Commentaires en ligne 


19 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (8)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le plus rock
De tous les albums de Queen c'est le plus rock'n'roll.
Flirtant avec le hard rock, il commence par le dynamisant 'Mustapha' au gimmick arabique, calme le rythme en alourdissant la disto sur 'fat bottomed girls', rappelle les vocalises opéra nocturne dans 'bicycle race', le morceau de l'album, salué en son temps par un poster osé dans l'album 33T...
Publié le 17 novembre 2004 par g_laguigne

versus
6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un petit coup de moins bien...
Les seventies arrivent à leur terme, Queen est désormais une formation reconnue, adulée par les masses et haïe par la presse. Un an plus tôt, News of the World et ses deux singles absolus a définitivement imposé la Reine comme une valeur sûre et un des rares dinosaures à avoir survécu (et même gagné des "parts de...
Publié le 16 juillet 2011 par Stefan


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le plus rock, 17 novembre 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz (CD)
De tous les albums de Queen c'est le plus rock'n'roll.
Flirtant avec le hard rock, il commence par le dynamisant 'Mustapha' au gimmick arabique, calme le rythme en alourdissant la disto sur 'fat bottomed girls', rappelle les vocalises opéra nocturne dans 'bicycle race', le morceau de l'album, salué en son temps par un poster osé dans l'album 33T vinyle.
Queen explore ensuite les différentes veines rock n roll avec le calme mais rythmé 'if you can't beat them', se radicalise dans le métallique 'let me entertain you' et le hardesque 'dead on time'. La diva Mercury salue Little Richard dans le piano rock 'Don't stop me now' et termine sur l'entêtant 'No more of that Jazz' ou la voix erraillée du batteur souligne encore la veine hard rock.
Bien loin de se limiter au hard, Queen ponctue Jazz de ballades intimistes (Jealousy, In only seven days, leaving home ain't easy très '39') et un 'fun it' à la basse funky qui annonce déjà 'another one...'.
Au final un équilibre étonnant, très épicé sans être indigeste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un régal!, 6 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz + Bonus (CD)
Si Jazz contient quelques titres plutôt surprenants, à commencer par l'arabisant "Mustapha" ou le medley final "Fun it", certaines perles purement rock ("Fat bottommed girls", "Dead on time") ou de vrais moments de bonheur ("Don't stop me now") vous communiqueront à n'en pas douter leur énergie débordante. C'est surtout sur cet album que l'on retrouve "Dreamer's Ball", morceau où la voix de Freddie Mercury et le son unique de la guitare de Brian May se mêlent avec une extrême finesse, donnant à ce titre une poésie incomparable. L'une des toutes meilleures chansons de l'histoire du groupe, qui rend ce disque indispensable!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Queen en 1978, encore un très bon cru, 17 octobre 2011
Par 
prince saphir - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz (CD)
Le dernier album de Queen des années 70 (à la pochette aussi esthétique qu'originale, comme souvent) est également le dernier estampillé "sans aucun synthétiseur".
Un joyeux foutoir (sens premier du terme "jazz") mais aux chansons réussies et d'ambiances très diverses, en cela la continuité de l'album précédent ("News Of The World") : hard-rocks glam accrocheurs et puissants, bien que décalés ("Let Me Entertain You", "Dead On Time"), pop fantaisiste et élaborée (la très célèbre "Bicycle", "Don't Stop Me Now"), ballade très personnelle ("Leaving Home Ain't Easy" avec vocoder et guitare flamenco), ovni disco-funk annonçant la suite de la discographie ("Fun It"), pastiche jazzy en forme de conclusion/feu d'artifice ("More Of That Jazz"), le tout avec un sens de la concision assez étonnant, sans parler de la prestation de Freddie Mercury, extrêmement énergique, vivante, communicative, qui unifie un album non pas hétéroclite mais plutôt kaléidoscopique, et brillant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Enorme !, 10 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz (CD)
Queen a commencé avec la vague Led Zeppelin, et c'est le dernier album de cette veine, gorgé de guitares, distos à fond, tout à 11.
Il n'oublie pas les chansons plus calmes et garde en ça l'équilibre des albums précédents.
Beaucoup de chansons sont des tubes dans les pays anglo-saxons, amateurs de rock puissant et moins enclins à apprécier la pop gentillette qu'en France.
C'est après cet album que commenceront les délires funky/pop laissant derrière le rock 70's.

C'est aussi le dernier album estampillé "NO SYNTHESISERS"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un petit coup de moins bien..., 16 juillet 2011
Par 
Stefan (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz - Remasterisé 2011 (2 CD - Titres bonus inédits) (CD)
Les seventies arrivent à leur terme, Queen est désormais une formation reconnue, adulée par les masses et haïe par la presse. Un an plus tôt, News of the World et ses deux singles absolus a définitivement imposé la Reine comme une valeur sûre et un des rares dinosaures à avoir survécu (et même gagné des "parts de marché") à l'explosion punk.

Jazz arrive bien vite (trop vite ?) et, si on y retrouve quelques moments de bravoure (Mustapha, Bicycle Race, Fat Bottomed Girls et évidemment Don't Stop Me Now), c'est un groupe relativement moins inspiré qui s'y présente. Pas que If You Can't Beat Them, Let Me Entertain You ou Dead on Time soient de mauvaises chansons, notez-bien. Ce sont des rockers compétents qui s'écoutent sans réel déplaisir ou ennui mais n'arrivent simplement pas à égaler les performances passées de Mercury, May & Co en la matière. Le reste de l'album est à l'avenant. Queen sont à n'en pas douter de grands professionnels qui savent trousser une chanson mais sont, simplement, dans une phase où l'inspiration n'est plus autant au rendez-vous. Ceci dit, un Queen en mode mineur reste suffisamment réjouissant pour qu'on s'y attarde comme le prouve, par exemple, le petit blues laid-back de May (chanté par Mercury), Dreamer's Ball.

Autre constatation, Mercury truste ici quasiment tout le chant (ou plutôt relègue ses amis vers la fin de l'album) ce qui contribue probablement à créer le sentiment de (relative) monotonie de l'ensemble. Dingue, on en viendrait presque à regretter la voix Daffy-Duckienne de Taylor si elle n'intervenait sur le sympathique mais pas inoubliable disco-rock Fun It et le dispensable More of That Jazz ou les époumonements de May (relativement en berne sur le correct mais mollasson Leaving Home Is Easy).

Attention, que cette chronique en demi-teinte ne vous dissuade pas de jeter une oreille (et même les deux) sur ce Jazz qui, avec quelques bonus supplémentaires (dont un Don't Stop Me Now avec des parties de guitare inédites), surnage tout de même loin au dessus de la mêlée des laborieux. Juste que Queen nous avait habitué à mieux... Et y reviendra ! Et puis, comme on dit, qui aime bien châtie bien et j'aime BEAUCOUP Queen.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 pédale ouah ouah, 31 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz (CD)
Tiens, que je me dis (je me parle quand je m'ennuie), et si j'écrivais une petite critique ? Quelle nouveauté serait susceptible de déclencher chez moi une verve digne de s'étaler sur les pages littéraires d'amazon ? Et aussitôt, la raison me revient, je n'arriverai jamais à égaler ces superbes commentaires de trois lignes style SMS à une faute tous les deux mots écrits deux heures après la sortie de l'objet qui ne prétendent même pas donner l'envie au lecteur de l'écouter mais seulement à être le premier à dire « ouai cé super bien fo lacheté » ou « beuh cai naze laicet tombé ! ». Non, il faut savoir raison et place garder, l'« histoire » a besoin de petites mains et de vieux grincheux.
Et donc, Queen, voilà, et Jazz. Pourquoi ? Pas mal décrié celui-là aussi, lors de sa sortie, et avec le recul (33 ans, ca va bien comme recul), le délire de Queen nous fait un pied de nez gros comme ça. Aucune autre règle que celles de la musicalité et de la démesure ne préside aux choix de la bande à Freddy. De la psycho réminiscente de Mustapha au hard blop de « If you can't beat them » ou « Dead on time » en passant par la balade « Jealousy » et la pop foldingue de « Bicycle race » ou « Don't stop me now », le groupe ne s'interdit aucune folie, empilant toutes les couches imaginables d'un énorme gâteau que seul le talent de ces pâtissiers de génie rend digeste.
Pourquoi Jazz ? en musique ça veut dire liberté, non ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 I Love, 25 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz - Remasterisé 2011 (CD)
Super très étonnant de la part de du groupe, surtout la première chanson qui se nomme Mohamed!!!
A écouter d'urgence pour ceux qui adore Queen.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 "Jazz", un bon Queen....bien rock!, 19 octobre 2013
Par 
CAROSSI "Rockprog84" (Apt, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz - Remasterisé 2011 (CD)
Sorti en 1978 juste après l'excellent "News of the world", "Jazz" n'est pas l'album le plus connu du groupe (faute à des singles moins célèbres), mais reste d'un haut niveau.
Ca commence avec "Mustapha", le morceau le plus délirant du groupe, chantée de façon magistrale par Freddie (avec des paroles mélangeant anglais et arabe). Puis vient le plus conventionnel quoique réussi "Fat bottomed girls". Ensuite, "Jealousy" (au piano) est tout simplement une des meilleures ballades du groupe. "Bicycle race" est du Queen pur jus, puis viennent 3 morceaux assez musclés (pour finir la 1ère face de l'époque), inspirés et jouissifs! La 2ème partie de l'album est un ton en-dessous, malgré le génial "Don't stop me now". "Fun it" préfigure un peu "Another one bites the dust", mais en moins bon. Le rétro "Dreamer ball" est sympa, mais sans plus (le seul titre d'ailleurs se rapprochant un peu du jazz!). Si "If only seven days" est une ballade correcte, "Leaving home ain't easy" laisse un peu à désirer. "More of that jazz", seul morceau de hard-rock de cette seconde partie, est un peu linéaire malgré son medley sympathique vers la fin.
Un très bon disque dans l'ensemble (et un des plus heavy de Queen) malgré quelques titres plus anecdotiques dans sa seconde partie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un classique !, 30 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz - Remasterisé 2011 (CD)
Queen continue, en 1978, à nous surprendre, à explorer des domaines inexplorables pour les transformer en bijou pop. Moins grandiloquent que ses cousins "A night at the opera" and "A day at the race".
Profitez-en, c'est le dernier album où Queen n'utilise pas des synthétiseurs....les années 80 ne sont pas là mais elles ne sont désormais plus très loin !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 L'un des meilleurs du groupe, 15 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Jazz - Remasterisé 2011 (CD)
L'album Jazz des Queen est l'un des meilleurs du groupe. En effet, il comporte plusieurs tube dont notamment le morceau: "Don't stop me know" qui est véritablement composé à l'image de Queen. Si vous ne connaissez pas trop Queen comme moi, je vous conseil fortement l'achat de cette album qui est très bien pour en découvrir son univers!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit