undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles11
4,5 sur 5 étoiles
Format: Relié|Modifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 6 septembre 2007
"La mère" évoque la vie quotidienne d'une paysanne chinoise avant la Révolution, vie faite de travail, de résignation et d'abnégation. Un jour, son mari part pour la ville et ne revient plus. La vieille, sa belle-mère, meurt. Les enfants grandissent et partent aussi. Mais face à l'adversité la mère poursuit dignement une existence désolée qui n'est qu'un lent supplice, une répétition invariable du malheur.

Avec un sens aigu du détail, Pearl Buck nous retrace cette existence morne où s'affirme à travers la souffrance et le désespoir la noblesse des pauvres et des humiliés.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2003
Pearl Buck nous fait comprendre ce que c'est que d'être une paysanne chinoise. Elle nous décrit avec profondeur une femme son travail de bête de somme aux champs, à la maison où elle s'occupe de tout sans avoir le moindre mot à dire. La pression sociale la maintient dans le rôle de la femme d'honneur qui accepte tout pour ne pas perdre la face dans sa communauté. Un très bon petit roman.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2012
Si vous voulez ressentir une chaleur humaine et un élan extrème pour un personnage de fiction lisez ce magnifique livre."La mère" ,est confrontée à la douleur,à la misère mais sa souffrance nous entraîne dans une admiration portée par le style pur et imagé de l'auteur.Les personnages n'ont pas de nom, ce sont : la mère, l'homme, l'enfant...ce qui, paradoxalement, rend l'histoire encore plus authentique dans la Chine du début du XXème siècle.
Vous serez longtemps accompagné par cette paysanne chinoise après avoir refermé ce livre.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 juillet 2010
la mère vous prend par le coeur pour ne plus vous lacher...magnifique histoire de femme..
Ce livre lu dans l'adolescence...lu et relu au fil des ans...
et toujours cette même émotion.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2006
Vacances dans le sud ... deux semaines pour moi .... 15 ans .... amoureuse de la lecture .... Me voilà, il y a quelques années, devant LA MERE de Buck !!! Inconnue. La couverture m'a attirée en premier , puis l'histoire de cette auteur et je suis maintenant là, devant ce livre!!

ça y est je plonge .... Je ne suis jamais remontée!!! J'ai été engloutie par ce monde si .... simple!! De la douceur, un amour de la vie incomparable et malgré toutes les difficultés, un hymne aux sensations, odeurs, couleurs, tout y est pour émerveiller!!

Depuis j'ai lu beaucoup d'autres oeuvres de Pearl Buck et toujours je sens cette paix infinie qui jalonne ses romans. Prendre un livre de Buck, c'est se ressourcer,... voguer, se sentir rêver après une dure journée ou une lecture difficile.

Buck c'est la vie ... l'amour de la vie!!
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 décembre 2010
Un récit saisissant sur la vie des paysannes chinoises au début du 20ème siècle.
Il se lit d'une traite, car une fois plongé dedans, on ne peut s'en détacher.
Accablée de labeurs, de malheurs, et par la misère, cette femme, ou plutôt cette Mère, reste pourtant la dignité incarnée. Un beau portrait de femme.
Personne autre que Pearl Buck, qui enfant, vivait au milieu de ces paysans, ne pouvait mieux raconter cette pathétique et poignante histoire.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2012
Très beau roman de Pearl Buck qui évoque avec grande sensibilité le destin d'une femme dans la Chine de la fin du 19 ème siècle.
Après avoir été abandonnée par son mari, "La Mère" se débat donc dans son quotidien pour sauver toutes les apparences : combat d'épouse délaissée pour sauver son honneur vis à vis de la Société, combat d'une mère pour l'éducation de ses enfants et combat d'une paysanne pour le travail de ses terres agricoles.
Remarquable destin d'une femme
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 janvier 2014
Ce livre est tout simplement exceptionnel !!! C'est une réflexion sur la position de la femme durant toute sa vie au sein de la cellule familiale.

Pearl Buck réussit à dépeindre le portrait d'une femme formidable pour qui la vie n'a pas fait de cadeaux, et qui malgré tout s'accroche.

A lire absolument !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 novembre 2015
Même si le contexte historique est particulier, la Chine à la montée du communisme (en toile de fond), l'analyse des situations et des sentiments est très fine. Pearl Buck a très bien vieilli ! Un beau moment de plaisir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2011
j'ai apprécié cette femme qui se bat pour son honneur, qui a ses défauts et ses qualités mais avant tout qui nous ressemble.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,90 €