undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles6
4,5 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:15,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 19 avril 2014
Franchement quand j' ai acheté le cd en 93 je ne sais pas pourquoi mais je n' étais pas tellement emballé... sûrement le fait de savoir que succéder au grandiose "Blessed are the sick" serait très difficile. Donc en tout état de cause "Covenant" ne m' a pas convaincu, déçu mais pas surpris, pourtant je l' ai écouté et ré-écouter mais non rien n' y a fait...comparé au 2 précédents albums j' ai l' impression d' avoir à faire à un groupe "en panne", morceaux moins inspirés, effet de lourdeur en voici en voila, même en live Morbid que j' avais vu en 91 à Ornano était neetement plus convaincant que le Morbid de L Elysée montmartre de 93 ! est-ce le départ de Richard Brunelle qui en est responsable ? Peut être bien, je trouve que le groupe sonne mieux avec 2 guitaristes, Trey a beau être un génie de la six cordes, son jeu seul ne me convainc pas et ce fût pareil pour "Formulas fatal to the flesh" 4 ans +tard, qui lui aussi ne m' a jamais plu. Par contre Erik Rutan redonnera de la vigueur avec "Domination" et "Gateways to annihilation" qui redoreront le blason du groupe... Voila "Covenant" a beau être rempli de superbes effets de guitares, de refrains lourds et entêtants, pour ma part ça ne l'a jamais fait !
11 commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 13 décembre 2015
Cet album est aujourd'hui un classique, de la discographie de Morbid Angel, mais aussi du death metal en général.
A sa sortie par contre c'était une avancée, comme chaque disque du combo. Morbid Angel repoussait toujours les limites du death. Donc, écouter cet album aujourd'hui, c'est comme revivre une histoire. J'ai juste eu la chance de le connaître à la sortie, c'était la révélation.
Exécution impressionnante, son unique, mélodies folles...Le dernier morceau, "god of emptiness", clou l'album sur un mid tempo et une mélodie malsaine, un chant doom, une ambiance hallucinée que le clip a parfaitement traduit.
Covenant est un passage obligé pour tout fan de death metal.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
avec covenant, morbid angel ne révolutionne pas le petit monde du death metal comme il avait pu le faire avec ses deux premiers albums, mais il confirme sa place de poids lourd du genre en balançant un album furieusement brutal et direct.

le groupe n'a plus besoin de prouver son originalité et opte plutôt pour une profession de foi en sortant ce disque résolument plus dur: le son est plus grave, lourd et compact que jamais (production flemming rasmussen) et les morceaux sont dans une lignée plus rentre dedans et globalement un peu moins torturés (excepté le formidable angel of disease) tout en restant bien malsains et conservant l'aspect evil cher à la bande de david vincent.

morbid angel se positionne donc avec ce covenant comme l'un des chefs de file du brutal death, mais en réussissant le tour de force de conserver ce qu'il faut de mélodie pour rester le groupe à part qu'il a toujours été.

morbid angel, le groupe de death le plus mélodique ou bien le groupe mélodique le plus death?

quoi qu'il en soit ce troisième album (au titre débutant par la troisième lettre de l'alphabet) est un pavé incontournable de morbid angel pour tout fan de death metal.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2012
sans hésitation, c'est riche d'influences, tout au long de l'album et pour ça c'est trés intéressant de posséder cet album. A mon sens, aucun autre groupe n'ont su refléter une telle richesse sonore dans autant d'efficacité et de simplicité et surtout sur cet album.
Donc à l'écoute on ne tourne pas en rond.
C'est spontané, et plutôt aérien avec leur griffe et l'écoute laisse vraiment une impression de nouveauté. c'est trés aéré
Pour n'importe qui, cet album est plus qu'abordable et je le conseille.
c'est l'album qui me transporte.
Il faut vraiment écouter leur travail : batterie, guitare, bass et chant, c'est G R A N D I O S E !!!
A l'écoute, ca occupe tout l'espace, te rempllit la tête, ça passe sous ta peau pour ne plus en ressortir.

J'ai été surpris par la deuxième partie de l'album.
Sworn to the black, j'ai beau l'écouter, le prendre dans tous les sens, impossible de mettre des mots dessus pour expliquer combien ce morçeau est une nourriture pour mon esprit.
God of Emptiness, c'est une scène d'une pièce de théatre. avec ces deux tons de voix, je laisse découvrir le pourquoi?
le passage in emptiness sur les 3 mn, c'est Ouoahhhhhh!
Voilà, j'arrête de me répandre !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2003
L'un des meilleurs albums de Morbid Angel!! Bien agressif, violent mais toujours aussi mélodique!! David Vincent prouve ici qu'il demeure le seul et unique chanteur du groupe!!
A posséder absolument!!!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2011
Dur de faire mieux que blessed are the sick. Cependant ils ont réussit. Pour moi c'est du morbid angel excellent
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

18,00 €
17,59 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)