undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Acheter Fire Jeux Vidéo

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:20,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le premier album de ce groupe finlandais, paru en 2009, m'avait laissé une sacrée bonne impression. Dans son commentaire, Fifi se demandait si Crimfall pourrait faire mieux que ce premier jet dans la mesure où la barre était placée d'entrée très haute. Eh bien, je peux rassurer tout le monde, ce second album est au moins aussi bon.

La recette reste inchangée. D'ailleurs, l'album précédent se terminait sur une outro baptisée "Novembré" et celui-ci commence par une intro qui porte le titre de "Dicembré", comme pour bien insister sur la continuité de l'oeuvre du groupe.

Crimfall mélange pas mal de styles différents et nous brasse tout ça dans un joyeux bonheur pour nos oreilles. Passée l'intro, le premier morceau ("Storm Before the Calm") est assez représentatif de ce qui suit sur tout l'album. On commence par un chant black appuyé par des bonnes grattes puis arrive un chant féminin lyrique sur le refrain. Au milieu du morceau, un passage Folk Metal fait une apparition. Enfin, des grosses orchestrations ici et là et quelques bruitages de champ de bataille pour le côté épique. Voilà pour le menu. Petite parenthèse pour dire que la chanteuse, Helena Haaparanta, n'est pas dans le groupe pour faire de la figuration et qu'elle assure plutôt. Ses interventions apportent un vrai plus aux titres et permettent à Crimfall de se démarquer des autres groupes du style.
Attention, je ne veux pas dire que tout l'album ressemble à ce premier titre, bien sûr. Le titre suivant par exemple, "Frost Upon Their Graves", voit les rôles des vocalistes s'intervertir. c'est Helena qui tient le chant principal et Mikko Hakkinen qui intervient sur les refrains. Cela nous donne un ensemble de titres variés où différentes ambiances se succèdent. Les morceaux s'enchaînent sans temps mort par de petites transitions acoustiques ou folkloriques. Les orchestrations omniprésentes donnent un côté bien épique à la musique du groupe. La palme du titre épique revient sans doute au morceau Shackles of the Moirai, une vraie BO de film !

A l'instar de leurs compatriotes Turisas (dont le leader fait une petite apparition sur l'album ici présent), Crimfall excelle dans ce registre épique/symphonique/folk Metal. Les finlandais seraient-ils passés maîtres en la matière ? En tout cas, l'ensemble de l'album est vraiment excellent et ne souffre d'aucun défaut.
Dès son second album, Crimfall s'ouvre toutes grandes les portes de la première division. Un groupe à découvrir (si ce n'est pas encore fait) et à suivre de près.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le site auxportesdumetal.com
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)