Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de l'aventure et du rire
Si vous en avez assez des héros habituels toujours avides de risquer leur vie pour sauver le chat du voisin, voilà un bon bouquin. L'humour est un peu du genre Bruce Willis dans piège de cristal.
Comme l'a dit un autre commentaire, il y a beaucoup de lecture qui concerne surtout l'univers du personnage et moins l'action. C'est un univers riche,...
Publié le 19 septembre 2012 par Amazon Customer

versus
2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 L'humour ne suffit pas
Deux tomes des "Iron Druid Chronicles" sont déjà parus:
- tome 1: "Hounded" (le présent livre)
- tome 2: " Hexed "

Cela fait un mois que j'ai commencé "Hounded". J'ai encore essayé ce weekend, et finalement je renonce, 100 pages avant la fin (ma version Kindle est en 452 pages).

Je me suis accrochée...
Publié le 18 septembre 2011 par Lady Lama


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de l'aventure et du rire, 19 septembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hounded (with two bonus short stories): The Iron Druid Chronicles, Book One (Format Kindle)
Si vous en avez assez des héros habituels toujours avides de risquer leur vie pour sauver le chat du voisin, voilà un bon bouquin. L'humour est un peu du genre Bruce Willis dans piège de cristal.
Comme l'a dit un autre commentaire, il y a beaucoup de lecture qui concerne surtout l'univers du personnage et moins l'action. C'est un univers riche, il faut bien çà. Et c'est un "défaut" qui disparait dans les tomes suivants puisque l'auteur vous a présenté son univers. (Au passage la suite est beaucoup moins affligée du défaut que se traine certaines séries qui consiste à faire des copier-coller de passages entiers des tomes précédents pour que le lecteur qui commence la série par le milieu ne soit pas trop paumé. çà permet de rajouter la mention "stand-alone" pour vendre plus... Donc conseil pour cette série : commencez par le début)
Pour ceux que ne rebute pas la culture celtique, livre à recommander.
Personnellement, j'ai lu toute la série, je les ai tous appréciés et j'ai beaucoup rit. L'écriture est fluide et plaisante et rend la lecture plutôt immersive.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Hounded, 19 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hounded (with two bonus short stories): The Iron Druid Chronicles, Book One (Format Kindle)
Very nice, entertaining and catching story of an ancient, irish druid who doesn't age and fights ancient evil monsters, witches and gods in a modern setting in America. It is written with a lot of humor and is just a lot of fun to read.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 L'humour ne suffit pas, 18 septembre 2011
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hounded: The Iron Druid Chronicles, Book One (Poche)
Deux tomes des "Iron Druid Chronicles" sont déjà parus:
- tome 1: "Hounded" (le présent livre)
- tome 2: " Hexed "

Cela fait un mois que j'ai commencé "Hounded". J'ai encore essayé ce weekend, et finalement je renonce, 100 pages avant la fin (ma version Kindle est en 452 pages).

Je me suis accrochée car au-delà d'un excellent premier chapitre, très prometteur (je pense que l'écrivain a sué sang et eaux dessus!), je trouvais qu'il y avait de l'idée (du déjà vu, mais du potentiel). Le héros tient une boutique d'ésotérisme dans un coin paumé des Etats-Unis. Atticus est un druide qui s'est dissimulé dans une région qui lui semble relativement à l'écart des dieux et autres créatures extraordinaires diverses, y compris le Dieu chrétien, Jésus et Marie ("Mostly she sits around looking beatific and full of grace. Keeps calling me `child,' even though I'm older than she is"). J'ai bien apprécié ce point, les auteurs anglo-saxons ayant un gros tabou vis-à-vis de la religion. Atticus s'efforce de se dissimuler des dieux car certains lui demandent des comptes depuis longtemps, notamment un dieu irlandais à qui il a volé une épée.

Atticus semble avoir 21 ans. En fait il a plus de 21 siècles d'existence: " When I go to the grocery store, for example, and people see my curly red hair, fair skin, and long goatee, they suspect that I play soccer and drink lots of Guinness. If I'm going sleeveless and they see the tattoos all up and down my right arm, they assume I'm in a rock band and smoke lots of weed. It never enters their mind for a moment that I could be an ancient Druid--and that's the main reason why I like this look. If I grew a white beard and got myself a pointy hat, oozed dignity and sagacity and glowed with beatitude, people might start to get the wrong--or the right--idea. Sometimes I forget what I look like and I do something out of character, such as sing shepherd tunes in Aramaic while I'm waiting in line at Starbucks, but the nice bit about living in urban America is that people tend to either ignore eccentrics or move to the suburbs to escape them".

Atticus vit avec son temps, et n'hésite pas à faire quelques références à la culture "geek" actuelle telle que "I've been told that I'm a frakkin' Cylon". Rien qu'avec cela, je me suis dit que le bouquin méritait que je lise 50 pages supplémentaires. Son chien, Oberon, m'a aussi incitée à persévérer. Oberon via un lien magique avec son maître peut discuter avec lui. On découvre donc qu'il dispose de capacités cognitives au moins égales à celles d'un être humain moyen et un solide sens de l'ironie. Ce qui est très drôle dans ses interventions, c'est que bien qu'extrêmement logiques, elles en reviennent toujours à trois éléments: les saucisses, Gengis Khan et les caniches français femelles.

Malheureusement, à part sa très longue existence, mal exploitée (l'auteur m'a noyée sous des aventures lointaines et surtout des histoires de familles de dieux irlandais à bailler d'ennui) et son chien, il ne se passe rien d'intéressant à mon goût. Juste un salmigondis mêlant Atticus et quelques autres créatures à propos d'une épée.

Pour ceux qui aiment les histoires populaires et simples avec un jeune homme vivant dans le monde actuel mais en contact avec les dieux, je conseille beaucoup plus Percy Jackson. L'histoire est beaucoup plus claire, les personnages plus attachants, et au moins on entretient ses connaissances dans les mythologies grecque et romaine.

(lu en anglais)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit