Commentaires en ligne


14 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Not so bad.
1983. Difficile de donner une suite aux gigantesques "Heaven and Hell" et "Mob Rules" et surtout de dégoter un chanteur qui fasse oublier en même temps Ozzy Osbourne et Ronnie James Dio.
Mais Tony Iommi n'est pas né de la dernière pluie et a su recruter un chanteur qui en jette, au moins sur le papier, autant que ses deux illustres...
Publié le 24 juillet 2009 par orion

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Mariage arrangé
Quand la nouvelle tomba que le nouveau vocaliste de Black Sabbath serait Ian Gillan, les réactions furent partagées entre enthousiasme délirant et circonspection. Certes Gillan, via son groupe éponyme, s'était rapproché du Hard Rock qui avait fait sa gloire avec Deep Purple, après l'intermède de quelques albums dans...
Publié il y a 3 mois par STEFAN


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Not so bad., 24 juillet 2009
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (CD)
1983. Difficile de donner une suite aux gigantesques "Heaven and Hell" et "Mob Rules" et surtout de dégoter un chanteur qui fasse oublier en même temps Ozzy Osbourne et Ronnie James Dio.
Mais Tony Iommi n'est pas né de la dernière pluie et a su recruter un chanteur qui en jette, au moins sur le papier, autant que ses deux illustres prédécesseurs en la personne de Ian Gillan (Deep Purple). Le batteur original, Bill Ward, est revenu au bercail puisque Dio a emmené Vinnie Appice dans ses bagages. Tout était donc réuni pour que la suite de l'ère Dio commence sous les meilleurs auspices.

Hélas, le mélange détonnant du Heavy Metal de Black Sabbath et de la voix du pourpre profond ne prend pas aussi bien que l'on aurait pu l'espérer. Déjà, les compos sont en dessous de ce que Sabbath vient de proposer avec Dio, c'est indéniable. Et puis la voix, même si Gillan n'est pas à blâmer car il fait son boulot de son mieux, ne colle pas vraiment à la musique. Enfin, chose dérisoire me direz-vous, le look du nouveau chanteur ne colle pas vraiment non plus à l'image du groupe.
Il est clair qu'à l'époque, cet album n'a pas fait l'unanimité.
Cette association sera d'ailleurs de courte durée puisque Gillan va s'en aller rejoindre ses anciens camarades de Deep Purple l'année suivante pour un retour inattendu (grâce à un excellent album, "Perfect Strangers"). Geezer Butler et Bill Ward fuyant le navire quelques temps après, Tony Iommi tiendra le groupe à bout de bras, traversant plus de bas que de haut avant le grand retour (éphémère) de Dio puis d'Ozzy et re-Dio (sous le nom d'Heaven and Hell).

Mais revenons au contenu de cet album. La comparaison avec les 2 chefs-d'oeuvre que le groupe venait de sortir lui a coûté cher. Pourtant, on y trouve de très bonnes choses : "Zero the Hero", avec son riff repris et popularisé quelques années plus tard par Guns n' Roses, "Trashed", "Born again", "Disturbing the priest" ou encore "Digital bitch" sont de bons titres. Ce qui, sur les 7 titres que compte cet album (on laisse de côté les 2 instrumentaux assez courts) n'est pas si mal. Certes, si l'on est réfractaire au chant très typé de Gillan et à ses cris, l'adaptation est difficile. C'est ce qui, je crois, en a gêné plus d'un...

Des années après toute polémique, "Born Again" reste tout de même un album intéressant qui ne demande qu'à être redécouvert aujourd'hui. Pas le meilleur du Sab' mais pas le plus mauvais non plus...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Deluxe Edition de "Born Again" (and again) !, 20 février 2012
Par 
Voodoo. (In The South Of Witches Valley) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (Edition Deluxe) (CD)
Ah Les Deluxe Editions ou comment redonner une éternelle jeunesse à des albums cultes. Alors OK le digipack de ce "Born Again" est sympa, mais il y a quand même des raisons de s'interroger.
Il faut reconnaître que "Born Again" (publié en '83), a suscité pas mal de polémiques. Rejeté par une frange du public qui considérait comme inconcevable cette incarnation de Black Sabbath, ou approuvé par d'autres qui y ont vu une fusion aussi incroyable que démente. Fan du "Sabbath" fan de Gillan, l'association de ces titans ne m'a jamais effrayé. L'album je l'ai adoré, sans le comparer aux œuvres précédentes du groupe. De bons titres, il y en a plein sur cet album qui présente un groupe inédit et bien sauvage. Tony Iommi sous son jour le plus sombre et démoniaque (ce qui lui va comme un gant), Ian Gillan y est déchaîné et Bill Ward effectue même un (bref) retour en studio, pour épauler le génial Geezer Butler. Les "Trashed" "Disturbing The Priest" "Zero The Hero" "Digital Bitch" ou "Hot Line" et même "Born Again" passeront d'ailleurs sans problème le test du live. Donc l'album pas de problème il vaut assurément le coup. Le second CD offre deux titres inédits. "The Fallen" chanté, est honnête mais il n'aurait pas apporté grand chose à l'album, et l'instrumental "Stonehenge" dans une extended version de plus de 4 minutes, qui (comme "The Dark") servent d'introductions aux titres qu'ils précèdent. Ensuite c'est le Graal (ou presque), un Live (ici au Reading Festival '83). Au niveau du son ce ne sont pas les soins apportés à la production d'un live officiel, c'est un enregistrement brut de la "BBC" mais c'est supérieur à un bootleg et c'est Collector. La formation interprétait pas mal de titres figurant sur "Born Again" et interprétait (sauvagement) les standards du Mark I. "Black Sabbath" "Iron Man" et "War Pigs" où Gillan s'éclate complètement, il s'époumone comme personne. Même Tony Iommi était scié sur scène (très fort). Enfin ils reprenaient "Smoke On The Water" et forcément "Paranoid". Mais voilà le live proposé comporte neuf titres (et ne dure que quarante-trois minutes), et c'est frustrant car il existe des bootlegs bien plus conséquents. En effet ils interprétaient aussi de l'ère Ozzy "Supernaut" et "Rock n' Roll Doctor" et même plus rarement (Ian Gillan ne tenant pas à interpréter les titres de l'ère Dio), "Neon Knights" et l'obligé "Heaven And Hell" (dont le final est ici repris), le tout dans des versions de feu.
Alors pourquoi ne retrouvent-t'on pas ces titres ? N'était-ce pas l'occasion de tout balancer ? Vraiment rageant. D'où cette note de "seulement" quatre étoiles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 ATTENTION album massivement sous estimé!!!, 22 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (Edition Deluxe) (CD)
"Born Again" de 1983 est surement le disque de black Sabbath le plus sous estimé et sans doute le plus difficile à juger d'une façon objective! (D'une manière générale, les albums postérieur à Ozzy Osbourne ne sont malheureusement que trop rarement jugé sur la qualité de la musique et par plus d'une fois, ils se révèlent pourtant d'une bien meilleur qualité que certaines productions d'Ozzy.)
Les problèmes majeurs de "Born Again" sont la pochette de l'album et le mixage. L'épouvantable bébé démon, rouge criard aux yeux vert, aux griffes et crocs jaunes sur fond violet est en fait une oeuvre bâclée volontairement par le dessinateur Steve Joul qui avait eu peur de s'attirer les foudres du clan Osbourne. Malgré tout et à sa propre surprise il obtint le feu vert de Don Arden et d'Iommi. Il est aussi vrai que pour des raisons qui restent aujourd'hui assez obscure, le mixage de l'album est marécageux, étouffé. Mais en y réfléchissant, je trouve que la règle mathématique disant que "moins par moins = plus" s'applique ici très bien! Un pochette glauque et démoniaque, un son boueux avec la basse de Geezer vrombissante, cela donne un album sombre avec une ambiance très spéciale, ce qui n'est pas du superflu quand on porte le nom de Black Sabbath!
Pour la musiqe en elle même maintenant, si on fait abstraction des toutes les interférences extra-musicales nuisible qui gravite autour de l'imagerie de cet album, et bien on découvre du très très bon hard rock! Tous les amis (pourtant très attachés à la période Ozzy) à qui je l'ai fait découvrir ont été très surpris! Les points fort de l'album sont évidement "Zero the Hero" chanton par Gillan à la façon d'un rap, et qui sera plagié par les Guns N' Roses pour le riff de "Paradise City" et la puissante balade du même nom que le disque. Mais toutes les chansons sont de très bonnes factures,j'ai ainsi un petit faible pour le complexe riff de "Disturbing the Priest". La chanson "Hot Line" fut plagié presque notes pour notes par les Beastie Boys avec leur chanson " You gotta fight for your rights to party"! Qui fait partie des 500 chansons qui ont façonnées le rock n' roll, quelle injustice quand on pense à tout le venin qui a été versé sur cette album par la presse en quête de sang frais et certains fans devenus malveillants! Je le conseil donc à tous ceux qui veulent le découvrir ou le redécouvrir dans cette nouvelle réédition. Il faut lui faire justice et lui donner l'estime qu'il à toujours mérité!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Mariage arrangé, 20 septembre 2014
Par 
STEFAN (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (Edition Deluxe) (CD)
Quand la nouvelle tomba que le nouveau vocaliste de Black Sabbath serait Ian Gillan, les réactions furent partagées entre enthousiasme délirant et circonspection. Certes Gillan, via son groupe éponyme, s'était rapproché du Hard Rock qui avait fait sa gloire avec Deep Purple, après l'intermède de quelques albums dans un rock fusion jazzo-progressif du Ian Gillan Band; certes Black Sabbath avait déjà prouvé qu'il pouvait se passer de son historique chanteur en recrutant un petit gars, déjà dans la sphère de Blackmore, pour le remplacer (ha ! Dio !), mais, tout de même, le pari était risqué, et la compatibilité entre les vocalises suraigües d'Ian et le metal lourd d'Iommi & Co, loin d'être une évidence.

