undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles116
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVDModifier
Prix:7,36 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Une oeuvre sympathique avec des personnages attachants, un dessin "à la Miyazaki" (même si il n'est pas "de Miyazaki"), une histoire simple, facile à suivre pour les plus jeunes, et qui m'a charmé même si je fais plutôt partie des moins jeunes. L'histoire est peut être un peu trop anecdotique quand on la rapproche des grands titres de Miyazaki... On en voudrait plus à la fin de cette petite tranche de vie.

Mais le charme est là, et c'est une bonne introductions aux "chapardeurs" puisqu'il ma poussé à chercher le roman et revoir le film des années 90, ce qui nous a permis de faire le tour des chapardeurs en cinéma et littérature avec ma fille de 5 ans. Le film préserve le charme des personnages et des situations du roman de Mary Norton: The Borrowers, 1954 (tous les tomes en un seul volume: The Complete Borrowers). Il n'est disponible qu'en Anglais, et je me demande d'ailleurs pourquoi un tel classique de la littérature Britannique dont le succès ne s'est jamais démenti outre-manche n'a eu qu'une seule traduction épuisée depuis longtemps en France...

L'anime enlève un peu d'épaisseur à l'intrigue du livre (un peu moins de crédibilité dans les actions et les motivations des personnages, notamment pour la "méchante bonne") mais elle en conserve et prolonge le charme.

L'adaptation précédente de ce thème en film Le Monde des Borrowers (1997) par Peter Hewitt, quand à elle accumule à mon avis l'humour lourdaud et les clichés typiques d'un certain genre de comédie pour enfants, et je ne la conseillerai pas, même si je l'aimais avant de découvrir la source de ses idées, et de finalement préférer l'original et la bonne adaptation de Ghibli à la pale copie de Peter Hewitt.

Bref, Arrietty est un bon anime, particulièrement pour les plus jeunes, avec une chouette musique de Cécile Corbel, de superbes dessins, et qui fait passer un très bon moment.
55 commentaires48 sur 50 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les studios Ghibli sont une valeur sûre de l'animation et ils prouvent une nouvelle fois leur maitrise du sujet avec un film réussi en tout point.
Graphiquement c'est toujours un plaisir pour les yeux, que ce soit au niveau du dessin, du choix des couleurs et de l'animation. Un vrai travail d'orfèvre.

Concernant le scénario, on a droit à une fable avec plusieurs niveaux de lecture, qui plaira aussi bien aux enfants qu'aux parents.
Car Arrietty n'est pas qu'une histoire d'amitié, c'est aussi une fable écologique s'attardant sur le rapport de l'homme à la nature et sur la nécessaire redistribution des richesses entre ceux qui ont tout et ceux à qui manque le nécessaire.

Bref, Arrietty est une petite merveille que je vous conseille vivement.
33 commentaires6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2011
Les images sont magnifiques. Le côté merveilleux est admirablement bien rendu. La nature et les personnages sont sublimes. Les musiques sont très belles et très émouvantes.

Ce film présente en douceur une petite intrigue (les chapardeurs sont re-découverts par les hommes) - sans jamais verser dans la violence et la précipitation. malgré son caractère merveilleux, il n'incite pas à la naïveté, mais au réalisme. Il rend évident le besoin de respecter toutes les choses et tous les êtres, fussent-ils les plus petits.

C'est de mon point de vue une oeuvre très aboutie, idéale pour les enfants, et extraordinaire pour tous les adultes.

Je viens de voir le film au cinéma: les applaudissements de la fin de séance étaient largement mérités. Ce film plaira sans difficulté à un public bien plus large que celui des mangas.
0Commentaire15 sur 17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2011
Dès le début du dessin animé, nous sommes toujours dans l'ambiance qui a fait les succès du studio. De très beaux graphismes et une histoire magique. Malheureusement, il est à regretter les saccades lors de certains mouvements de plans qui dérangent lors de la visions du Blu ray.
L'histoire est vraiment très magique, mais je la trouve par moment bien trop "simple" et puis surtout, nous aurions bien aimé que le dessin animé dure au moins 1/2 heure de plus.
Malgré ces quelques petits reproches, il est à voir et à revoir, ça c'est certain !
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2014
On s'échappe loin de la réalité qui nous entoure et on entre dans une belle histoire d'un amour étrange et impossible, dans un monde où le temps suspend son cours et les dimensions s'étirent et se rétrécissent à tour de rôle. Un film rafraîchissant, beau et sensible, qui à la fin laisse le spectateur rêveur et .... étrangement optimiste.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2013
Arietty et sa famille, charpadeurs, de taille miniscule, vivent dans une maison , cachés des humains. Le risque de se faire découvrir est grand, et si tel était le cas ils devraient déménager. Un jour, un jeune garçon va l'apercevoir, et se créera alors une histoire d'amitié...
Scénario un peu fleur bleu, cette gentille naïveté et les bons sentiments pourraient en rebuter plus d'un. Ce serait se priver de dessins merveilleux, de pastels (on a parfois l'impression d'être face à une peinture) et de décors somptueux. Ce festival de couleur laisse imaginer le travail effectué. Jolie fable, ce film propose un scénario et des personnages touchants, où chacun sera conquis. La musique est magnifique, très belle partition. Un grand bonheur.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2014
Vraiment beau à regarder. Ca aurait pu être plus drôle parfois, ça ne nuit pas nécessairement à l'histoire, et on aimerait suivre un peu plus les aventures d'Arrietty: ça se finit un peu en queue de poisson, mais c'est peut-être pour laisser au spectateur sa part de rêve?
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2013
Comme tout les films des Studios Ghibli, nos enfants adorent mais ils ont destiné quand même à un public d'un certains âge. Certains film sont trop compliqués et font peur aux tout petits. Enfin celui ci est vraiment tout public.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 30 janvier 2011
Voici le dernier film des studios Ghibli, après un magnifique Ponyo, on retrouve avec joie l'un des seul studio travaillant encore a la main dans le monde.

On suit l'aventure merveilleuse d'une petite créature ressemblant trait pour trait aux humains, mais ayant une taille de seulement quelque centimètre.

Les dessins sont tous aussi magnifique que ces prédécesseurs avec des arrières plans dessiné avec soin et les animations des arrières plans sont très nombreux et il n'est pas rare de voir les feuilles bougés sur l'effet du vent.

L'aventure d'Arietty et de sa famille rencontrant un humain est onirique même si on reste scotché sur la méchanceté de certains humains et sur la gentillesse de ces "chapardeurs"
Avec une bande sonore très présente , bien plus que dans d'autre Ghibli et ceci colle vraiment a l'animation.

Ce type de film d'animation crée a la main résiste a l'informatique et a des méthode de dessin industriel, saluons les performance des studio Ghibli et de tous les dessinateurs qui sont derrières ces dessins fabuleux.
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Si Miyasaki a scénarisé cette oeuvre, qu'il avait en tête depuis 40 ans, si ses studios (Ghibli) l'ont créée, ce n'est pourtant pas le maître qui lui a donné vie, mais l'un de ses lieutenant, Hiromasa Yonebayashi, qui l'a réalisée.

Et c'est là toute la différence entre les monuments du japonais de 70 ans ("Le chateau ambulant", "le voyage de Chihiro", etc., jusqu'au dernier né, "Ponyo sur la falaise") et "Arriety", qu'il a "seulement" cautionné.

Cette nouvelle oeuvre met en scène une famille de mini-humains vivant sous le plancher d'une maison et chapardant les victuailles aux humains, tout en restant dans l'ombre pour éviter tout risque. Un petit garçon malade vient se reposer quelques jours dans la maison, où dès son arrivée il va tomber sur Arriety, la fille de la mini-famille. Cependant, la domestique de la maison n'entend pas laisser les minis agir à leur guise et s'érige en ennemi de ces minis-êtres charmants. La suite, vous la découvrirez en visionnant l'oeuvre.

Arrivé au terme des 1h30 du film, l'on reste un peu sur sa faim, avec tout d'abord une impression de non-abouti, puisqu'en fin de compte le scénario ne va conter que la démise de la mini-famille, sa courte intéraction avec les humains et sa fuite. De très bonnes idées garnissent le film, qui charme dés le départ (les vadrouilles du mini-papa et de sa fille dans la maison des grands avec leurs moyens bricolés sont croustillantes et bien trouvées, typiques des bonnes idées façon Miyasaki), mais dont le soufflé retombe un peu à cause de longueurs parfois mielleuses qui prennent le pas sur les densités habituelles façon feu d'artifice des autres oeuvres de chez Ghibli, pleines de merveilles sans limite, d'ingéniosités féériques, de décalage délicieux qui laisse le spectateur être volontiers emporté dans l'onirisme débridé.

Dans "Arriety", il n'est point question de magie, de féérie, de mondes oniriques, d'épopées lointaines, de légendes séculaires, de personnages grandioses, hauts en couleurs, originaux et inhabituels... bref, de tout qui fait le charme des "Miya". Seul fil rouge de son oeuvre que l'on retrouve ici : l'ode à la nature et les musiques immédiatement reconnaissables (ici d'influence celtique).

En prenant du recul sur le film, l'on se rend malheureusement compte que l'histoire manque de relief, l'intérêt du spectateur ayant donc du mal à rester intacte tout le long, et que la fin déçoit un peu, laissant un goût d'inachevé.

Ceci est mon point de vue d'adulte (avec encore une âme d'enfant !), mais mes enfants (5 et 7 ans), habituellement fascinés du début à la fin par les oeuvres de Miyasaki, ont eux aussi vite perdu patience après 1/4 d'heure et sont arrivés au bout par miracle, préférant par exemple la naïveté babacool assumée d'un Barbapapa par exemple.

Pas mauvais non plus, "Arriety" séduira certainement un grand nombre, mais se place indéniablement en-dessous de ses illustres ainés. Et ça me fait mal de l'avouer, car j'adore les oeuvres des studios Ghibli.
44 commentaires24 sur 31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles