undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles8
4,0 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:10,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 décembre 2015
1974, deuxième album de Queen. Attention cet album est un bijou précieux.
Début avec l'instrumental "Procession" qui nous montre ce que Brian May peut faire sortir comme sons atypiques de sa guitare.
Après cette introduction les pièces d'anthologie s'enchainent : "Father to son" morceau épique, avec moment calme, tempête, voix de Freddie sublime, pièce de hard rock monumentale, "White queen": merveille de sensibilité, oeuvre théâtrale, et plus loin "The march of the black queen" monumentale, progressive, extraordinaire.
On passe de la douceur au heavy metal, de l'ombre à la lumière, nous sommes en 74 et la musique de Queen n'a rien à envier à Black Sabbath pour le coté doom de "The loser in the end", l'intro speed ou les interventions fortissimo de "Ogre battle" sont violentes pour l'époque et posent les bases stylistiques qui serviront bien plus tard à de nombreux groupes.
On retrouve le coté symphonique qui sera développé dans "Bohemian Rhapsody" quelques années plus tard dans le titre "The fairy feller's master stroke".
Voilà un album Enorme, peut être celui que je préfère de Queen, bien loin du coté "grand publique" qui a fait son succès plus tard et que je conseil plus que vivement à tous ceux qui ne connaissent que les derniers albums du groupe. C'est d'ailleurs le cas pour l'ensemble des 4 premiers albums,
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Quand on en examine la tracklist, cet album de Queen peut paraître anodin. Peu de chansons, en effet, en ont fuité dans les compilations les plus populaires du groupe...

Il faut dire que ce II est, comme le I, un animal à part dans le catalogue de la Reine. Clairement, le glam art rock du 1er album a été reconduit et raffiné. Comme en plus les compositions sont dans l'ensemble d'un meilleur niveau (voir le fabuleux White Queen) c'est bel et bien au premier classique de la discographie de Deacon, Taylor, May & Mercury auquel nous avons affaire.

Certes, ceux qui ont été élevé au tube Queenesque ne reconnaîtront pas forcément leurs petits ici, on leur conseillera pourtant de jeter une oreille attentive (et même les deux) à ce splendide exercice de hard rock épique, mélodique, intelligent et diablement attachant. Ils y découvriront un Queen différent, un poil hippie parfois (comme sur la magnifique ballade chantée par Brian May, Some Day One Day) pour une étape à n'en pas douter marquante dans l'évolution du groupe.

Les bonus de l'édition deluxe consistent en 3 titres live de qualité, un mix instru de Sevens Seas of Rhye qu'on qualifiera d'accessoire et une face B (See What a Fool I've Been) qui fera bien plaisir aux complétistes. Rien de bien essentiel mais tout de même bon à prendre d'autant que le remaster de qualité (comprendre fidèle et dynamique) nous sauve enfin des odieuses éditions qui l'ont précédé.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mai 2014
Découvert au travers d'un article récent du super magazine anglais "Classic Rock", j'ai vraiment aimé cet album. Et bluffé par le fait de trouver si peu de titres "connus". Sauf erreur, seul le "Seven Seas Of Rhye" apparaît en effet sur le Queen Geatest Hits I ! Même si la production du disque accuse son âge (certains morceaux font très brouillon ; même Brian May reconnaît qu'il ne savait plus s'y retrouver tant il y avait d'overdubings !!), Queen démontre l'immense talent de ses membres, tant les mélodies, arrangements, harmoniques etc... sont riches. Un merveilleux album de Queen.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2012
J'adore cet album, le premier que j'ai acheté du groupe, dans les années 77/78 (vinyle bien sur à l'époque). Je possède l'édition CD de 1994, et je viens d'acquérir celle-ci pour l'intèrêt supposé de la nouvelle remastérisation. L'édition de 94 m'a toujours laissé sur ma fain, brouillone, un poil suraïgue, bref, en net recul par rapport au vinyle des seventies (mais bon, le vinyle reste le vinyle...) . La remastérisation de 2011 me laisse perplexe. La différence est bien là, avec un son plus dynamique, des pistes (voix, instruments) bien différenciées, et en même temps une impression générale d'homogénéité accrue. Pourtant, je reste sur un sentiment d'insatisfaction: l'aigüe persiste et signe, notamment sur les voix, et l'ensemble manque un peu de chaleur. Bref, pas convaicu que l'achat de cette nouvelle édition soit vraiment essentiel (au contraire de celle du 1er album qui elle s'avère un vrai plus). Note entre 3 et 4.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2016
Ce second album de Queen est un de leurs sommets. Pour moi, il fait partie de leur âge d'Or, de la fine fleur de leur période la plus créative. Chaque écoute est un pur ravissement.
Prise indépendamment, chaque chanson vaut son pesant d'or.
Écouté du début à la fin, l'album tient comme en hypnose.
Une folie, un must ! Un des meilleurs albums de rock selon moi.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2015
Le groupe de référence des méga concerts et des années 70. Dommage ce départ. Dommage aussi que les grandes tournées n'aient pas permis une création plus soignée après l'album the miracle
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 février 2016
Un deuxième album réussi qui plaira aussitôt bien aux fans qu'à ceux qui connaissent mal le groupe ou qui le découvre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2016
Un album plus connu pour sa pochette que pour son contenu. Ce n'est pas grave que cet opus ne contienne pas vraiment de hits, ce n'est pas ça le problème. Le problème c'est la production douteuse ainsi que la faible inspiration de certaines chansons (Funny how love is, The loser in the end ...) ou encore cette couleur glam' rock stéréotypée qui fait que j'ai un bug avec les premiers albums de Queen. Je crois qu'en dehors de Seven seas of rhye et Ogre battle, les autres morceaux ne me reviennent pas... C'est pourquoi je me suis séparé sans regret de ce CD.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)