undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Litte Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles15
4,6 sur 5 étoiles
Format: CDModifier
Prix:7,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Belle réalisation, un choix éclectique de musiques parmi les meilleurs auteurs textes et paroles. On ressent le plaisir des musiciens, la symbiose des talents, leur joie d'explorer des arrangements voulus pour le saxophone de Jim Tomlison. Stacey Kent, inonde de sa voix cet album. Une interprétation sans faille, puissante, Stacey se joue des timbres, du phrasé et des hauteurs de notes. Sa diction parfaite est reprise par le souffle du saxophone de son compagnon sur scène et dans la vie, Jim Tomlison. La voix est éruptive et sensuelle, magnifique attaque de "Carcovado", où variations de vitesse et d'amplitude place déjà le niveau de ce CD. Que dire de la reprise de"Whot are you Doing the rest of your life" de Michel Legrand, on frissonne. Jardin d'hiver rend un vibrant hommage à notre Henri Salvador national. "Stardust" termine la séance avec apothéose, l'auditeur est plongé dans la salle, l'effet stéréo tend vers la musique en trois dimensions. Sans oublier les balais glissants sur la caisse et la langueur du saxophone dans "I've Grown Accustomed To His Face".

Alors même si l'on ressent certaines techniques d'enregistrements, une compression variable suivant les musiques et les instruments, cet album est à conseiller. Il respire le talent des tous, musiciens et chanteuse réunis.
0Commentaire13 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Mais je suis sûr, qu'ils s'entendent bien, Jim Tomlinson très proche de la façon de Stan Getz mais aussi très proche de Stacey forcément puisque ce Jim est son mari !

Ce disque enregistré en 2005 est sorti en 2006 le douzième disque de Stacey Kent

Là encore nous sommes dans des sommets ! Nous sommes dans le monde de la Bossa Nova et de la Samba.
Imaginez-vous étendu sur le sable chaud de la plage de Copacabana et laissez-vous bercer avec :

-Manhã De Carnaval ( Luiz Bonfa ) Là toute la place est à Monsieur au saxo Ténor et il est vrai qu'il y a du Getz là dedans ! et ce n'est que du bonheur nous sommes en plein jazz que c'est bon !

-Corcovado ( Antonio Carlos Jobim ) Je ne peux pas faire de comparaison avec Astrud Gilberto mais qui est la meilleure ? Je vais m'en sortir par une pirouette en écrivant : ce n'est pas la même chose et ce Jim qui tient son saxo à la Getz, ce David Newton au piano; comment faire une comparaison, c'est impossible pour moi.
Sur le plan jazzistique ( un néologisme à garder ) c'est Stacey qui l'emporte et sur le plan musique brésilienne c'est Astrud, c'est tout.
La voix de Stacey est très suave et ce soupir de lolita à la fin de ce standard ne laisse personne indifférent ! Si j'étais Ulysse j'entendrais une sirène.

- I've Grown Accustomed To His Face ( Frederick Lowe ) Ce compositeur n'est pas n'importe lequel.
Un duo voix-Saxophone envoûtant, c'est le moins que je puisse écrire;

-If I Were A Bell ( Franck Loesser ) Là le piano prend une belle place avec David Newton. Le Saxophone aussi pendant qu Stacey chante son jazz sans nous laisser une seconde d'inatention. Superbe.

-I Got Lost in His Arms ( je n'étais pas là bon, tant pis ) de Irving Berlin. Dave Chamberlain débute à la double basse avec le piano de Davis Newton puis Stacey laisse aller sa voix longtemps mais un longtemps qui semble si court. À 2'20" Jim reprend au saxo et vient un duo voix-instrumental, j'emploie le mot "duo" car il s'agit bien de cela !

- What Are You Doing The Rest OF Your Life ? ( Michel Legrand ) Belle introduction au piano et Stacey chante avec le piano en sourdine, presque a capela. Est- ce une demande en mariage ? Jazzy à souhait mais lento. À 3' 27" le saxophone répond, il courtise...et se marient en musique... le piano est le garçon d'honneur. Stacey reprend presque seule avec le piano en sourdine le bruissement des charleston de la batterie va fermer la porte avec le piano...

- Cockeyed Optimist ( Richard Rodgers ) Quelques notes de piano et Stacey s'envole dans un rythme rapide ( 140 à la noire ) le piano suit et accélère le mouvement la double basse également puis c'est le saxophone vient sans ralentir le rythme à 3'25" Stacey revient et c'est une sorte de course et elle termine en laissant traîner la note... Ouf ! Mais au vu du titre, rien ne va de travers !

-My Heart Belongs To Daddy ( Cole Porter ) (cha-cha) Hyper connu ! La voix de Stacey explose un peu et son mari ralentit le rythme avec une improvisation puis reprenant le thème pour le laisser à la basse pendant 30" et Stacey revient plus lentement ... à découvrir ou plutôt redécouvrir

- The Surrey With The Fringle On Top ( Richard Rogers ). Très lent, une vois lente sans traîne puis s'accélérant légèrement avec le piano et la basse. Stacey a attrapé le blues malgré quelques notes de saxophone de Jim. Tout est en sourdine la plupart du temps. C'est beau.C'est tout.

- Outra Vez ( Antonio Carlos Jobim )Le saxophone et les autres instruments nous jouent indéniablement ce morceau à la façon Stan Getz, Stacey est absente. Jim est très bon.

- Jardin d'Hiver ( que je n'ai plus besoin de vous présenter ) Stacey attaque quasi a capela avec un piano qui arrive crescendo avec la basse. Splendide. Une petite apparition de Jim et du piano au bout droit du clavier.

- Something Happens To Me ( Marvin Fisher ) La voix de Stacey adoucit ce standard par sa voix douce, son mari nous donne une belle improvisation avant que Stacey ne prenne une voix plus forte pour terminer en jazz pur.

-Stardust ( Hoagy Carmichael ) C'est une très belle voix, c'est superbe et plus encore, des bravo oui, énormément. Mais sur ce morceau qui à mon sens ne devait pas se trouver en fin de disque, j'apporte un petit bémol qui m'appartient, mais Stardust pour moi, la voix, c'est celle de Natalie Cole qui va avec ce morceau, mais Jim a la bonne idée de lui donner un petit chorus de saxophone.

En fait, voici un disque EXCEPTIONNEL !
Vous l'écoutez une fois, vous l'écouterez cent fois.

Christian.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2014
Great songs and super arrangements. Jim Tominson is one of the great jazz musicians of our time and Stacy Kent has an voice that's warm and crisp at the same time. Wonderful listening.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 septembre 2014
Subtile,délicat la classe comme Stacey kent.Du jazz actuel dans l'éfficacité,sobriété et beaucoup de retenue ajouté à cela un très bon choix des morceaux.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2013
sa voie acidulée peut desappointer dans le monde du jazz .
Mais CD apres CD on tombe sous le charme de la légereté
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2011
Cette chanteuse à un goût très sûr et un vrai talent. Voici un disque que j' ai eu plaisir à découvrir et que je réécoute. Je conseille aussi " Breakfast on the morning tram " de la même Stacey. Les femmes sont le vrai renouveau du jazz et comme le chante Jean Ferrat ( dixit Aragon )...".l' avenir de l' homme". Ecoutez aussi Eliane Elias, Robin McKelle, Lisa Ekdahl. Que du bonheur.
0Commentaire6 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'américaine Stacey Kent (née en 1968) a épousé le saxophoniste ténor Jim Tomlinson (né en 1966) en 1991 et participe depuis régulièrement aux albums de celui-ci. Ensemble, ils ont réalisé 'The lyric' en 2005, un disque de 13 reprises (dont trois instrumentaux) de musiques brésiliennes comme de standards du jazz dus à Antonio Carlos Jobim, au duo Lowe & Lerner, à Frank Loesser, Irving Berlin, Michel Legrand, au duo Rodgers & Hammerstein, à Cole Porter, au duo Zeidel & Biolay, à Hoagy Carmichael et d'autres. Condensé de musique cool à la limite de l'easy listening, cet album enchantera les stricts amateurs de cette musique-là et ennuiera les autres !
0Commentaire5 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 décembre 2013
J'attendais mieux, Un peu trop convenu, trop classique de ce fait un peu déçu par un musicien et une interprète qui ont fait depuis beaucoup mieux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 février 2014
Encore un petit bijoux de cette talentueuse chanteuse, peut être mon préféré... petit chef d’œuvre à déguster, voix et musique tout est parfait...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2013
Atmosphère douce et complice entre deux musiciens de Jazz remarquables qui se connaissent bien et se complètent parfaitement.C'est un pur bonheur
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

16,99 €
10,29 €