undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles4
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 janvier 2013
Ces 2 CDs regroupent des oeuvres très connues (Fantaisie chromatique et fugue, Toccata BWV 914 ... ) mais surtout bon nombre d'oeuvres beaucoup moins courues dont le Prélude et fugue en La mineur BWV 894 que l'on entend rarement sous cette forme mais dans sa réutilisation dans les mouvements 1 et 3 du triple concerto BWV 1044. Ces interprétations de Pierre Hantaî ont dû en brusquer certains : les amateurs de clavecin tranquille s'il en existe seront déçus et trouveront Hantaî trop sec. Mais en fait c'est bien de la fougue et non pas de l'agitation, de l'energie et non pas de la brutalité qu'il nous transmet. La transcription pour clavecin de la Suite pour luth BWV 996 est impressionnante, la chromatique est directement inspirée de celle de G. Leonhardt (sur le Christian Zell de Hambourg, disque légendaire qui contenait d'ailleurs aussi une transcription de suite pour luth). Et tout le reste du même niveau joué sur une copie de Ruckers qui manque un peu de graves mais qui valorise parfaitement le jeu du claveciniste. En conclusion, un double CD passionnant et énergisant.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 21 décembre 2015
D'entrée, le ton de ce double album est donné avec la suite BWV 996 que l'on classe, sinon dans les oeuvres pour luth de BACH sinon luthées et qui sonne résolument de manière décapante (sonorité rugueuse et tonique) et organistique (registration et texture sonore riche), nous faisant entrer dans l'univers du stylus fantasticus au sein d'un programme dans lequel, logiquement, les toccatas pour clavecin prennent une place prépondérante (BWV 913, BWV 914, BWV 915, BWV 912, BWV 911).

Certes, d'une manière générale, on peut trouver le jeu trop recherché et le style trop sophistiqué ou encore le son du clavecin, très proche et expressif, particulièrement rugueux.

On peut aussi trouver que la toccata BWV 914 sautille un peu trop, que la sonate pour violon, malgré quelques passages d'éloquence particulièrement bien ciselée et théatraux, est un peu trop dans la dialectique binaire du "stop & go", ou encore que la fugue sur un thème d'Albinoni BWV 951 est un peu terne, voire à la peine, avec des relances trop visibles pour la sortir de sa torpeur.

Mais, pour ma part, il m'est difficile de résister à ce mélange de hauteur de vue et de vistuosité débridée, de contrainte constante et de profusion expressive, de foisonement dans l'imagination et de précision digitale.

Et puis ce double album est l'occasion d'entendre des toccatas BWV 913 et BWV 911 d'anthologie, une fantaisie chromatique à mon avis au top de la discographie, à la fois fantastique et à l'imagination débridée mais aussi bien moins narcissique et débraillée que dans la plupart des autres versions ou encore une fantaisie et fugue en la mineur BWV 944 judicieusement complétée par le prélude et fugue BWV 894 de la même tonalité, formant une sorte de suite qui, dans son ensemble, a vraiment du style et de la grandeur.

C'est aussi l'occasion d'entendre, dans les meilleures conditions, des pièces rares comme le prélude en ré majeur de la collection Voss, la fantaisie à "duobus subiectis" en sol mineur, le savoureux et exaltant prélude BWV 923.

Et puis ce petit prélude si simple BWV 999, qui est peut-être la seule pièce luthée (en tout cas jouée comme telle) de ce programme (un moment de paix dans un feu d'artifice d'effets expressifs), révèle à elle seule les immenses qualités de ce grand claveciniste qui n'est parfois aussi jamais aussi bon que quand il trouve le chemin de la simplicité.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2013
L'interprétation de Pierre Hantaï est toujours un bonheur. Ces deux CD, offerts à un prix très abordable, reprennent d'anciens enregistrements mais présentent un mélange d'oeuvres assez connues notamment dans le premier disques et d'oeuvres moins souvent jouées et de sonorité parfois surprenante dans le second disque. A conseiller à tous ceux qui aiment Bach, le clavecin et Pierre Hantaï.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 février 2013
contrairement aux variations Goldberg jouées constamment trop vite et sans grâce aucune par HantaÏ ,ces pièces sont très bien jouées ,et je ne les connaissais pas toutes .Son parfait .
Excellente surprise donc .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,99 €
12,50 €
8,49 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)