Commentaires en ligne


53 évaluations
5 étoiles:
 (44)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exaspérant
L'Oscar de ce documentaire est amplement mérité. Il livre une explication claire et édifiante des causes et des conséquences de la crise des subprimes de 2008. Il met également en évidence les défauts de l'administration Obama (sous l'influence de Wall Street) et notamment, son incapacité à mieux...
Publié le 16 juin 2011 par Nicolas Rouillot

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Trop de superficialité
Le film ne présente pas la cause de la défaillance des emprunteurs, ce qui a provoqué l'effet domino exponentiel sur tous les établissements financiers du monde. Du temps où j'étais analyste "crédits" un principe de base dominait : on finançait sur un terme identique à la durée d'usage du bien...
Publié il y a 3 mois par Dorian Gray


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

25 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exaspérant, 16 juin 2011
Par 
Nicolas Rouillot (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
L'Oscar de ce documentaire est amplement mérité. Il livre une explication claire et édifiante des causes et des conséquences de la crise des subprimes de 2008. Il met également en évidence les défauts de l'administration Obama (sous l'influence de Wall Street) et notamment, son incapacité à mieux réguler la finance. Il est donc très complet, très bien ficelé et présente des interventions riches de sens (surtout lorsque les principaux responsables de la crise déclinent l'offre de s'exprimer) dont celles de personnalités françaises (Dominique Strauss-Kahn et Christine Lagarde).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


68 internautes sur 73 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Histoire vraie de voyous psychopathes, 22 janvier 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Film impressionnant dans lequel le réalisateur fait une démonstration magistrale. Il démonte méthodiquement le mécanisme pervers du système financier qui jette dans la misère des millions de gens aux Etats-Unis et dans le monde entier.
Pendant ce temps les requins que l'on voit dans le film n'hésitent pas à se dévorer entre eux.
Les interviews sont menées comme de vrais interrogatoires et on jubile devant les bafouillages de certains voyous richissimes. La cupidité est ici mise en évidence, et l'appât du gain autorise les magouilles les plus infâmes.
Il est triste de constater qu'une fois la "vague de ce tsunami géant" passée, le président Obama a rendu leur places aux commandes des institutions financières de son pays , et même dans son gouvernement, à ces voyous pervers.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Comprendre simplement la crisie financière mondiale, 9 août 2011
Par 
Montaigne Etienne "MOISA" (Montpellier, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Ce documentaire est remarquable par sa pédagogie, sa clarté et la qualité des experts et dirigeants interviewés. Il devrait être projeté dans toutes les classes du secondaire et du supérieur, ou du moins dans toutes les sections parlant d'économie, de commerce et de finance. L'argumentaire est très bien construit et il apparaît peu discutable. Avec le recul soulignons le témoignage de DSK, dans une autre position aujourd'hui. On doit retenir que même avec l'élection de Barak Obama, ce sont toujours les mêmes que l'on retrouve aux commandes et qu'aucun d'entre eux ne s'est vraiment "appauvri". Enfin, la crédibilité des professeurs de Harvard est bousculée à juste titre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Extraordinaire, 7 juin 2011
Par 
Michel (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Un documentaire qui mérite son prix. Un éclairage limpide sur les loufoqueries et les collusions existant entre les différentes strates du pouvoir et les firmes privées.
A voir, revoir et prêter à ses copains.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


