undrgrnd Cliquez ici Baby ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles81
3,8 sur 5 étoiles
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:5,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

VINE VOICEle 4 mai 2011
je dois reconnaître que je ne suis pas rentré dans ce disque. malgré plusieurs écoutes, je n'ai pas réussi à y trouver mon compte. les longues intro, pas toujours intéressantes, plombent l'album, les riffs n'ont plus rien de metal, le groupe évoluent franchement dans un style rock progressif.
la fougue et l'énergie d'antan ont laissé place à la mélodie certes, mais aussi à l'ennui. alors bien sûr, ici et là, on, retrouve quelques passages qui nous rappelle que l'on a affaire avec iron maiden, mais il ne s'agit pas de sa production la plus fameuse.
il semblerait que cet album divise: on aime ou on aime pas. il semblerait aussi que la musique, devenue moins accessible, mérite de longue écoutes et des trésors de patience pour se révéler...
je veux bien le croire, mais malgré tout, je n'y arrive pas. je lui redonnerai sa chance plus tard, en attendant, je suis tout de même déçu!
22 commentaires6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2010
je ne vais pas entrer dans les détails, d'autres l'ont déjà fait et avec talents.......j'avais un peu décroché de MAIDEN depuis le départ de bruce...depuis quelques années les guitares se faisaient moins agressives moins présentes,la voix de bruce prenant peu à peu le dessus...il y a depuis quelques années 3 guitares et plus il y en a , moins on les entend...dommage...c'est pour moi le point négatif de cet album....et des 5 derniers.Et puis j'écoute ce "final frontier"...1,2,..9...,11.. fois et j'entre peu à peu dans l'ambiance et j'accroche..bien sûr nous ne sommes plus dans les ambiances de meurtre et de mystère des 4 ou 5 premiers albums dans lesquels les guitares étaient tranchantes et aux avants postes et oû la voix de bruce était au top(alors que maintenant elle s'atténue doucement)..mais j'aime cet album mélodique dans lequel on retrouve des solos de guitares un peu plus élaborés qu'auparavant, même s'il manque le bon vieux riff derrière tous ça...MAIDEN change c'est sûr, est ce une évolution?..seul ACDC et MOTORHEAD ont gardé leur style gravé dans le marbre(dans le métal..de préférence),immuable.
11 commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2010
Le titre résume assez bien la difficulté à évaluer cet album : si vous avez aimé "Seventh Son..." et l'évolution prise par le groupe depuis le retour de Dickinson (ce qui est mon cas), vous aimerez "The Final Frontier" et toutes ses prises de risque (solo "rock", morceaux très progressifs) avec pour seul bémol la longueur exagérée de certains titres. Si vous êtes restés bloqués à "Powerslave", de toute façon vous ne lisez déjà plus les chroniques de Maiden !!! Et c'est dommage pour vous !
0Commentaire11 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2014
Tout est dans le titre, pour apprécier ce maiden--ci, il faut aimer le metal progressif !

Et la vierge de fer nous l'annonce dès le premier morceau de cet album : L'introduction est excessivement longue et le "déclenchement" se fait attendre, mais quel déclenchement ! L'attente vaut largement la chandelle pour le morceau "Satelite15... The final frontier".

Le morceau el dorado s'écoute très bien également, il me semble qu'il a été nommé meilleur morceau de metal de l'année 2010 ou 2011, information à confirmer !

Nous en venons aux points faibles de cet album : Mother of mercy, coming home, the alchemist. Je veux bien légitimer "coming home" dans cet album en temps que seule balade, elle fait également penser à "Tears of the dragon" d'un album solo de Bruce Dickinson, cependant ces 3 albums font un peu fausse note dans un Final Frontier qui partait très bien, c'est dommage.

Et voilà la partie "croustillante", la partie progressive. Certains fans vont m'incendier j'imagine ... Il s'agit la entièrement d'une question de goût selon moi. Pour ma part j'apprécie autant le maiden des années 80' que le maiden à partir des années 2000, j'aime ce léger changement de direction, j'aime le fait de prendre des risques et de tenter d'autres choses, mais je comprend tout à fait que certains n'apprécient pas.