De fait, un peu comme quand on mélange de l'huile et de l'eau dans un verre, ça fait des formes intéressantes mais ça "n'adhère" pas. Enfin, ça n'adhère pas assez souvent. Parce que la première face, trois titres et deux courts instrumentaux/introductions, est tout à fait correcte avec même un Zero the Hero qui fonctionne au-delà des espérances effleurant la possibilité que le vocaliste de Deep Purple soit bien soluble dans le bain "Sabbathesque". C'est, hélas, le seul vrai beau moment d'un album souffrant, outres l'incompatibilité des égosillements gillanesques et des riffs d'airain iommisiens, d'un songwriting en berne. Parce que, franchement, on peine à s'intéresser à des compositions aussi peu passionnantes que Digital Bitch, le lourdaud Born Again ou le carrément raté Hot Line. Tous des morceaux qui ne sont ni du Black Sabbath ni du Deep Purple mais semble tenter de marier les deux, sans résultat probant. Et ce n'est pas la production (quoiqu'un peu meilleure dans le présent remaster) qui viendra apposer un vernis rutilant pour maquiller la laideur.
Le Deluxe alors ? Déjà la composition bonus, The Fallen, est plutôt moins mauvaise que la plupart de celles constituant la face b d'époque, bon point. Ensuite, l'instrumental Stonehenge en version largement allongée (près de 5 minutes au lieu de 2 !) est plutôt sympathique. Enfin, le live au festival de Reading avec Gillan (où même Hot Line et Digital Bitch passent un peu mieux), un live sans Bill Ward qui donne en plus l'occasion d'entendre Iommi se frotter à Blackmore (Smoke on the Water, rien que ça !) et s'en sortir avec les honneurs, et d'entendre Gillan reprendre quelques classiques de la période Ozzy (rien de Dio, trop difficile ?) et en faire du Gillan (on ne se refait pas !) est un beau document d'époque, si seulement pour l'anecdote. Le Deluxe alors (bis) ?

Oui. En vérité, on conseillera à ceux qui n'ont pas encore l'album alors qu'ils ont tout ou presque de Black Sabbath, parce que ça reste un album accessoire, indéniablement, de faire le choix du Deluxe qui est quand même nettement plus fun, ce qui n'est pas rien mais ne fait pas pour autant de Born Again autre chose qu'un vilain petit canard qui n'a que ce qu'il mérite.

CD 1 - Album
1. Trashed 4:16
2. Stonehenge 1:58
3. Disturbing the Priest 5:49
4. The Dark 0:45
5. Zero the Hero 7:35
6. Digital Bitch 3:39
7. Born Again 6:34
8. Hot Line 4:52
9. Keep it Warm 5:36

CD 2 - Bonus
1. The Fallen (previously unreleased album session outtake) 4:30
2. Stonehenge (extended version) 4:46
Live at the Reading Festival (27/08/83)
3. Hot Line 4:54
4. War Pigs 7:25
5. Black Sabbath 7:10
6. The Dark 1:05
7. Zero the Hero 6:54
8. Digital Bitch 3:33
9. Iron Man 7:41
10. Smoke on the Water 4:56
11. Paranoid 4:17

Tony Iommi - guitar, flute
Geezer Butler - bass
Bill Ward - drums
Ian Gillan - lead vocals
&
Geoff Nicholls - keyboards
Bev Bevan - drums (on 2011 Deluxe Edition - Disc 2, tracks 3-11)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 GRAND !, 20 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (Edition Deluxe) (CD)
Je confirme, album sous-evalue par un publique certainement conditione. Si l'on sait rellement apprecier le grand et le vrai Heavy Metal, on ne peut que se rejouir de ce disque qui, de surcroit, a beneficie d'une tres bonne remasterization. Il faut l'ecouter sans prejuges et en sachant faire abstraction des disques de Black Sabbath qui ont precede et qui ont suivi la sortie de Born Again. Du grand Heavy Metal avec des petits defauts que l'on peut pardonner au groupe. Vivement conseille.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 A retenir !, 17 novembre 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : born again (Album vinyle)
Dio partit, remplacé par Ian Gillan : cela donne envie !

Je trouve qu'il sagit d'un bon disque comparé aux albums Hard F.M de l'époque comme 4 de Foreigner ou Pyromania de Def Leppard ! Born Again est loin d'être un disque de cette trmpe ! Les parties de Iommi tiennent la route et Gillan assure comme il peut dans son nouveau groupe !

L'album et la tournée ne resteront pas dans les anales, dommage !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Discutable, 12 février 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (CD)
1983, suite à un désaccord artistique concernant le mixage de l’album Mob Rules le chanteur R.J. Dio décide de mettre les voiles pour se consacrer à son projet solo, ("The last in line" (1984) & "Sacred Heart" (1985)...
Il sera remplacé par le grand Ian Gillan (ex chanteur de Deep Purple, faut-il le préciser ...)

Born Again est un album controversé, il ne vend pas très bien, la tournée qui suit ne restera pas dans les annales. Le groupe est au creux de la vague.
Le contenu de l’album n’est pas à la hauteur de la pochette, mais faut-il ignorer cet album et passer son chemin ?
Non je ne pense pas d’ailleurs les fans sont partagés et beaucoup adorent cet album.
Les compos peuvent être géniales Trashed (meilleur morceau de l’album rapide compo impeccable), Born Again (morceaux le plus sombre de l’album, l’intro est superbe, Ian est tout en retenu il met du temps avant de se lâcher, cela donne un morceaux alternant passages lents et gros son.)
Le chant de Ian est de bonne facture et il ne s'économise pas(sur hot line il s’égosille littéralement), la guitare sonne bien, de superbes riffs qui vont inspirer d’autres guitaristes (Zero The Hero repris par slash des Guns’N Roses sur Paradise City, Digital Bitch qui ressemble étrangement au sublime 2 minutes to Midnight d’Iron Maiden).
Pour conclure, cet album ne fait pas parti du must de Black Sabbath, en effet pour ceux qui veulent découvrir ce groupe de légende écoutez surtout les premiers albums avec Ozzy Ozbourn au chant , et la période avec DIO notamment les albums Heaven and hell et Mob rules.
Mais Born Again reste un bon album vous permettra de vous faire une idée générale sur le groupe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Pourquoi pas lui redonner sa chance?, 3 juillet 2011
Par 
Cousin Hub "Cousin Hub" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (Edition Deluxe) (CD)
L'un des plus mauvais albums du Sab et pourtant l'une des meilleures ventes du groupe. Pourquoi? Parce que les fans de BS ainsi que ceux de Deep Purple pensaient que Ian Gillan allait régénérer le groupe comme Dio l'avait fait 3 ans plus tôt. Mais la donne est différente. Gillan n'a qu'une chose en tête: reformer la MKII et l'offre de BS n'est qu'un pis aller. Il n'y crois pas... De surcroît, il est au creux de la vague, boursouflé par l'alcool, incapable de composer quoi que ce soit de valable. En plus, Bill Ward également cuit comme une banane flambée est de retour... pour le pire. Iommi et Butler font ce qu'ils peuvent mais l'album est composé et enregistré à la va-vite et le son est complètement pourri. Il reste que presque 30 ans après, ce disque est nettement moins pire que dans mon souvenir. Dommage que le son n'ait pas été remixé comme prévu (ils ont perdu les bandes, parait-il), mais le CD2 vaut son pesant d'or avec l'inédit "the fallen", peut-être le meilleur titre du lot et un live où Gillan apporte sa patte aux vieux titres. Cela explique donc les 3 étoiles...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 le meilleur depuis "sabotage"..., 5 septembre 2014
Par 
megaotal - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (Edition Deluxe) (CD)
...et je vais encore me faire démolire!Mais ce "born again" est franchement génial,il signe pour moi le retour des riffs sombres du sab' avec un coté doom qui caractérise les 6 premiers classiques des péres du metal.Je ne suis pas fan de deep purple (à part "machine head" comme tout le monde!),mais ian s'en sort trés bien et délivre une bonne prestation vocale sur ce disque "maudit".Des morceaux comme "hot line""zero the hero""digital bitch" sonts vraiment de bonnes compositions bien heavy,et le morceau éponyme est tout simplement boulversant (quelle voie sur le refrain!) et est peut étre l'une des chansons les plus émotionnelles que le groupe est composé.Quand aux disques bonus,que du bon!Surtous en ce qui concerne la partie live,ou là aussi le chanteur de purple reprend trés bien des classiques(bien sur ça vaut pas ozzy!) comme "war pigs" ou "black sabbath" ou "iron man".Enfin pour conclure cette édition le 2éme disque se termine sur un enchainement énorme de 2 classiques intemporels:"smoke on the water"/"paranoid",ce qui vous vaut une trés bonne claque de metal 70's pour finir l'écoute d'un album mésestimé.Et pourtant ceux qui s'en privent passent à coté d'un album culte de l'histoire du heavy metal!4étoiles pour la production assez limite et les 2 interludes inutiles.Sans ça je mettais 5étoiles à "born again" sans hésiter!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Descente aux enfers, 24 novembre 2010
Par 
Laurent Jacquot "Tony Clarkin" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Born Again (CD)
Sorti juste après les oeuvres indispensables "Heaven and hell" et "Mob rules" avec Ronnie James Dio, ce disque est un échec.
En effet, dès l'entame et ce son brouillon de "Trashed" avec les beuglantes un peu hors sujet de Ian Gillan, on se demande presque si l'on a pas à faire à une démo.
Le pire, c'est qu'au final, ce titre est certainement un des meilleurs de l'album.
Autre déception, on constate qu'il n'y a pas 9 titres mais 7 car "Stonehenge" et "The dark" sont de courtes intros, ce qui renforce l'idée que "Born again" est bâclé et aurait certainement pu être davantage réussi avec plus de temps.
De plus, je trouve que les deux derniers titres "Hot line" et "Keep it warm" font un peu remplissage.
Néanmoins avec le recul nécéssaire, les écoutes répétées et ces paramètres pris en compte, on arrive à trouver de bons moments à cet album.
Et puis c'est aussi le seul avec Ian Gillan ... donc c'est un testament rare.
Au final, les quelques bons titres plus la superbe pochette font de ce Black Sabbath un album pas complètement mauvais mais tout de même en dessous des précédents.

Mes titres préférés : "Born again", "Disturbing the priest", "Trashed".

Note : 12/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Born Again (Edition Deluxe)
Born Again (Edition Deluxe) de Black Sabbath (CD - 2014)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit