Commentaires en ligne 


23 évaluations
5 étoiles:
 (13)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le temps qui va, le temps qui meurt !
Deuxième long-métrage (après le multi-récompensé 'Les triplettes de Belleville' en 2003) du scénariste et dessinateur de bandes dessinées français Sylvain Chomet ('Le pont dans la vase' et 'Léon la came'), d'après un manuscrit inédit du grand Jacques Tati datant de la fin des années 50 et qui...
Publié le 9 août 2011 par Le voyageur immobile

versus
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bel hommage à Jacques Tati
Esthétiquement, L'ILLUSIONNISTE est un film de toute beauté mais il manque un je ne sais quoi pour en faire un chef d'oeuvre. Je trouve l'histoire bancale et le fait que le film n'ait pas véritablement de dialogue n'arrange pas les choses. On ne sait pas vraiment ce que Tati a véritablement écrit dans le scénario original ni que...
Publié le 20 mars 2011 par Blue Boy


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Le temps qui va, le temps qui meurt !, 9 août 2011
Par 
Le voyageur immobile - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation) (DVD)
Deuxième long-métrage (après le multi-récompensé 'Les triplettes de Belleville' en 2003) du scénariste et dessinateur de bandes dessinées français Sylvain Chomet ('Le pont dans la vase' et 'Léon la came'), d'après un manuscrit inédit du grand Jacques Tati datant de la fin des années 50 et qui aurait dû devenir le quatrième long-métrage du Maître, 'L'illusionniste' a été principalement réalisé dans le studio d'animation de Sylvain Chomet à Edimbourg (où quelques 80 personnes travaillèrent sur le film) et dans d'autres studios d'animation annexes (où, mine de rien, quelques 100 personnes supplémentaire œuvrèrent à sa finition) et ce sur une période de plusieurs années, en 2D et dessiné à la main, à l'ancienne donc, d'où la stricte beauté qui en émane.

A Paris, puis à Edimbourg, le 'vieil' illusionniste Tatischeff (le véritable nom du français d'origine russe que fut Tati : son grand-père paternel, un général, fut ambassadeur du Tsar à Paris) tente à la fin des années 50 de survivre en tant qu'artiste de music-hall (ce que Tati fut à ses débuts avec un numéro de pantomimes avec lequel il se produisit dans les cabarets et music-halls français et étrangers) malgré le déferlement des rock'n'rollers et de leur fans déchaînés dans les salles. Obligé de se produire dans les endroits les plus improbables (dans de simples pubs par exemple), Tatischeff, un doux rêveur, poète chaleureux et fraternel (exactement comme Tati, qui fut l'égal de Chaplin et de Keaton), est désormais accompagné par Alice, une jeune bonne rencontrée dans un pub justement et qui s'occupe de tout pour lui, qui, en échange, l'inonde de cadeaux qu'il ne peut bientôt plus financer tant l'argent vient à lui manquer. Il accepte donc de petits boulots complémentaires afin de pouvoir continuer de répondre aux envies de plus en plus nombreuses et coûteuses de sa jeune protégée, jusqu'à ce que...

Comme dans les films de Tati, les dialogues de 'L'illusionniste' sont relativement inaudibles et n'ont d'ailleurs aucune véritable importance : tout est dans l'histoire et les personnages et la poésie qui en émane. 'L'illusionniste' est un film sur le temps qui passe et les illusions qui trépassent, sur la solitude de l'artiste de fond et aussi, au passage, sur les beaux paysages d'Ecosse et sur Edimbourg en particulier dont la lumière généreuse et chaude compense la tristesse des petites salles dans lesquelles l'artiste en est réduit à se produire. Les temps changent (comme le chanta Dylan), toujours et inexorablement, et finissent par balayer la magie et avec elle les magiciens...

Destiné aux adultes (le film est quand même très pessimiste), réalisé avec énormément de soin et bénéficiant de superbes décors, 'L'illusionniste' nous parle des 'feux de la rampe' qui finissent toujours par s'éteindre et de la vie qui s'éteint avec eux et ne s'adresse donc pas vraiment aux neurasthéniques en fin de parcours. Si par contre vous aimez la poésie qui peut émaner de situations simples et d'attitudes en conséquence, et préférez les films qui ont du cœur à ceux qui ont du biceps, vous devriez trouver votre compte dans ce léthargique dessin animé plus proche de l'univers d'un Hayao Miyazaki que de Walt Disney !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le bonheur n'est-il qu'illusion ?, 28 septembre 2011
Par 
Esther (Bordeaux, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation) (DVD)
Autant je n'ai pas apprécié les Triplettes de Belleville, autant l'Illusionniste m'a touchée par son humanisme. Mes enfants ont aimé non seulement cette histoire, mais aussi le fait qu'il n'y ait que peu de paroles. Cela change de la plupart des films.
J'y ai retrouvé la sensibilité de Jacques Tati et sa maladresse vertueuse.
On se prend au jeu de regarder la société sans illusion, et d'y trouver un bonheur véritable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bel hommage à Jacques Tati, 20 mars 2011
Par 
Blue Boy (Noisy-le-Grand) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste [Édition Limitée] (Blu-ray)
Esthétiquement, L'ILLUSIONNISTE est un film de toute beauté mais il manque un je ne sais quoi pour en faire un chef d'oeuvre. Je trouve l'histoire bancale et le fait que le film n'ait pas véritablement de dialogue n'arrange pas les choses. On ne sait pas vraiment ce que Tati a véritablement écrit dans le scénario original ni que ce que Sylvain Chomet a ajouté. Cependant, on a l'impression que quelque chose ne colle pas. En plus, la musique rock présentée dans le film est anachronique par rapport à la période à laquelle l'histoire est sensée se dérouler.
Le film reste néanmoins charmant et représente un des plus beaux hommages offerts à la mémoire du grand Jacques Tati. Rien que de revoir cette grande silhouette dans un film procure un immense bonheur. De plus, on retrouve ici la même sensibilité dans l'histoire et les personnages que dans les films de Tati. Chomet a vraiment réussi à reproduire cela.
Mention spéciale à la scène de la Cadillac dans le garage qui a vraiment du être écrite par Tati.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film de toute beauté, image et musiques, 3 janvier 2011
Par 
Ian Dufour (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste [Édition Limitée] (DVD)
Une idée originale de reprendre ce scénario de Tati et de l'adapter avec quelques changements

L'histoire se déroule ainsi majoritairement à Edinburgh, la représentation de la ville et de son pays est très réussi, ça donne envie d'aller en Ecosse.

Un beau film, ou le silence règne presque pour les paroles et ou la musique joue un rôle important! à vous de découvrir cette merveille !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Les Feux de la Rampe, 1 mars 2011
Par 
D. André (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation) (DVD)
Un magnifique dessin animé adaptaté d'un scénario original de Jacques Tati, scénario qui ressemble assez fortement à celui de Chaplin LES FEUX DE LA RAMPE. Malgré cette similitude, malgré le fait que Chomet a sans doute accentué le côté noir ou dépressif de l'histoire, éloignant ainsi le film de l'univers de Tati, cette animation, pas vraiment destinée aux jeunes enfants, est une petite merveille, très poétique. A voir absolument.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 En blu-ray !, 2 juin 2013
Par 
Francisco - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste [Blu-ray] (Blu-ray)
Une pure merveille. Une splendeur.Un somptueux poème mélancolique inspiré d'un scénario oublié de Jacques Tati. Portrait d'un magicien en fin de parcours rassemblant tous ses moyens pour offrir un avenir à une jeune fille perdue. La qualité ahurissante du Blu-ray révèle toute la richesse du graphisme et des décors. Les images regorgent de détails et offrent une palette de couleurs inouie. Nous sommes à des années lumière des dessins animés braillards aux couleurs criardes de ces dernières années (Hormis les pépites des studios Pixar) L'illusionniste est une oeuvre d'Art. Un miracle qui éblouit à chaque seconde. Une date dans l'Histoire du cinéma. Insurpassable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Splendide, même si..., 8 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste [Édition Limitée] (DVD)
On voudrait que ce film soit un chef d'oeuvre du niveau des "Triplettes", on voudrait l'aimer autant, mais ce n'est pas le cas, malheureusement.

Techniquement, c'est incroyable : Chomet confirme qu'il a une vision, un univers uniques, et rien que pour ça, le film doit être vu. Ses villes créées de toutes pièces, ses paysages traversés par le passage des nuages, les billes impayables de ses personnages... Chomet est un très grand auteur, un poète de l'importance de Prévert.

Le problème, c'est le scénario, dont l'auteur n'a certainement pas mesuré à quel point il était désespérant. Son univers visuel est déjà emprunt de mélancolie. Si en plus s'y ajoute, comme dans l'Illusionniste, une histoire sans aucune note d'espoir, une histoire dont la fin sonne un peu comme une mort, on peut comprendre l'appréciation mitigée du spectateur... Ce grand échalas de Tati amuse dans ses propres films ; ici, étrangement, il déprime...

Ca reste à voir malgré tout car, visuellement, c'est un régal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 D'une grande beauté, 9 septembre 2011
Par 
Ludi321 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation) (DVD)
Ce film suit pendant quelques mois le destin d'un petit illusionniste dans les années 50, dont le spectacle est peu à peu supplanté par les nouvelles technologies de l'époque (radio, télé,...), et par spectacles plus payants (naissance du rock). Il s'attache à Alice, l'emmène lui, avant qu'elle ne le quitte pour des horizons plus merveilleux. Les images sont sublimes, la réalisation superbe et la musique colle parfaitement à l'image. Au final, un film très poétique, esthétiquement très réussi et un brin mélancolique sur la fin d'une époque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Tendre et réaliste, 17 juillet 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation) (DVD)
Voici un film d'animation tendre et réaliste. C'est la vie, c'est la condition humaine avec ses héros silencieux et ignorés, qui luttent coûte que coûte, et qui restent toujours profondément eux-mêmes. Paradoxalement, c'est le passage de la vraie vie à l'artifice, mais ceux qui croient à la magie existent encore. Car où est l'illusion ? Faire sortir un lapin d'un chapeau est magique, mais mettre des chaussures et des vêtements à la mode change immédiatement le regard que l'on porte sur soi-même. C'est magique aussi, en somme ! La différence entre les deux ? Pour celui qui a un regard d'enfant, il n'y en a pas, pour les autres, ils savent que le spectacle du magicien n'est qu'illusion et croit vivre la réalité en se conformant à la norme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mélancolie, humour, étonnement, fraîcheur : que d'ingrédients savamment mis en scène !, 9 octobre 2011
Par 
Latour07 (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Illusionniste (César 2011 du Meilleur Film d'Animation) (DVD)
Sylvain Chomet réalise ce dessin animé en 2010 d'après un scénario de Jacques Tati. Jacques Tati nous a habitué à rire avec son facteur dans la France de l'après seconde guerre mondiale avec ses célèbres "Jour de Fête" (1949) et "Les vacances de Monsieur Hulot" (1953) pour n'en citer que les plus connus. Ce dessin animé laisse une impression de nostalgie, de fin de monde. Les couleurs sont pastel, évitent les éclats vifs, sans pour autant tomber dans le noir et gris qui aurait exagéré et dévoyé le message.

Fin des années 1950 et celle d'un monde que celui de cet illusionniste quinquagénaire qui est relayé au rang des accessoires de cirque par les groupes de rock qui montent et font le tabac auprès d'un public jeune animé. L'illusionniste connut certainement des temps de gloire, à l'application qu'il met dans ses gestes, amoureux de son métier. Mais plus rien ne va. Un déplacement en Grande Bretagne lui confirme cette fin et les rôles pitoyables qu'il doit tenir dans les animations de mariages et autres cafés. C'est en Ecosse qu'il va rencontrer Alice, jeune servante pauvre qui, charmée, le suivra. Une nouvelle vie pourrait commencer pour l'illusionniste ; mais la foi en lui, en ses capacités est limitée. Alice va-t-elle parvenir à révolutionner sa vie ?

Ce film d'animation mérite le détour. Il surprendra le spectateur qui s'attendrait à rire, dans l'esprit du Tati qu'il a connu dans les films que lui-même réalisa. Il en reste cependant une impression de poésie de la vie qui en vaut la chandelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

L'Illusionniste  (César 2011 du Meilleur Film d'Animation)
EUR 7,94
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit