undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles26
4,3 sur 5 étoiles
Format: Blu-rayModifier
Prix:13,48 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 juin 2010
On a entendu beaucoup de négatif à propos de cette série, malheureusement mise à mort par la Fox faute d'audience suffisante aux Etats-Unis. Ce simple fait illustre la qualité de la série : trop riche et trop compliquée pour un public habitué aux foutaises "bons contre méchants", la saison 2 des "Sarah Connor Chronicles" exploite avec un talent manifeste toute la mystique du Terminator de James Cameron.

Déjà, les scénaristes se sont montrés capables de jongler avec les époques et les contraintes posées par les trois premiers films, ce qui n'était pas une mince affaire.

Ensuite, ces mêmes scénaristes ont exploré de nombreuses pistes laissées vierges par les films faute de temps. La première d'entre elles, qu'on trouve déjà chez Isaac Asimov dans le cycle des robots (années 1950 !), c'est la cohabitation humains-robots et les conséquences de celle-ci. Ainsi, Sarah Connor contrainte, malgré elle, de respecter (tout en se méfiant) Cameron...Derek Reese, soumis lui aussi à l'obligation d'inclure le beau Terminator dans son mode de fonctionnement au quotidien, voire même - horreur ! - de lui faire confiance. Et que dire de John Connor, qui développe un sentiment proche de l'amour pour Cameron, et qui se demande dans quelle mesure Cameron elle-même, influencée par sa fréquentation permanente avec des humains, ne commencerait pas à éprouver des "sentiments", fussent-ils électroniques...On se prend à imaginer ce qu'aurait pu donner un thème aussi riche s'il avait été exploité par un cinéaste européen, libéré des contraintes stupides des studios de Hollywood.

En second lieu, on trouve bien sûr le traitement des paradoxes temporels, mais abordés sous un angle assez original. Contrairement à ce qui est proposé dans "Fréquence Interdite" (Hoblit 2000), les personnages qui sont soumis à de tels paradoxes n'ont pas les deux types de souvenirs en même temps. De fait, cela produit des situations (dialogues, confrontations, actes) extrêmement intéressants, d'autant plus intrigants qu'ils se déroulent sous l'oeil froid de Cameron - seul personnage à tout savoir, eu égard à son "passé" (i.e. son futur sous l'autorité de John Connor, pendant la guerre contre les machines). Passionnant !

Après, il y a l'humour, toujours discret, toujours juste. Cameron apprend à vivre au milieu des humains, et certaines scènes n'ont rien à envier à la bêtise rigoureuse du T-800 venu protéger John Connor dans "Judgment Day" (un certain "Merci de votre coopération" aurait du rester dans les annales !!).

Ensuite, comme dans presque toutes les productions américaines, les acteurs sont très, très bons. Particulièrement Thomas Dekker (John) et Garret Dilahunt (absolument terrifiant). La mise en scène est inventive, riche de trouvailles et de plans impossibles. De nombreux épisodes sont réalisés avec une qualité proche de celle d'un long métrage de bonne facture. Les effets spéciaux sont discrets et servent toujours l'histoire - ils ne sont jamais gratuits.

Bref, cette série est un must pour tous les amateurs de Terminators - les clins d'oeil sont nombreux.
11 commentaire23 sur 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sans révolutionner le genre, cette série et plus particulièrement cette deuxième saison, est remarquablement bien produite. Les effets spéciaux sont excellents, le rythme de narration est haletant, les personnages secondaires sont très justes et d'une manière générale les acteurs sont très crédibles : mention spéciale à Summer Glau et Shirley Manson (ex chanteuse du groupe "Garbage" si je ne m'abuse) qui incarnent toutes deux à la perfection des robots.
Il est bien évident que cette une série d'action, mais les auteurs ont su saupoudrer habilement, ça et là, quelques moments d'émotion.
0Commentaire7 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dérivée des 2 premiers films de la saga Terminator,"the Sarah Connor Chronicles" promettait au moment de sa sortie une belle déclinaison de l'univers inventé par James Cameron,M.Titanic/terminator 1et 2/Aliens/Abyss/Avatar...bref,M.savoir-faire niveau action et intrigues hallucinantes.A la fin de"Terminator 2,Le jugement dernier",le gentil T800,Sarah et John,âgé de 13 ans avaient détruit Skynet,l'intelligence artificielle responsable de la future extinction de l'humanité.
À partir de là,tout est modifié et une réalité parallèle future (et,forcément,alternative)voit le jour,à cause des agissements du trio.L'intrigue des 2 saisons de la série ne tient donc absolument pas compte des 2 terminators suivants(le 3,le soulèvement des machines,ni le 4,renaissance)
C'est un vrai bonheur de retrouver 2 personnages forts,les Connor:chacun aura son heure de gloire et, aussi, de doute, au cours de ces 30 et quelques épisodes.La gentille terminatrice,Cameron est d'enfer:c'est Summer Glau,vue et admirée,dans"Firefly"et son adaptation au ciné"Serenity"!!
Je commence à regarder et c'est WOW,d'autant que je suis absolument fan des films,ceux du père James,mais aussi de T3 et Nick Stahl,dans le rôle de John,et T4,avec Bale et Worthington,sorti d'Avatar pour être Marcus,un tout nouveau terminator.
Bref,to be continued,tellement je suis ravi...
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
En effet les critiques n'ont pas toujours été bonne, pourtant cette série dirigée par le scénariste de Firefly est peut-être un des projet les plus fidèle à l'oeuvre de Cameron, qui a le mérite de ne pas tourner en rond dans les sujets, et où l'action est finalement assez secondaire, au profit d'intrigues exploitant aussi bien la métaphysique que les paradoxes spatio-temporels. Que Skynet envoie plusieurs terminators avec des tâches différentes pour préparer son avènement est très logique, et sonne comme une allégorie des jeux de pouvoirs, manipulations et paranoia en tout genre.Le rôle de Cameron est bien exploité, tout en retenue et révélatrice. Parmi les points fort on notera le fil scénaristique avec l'inoxydable Cromartie, le terminator-caméléon joué par un excellent acteur, les origines de Cameron, l'évolution de John Connor, et quelques épisodes originaux comme le terminator qui retourne dans les années 30...bref il y a à boire et à manger pour les amateurs de SF, le seul dommage est que la série reste inachevée, faute du producteur TV. Quoique dans un univers comme celui-là, les boucles temporelles peuvent mener loin, preuve avec la nouvelle tentative de reboot à l'écran bientôt.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2010
Alors que la première saison était littéralement bluffante et m'avais bien tenu en haleine... Cette seconde saison est plus que décevante:
Un début sur les chapeaux de roue, qui s'essouffle rapidement au bout de quelques épisodes.. pour donner lieu a toute une série d'épisodes particulièrement mous (aucune action, des scénarios ennuyeux comme pas possible, bien loin de la première saison, une intrigue principale qui n'avance pas...)
A noter que cette énorme baisse de qualité s'est déroulée exactement au même moment que la fameuse méga-grève des scénaristes américains (coïncidence ?!!? je ne crois pas)...
Bref... Après une grosse poignée d'épisodes ennuyeux et totalement inintéressant (la palme revenant à l'épisode 'psychiatrique' : Rien a faire dans une série comme ca !!), la série redémarre comme par magie durant les deux derniers épisodes, pour donner un final époustouflant qui augure une 3eme saison qui aurait pu être géniale... mais trop tard, le mal était fait : audiences en chute libre (cette saison catastrophique a fait déserter le public) : pas de 3eme saison a l'horizon : série annulée.

QUEL GACHIS !

Je mets 3/5 car quelques épisodes valent vraiment le coup.
33 commentaires8 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 avril 2012
Saison plus longue que la première avec beaucoup plus d'événements. Rien à redire sur l'histoire en dehors d'une fin bâclée par manque de temps et de financement.
Par contre, bug sur le dvd numéro 6 episode 21. Pendant un cours moment, le son est en décalage avec l'image et cela le fait sur plusieurs lecteurs.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2012
Alors pour ma part, je n'ai mis que 3é toiles, tout simplement!
Parce que j'ai plus préféré la saison 1 que le 2...
La saison 2 est bien, disons le début et la fin qui aurait eu le mérite de faire une saison 3.

Le milieu de la saison 2, on s'ennuie, c'est le quotidien donc bon...on avance dans le vide, on découvre john, genre un gamin avec des réactions d'ado normal et dernière cd, ça y est c'est un homme plus de décision, pourquoi qu'à ce moment là? dernier cd, dernière saison?!

Ce qui est bien dommage, dernier épisode du derneir cd saison2 est bien, mais on reste sur notre faim (enfin pour ma part)^^ sans fin^^ comme les autres films^^

Au passage, les acteurs/actrices, jouent très bien leur rôles quelques soit les situations, même les plus ridicules...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2010
Quelques lignes pour apporter mon point de vue concernant cette saison 2 de Terminator SCC, je rejoins ce qui a déjà été évoqué dans certains commentaires ici présent, cette saison marque le glas de la série à juste raison, après une somptueuse saison 1, courte mais passionnante et très dynamique, la saison 2 s'enlise au bout de quelques épisodes avant de sombrer totalement à partir de l'épisode 8 jusqu'à l'épisode 21 soit les 2/3 de la saison, choix curieux de la part des scénaristes tous ces épisodes ressemblent à des one shot sans véritable lien ni suspense entre eux, on passe du coq à l'âne en zappant des pans entiers de l'intrigue et de nombreux personnages passent à la trappe sans raison apparente. De plus, la série est très "radine" en ce qui concerne les scènes se déroulant dans le futur post "judgement day", quasiment inexistantes....frustrant pour le fan de l'univers de Cameron.
Reste tout de même de bonnes choses, un casting efficace, Sarah Connor est magnifiquement incarnée (bien qu'un peu trop "torturée/fragile" par rapport à l'original, Cameron est attachante et Brian Austin Green se révèle être convaincant dans le rôle du frère de Rease ainsi que quelques épisodes-concepts réussis (le bibliothécaire 2.11, l'enterrement 2.15)

Dommage pour cette série au potentiel énorme et qui se révèlera gâchée car le format 24x45min semblait mal adapté. 2 ou 3 saisons de 13 épisodes auraient pu être un choix plus approprié pour dynamiser la narration....
0Commentaire4 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2011
Super la saison 2 de "Les chroniques de Sarah Connor". Dommage que la saison 3 a été annulé à la production.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2013
Excellente série qui aurait demandé de se poursuivre au moins une troisième saison. Mais un régal tout de même avc trois personbnages principaux qui assurent et nous garde dans le climat des films qui la précèdent.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus