Commentaires en ligne


6 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

21 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exceptionnelle !, 16 février 2011
Par 
Caroline LESNIAK (Vernon (Eure)) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : "Diva Divo" - Airs d'opéras de Gounod, Massenet, Gluck, Berlioz... / Joyce DiDonato (CD)
Après Haendel et Rossini, JoyceDiDonato nous revient avec ce nouveau CD, et c'est de nouveau un enchantement total!
Voix somptueuse, technique enthousiasmante. Et là encore, elle confirme que la beauté du timbre et la virtuosité ne sont que des instruments mis au service de ce qui représente l'aboutissement d'une interprétation: l'expressivité ! Quelle richesse de couleurs, quelle intelligence du texte, quelle sensibilité! L'engagement dans l'interprétation est exceptionnel, et ce, quel que soit le registre : dans l'expression de la douceur, ou dans celle de l'ardeur et de l'exaltation, elle nous transporte émotionnellement très loin.
Dans ce CD, où elle interprète successivement des personnages féminins et des rôles travestis, autour d'un thème commun (La Clémence de titus, Les Noces de Figaro, Romeo et Juliette .....), on la retrouve, pour notre plus grand bonheur, dans un certain nombre de classiques du répertoire de mezzo, rôles travestis de Mozart (Cherubino, Sesto), mais aussi dans des rôles de soprano (Vitellia, Suzanne). La souplesse de la voix, sa fluidité, l'aisance à la fois dans les écarts de tessiture, ainsi que dans les aigüs et la conduite des pianissimi, lui permettent de briller dans tous ces rôles où elle apporte en plus la chaleur expressive de sa voix de mezzo.
Magnifiques airs de Rossini (Rosine, Cenerentola) et Bellini (Romeo) également, où l'on a déjà pu admirer son art du Bel Canto !
Mais la surprise vient de vraies raretés au disque : l'air de Chérubin de Massenet, l'air de Siébel du Faust de Gounod, sublimes extraits de Roméo et Juliette de Berlioz ainsi que de la Damnation de Faust.
Dans ces airs, l'élan passionné et juvénile (Massenet, Gounod), le dispute au receuillement le plus pur (Berlioz). Et tout y est merveilleusement dit et prononçé, ce qui est rare chez un interprète dont le français n'est pas la langue maternelle. Ces airs sont un moment de pur enchantement !
Autre incarnation absolue, le Compositeur d'Ariane à Naxos, dont elle exprime à merveille toute l'exaltation, avec là encore des moyens vocaux idéaux. Irmgard Seefried était parfaite dans l'engagement émotionnel chez Karajan, mais avec des aigüs malheureusement déjà trop tendus.
En conclusion, on ne sait où Joyce est la plus accomplie vocalement. Mais ce qui est sûr, c'est qu'on est constamment captivé par ce qui nous arrive aux oreilles et sous le charme !
Mille bravos à cette exceptionnelle chanteuse, et vivement un autre récital ! Bravo aussi à l'Orchestre de l'Opéra de Lyon et à son chef Kazushi Ono, parfaits partenaires !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un album original et très réussi de Joyce DiDonato, 5 février 2012
Par 
Lamouche Jean-Luc (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : "Diva Divo" - Airs d'opéras de Gounod, Massenet, Gluck, Berlioz... / Joyce DiDonato (CD)
Joyce DiDonato, mezzo-soprano américaine, est une personnalité attachante du monde lyrique, pleine d'humour, sachant habiter ses rôles, et connue - bien-sûr - pour sa voix superbe. Elle nous a déjà donné de magnifiques CD d'airs d'opéras, extraits de l'univers baroque (Haendel), et du bel canto romantique (Rossini). Le titre de l'album ("Diva Divo") correspond à une volonté de jouer sur l'ambigüité homme/femme pour un certain nombre de rôles dans le répertoire lyrique (surtout à l'époque baroque, il est vrai). Il y a - dans ce CD - notamment des personnages de travestis, chez Mozart (par exemple).
Avec ce disque, DiDonato nous fait justement partir de Mozart, puis passer par Bellini, Rossini, Berlioz, Gounod, Massenet, pour en arriver jusqu'à R. Strauss ! En somme, de la période classique jusqu'au postromantisme, en traversant le bel canto romantique ! On remarquera l'absence (voulue) de pages de musique baroque. La chanteuse est très à l'aise dans tous ces répertoires.
