undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici nav_GWeek16Q2 Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles26
4,0 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 février 2012
Une imagination sans faille, des personnages étonnants,
des retournement de situations, une maîtrise le la cosmologie...
j'en reste comme 2 ronds de flan.
Tout est cohérent, en tous les cas pour un non-scientifique.
Je viens de relire quelques Asimov dont
Le cycle de fondation : Coffret en 5 volumes : Tome 1, Fondation ; Tome 2, Fondation et empire ; Tome 3, Seconde fondation ; Tome 4, Fondation foudroyée ; Tome 5, Terre et fondation
on se retrouve un peu dans dans la même ambiance.
Je commente le suivant...
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 juin 2013
Excellent livre de science fiction.
Le seul dommage c'est que Amazon ne vende pas les tomes 5 à 16 (en français) et que cela ne reprenne qu'au tome 17!!!. Cela fait un grand trou.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 avril 2016
Nebular est une (très) longue série de space opera allemand constituée d'épisodes numériques d'une centaine de pages, regroupés en recueils de 4-5 épisodes, et en recueils XL de 12-16 épisodes.
Il existe plus de 50 épisodes en allemand, et un peu plus de 30 traduits en français. Les épisodes forment des histoires. La première histoire (≈ 2800 pages) est composée des épisodes 1 à 30 réparties sur les six premiers recueils, ou les deux premiers recueils XL. La seconde histoire est composée des épisodes 31 à 52. Une troisième histoire débute avec l'épisode 53.
L'histoire débute en 2113 quand l'Humanité découvre que le système solaire tout entier est situé à l'intérieur d'une cage qui bloque toute communication spatiale venant de l'extérieur, nous empêchant de détecter les civilisations extraterrestres. Elle empêche également celles-ci de recevoir nos communications et de découvrir notre existence.
Quand l'Humanité brise finalement cet embargo, elle découvre que la Galaxie fourmille de races étranges sympathiques ou dangereuses, mais aussi que la Terre occupe une place centrale dans une machination à l'échelle galactique.
Loin des questionnements moraux de Iain Banks, la grande qualité de Nebular est paradoxalement d'être un pulp, toujours fun, aux personnages hauts en couleurs, et aux péripéties divertissantes qui rappellent l'âge d'or de la SF américaine et allemande, à la croisée de Star Trek et Perry Rhodan. La série n'est néanmoins pas dénuée d'une tentative de garder un fondement scientifique à peu près crédible.
Je ne peux nier que j'éprouve un plaisir coupable certain à me délecter des ces aventures plus ou moins extravagantes mais toujours divertissantes d'exploration, de contacts extraterrestres, et de conflit galactique, car Thomas Rabenstein a un talent certain pour le sense of wonder.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 novembre 2012
Un très bon postulat de base sur lequel dérouler une histoire originale : les humains sont tenus à l'écart des nombreuses espèces qui peuplent le reste de la galaxie par un bannissement remontant à des temps immémoriaux. Ils découvrent un univers foisonnant de vie qu'ils étaient loin d'imaginer, se croyant bêtement le centre de l'univers. Rappelé ainsi a sa propre limite d'imaginaire, le lecteur découvre un monde possible et se régale.
Finalement ce n'est pas un livre qui nous plonge dans un univers de science-fiction, mais la science-fiction qui vient frapper à la porte de notre monde. Cet effet miroir est très sympa.
Les nombreuses trouvailles de scénario sont bien menées et assez jubilatoires. Les personnages extra-terrestres convaincants et parfois attachants (mais pas tous).
Très agréable à lire, mais voilà ... après trois tomes la série s’essouffle, notre intérêt aussi, et l'on commence à comprendre que cette histoire qui avait si bien démarré ne nous proposera jamais de fin.
A lire pour la découverte très intéressante.
Le plus dur en toutes choses, c'est de savoir s’arrêter. Ici les auteurs n'ont pas su.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2013
J'ai commencer a lire ce livre un matin de jour de congé et je l'ai avaler en une journée.Le debut et un peu compliquer,mais ensuite ont mange les chapitres vitesse grand V.
Je le recommande vivement pour un fana de SF.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2014
Je fais un commentaire général sur les 22 premiers épisodes. Si j'en suis d'ailleurs arrivé là, c'est que je les ai lus avec beaucoup de plaisir. Mais il ne faut pas en attendre plus qu'un moyen de passer le temps agréablement: les personnages sont bien campés, les aventures se déroulent comme on le souhaite, le rythme est soutenu, l'imagination des auteurs est débordante,etc. C'est un space opéra avatar de Perry Rhodan.
Ce n'est pas de la grande SF, on est très loin d'Asimov, d'Herbert, de Heinlein, voire de Hamilton. C'est un peu comme une série à la télé: on passe un bon moment et on oublie aussi vite. On a un peu honte de s'être fait piégé, mais c'est si bon!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mars 2012
Acheté un peu par hasard également pour tester mon tout nouveau Kindle, je n'ai vraiment pas été déçu. Les trois tomes ont été avalés rapidement à la lecture de cette SF qui me fait penser à mon auteur favori Isaac Asimov. Un seul regret ... qu'il n'y ait que les trois premiers tomes traduits en Français ! J'attends avec impatience la suite ...
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2012
Ça faisait longtemps que j'attendrai un tel livre. Je sais je suis un vieil attardé, j'ai bloqué sur Fondation et La Guerre des Étoiles, depuis on à fait mieux '. Moi j'ai adoré, c'est simple efficace, humaniste et pour une fois, c'est pas les gros GI qui sauvent la planète, enfin un truc de gosse alors que j'ai passé l'age depuis bien trop longtemps. Merci aux auteurs et aux traducteurs. Merci surtout à l'esprit qui anime la parution de cet e-book. Nano
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 septembre 2012
Lorsque je suis tombé sur cette série, je ne m'attendais pas du tout à cette qualité. Quant on pense qu'il s'agit d'une production "amateure", on pourrait se dire que le niveau n'est pas au rendez-vous. Détrompez-vous ! Il s'agit de ma trouvaille de l'année en SF, du space-opera pure souche qui se lit avec un bonheur allant crescendo au fil des épisodes. Merci aux traducteurs pour nous avoir permis de découvrir cette fabuleuse série !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2012
J'ai achete le tome 1 sans savoir ... je ne le regrette pas ! Un univers SF coherent, une histoire prenante et une profondeur dans tout ces aspects ... le tome 1 se devore ! Palpitant
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus