undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

  • Aerial
  • Commentaires client

Commentaires client

40
4,7 sur 5 étoiles
Aerial
Format: CDModifier
Prix:18,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 juin 2011
Beaucoup de temps ont passé depuis "Red shoes", c'est album semble plus réussi, et moins soumis à une quelconque pression si ce n'est de celle de faire une ré-apparition après tant d'année.
Le tissu musicale est moins tendu et serré qu'avant, le temps passe et le style change naturellement.
Ici il y a plus de tranquilité et de douceur, également plus d'espaces et de silence.
C'est parfois comme de la musique de chambre, un album apparemment plus dépouillé même si toujour très controlé et méticuleux.
Les rythmes ne sont plus trop proéminents, et souvent sous formes de ligne de percussions.
Certains aspects ne plairont peut-être pas a tous, pourtant il me semble qu'il s'agit d'un approfondissement de son art multiple,
quelques pas déjà sur le chemin de la sagesse.
Son statut de mère l'y a certainement poussé naturellement, comme cette études sur les chants d'oiseaux, une autre approches bien après olivier Messian qui trône encore bien comme un maître de la musique contemporaine française.
Kate Bush sans doute ne cherche pas a tout prix a plaire, mais a faire ce que sont coeur et sont inspiration lui dicte, qui est souvent le prix à l'ébauche d'une vrai oeuvre d'art sans concession.
Un beau double album plein de trouvailles et de surprises, pourtant un petit bémol, les folies quelles se permettait dans les années 80' (voir "never for ever" et surtout "The Dreaming" et aussi le très abouti et populaire "Hounds of love" qui restait plus innovatif que dans notre 21eme siècle ou tout semble déjà avoir été dit et experimenté, et même si elle faisait partie de ces pionniers, on sens une légère baisse dans la puissance dans son discours, aussi beau et paufiné soit-il.
Enfin je dirait que ce disque plaira ou moins selon nos propre humeur du moment, car beaucoup de fans de Kate semble rester hypnotisé par la dame, et je suppose qu'il n'est pas vain de se mettre dans la peau d'un autre, prendre une certaine distance, pour donner un avis objectif.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 octobre 2009
Aerial, un double album : "A sea of honey" le premier suit la tradition Bush, poésie et délire emmélés, le second, "A Sky of Honey" rayonne d'une toute nouvelle énergie; un hymne à la nature , à la vie, aux couleurs et à leur magie... juste une merveille d'album.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 décembre 2005
Enfin ELLE nous revient cette artiste totalement à part. A vrai dire, j'avais les pires doutes après 12 ans de quasi silence. Saurait-elle encore chanter ? Saurait-elle encore jouer du piano ? Saurait-elle retrouver ce filet de voix à la fois puissant et fragile ? Eh bien AERIAL prouve de facon éclatante que OUI, elle sait faire toujours ce pour quoi le Créateur l'a faite. Ce concept-album accroche un nouveau wagon à sa carrière, et je l'espère, est un nouveau départ. C'est meme finalement, quand on y réfléchit, surement le meilleur album à écouter quand on ne la connait pas encore, avant d'écouter les précédents.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 décembre 2013
Très bon CD de Kate Bush, qui signe là un retour d'excellente facture. Bravo la miss qui me "berce" depuis mon adolescence... J'adore le titre "Pi", aérien, envoûtant, tout ce que j'aime
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 février 2006
Quel bonheur de retrouver Kate Bush... et quel album! Un moment d'évasion, de pur bonheur... Ma chanson préférée sur le cd reste de loin "sunset", rien que cette chanson vaut l'achat du cd. A posséder de touts urgence.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cet album est vraiment un aboutissement : Kate est au sommet de son style bien à elle. Cela se ressent d'autant plus que l'ensemble du CD est paisible, lumineux et serin ... je veux dire serein. C'est la transcription musicale de l'épanouissement de cette belle femme devenue mère. Ainsi, il me semble qu'elle nous donne le meilleur d'elle-même dans sa musique. Through all her « whole story », I've never felt her music so deeply in those spiritual emotions.

Mais je suis surtout très touché par l'esprit d'enfance qui parcourt « A Sky of Honey » d'un bout à l'autre, et que l'on retrouve aussi dans « Joanni », et, bien sûr, « Bertie » magnifiquement médiéval et tendrement maternel, sans oublier le très spirituel mais aussi très ludique « pi ».

C'est la découverte de « Joanni » qui m'a définitivement conquis et décidé de m'offrir cet album. En effet, Jehanne d'Arc est ma sainte préférée : c'est grâce à l'interprétation d'Ingrid Bergman que je suis tombé amoureux du personnage (et, par la même occasion, de l'actrice). La chanson de Kate rend parfaitement compte de la complexité, à vues humaines, de l'héroïne dans ses deux principales dimensions apparemment contradictoires (surtout pour notre mentalité post-moderne) : son engagement militaire et patriotique, on one hand, et sa vie spirituelle et mystique, on the other hand. La musique, par son rythme dynamique et entraînant mais sans agressivité aucune malgré les bruitages de bataille, et les paroles poétiques de Kate superposent, mêlent et combinent ses deux dimensions qui s'embrassent l'une l'autre, la plus essentielle demeurant la vie intérieure et mystique de la jeune sainte. La simplicité des paroles de Kate, surtout en français, traduit à merveille la simplicité même de Jehanne dans son esprit d'enfance proprement évangélique. Ainsi, Kate a tout compris du personnage au-delà de son rôle historique, en rejoignant son intemporelle et universelle authenticité dans sa relation à Dieu. Divinement inspirée, Kate finit sa chanson sur les mots français : « les voix de feu » (subtile allusion au supplice de Jehanne mais aussi au Saint-Esprit qui transfigure la jeune fille à travers et par delà la mort)... Kate laisse résonner ces deux derniers mots : « les voix » si bien que la chanson ne s'achève pas, comme pour nous inviter à les laisser imprégner notre esprit et notre cœur. Du grand art, expression d'une spiritualité véritable car vivante.
Il y a longtemps que je n'avais pas entendu une chanson aussi sincèrement et authentiquement chrétienne de la part d'une chanteuse d'un tel niveau et d'une telle notoriété. Mais j'ai bien conscience que ceci ne m'autorise aucunement à affirmer que je sais maintenant tout de la vie intérieure de Kate et de son éventuelle appartenance religieuse. Cela n'appartient qu'à elle ...

« A Sky of Honey » est une pure merveille artistique qui me touche d'autant plus qu'elle est inspirée par la nature et surtout par le ciel et ses oiseaux, reflet et échos visibles du monde invisible. Naturally mystic or mystically natural ? L' "Aérien", l'air de rien, ouvre sur le divin. La création porte l'empreinte de son Créateur. Et Kate s'en fait pour nous l'interprète, la médiatrice. Mais, c'est son petit Bertie qui nous ouvre le chemin et nous invite, nous adultes, à le suivre sur la voie de l'enfance retrouvée car préservée. Seule une âme d'enfant peut comprendre le chant des oiseaux et s'y mêler dans la joie d'un émerveillement sans fin...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 avril 2012
Un très bon album double très tranquille. des chants d'oiseaux, la mer, le vent et une Kate Bush toujpurs présente et de qualité
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 14 juin 2015
quel talent !!!! Certainement un de ses plus bel album ;Une voie féerique . A écouter sans modération encore et encore
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cet album est vraiment un aboutissement : Kate est au sommet de son style bien à elle. Cela se ressent d'autant plus que l'ensemble du CD est paisible, lumineux et serin ... je veux dire serein. C'est la transcription musicale de l'épanouissement de cette belle femme devenue mère. Ainsi, il me semble qu'elle nous donne le meilleur d'elle-même dans sa musique. Through all her « whole story », I've never felt her music so deeply in those spiritual emotions.

Mais je suis surtout très touché par l'esprit d'enfance qui parcourt « A Sky of Honey » d'un bout à l'autre, et que l'on retrouve aussi dans « Joanni », et, bien sûr, « Bertie » magnifiquement médiéval et tendrement maternel, sans oublier le très spirituel mais aussi très ludique « pi ».

C'est la découverte de « Joanni » qui m'a définitivement conquis et décidé de m'offrir cet album. En effet, Jehanne d'Arc est ma sainte préférée : c'est grâce à l'interprétation d'Ingrid Bergman que je suis tombé amoureux du personnage (et, par la même occasion, de l'actrice). La chanson de Kate rend parfaitement compte de la complexité, à vues humaines, de l'héroïne dans ses deux principales dimensions apparemment contradictoires (surtout pour notre mentalité post-moderne) : son engagement militaire et patriotique, on one hand, et sa vie spirituelle et mystique, on the other hand. La musique, par son rythme dynamique et entraînant mais sans agressivité aucune malgré les bruitages de bataille, et les paroles poétiques de Kate superposent, mêlent et combinent ses deux dimensions qui s'embrassent l'une l'autre, la plus essentielle demeurant la vie intérieure et mystique de la jeune sainte. La simplicité des paroles de Kate, surtout en français, traduit à merveille la simplicité même de Jehanne dans son esprit d'enfance proprement évangélique. Ainsi, Kate a tout compris du personnage au-delà de son rôle historique, en rejoignant son intemporelle et universelle authenticité dans sa relation à Dieu. Divinement inspirée, Kate finit sa chanson sur les mots français : « les voix de feu » (subtile allusion au supplice de Jehanne mais aussi au Saint-Esprit qui transfigure la jeune fille à travers et par delà la mort)... Kate laisse résonner ces deux derniers mots : « les voix » si bien que la chanson ne s'achève pas, comme pour nous inviter à les laisser imprégner notre esprit et notre cœur. Du grand art, expression d'une spiritualité véritable car vivante.
Il y a longtemps que je n'avais pas entendu une chanson aussi sincèrement et authentiquement chrétienne de la part d'une chanteuse d'un tel niveau et d'une telle notoriété. Mais j'ai bien conscience que ceci ne m'autorise aucunement à affirmer que je sais maintenant tout de la vie intérieure de Kate et de son éventuelle appartenance religieuse. Cela n'appartient qu'à elle ...

« A Sky of Honey » est une pure merveille artistique qui me touche d'autant plus qu'elle est inspirée par la nature et surtout par le ciel et ses oiseaux, reflet et échos visibles du monde invisible. Naturally mystic or mystically natural ? L' "Aérien", l'air de rien, ouvre sur le divin. La création porte l'empreinte de son Créateur. Et Kate s'en fait pour nous l'interprète, la médiatrice. Mais, c'est son petit Bertie qui nous ouvre le chemin et nous invite, nous adultes, à le suivre sur la voie de l'enfance retrouvée car préservée. Seule une âme d'enfant peut comprendre le chant des oiseaux et s'y mêler dans la joie d'un émerveillement sans fin...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 janvier 2012
Bon, entrons dans le vif du sujet, je trouve que le Bush post Red Shoes est un peu mou du genou & moyennement inspiré si on le compare à ce qu'elle a fait jusqu'en 1993. Le destin des génies qui traversent une période de doute (si c'est le cas) est impitoyable : après avoir été habitués à digérer des oeuvres vraiment exceptionnelles (7 premiers albums tous réussis, je dirais que c'est un record !) on a franchement du mal à se contenter de quelque chose de juste "bon" voire même de "très bon". On est donc forcément un peu déçus...

Il y a cependant 2-3 bricoles intéressantes sur Aerial ainsi que sur Director's Cut, notamment des arrangements à la trompette un peu à la Roy Hargrove très réussis & assez surprenants pour du Kate, notamment sur la nouvelle version de Never be Mine (une influence jazz sur le tard semble-t-il). Toujours sur Director's Cut, il y a réellement un truc nouveau dans l'orchestration & on tombe sur des expériences harmoniques très intéressantes (avec un je ne sais quoi de Debussy, très réussi en tout cas) mais pour justifier une sortie d'album de reprises, il aurait été intéressant que les expérimentations soient plus profondes & plus poussées. En ce qui concerne 50 Words for Snow, il faudrait que je le réécoute pour me faire un meilleur avis. De prime abord & à l'instar d'Aerial, il y a de bons trucs mais ça sonne toujours un peu comme du Bush qui essaye de faire du Bush au détriment de l'inspiration. Par ailleurs & assez bizarrement, je trouve que sur les 3 derniers albums la qualité du son est inégale : le son sur certains morceaux est franchement terne. Par ailleurs, on rencontre ça & là de gros problèmes de rythme (probablement un mixage mal fichu, notamment sur Sunset d'Aerial). Bon peut-être que je suis un peu vache. Bien entendu, mes appréciations n'engagent que moi & Kate Bush reste un des rares génies absolus du 20ème siècle. Il est possible que ses 3 derniers albums sont une sorte de chrysalide qui volera en éclats pour révéler quelque chose de mûr, simple & de totalement assumé, en tout cas je guetterai tout éventuel signe qui puisse le suggérer. En tout état de cause, j'envie sincèrement les fans de Kate de la dernière heure qui ont certainement la chance de ne pas encore avoir découvert chacun des ses 7 premiers albums (1977-1993) régalez-vous, vous n'en ressortirez jamais exactement le même !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
The Sensual World
The Sensual World de Kate Bush (CD - 2011)

50 Words For Snow
50 Words For Snow de Kate Bush (CD - 2011)

The Kick Inside
The Kick Inside de Kate Bush (CD - 1984)