Sur le plan vocal, la mezzo sait descendre dans les graves (plage 6, par exemple). Mais, les médiums et les aigus sont bien là aussi (plages 7, 8, etc.). Soit une tessiture d'exception. Il y a également ses trilles parfois spectaculaires (plage 8... !). Elle donne à sa voix des rondeurs incroyables, aussi bien en bas qu'en haut du registre (ainsi, plages 10 et 14), avec son timbre si agréable et un vibrato entièrement maîtrisé.
Le choix des airs fait ressortir des pages célèbres : extraits de Mozart ("Les Noces de Figaro", "La Clémence de Titus"), de Rossini ("Le Barbier de Séville", "La Cenerentola"), de Berlioz ("La Damnation de Faust"), ou de Gounod ("Faust") - par exemple. Mais, il y a aussi quelques raretés, avec les extraits de "Chérubin" (de Massenet), ou "d'Ariane" (opéra très peu connu, encore de Massenet).
Les accompagnateurs sont très bons, avec l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon, ayant à sa tête Kazushi Ono (chef d'origine japonaise). Pour la valeur de ces derniers, écoutez la plage 10, par exemple, extraite de "La Damnation de Faust" (de Berlioz). Sans oublier le Chœur, d'une grande qualité - lui aussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un moment de plaisir intense !, 5 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : "Diva Divo" - Airs d'opéras de Gounod, Massenet, Gluck, Berlioz... / Joyce DiDonato (CD)
Quelle voix que celle de Joyce Didonato !!! Elle intérprète des airs connus de l'opéra français, italien... A écouter sans retenue, pour profiter de la magie de cette diva !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 elocin, 14 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : "Diva Divo" - Airs d'opéras de Gounod, Massenet, Gluck, Berlioz... / Joyce DiDonato (CD)
j'ai achete ce disque apres ecoute d'une emission de radio. Pas de regret , la voix est magnifique je l'ecoute a fond dans ma voiture
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une grande Dame de l'art lyrique, 13 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : "Diva Divo" - Airs d'opéras de Gounod, Massenet, Gluck, Berlioz... / Joyce DiDonato (CD)
Une grande voix de mezzo, belle maîtrise de cette large tessiture, du bonheur à l'état pur. le CD est superbe !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une dégustation digne d'un festin., 2 juillet 2012
Par 
Carmen (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : "Diva Divo" - Airs d'opéras de Gounod, Massenet, Gluck, Berlioz... / Joyce DiDonato (CD)
Le récital ou la compilation lyrique a ceci de frustrant que la dégustation offerte par l'artiste, avec un peu de ceci et un peu de cela, nous laisse forcément sur notre faim.
Mais le récital ou la compilation lyrique a cela de comblant que cette dégustation frustrante nous ouvre l'appétit pour des rencontres plus rassasiantes avec l'artiste.
Ainsi puis-je résumer ma découverte de cet album gravé par Joyce DiDonato sous la belle direction de Kazushi Ono à la tête de l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon.
Le "diapason d'or" qui l'adorne n'est pas volé, c'est le moins que l'on puisse en dire.
L'attrait irrésistible de cet album est double.
Originalité et éclectisme du programme musical - Massenet, Mozart, Gluck, Rossini, Gounod, Berlioz, Bellini, Strauss -, quel beau monde ainsi convoqué pour notre bonheur...
Exhaustivité et harmonie du portrait de l'interprète - "elle et lui" -, qui chante avec autant de naturel et de perfection les rôles féminins et les rôles masculins travestis des oeuvres choisies, parce que sa tessiture surdouée et son art du chant de grande école lui permettent d'y accéder par la voie royale de la maîtrise absolue - et quelle diction ! -, quand tout paraît facile et évident à l'auditeur alors que rien n'est facile ni évident mais signifie tout à l'inverse un impensable travail sur la matière brute des dons innés.
Joyce DiDonato détient dans son carquois lyrique toutes les flèches de la séduction, dont l'élégance, le raffinement et la suavité nous convainquent dès la première écoute que nous en sommes les cibles chanceuses.
Oui, sous l'apparence de la dégustation frustrante, ce récital lyrique est un généreux festin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit