undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles
12
4,2 sur 5 étoiles
5 étoiles
5
4 étoiles
6
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: CD|Modifier
Prix:9,46 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

C'est vrai que parfois il vaut mieux choisir un nom en comptant les chansons plutôt que la durée totale puisque sur les 15 titres il y en a 7 qui durent moins de 2 minutes ! Mais tâchons de dépasser les discussions sur la quantité pour se focaliser sur la qualité, en ignorant par la même occasion la photo de couverture, de plus en plus moche, et le titre de l'album dont la principale originalité se trouve d'être gravé à même l'étui, empêchant tout remplacement de celui-ci ...

On est ici dans la droite ligne des Piqûres d'Araignées : musiques douces ou bondissantes, textes alternant légèreté et tristesse, avec quelques loufoqueries par ci par là. Certains passages teintés d'ironie rappellent même l'auto-dérision du Vincent Delerm des concerts. Une étrangeté dans l'album : l'interlude "From a room", où Alka Balbir, inconnue à la jolie voix, commente la photo ornant l'arrière du disque Songs from a room de Léonard Cohen. Dans ce titre, Vincent Delerm se sert d'un support pré-existant, la photo, pour créer une chanson typique de son univers, un procédé qu'il répète avec deux autres artistes : le compositeur François de Roubaix et le photographe Martin Parr. Bien qu'il soit à prévoir que des détracteurs de ce pauvre Vincent en profitent pour le taxer de manque d'imagination, j'ai apprécié en ce qui me concerne l'exercice de style, ainsi que les atmosphères en résultant.

A propos d'atmosphère, et en dehors de l'originalité de titres tels que Tous les Acteurs s'Appellent Terence (hommage à l'âge d'or d'Hollywood) ou Allan et Louise (vision intimiste du 11 septembre), j'ai été un peu déçu de voir revenir des thèmes aux accents déjà entendus : North Avenue notamment rappelle assez L'Appartement. De plus, l'aspect elliptique de certains textes rend des chansons comme 78543 habitants ou encore Shea Stadium difficiles à comprendre. Ces réserves mises à part, je me permets de recommander ce disque à tous ceux qui ont un tant soit peu aimé les précédents : ils y retrouveront le mariage délicat de mélancolie et d'humour farfelu si attachant qui constitue l'univers Vincent Delerm.
22 commentaires| 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 janvier 2009
Finissons-en une bonne fois avec ce lieu commun selon lequel Delerm serait un étudiant attardé chantant mal des chansons dépressives! Avec ce 4ème album studio, et poussant plus avant l'évolution amorcée sur le précédent (Les Piqûres d'Araignée) en termes de mélodies et d'arrangements, Delerm s'impose comme le tenant d'une forme de pop à la française, séduisante et riche. Si les références anglosaxonnes ne manquent pas (elles sont mêmes mises en avant), le style particulier de Delerm révèle une variété plus riche qu'une simple transposition française, aidé en cela par le casting de luxe de l'album (benarosh, vernerey, de la simone, jp nataf notamment et des choristes de luxe dont souchon). Les textes sont souvent brillants et ciselés, tour à tour drôles, intenses et touchants.
Sans doute l'un des meilleurs albums de la saison 2008-2009.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2014
Un bel exemple de perdition. Alors que ses 2 premiers albums étaient superbes, à l'époque sobres et originaux, celui-ci est absolument pathétique: voix sans timbre et curieusement fluette qui n'est pas sans rappeler Voulzy (VD a dû prendre des cours de chant), arrangements d'une autre époque (70s) qui balaient tout, mélodies d'une banalité affligeante.

C'est la première fois que cela m'arrive: je n'ai "écouté" que les deux tiers du disque, et je le jette dans la corbeille au moment même où j'écris cette ligne.

Bref, à fuir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 novembre 2008
Juste envie de donner mon sentiment brut, sans analyse fine. Il semblerait qu'il faille être adepte de Delerm pour entrer et apprécier son univers. J'entends de nombreuses critiques mais mon sentiment reste le même à l'écoute de ses chansons. Je retrouve dans cet album ce qui m'a plu dans les autres, à savoir des mélodies étrangement intimistes, qui s'insèrent dans la mélancolie collective et qui bercent... Je retrouve également les mélodies plus sautillantes, rien qu'à leur imprégnation, elles m'accompagnent pour la journée, un sourire aux lèvres. Toujours la beauté des sons, la beauté des images, nostalgie...
Je recommande cet album.
0Commentaire| 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2012
Son meilleur album avec "les piqûres d'araignée". Evocation légère et profonde à la fois sur le quotidien. Merci Vincent pour ces chansons qui m'ont souvent fait sourire et consolé face à la grisaille de jours qui s'engouffrent si désespérément dans la vanité.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2009
Ceux qui n'aimaient pas Delerm n'aimeront pas plus cet album et ceux qui l'aimaient déjà aimeront aussi cet album avec ses accents bobos et avec ses petits clins d'oeil ("From a room"). J'ai eu la chance de voir Delerm en concert au tout début de sa carrière et j'ai autant apprécié son talent d'acteur que de chanteur. Je suis tombé sous le charme mais je comprends que le personnage puisse agacer.
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2009
Evidemment, étant fan, c'est difficile pour moi d'être déçue. La seule déception est la brièveté de l'album, c'est vrai que j'aurais aimé qu'il dure le double. Ceux qui n'aiment pas Vincent Delerm ne changeront sans doute pas d'avis, et c'est tant mieux, je préfère que Vincent continue de tracer son propre chemin plutôt que de chercher à séduire ceux qui le vouent aux gémonies. Le disque est assez nettement une prolongation des Piqures d'araignées. Vivement le mois prochain pour le début des concerts !
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2008
Il aurait du appeler ça 'quinze idées de chansons' car il y a trois ou quatre chansons terminées mais pour le reste c'est à l'auditeur de remplir les pointillés. Ce qui est paradoxal, c'est que les chansons qui semblent les plus abouties ('North avenue', 'tous les acteurs s'appellent Terence', 'Allan et Louise') ne sont pas les plus emballantes. Par contre il y a des petits moments bien sympathiques dans les plages de l'album que je vous laisse le soin de découvrir. A force de coller des mots ensemble, il finit par évoquer quelque chose à celui qui écoute. Et ça marche pas mal ma foi. Comme d'habitude avec Vincent Delerm on a l'impression qu'on aurait pû écrire la même chose sans trop se fouler (et c'est probablement vrai) mais après tout autant qu'il le fasse à notre place. On a autre chose à faire.
0Commentaire| 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2009
De l'excellent Delerm, toujours la même veine originale et la voix qu'on apprécie en toute occasion...
Aucune déception!!!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2009
Un des plus beaux albums ... Des histoires, de l'humour, de l'amour ...
Joyeux, mélancolique parfois, comme un hymne à toutes ces petites choses qui mettent du piment dans la vie.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

12,65 €
10,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)