis à Jack de survivre. Il vit maintenant au calme à New York, s’occupant avec joie de sa petite fille Terry. Mais lorsqu’une vieille connaissance, proche de la mort, vient frapper à sa porte pour lui annoncer un possible attentat sur le président du Kamistan, Omar Hassan (Anil Kapoor) Jack se retrouve obligé, malgré lui de se mettre en rapport avec la nouvelle cellule anti-terroriste pour permettre à son informateur de délivrer ses informations !
Bien entendu, cela ne se déroulera pas de la meilleure des façons et dans un engrenage irrémédiable, Jack va devoir faire une croix sur une paisible vie de famille (provisoirement croit-il) afin d’aider la cellule, dirigée par Hastings (Mykelti Williamson) avec l’agent Cole Ortiz (Freddie Prince Jr) comme nouvel agent de terrain et toujours l’indéboulonnable Chloé (Mary Lynn Rajskub) comme soutien indéfectible.
Cette journée est une journée historique dans l’histoire du monde. Le président Hassan est aux Etats-Unis, à l’ONU afin de ratifier un traité de paix devant ramener cette dernière à travers toute la planète pour la première fois depuis des décennies. Mais l’attentat qui vise le président Hassan n’a pour but que de stopper ce traité de paix, auquel la présidente Taylor tient tant à cœur, de façon déraisonnable. Et alors que l’on pense tous que cela ne se résume qu’à un différent idéologique entre le président Hassan et ses opposants islamistes, on découvre que tout cela est bien plus important (menace nucléaire !) et surtout qu’un gouvernement d’un pays, siégeant à la table des négociations, agit dans l’ombre des terroristes !
Les événements dramatiques vont s’enchainer et ce traité de paix va de plus en plus reposer sur une mer de sang que sur des idéaux communs. La présidente Taylor n’aura de cesse de se battre pour faire survivre ce traiter, mais lorsqu’un personnage comme le président Logan sort de l’ombre avec tout ce qu’il peut y avoir de négatif autour de lui et de ses actes, et que Jack Bauer devient un véritable boucher avec une soif de vengeance sans fin, la présidente si intègre et charismatique que l’on connaît sombre dans la honte et ne dégage plus que du dégoût !
Ici, pas de surenchère dans les menaces, juste un ennemi, un méchant qui se dévoile petit à petit. On découvre peu à peu jusqu’où cela remonte, et à chaque révélations on se dit que ce n’est pas possible, et surtout on se dit que Jack ne pourra aller plus loin. Et pourtant, on cesse de grimper dans l’ignoble et l’horreur. Peu sont les personnages à ne pas être impliqués dans les événements tragiques de cette saison, et pour les rares à ne pas être au courant, on peut distinguer la même surprise et le même dégoût sur leur visage comme pour Ethan Kanine (Bob Gunton) ou Tim Woods (Frank John Hughes).
Le casting de cette nouvelle saison n’a pas la même saveur que la saison précédente. Si Jack est toujours aussi fort et emblématique, son virage à trois cent soixante semble un peu excessif et rapide. La présidente Taylor chute de son piedestal, Renée Walker n’est pas très présente à l’écran (mais tout en émotion quand elle y est). Reste le personnage de Dana Walsh (Katee Sackhoff) qui m’a vraiment surpris et Dalia Hassan (Necar Zadegan) magnifique femme trahie mais tellement forte et pudique.
Bref, une excellente saison, l’une de mes préférées même si le destin de Jack me déçoit. Un véritable héros mais également un terrible bourreau. Il était impossible qu’un tel personnage puisse vivre au calme auprès de sa fille, son gendre et sa petite-fille même si c’est tout ce qu’on pourrait lui souhaiter. Cette ex-ultime saison (puisque finalement une saison 9 a vu le jour) marque la vie de Jack Bauer et de ses fans.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mars 2013
Cette série aurait pu s'arrêter en apothéose à la saison 7, saison la plus ambitieuse et où des personnages importants sont morts.
Mais les producteurs ont décidé d'une dernière saison, d'où un casse-tête pour les scénaristes à terminer en beauté.
Jack Bauer reprend donc du service, et les premiers épisodes sont d'entrée haletant et d'une efficacité redoutable, malgré une originalité et un scénario moins travaillé que dans les précédentes saisons. Après, tout va crescendo jusqu'au complot ultime.
La saison 8 ressemble un peu à la saison 1, avec ses multiples rebondissements et ses incohérences dans la surenchère.
Au niveau des intrigues secondaires, la saison 8 est également moins marquante (tout l'épisode avec l'ex de Dana Walch n'est pas vraiment crédible).
Au final, une très bonne dernière saison avec une fin réussie (bien que les fans attendront un nouveau film). Jack Bauer mérite les honneurs et il était temps qu'il tire sa révérence dans cette série vraiment historique.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Hélas, cette huitième production, située à New York autour de l'ONU et d'un CTU entièrement nouveau (jusqu'à la sonnerie de téléphone) n'est clairement pas au niveau de la superbe 7ème saison. L’intrigue s’étire et les situations sont délayées sur plusieurs épisodes ; les cliffhangers sont convenus. Le rythme est beaucoup plus lent, les scénaristes ont multiplié les intrigues sentimentales sans intérêt (le président tiraillé entre sa femme et la journaliste, l’analyste du CTU fiancée à un agent du service action et harcelée par un ancien boyfriend, etc). Le génial personnage de Renée est complètement gâchée en la faisant devenir cynique, froide, déprimée et au bord du suicide. L’agent Pierce devient un retraité bedonnant qui n’a plus la classe du dévoué agent des Services Secret. Le CTU est dirigé par un black qui a le charisme d’une huître et qui, évidemment, ne suit pas les recommandations de Jack. Il pourrait être un nouveau Ryan Chapelle ou une nouvelle Erin Driscoll et provoquer notre énervement, mais c’est juste un insipide petit chef qui suscite à peine un léger mépris teinté d’indifférence. Freddie Prinze Jr (Souviens-toi, l'été dernier,Elle est trop bien) devrait être le nouveau Curtis Manning, mais il fait beaucoup trop premier de classe.

ATTENTION SPOILERS – ATTENTION SPOILERS – ATTENTION SPOILERS L’histoire s’égare un temps dans les mafias russes, avec tous les clichés qui s’y attachent (les tatouages, les accents à couper au couteau, l’absence de remords des chefs, etc). Heureusement que Jürgen Prochnow (Das Boot,Le flic de Beverly Hills 2) est de la partie, mais il ne suffit pas à sauver le spectacle, tant son personnage est mince. On est très loin d’un Habib Marwan de la saison 4 ! L’attaque de la cérémonie à l’ONU n’est qu’une pâle copie de l’attentat contre la Maison Blanche de la 7 ou d’Air Force One dans la 4. La mort de Renée Walker nous laisse un goût amer, non par regret du personnage duquel on s’est détourné tant elle est devenue antipathique, mais plutôt parce que les scénaristes ne lui ont pas permis de redevenir attachante. Côté Washington, le retour de Logan souffre de la comparaison avec ses précédents méfaits et les atermoiements d’Alison Walker, qui avait été capable de livrer sa fille à la justice par devoir d’exemplarité dans la saison 7, ne sont pas convaincants. FIN DES SPOILERS – FIN DES SPOILERS – FIN DES SPOILERS

Cette huitième saison souffre d’un manque d’action, de rythme et de scénario qui expliquent parfaitement que les spectateurs se soient légitimement lassés et que la série ait été annulée. Il faudra la ranger à côté de la 6, de triste mémoire. Heureusement que Jack Bauer a pu revenir pour une 9ème saison qui, même plus courte, prouvait que ce n’était ni le concept ni le personnage qui étaient devenus mauvais, mais bien les scénaristes.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2015
Je veux pas donner des bons-points aux étatsuniens mais ils demeurent les meilleurs en terme de quantité/qualité pour les séries.
Comment se débrouillent-ils pour trouver des acteurs aussi bons ? Et aussi nombreux; la réalisation y est pour beaucoup, bien sur, la preuve en est le flop de true blood.
Et encore une fois, qui note ces films et séries ? Le tout public de 24 est inapproprié.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 décembre 2012
Pendant 9 ans dont un an de pause en Afrique (Redemption), Jack Bauer à protéger les Etats-Unis des terroristes.
Aujourd'hui, il prend une retraite bien mérité mais on le rappel une dernière fois face à une menace d'attentat à l'ONU.

Cette saison, Jack va se montrer de plus en plus sombre. Cette façon de conclure la série est d'ailleurs très intéressante.

La saison 8 (ainsi que la 7) furent les premières (et seuls) à sortir en BluRay, et cela est plutôt réussit. Dommage que les autres saisons ne soient pas sorties sous ce format.

En revanche, un gros regret! Qui va protéger les Américains désormais?
Un film était annoncé, espérons qu'il se fera car Monsieur Bauer nous manque!

Jack Bauer est Kiefer Sutherland (ou l'inverse, Damn it!)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 octobre 2014
Série toujours aussi bien menée : suspens, action, intrigues, rebondissements,... cocktail subtilement bien dosé ! On ne s'ennuie pas une seconde et il vaut mieux prévoir une période de vacances ou sans contrainte car les épisodes s'enchaînent machinalement sans y penser et le temps lui passe quand même...!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L ultime saison est marquee sur les 6 dvd de cette 8eme ...et avant- derniere saison....il s en passe des choses et des pas belles...le heros n a vraiment pas de chance avec les femmes de sa vie....sa femme Teri est morte..Audrey est invalide...et la tres belle Renee est assassinee juste apres l amour....il faut s appeller Jack Bauer pour resister a tout cela.....
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 septembre 2011
Pour avoir regardé les 7 saisons précédentes de 24 en DVD, la différence de qualité d'image est bien là avec le Blu Ray ... Jamais 24 ne m'avait paru aussi réaliste et dynamique. L'alternance de scènes tournées camera à l'épaule, avec un léger grain volontaire, et de scènes tournées plus traditionnellement, est du plus bel effet.
Peu de bonus dans l'ensemble, menus "basiques", mais rien que pour le son et la définition, je ne regrette pas mon achat !!!
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2014
Serie final parfaite et plein de suspens. Un peu trop d'abus dans certaines scènes dangereuses ou mister jack s'en sors indemne, comme par hasard. Mais la classe, la saison 9 est meilleure encore car made in england...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2014
Excellente série qui nous époustoufle par son action, son mystère (comme d'habitude) et son casting impresionnant avec également le retour de nombreux acteurs vus dans les précédentes saisons. On est ravi de revoir une CAT (ou CTU). L'épisode 17 est le plus émouvant de cette saison (voir de la série). Les dernières minutes du dernier épisode sont également très émouvantes.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)