27 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 inouï!!!, 9 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Si vous avez toujours rêvé de percer les arcanes de la crise financière, si vous vous sentez perdu dans la jungle des titrisations, des subprimes et autres primes de" credit default swap", alors n'hésitez pas, prenez vous une bonne dose d' "Inside job" ! En traitement de fond ou de choc ça marche, malgré la complexité de la pathologie. Comme pour tout traitement, il faut parfois s'accrocher, mais on ne regrette jamais d'avoir persévéré: l'éclairage donné par ce documentaire est certes parfois un peu partisan, notamment au cours de certaines interviews, mais peut-on se déclarer favorable à un banditisme mondial et financier organisé ?
Le verdict est sans appel. A voir absolument, même par les éco-allergiques !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Excellent documentaire, 25 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
pour en en avoir discuté des professionels de la finance, ce documentaire est extremement precis.
on apprecie aussi le fait que ce soit un documentaire et non un film pamphletaire....
a voir absolumment
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Trop de superficialité, 21 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Le film ne présente pas la cause de la défaillance des emprunteurs, ce qui a provoqué l'effet domino exponentiel sur tous les établissements financiers du monde. Du temps où j'étais analyste "crédits" un principe de base dominait : on finançait sur un terme identique à la durée d'usage du bien concerné et surtout au taux du marché à même durée. Or, les banques "à tout faire" du début des années 2000 ont financé des crédits à des taux dits "1-1-1" à savoir un taux annuel révisable annuellement. Or, les 10 premières années d'un crédit à 20 ans ne remboursent qu'1/3 du capital, les premières mensualités n'étant constituées que d'intérêts. Ainsi un crédit de 1000 en 25 ans à du 2% l'an passera d'une charge mensuelle de 5,06 à 5,52 ou 6,01 selon que le taux passe à 3% ou 4%
Soit pour un bien de 500.000€ financé à 100% une charge mensuelle respective de 2.530, 2.760 et 3.005 €. L'augmentation des taux court terme qu'il y a eu ensuite a entraîné une défaillance d'une masse énorme de crédits, d'où également une chute brutale des prix des biens financés , l'immobilier et par la suite des organismes prêteurs.
Les produits dits "dérivés" qui ne servent qu'à faire exploser "l'effet levier" ( je dépose 1000, je joue sur 10.000!) a alors tourné en sens inverse créant exigibles des créances créées sur des actifs "vides".
A qui la faute : à celle des gouvernants qui ont décloisonnés les organismes de financements et les assureurs et qui ont permis de "placer" en produits spéculatifs à haut risques l'argent des déposants. Responsables également les staffs dirigeants des entreprises financières ( "bancassurance", la pire hérésie inventée aux dépends des clients") aveuglés par l'appât du gain et incompétents à un point inimaginable ( ne demandez pas à Lippens, ex CEO de Fortis de vous expliquer un "futures").
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A diffuser massivement dans toutes les écoles, du lycée à l'université ainsi que dans les clubs citoyens, 14 janvier 2012
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Cet exceptionnel film documentaire, réalisé par Charles Ferguson (avec la voix off de Matt Damon) sur les origines de la crise des subprimes, l'idéologie libérale qui l'a nourrie (déréglementation, fin du Glass Steagall Act - séparation des activités de banque commerciale de celle des banques d'investissement ; qui fut passé pour mettre fin aux errements qui causèrent la crise de 1929) des années Reagan aux années Clinton à celles plus en musique de Bush, son explosion, ses liens avec l'économie, les collusions d'intérêts entre professeurs de grandes universités américaines, de banquiers d'affaires (Goldman Sachs, Merril Lynch, JP Morgan, Lehman Brothers etc.) et autres institutions financières (AIG, les agences de notation) : tout y passe.

"Inside Job", nous précise la jaquette de présentation, "est le premier film à révéler la vérité derrière la crise économique de 2008".

Chaque partie de ce film est très bien expliquée à la fois par les journalistes enquêteurs, la mise en relief des entretiens accordés par les personnalités impliquées dans la crise, en tant qu'acteur intéressé, régulateur, hommes et femmes politiques, journalistes, spéculateurs divers, économistes, ... Les contradictions sont levées. Quelle force !

Les personnes intéressées par la connaissances des mécanismes de la crise qui se révélèrent avec les caisses d'épargne américaines dans les années 1980, puis à nouveau dans la crise Internet et celle des subprimes, toujours actifs et encore plus toxiques car concentrés et "protégés" (non attaqués, se défendant à coup de milliards de dollars en lobbying) pour celle qui nous arrive en ce moment, sont invitées à regarder ce documentaire (en langue anglaise sous-titrages possibles en anglais ou français). Quand à la fin du film le spectateur découvre - même quand il est prévenu, ce qui est mon cas - avec effroi que toute la fine équipe économique du gouvernement de Barack Obama provient de ce sérail de lobbyistes contre la réglementation des activités financières, des banquiers d'affaires enrichis grâce aux subprimes, des professeurs payés pour des rapports à la limite de la fraude intellectuelle (mais ô combien rémunérateurs - cf. le rapport sur "la stabilité financière de l'Islande", publié en 2006 que l'auteur a rebaptisé, dans son CV, "instabilité" ...), alors l'hypocrisie politique du président américain éclate au grand jour avec sa faiblesse insigne.

Excellent complément à (liste non exhaustive) : Crisis Economics: A Crash Course in the Future of Finance de Nouriel Roubini, Mourir pour le Yuan ? : Comment éviter une guerre mondiale de Jean-Michel Quatrepoint, L'arnaque : La finance au-dessus des lois et des règles de Jean de Maillard, Le Capitalisme à l'agonie de Paul Jorion, De l'euphorie à la panique : penser la crise financière de André Orléan.

Le combat pour la Liberté continue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Comment nous en sommes la, 13 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
Cette vidéo explique bien pourquoi la finance a pris le dessus sur les politiques. C'est une autre version du livre "le triomphe de la cupidité" plus abordable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un oscar 2011 sans traduction française !, 26 juin 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Inside Job (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire) (DVD)
La crise de 2008 décortiquée. Très intéressant, bien fait, instructif, clairvoyant, éclairant, pédagogique... Inutile d'en rajouter, ce film a déjà été largement commenté. Je regrette bien sûr l'absence de version française. Les interviews de DSK et Lagarde sont plutôt à leur avantage (surtout Lagarde) je ne vois donc rien qui justifie cette absence.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Inside Job  (Oscar® 2011 du Meilleur Documentaire)
EUR 12,30
En stock le 31 décembre 2014
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit