undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles91
4,6 sur 5 étoiles
Prix:211,02 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 novembre 2011
Cet objectif Nikon - 50 / 1,8 G - Objectifs fera de vous un meilleur photographe.
L'objectif est bien sûr très lumineux, et vos flous d'arrière plan seront magnifique et même à pleine ouverture, le piqué est excellent. Même en faible lumière (avec l'hiver approchant, il fait nuit de plus en plus tôt), il reste toujours possible de faire des photos des enfants qui courent partout.

L'objectif est pourvu d'un bouton pour une mise au point manuelle, mais cela ne sera que très peu nécessaire étant donné la rapidité et la qualité de l'autofocus équipé de la technologie AFS-SWM. Il est adaptable aussi bien sur les full frame que sur les appareils à petit capteur non pourvu de motorisation interne (type D3100/D5100). L'objectif comme toute cette gamme nikkor, est fournit avec pare-soleil et pochette en tissu, suffisant pour les transporter dans des petits déplacements.

Possédant aussi un Nikon - Objectif - AF-S DX 35 mm f/1,8G, j'avais peur d'avoir deux objectifs très proches, mais en fait il sont assez complémentaires. Le 35mm ouvrant plus large, même avec un appareil à capteur APS-C, est moins adapté aux photos de portrait que ce 50mm qui serre beaucoup plus.

Enfin, l'objectif semble robuste en lui-même, mais la peinture est assez fragile et quelques petits contacts ont fait quelques éclats. Sûrement réparable avec un kit adapté.
77 commentaires|38 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Comme dans la série des 50 mm AF-D en son temps qui comptait deux stars, l'une ouvrant à 1,4 et l'autre à 1,8, Nikon nous gratifie maintenant de la version "light" de l'extraordinaire 50mm f/1.4 AF-S G, sorti en 2008. Light en poids (il "rend" une centaine de grammes à son grand frère), et light en prix (environ 150 € de moins).

Comme tout le monde vous risquez de vous poser la question : lequel choisir ? Et comme tout le monde, ce dilemme cornélien risque de vous hanter, même longtemps après avoir fait votre choix.

Alors procédons avec ordre et méthode. Je n'ai aucunement la prétention de présenter ici les résultats d'un test professionnel, vous en trouverez d'excellents dans les magasines spécialisés ou sur certains sites. Je ne livre ici que mon expérience personnelle.

L'ouverture lumineuse à f/1.8 et la remarquable compacité de cette optique allégée (moins de 200 grammes, il faut le souligner !) en font un objectif très attractif aussi bien sur petits capteurs APS-C comme les D3100, D5100, D 7000, D90, ou D300s que sur les boitiers FX de type D700 et D3x. Sur les premiers, le recadrage dû à la taille du capteur donnera un équivalent 75 mm F 1.8. Idéal pour les portraits en basse luminosité ou en recherche d'effets, ou avec une profondeur de champ réduite. Et comme les APS-C n'utilisent que le centre de l'objectif, le piqué est particulièrement bon, tout en réduisant distorsion et vignetage, plus présents sur les boitiers FX. Evidemment, ceci induit d'avoir les défauts de ses qualités, puisqu'en revanche les boitiers plein formats cadreront bien, eux, à 50 mm, le standard "historique" des 24x36.

Au niveau de la qualité de fabrication l'impression est bonne : malgré son faible poids , il se dégage de cette optique une impression de solidité, confirmée par sa composition en polycarbonate et en métal. La bague de fixation est pourvue d'un joint d'étanchéité bienvenu limitant l'entrée des poussières dans la chambre. Je préfère toutefois la finition du grand frère, qui elle est irréprochable et vraiment faite pour encaisser les pires conditions d'utilisation.

La bague de mise au point caoutchoutée est agréable, mais un peu mince à mon goût. En soi, ce n'est pas gênant, car la qualité de l'autofocus est telle que l'on utilise que très rarement la mise au point manuelle. Comme sur le 1.4, on pourra reprocher une certaine torpeur à l'AF. Il n'est clairement pas des plus rapides, mais toutefois efficace dans à peu près tous les types de situation. Ce ne devrait pas être un élément déterminant pour faire votre choix.

La formule optique intègre un élément asphérique qui assure une grande qualité d'image. Personnellement, sur D700 (FX) à partir de la focale 2,8 et au delà, je ne décèle sur tirage A3 aucune différence de piqué entre le 1,4 et le 1,8. Le vignetage en revanche est un peu plus présent à 1,8.
La distorsion est tout aussi marquée sur le petit frère que sur le grand. Elle me semble même plus importante que sur la version AF-D F1,8. Les aberrations chromatiques sont quant à elles bien maîtrisées à toutes les ouvertures.

Alors à l'heure du choix, finalement, quelle optique prendre ?

Je dirais que si vous avez un D 3300, un D5200, un D7100 ou un D90, (bref un APS-C) et que vous ne passez pas votre temps à photographier l'arrière grand-mère qui continue de s'éclairer à la bougie ou à la lampe à pétrole, cet objectif est clairement fait pour vous. La différence de prix -substantielle- entre la version 1,4 et la version 1,8 n'est pas justifiée pour un usage amateur, même très averti. La qualité d'image est excellente dans les deux cas. Il faudra toutefois sérieusement réfléchir à l'alternative présentée par l'AF-S 35mm f1.8G DX, deux fois moins cher et tout aussi bon sur ces boitiers, surtout si vous n'envisagez pas de passer au plein format.

Pour les déclarants à l'impôt sur la fortune que sont les possesseurs des D4S, D800, et Df qui en général travaillent dans des conditions plus extrêmes, (qu'il s'agisse de lumière ou de chocs), la qualité de finition meilleure et l'ouverture à 1,4 peuvent emporter la décision.

La finition plus "costaude" et un peu moins de vignettage à la focale 1,8 placent l'AF-S F 1,4 un poil devant son petit frère en terme de qualité pure. En rapport qualité-prix, c'est le nouveau venu qui se taille la part du lion.

Notons que Nikon reste fidèle à sa technique de vente habituelle, ne sortant le modèle 1,8 que trois ans après le modèle 1,4 et pour presque deux fois moins cher. Les pros et les "accros" du 50 mm auront déjà acquis le F1,4 depuis bien longtemps !

Quoiqu'il en soit, les deux optiques méritent bien leurs 5 étoiles.

Amusez-vous bien !
1313 commentaires|160 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2014
Soyons clairs, j'étais très déçu par le 18-105 livré en kit avec mon D5100. Peut-être avais-je surestimé le potentiel des reflex d'entrée de gamme? Ou peut-être que tous ceux qui tirent à boulets rouges sur ce genre d'objos trans-standards qui font de tout mais rien de bien avaient bel et bien raison. ou encore, avais-je reçu un exemplaire défectueux? Mon manque d'expérience en la matière ne me permettait pas de répondre.

Sans conviction, j'ai tout de même acheté ce 50mm que, dit-on, tout photographe se doit d'avoir dans son sac. Et là je dois dire que j'ai pris une claque dès les premières secondes d'utilisation. Il ne quitte presque plus mon boîtier. Enfin des clichés avec un piqué excellent! Enfin un bokeh (arrière-plan rendu flou grâce à la grande ouverture) joliment marqué, faisant ressortir le sujet. Les clichés pris en intérieur, par temps couvert, et en hiver qui plus est, ne sont plus dévastés par les flous de bougé dus aux vitesses lentes auxquelles on a recours avec une ouverture à f4.5! Dites adieu au flash intégré et à son éclairage désastreux, vous aurez des images éclatantes même le soir, avec pour seul éclairage les ampoules de la maison!
Bref, je suis conquis. Ce genre d'objo récompense les efforts de composition. Auparavant, je me contorsionnais pour obtenir un cadrage parfait, mais cela ne rendait pas autant que je voulais. désormais ma gym est récompensée car je peux mettre l'accent sur mon sujet grâce à l'ouverture (entre 1.8 et 2.8 disons).

Que dire sinon? On prend l'habitude de shooter en faible éclairage et du coup l'autofocus a du mal, mais il faut bien reconnaître que ce sont les capacités de l'objectif qui nous incitent à tenter des mises au point en éclairage trop faible, et on finit toujours par s'en sortir de toute façon.
Il n'est pas stabilisé, mais à 50mm (en plein format, ce qui donne un 75mm sur mon D5100) ce n'est pas un problème.

Il est léger, la bague de mise au point tombe bien sous la main, je n'ai pas constaté de vignetage gênant même avec le parasoleil (comme on dit chez Nikon), livré avec une petite housse, il est juste un peu cher par rapport au concurrent direct chez Canon, je crois que c'est son seul vrai défaut.

Reste bien sûr que c'est une focale fixe, qui plus est avec un cadrage plus serré que sa focale laisse penser pour les anciens de l'argentique comme moi (on manque parfois de recul pour prendre le sujet ET le contexte autour)car l'APS-C ce n'est pas du plein format. Bref, vivent les focales fixes, l'écureuil n'a plus qu'à mettre quelques noisettes de côté pour se payer un 35mm, puis un 105mm macro... C'est madame qui va être contente, merci Nikkor ;-)!
55 commentaires|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2015
Ce produit répond totalement à mes attentes : pouvoir faire de beaux portraits tout en gardant un peu de polyvalence (photo de rue, voire paysage, etc.). Quatre raisons m’ont poussé vers cet achat.

Premièrement, l’ouverture du diaphragme maximale est grande (f1.8) et permet d’obtenir une très faible profondeur de champ. C’est ce qui permet aussi d’obtenir ce que je voulais : un beau bokeh. Il est très facile alors de faire un beau portrait avec un joli flou (i.e., le bokeh) en arrière-plan pour le mettre en valeur.

Deuxièmement, comme l’ouverture du diaphragme maximale est grande (f1.8), il y a plus de lumière qui rentre. Cela permet plus longtemps de s’affranchir dans les endroits sombres d’une montée en Iso parfois dangereuse ou de l’utilisation non souhaitée du flash.

Troisièmement, cet objectif est fait pour les boîtiers « plein format » mais demeure compatible avec les boîtiers APS-C (ce qui est mon cas). Il y a là un avantage indéniable : si dans quelques années j’ai la chance d’acquérir un boîtier plein format, je n’aurais pas besoin de racheter cet objectif. Au regard des prix des objectifs, c’est un aspect à prendre en considération lors de leurs achats.
Nota : Si je ne m’abuse pas, l’utilisation en APS-C de cet objectif plein format implique que l’on multiplie par 1.5 la focale (qui devient donc du 75mm) et les ouvertures. Ce n’est pas un problème. Certains suggèrent de faire du portrait entre 80 et 130 mm. Quant aux ouvertures, même si on peut trouver mieux, elles me sont largement suffisantes. Il m’arrive encore de vouloir faire un portrait et, en taquinant de trop grandes ouvertures, d’obtenir un œil net et l’autre flou. Dans certains cas, c'est artistique, mais dans d’autres c’est surtout raté.

Enfin, la quatrième raison qui me fit faire cet achat est la suivante : ce 50 mm fait partie des objectifs de qualité à prix très abordable. Le prix n’est pas l’aspect le plus négligeable.

Au-delà de ces quatre raisons, j’ai découvert à l’usage une cerise sur le gâteau : la mise au point automatique est vraiment silencieuse et discrète. C’est un régal.

Si j’avais des raisons pour acheter cet objectif, il convient aussi d’évoquer une réticence. Habitué des zooms, j’avais peur d’être limité par une focale fixe. Étrangement, il n’en est rien. On ne va évidemment pas pouvoir faire des photographies animalières à 50mm, mais pour un usage plus courant ou conforme à ce que je voulais réaliser, il est aisé de faire un ou deux pas en avant ou en arrière pour cadrer son sujet et composer sa photo. C’est si aisé que l’on oublie rapidement que la focale demeure fixe.

C’est pourquoi, si vous souhaitez faire du portrait, des photos de rue, des prises de vues en condition de lumière difficile, à la fois sans vous ruiner et sans concéder sur la qualité du rendu, cet objectif semble être un incontournable.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 octobre 2011
Un piqué remarquable, même en basse lumière. Que du superlatif pour cet objectif. Vraiment une affaire superbe pour un prix minimum. Seule ombre au tableau: j'avais oublié que pour mon D7000 un 50 mm correspondait à un 75 ! C'est un 35 qu'il me fallait !!!
0Commentaire|12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2012
Malgré les ruptures de stock un peu partout, les augmentations des prix, ... Je suis très contente d'avoir pu le trouver pour de bon avec 25euros de moins que chez Darty la ou je me sers actuellement et en plus frais de port gratuit + par soleil et une petite housse avec !! Pour ceux qui hésitent entre le 1.8 et le 1.4 moi personnellement j'ai hésité aussi mais vu la différence de prix entre les 2 je pense que vous trouverez LARGEMENT votre bonheur dans celui ci !! J'ai également hésité avec le 35 mm mais je pense que j'aurai regretté !!
Au niveau du vendeur et de l'emballage rien à signaler je l'ai même reçu hier au lieu de lundi j'étais super contente !
Merci Amazon c'était top vous avez fait mon bonheur lol !!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mars 2014
Je possedais l'ancien 50mm f/1,8 Af-d avant de passer à ce modèle.
Je n'ai que des bonnes choses à dire, à part le diametre qui a augmenté et rend mes anciens filtres 52mm inutiles.

La netteté (definition + accutance + contraste) me semble un peu meilleure sur mon D800 mais l'ancien etait déja tres bon.
A f/2 c'est deja tres piqué au centre pas mal de franges magenta dans les coins.
A f/2,2 le piqué est quasi au maximum au centre, les coins sont moins beaux, mais pour du portrait c'est l'ouverture idéale.
A f/2,5 le centre est optimum et ne progressera plus en fermant le diaph : Avec cet objectif vous ne fermez le diaph que pour la pdc ou pour faire progresser les coins.
A f/2,8 les coins sont tres bons.

L'af est plus rapide que sur l'ancienne version et fait mouche à chaque fois.
Le bokeh est plus beau que l'ancienne version.
Legere distortion mais camera raw la corrige automatiquement pour moi.
Vignetage assez laid jusqu'à f/2,5 - invisble à partir de f/2,8 sauf si vous le cherchez bien. Se corrige avec camera raw.

Conclusion, pour le prix, cet objectif devrait être dans le sac de tous les photographes serieux.
même si vous vous en servez peu, il durera des années et sera sans doute à la hauteur pour les prochaines generations de capteurs à 40-50Mp tant ses performances optiques sont bonnes.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2011
piqué remarquable, excellent pour portraits, la comparaison avec un zoom à la même focale dans les mêmes conditions est sans appel
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 février 2014
Objectif idéal pour mon Nikon d'entrée de gamme.
Excellent complément de mes zooms peu lumineux.
Sa grande ouverture permet une certaine aisance de l'arrière plan flou.
Bon rapport qualité-prix
Seul bémol, encore un diamètre de vis différent de mes autres objectifs, nécessitant le rachat de filtres.
Achat à conseiller.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Il y a longtemps que je voulais me débarrasser de mon hybride et passer au reflex, il y a 3 mois je me suis offert un boitier avec un 18 mm-55mm. C'est donc ce génial 50mm 1.8G que j’ai acheté pour complémenter mon boitier. Je suis plus que satisfait de la qualité du bokeh produit sur mes portraits en plein air. La construction est certes en plastique mais la finition est irréprochable. Je vais maintenant m adonner à la photographie de nuit est mettre cette généreuse ouverture à contribution. Il y a aussi l'impact sur la composition, avec ce type, on se doit de bouger pour obtenir la prise de vue que l'on recherche, c'est pour moi une toute nouvelle façon de faire. Si vous avez un épais portefeuille, achetez la version 1.4G sinon achetez celle-ci vous serez difficilement déçu.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Avez-vous des questions ? Obtenez des réponses rapides d'autres clients.

Veuillez vous assurer que vous avez saisi une question valable. Vous pouvez publier votre question directement ou la modifier par la suite.
Veuillez vous assurer que vous avez saisi une donnée valide.
Voir toutes les 48 questions avec réponses.