undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles12
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
8
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CDModifier
Prix:13,54 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 5 mai 2011
Graveyard est un groupe suédois formé en 2006. Son nom évoque un obscur combo de black metal ou de doom, alors que leur musique est plutôt à placer du côté "classique rock".
Contrairement à d'autres formations qualifiées revival rock, médiocres et inintéressentes, ce groupe possède un véritable atout: un tallent incroyable, une façon de jouer "vrai". Je peux alors l'affirmer, "Hisingen blues" est un superbe disque aux sonorités hard rock, blues, parfois folk ou psychédélique.
Dès le premier titre, "ain't fit to live here", la voix du chanteur fait toute la différence. Elle fait penser à Robert Plant, mais en général, elle se rapproche plus d'un Chris Cornell (Soundgarden).
On est bel et bien dans un registre hommage aux anciens, mais c'est joué avec tant de brio et de respect! Non, nous n'avons pas à faire à une bande de faussaire, mais plus à des gardiens de l'héritage rock des 70's.
Il suffit d'entendre "uncomfortably numb" pour comprendre que Graveyard est un groupe inspiré: son duel de guitares à la "free bird" (Lynyrd Skynyrd), son irrésistible montée en puissance. Un incontournable de l'album. L'instrumental, "longing", lui, rappelle Ennio Morricone. Il débute comme du blues avant de basculer dans une ambiance à la western spaghettis. Excellent!
Au final, cet album offre quarante minutes de pur bonheur, un retour aux sources qui fait du bien. Ecoutez-les et vous verrez, ça marche, et pas qu'un peu.
0Commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une pochette qui déchire (style quatre Hobbits dérivant sur un tronc d'arbre d'une mer aux créatures étranges), dans une forêt mystérieuse aux allures psychédéliques. Un trip hallucinant, qui pourrait définir la musique du Graveyard.
Faisant référence au son des ancêtres (Led Zeppelin et Black Sabbath en tête), ce hard-rock en provenance de Suède aux sonorités blues, déboule pour vous enterrer (et ça le fait). Un chant d'écorché, sur le vif "Ain't Fit To Leave Here" Joakim Nilsson faisant parfois songé à un Robert Plant (mais possédé), deux guitares aux sonorités hard-blues, une (bonne) basse, à la batterie le p'tit fils de Bill Ward, pour une rythmique aussi tripante que les aînés pré-cités, pour un effet garanti comme sur l'éponyme titre "Hisingen Blues". Sonorités hard-blues, sur "No Good, Mr Holden" ou encore le bonus track "Cooking Brew". Référence au rock sudiste, sur "Uncomfortably Numb". hommage (?) aux westerns (spaghettis) sur "Longing" (confirmant que dans le "cimetière" pousse de l'herbe de nombreuses provenances), dérivant vers un tripant "The Siren". Que du bon tout au long de ce disque.
Alors laissez vous subjuguer par le son de cet "Hisingen Blues" et (comme le conseille Nuclear Blast), à un volume le plus fort possible.
0Commentaire4 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2011
Il n'est pas dans mes habitudes de poster un commentaire au sujet d'un album,mais là,je vais faire exception à la règle...
Pourquoi donc?
Tout simplement parce que cet album est excellent de A à Z et que je souhaite lui faire remonter sa note moyenne en lui attribuant la note maximale,afin que plus de personnes soient tentées de se le procurer!
Nous sommes en présence d'un petit bijou de Hard Rock typé 70's,influencé par Led Zeppelin(surtout),voire Black Sabbath(mais moins).
Mais attention!Il n'est pas question de plagiat chez Graveyard!
C'est juste un très bel hommage aux bons groupes de cette époque,tout en ayant une forte personnalité!
Des musiciens qui excellent tous,un superbe chanteur se rapprochant effectivement de Chris Cornell,voire Robert Plant par moments.
Le son est authentique,car se voulant proche de celui des 70's,tout comme la splendide pochette!
En bref,un album fortement recommandé aux amateurs de bonne musique!
Assurément,une des meilleures sorties de l'année 2011!!!
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2015
Mais quel choc! Quelle découverte viens je de faire? A la première écoute de ce disque, je me suis littéralement effondré dans mon siège le casque bien ancré à mes oreilles et à ma platine. J'avoue que ce disque est une merveille pour quiconque est mélomane et amateur de rock. De plus, ce disque semble anachronique car à son écoute on se croirait dans les seventies alors que ces bon vieux suédois de Göteborg ont sorti cette galette en mars 2011.
Au fil des pistes on se dit que les petits gars ont bien digéré leurs influences et arrivent à nous livrer un album cohérent et personnel. Bien sûr, il y aura toujours les détracteurs qui nous diront d'aller écouter les classiques et ils auront raison néanmoins ce disque est une merveille et je pèse mes mots. Led Zeppelin, Cream, Canned heat et CCR ne sont jamais loin mais quelle qualité et quelle maîtrise dans l'art de ne pas faire du copier coller et je le répète nous pondre un disque qui fait des merveilles, un véritable hommage.
Si la mode est au revival, au retro rock avec un fond de doom à la St Vitus ou Pentagram teinté de stoner plus ou moins burné, j'avoue Graveyard arrive à être original dans ce marasme de groupes. L'un des grands atouts du groupe demeure le chant qui a une large palette et qui flirte par moment avec Robert Plant et Chris Cornell. Quel grand chanteur, il nous chante du hard rock old school, du blues, du hard boogie et du stoner light, tour à tour crooner puis écorché vif. Quand aux musiciens rien à dire si ce n'est qu'il sont bons, mention spéciale pour le bassiste et les passages psychédéliques sont bien vus tout comme l'utilisation de l'orgue avec parcimonie.
Quand aux morceaux, il s'agit d'une succession de pépites nous rappelant aux bonnes heures des années 70 à la sauce Graveyard. Quand ça galope je pense instinctivement à Grand Funk Railroad que j'adore.
"Ain't Fit To Live Here" sonne comme du Clutch et nous embarque pour un galop de heavy boogie qui groove à un rythme effréné. "No good, Mr Holden" un hard blues psychédélique ou le chanteur tantôt crooner se bat avec son côté chien enragé nourri au jack. "Uncomfortably numb" avec ses accents sudistes est une merveille, on atteint des sommets et que dire de ce final de guitare flamboyant, jouissif! "Buying truth" et sa rythmique à la QOTSA. "
"Longing" morceau instrumental débutant à la "caravansera"i de Santana pour finir comme un western à la Ennio Morricone.
Et que dire de "The siren" un bijou de soul et de blues d'une intensité émotionnelle impensable.
En résumé ce disque est une merveille et s'il était sorti à l'époque qui transpire de cet opus, il aurait été immédiatement reconnu comme un classique du rock. Une merveille !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2011
deuxieme album de ce groupe suedois et la, vraiment la claque.Un son tres live, et des vocaux super enfin bref n'hesitez pas, du rock, du bon a l'ancienne mais tres actuel...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 juillet 2014
Pour moi grand fan, comme beaucoup d'autres, des groupes hard-rock des 70's,
quand j'ai entendu GRAVEYARD pour la 1ère fois, ça m'a fait un choc,que dis-je,
ça m'a ému; Quel bonheur d'entendre, au jour d'aujourd'hui, de la si bonne musique
sans pour autant plagier nos anciennes idoles; Merci encore à ce sublime groupe !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2015
Ambiance seventies garantie mais avec une créativité bien de notre époque. Complémentarité des musiciens, formidable voix et le plus important... le feeling et une interprétation qui vient des tripes.
Au delà de cet album, l'ensemble de la production du groupe mérite une oreille attentive
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2012
Pour ce deuxième opus le groupe suédois Graveyard nous propose un album remarquable qui consiste en un (très) heureux jumelage entre le stoner metal et le blues.
Un grand album qui ne trônera probablement jamais au sommet des charts mais qui fait un bien fou à nos oreilles.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 novembre 2011
Très bonne surprise que cette petite production nordique......qui nous fait penser à notre jeunesse : une fois la madeleine de Proust avalé précisons :

les plus : repousse des cheveux, un vrai beau son 70'ties et chaleureux(on entend le bassiste !!!! , nos faiseurs de rock d'aujourd'hui feraient bien d'en prendre de la graine,

Les moins : bah les compositions ne sont pas malgré tout inoubliables....

43 minutes dont une dizaine un peu couci couça (3ème morceau : child in time en accéléré!!!!!!!)
c'est quand même globalement beaucoup moins ennuyeux qu'un CD avec Portnoy à la batterie.......
0Commentaire2 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2012
Un must have pour tout fan de rock qui se respecte. Si vous appréciez Led Zeppelin, vous ne pourrez que tomber sur le charme de Graveyard. Vivement un concert en France !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

21,99 €
13,25 €
8,68 €