En bref, les derniers morceaux sont plutôt long, mais tous intéressants, ensuite chacun aura son avis sur chacun de ses morceaux. Je trouve que "when the wild wind blows" manque de rythme, mais en contrepartie j'ai un faible pour le riff final de "Isle of avalon".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2010
Je ne m'attendais pas à être aussi comblé par ce nouvel album d'Iron Maiden, 4 ans près un A Matter of life and Death aussi chargé de bonnes idées que de moins bonnes. Pour faire court, je pense qu'avec The Final Frontier le groupe qui se cherchait un peu sur les précédents, arrive à maturité dans son nouveau style de musique, moins facile d'accès que dans les années 80. Passé les premiers morceaux, à partir de Mother of Mercy, l'album est véritablement intéressant, bien qu'un nombre d'écoutes assez important s'impose, pour entrer dans l'ambiance et assimilé les morceaux. Parfois bluesy, sombre, cristallin, moderne ou celtique, Iron Maiden varie les plaisir tout en gardant sa patte, reconnaissable entre mille, et nous offre une belle surprise. A noté que Bruce est bien plus en voix, je trouve, que sur A Matter of Life and Death.
0Commentaire19 sur 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 août 2010
C'est avec impatience que j'attendais ce nouvel album de Maiden, il faut dire que depuis le retour de Bruce Dickinson, j'ai énormément apprécié "Brave new world" et "A matter of life and Death" tout en étant fan des tout premiers albums que j'écoute assez régulièrement.
Pour une fois, Maiden bénéficie d'une médiatisation en dehors des revues spécialisées dans le Hard-rock et le Metal car pour la première fois le groupe fait la couv de Rock'n'Folk.
Pour "The Final frontier" Iron Maiden s'adjoint du même producteur Kevin Shirley, chose normale aprés les bons albums sortis auparavant.
C'est une certaine déception que je ressens à la première écoute, tout particulièrement "El Dorado" malgré une belle attaque de la basse de Steve Harris qui donne le tempo je trouve les couplets chantés par Bruce Dickinson faiblards.
Les morceaux comme "Coming Home" et "Mother Mercy" sont franchement mollassons, sans aucune inspiration et je me demande où Maiden veut en venir.
Tous les défauts ressortent aprés cette première écoute et c'est quand même les morceaux les plus longs qui suscitent l'intérêt.
Aprés d'autre écoutes, je réalise que Iron Maiden démontre de réelles qualités tout particulièrement avec l'intro spatiale "Satellite 15/ Final Frontier".
Le groupe combine Hard-rock et climats progressifs avec de trés belles pièces comme "Starblind" lyrique avec un un break instrumental de guitares psychés digne de la fin des Sixties. Audacieux!!!
"The alchemist" un morceau speed le seul, digne de la mouvance de Judas Priest, leurs concurrents.
De bons moments avec "Isle of Avalon" qui débute lentement avec une mélodie Celtique pour se dérouler avec un chouette thème à la guitare-synthé.
Il en va de même avec "The man who would be king" avec son climat progressif entrecoupé de riffs carnassiers.
On tient peut être un classique avec "The Talisman" grâce à son intro acoustique médiévale envoûtante se transformant en riffs massues avec des calvacades de guitares en harmonies siamoises dont Maiden a le secret.
Enfin, le dernier morceau qui a une durée de presque de onze minutes, le début du morceau me fait penser à la chanson "Make it real" des Scorpions débouchant par la suite sur un tempo épique et varié combiné de guitares agressives et furieuses.
Le hic, j'aurais aimé un son plus lourd et plus percutant comme c'était le cas des précédents albums.
Cet album emprunte des sonorités des seventies, certaines séquences musicales sont des clins d'oeils à Rainbow ou Deep Purple (les influences qui ressortent).
Des passages font penser par moments à Rush et aussi à Marillion (eh, oui!!!).
On peut comprendre que Iron Maiden risque de décevoir les fans de la première heure, et je pense que "The final Frontier" est un bel effort pour un album inégal, il ne sera pas malgré les morceaux qui prendront une autre dimension en concert un classique du groupe.
11 commentaire10 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2010
J'écoute Maiden depuis 30 ans et contrairement à certains commentaires, je n'attend pas à ce que Maiden fasse du Maiden, je m'attend à entendre de la bonne musique et c'est le cas.

Effectivement, depuis le retour de Dickinson et Smith pour A Brave New World, le style Maiden est différent de celui avant leur départ, mais continue à être intéressant et largement au-dessus de la moyenne de ce qu'on peut entendre.

Si certains morceaux ne vont pas au bout de leurs promesses comme El Dorado avec un refrain pas au niveau de l'intro, dans l'ensemble ce sont d'excellentes chansons qui demandent plusieurs écoutes pour délivrer tous leurs secrets, la patte d'Harris est toujours vivace.

Alors ne boudons pas notre plaisir, laissons tomber les "C'était mieux avant" et Up the Irons !!!
0Commentaire10 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2011
Quelle claque ! Moi qui suis un fan de prog, cet album est un vrai régal, dans la veine de '7th son of the 7th son'. Le summum de cet album est atteint à la 10è plage avec ce titre magnifique intitulé 'When the wild wind blows'. Un pur chef d'oeuvre avec cette intro magique puis l'envolée des guitares sur une mélodie très entraînante. Mais il n'y a pas que ça... On trouve dans cet album des futurs classiques du groupe comme 'Coming Home' ou 'The Talisman' sans oublier 'Satellite 15... The final frontier' - le morceau - et son intro déroutante et décallée faisant penser au meilleur de 'Somewhere in time'. Certes les morceaux sont longs mais ce n'est que du bonheur et pour les avoir vus récemment à Bercy, ces nouveaux titres passent très bien l'épreuve de la scène.
Long live Maiden

Up the Irons !!!
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2013
Quel album ! Aux premières écoutes, pas mal déboussolé, il y avait quelque chose de changé, une ambiance toute autre, comparativement aux deux derniers albums. Mais au fur et à mesure, on s'aperçoit que c'est un album incroyable : des chansons bien longues, les mélodies parfaites, un son typique Maiden, Mr Dickinson particulièrement en voix, des riffs de malades, bref, j'adore ! Seul point noir : "Mother of Mercy" ne passe mais alors pas du tout !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 février 2011
Un album tout simplement Magistral!!Il faut un peu de temps avant d'appréçier totalement cet album, mais franchement c'est une nouvelle réussite! Des chansons épiques, trés progressives, de véritables Hymnes ("Coming Home","Starblind"...); bref la classe! Personnellement, je dirai que les chansons composé avec Adrian Smith sortent du lot ("The Final Frontier","Coming Home","Isle Of Avalon"...), mais c'est anecdotique tant on prends un véritable plaisir à écouter cet album d'une seule traite!!
INCONTOURNABLE pour les inconditionnels de "Somewhere In Time" et "Seventh Son Of A Seventh Son"!
UP THE IRONS!!
0Commentaire3 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,99 €