undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,8 sur 5 étoiles12
3,8 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Détésté par Roger Waters qui s'en moque ouvertement dans le live à Pompei, les rock critiques ont toujours accusé ce disque d'avoir retardé la sortie de "Dark side of the moon" .
Pourtant si ce disque sortait aujourd'hui ( genre les "b-sides de 1972 en version collector" ) , il recevrait sans doute des avis plus favorables.
On a à faire ici à du Pink Floyd décaféine : ici pas de concepts , de tristesse , de misanthropie ou de paranoïa.
Le groupe joue des chansons simples , humaines , souvent en acoustique ; "obscured by clouds" nous rappelle à quel point la musique du Floyd était avant tout intimiste et émotionnelle.

Les chansons sont très proches des "intermédiaires" que l'on trouvait dans Meddle ( "a pillow of wind" " san tropez").
On trouvera dans cet album une petite perle " wots uh the deal" très jolie ballade reprise par Gilmour récemment en concert.

Au final ce n'est évidement pas l'album pour aborder Pink Floyd , mais plus un trésor caché que l'on re-découvre après avoir usé "Animals" "the Wall" et tous les autres classiques jusqu'au sillon.
66 commentaires|23 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2005
Ici point d'envolées lyriques ni de longues plages psychédéliques: du chant et de la guitarre sèche. Le résultat est agréable, parfois émouvant, surtout si on connaît le déroulement du film.
Car ce disque illustre le film "la vallée", bien dans l'époque hippie, où un groupe de jeunes rejetant les valeurs du monde actuel s'enfonce dans la jungle de Nouvelle Guinée à la quête d'une vallée inconnue et merveilleuse. Il montre surtout l'évolution de l'héroine principale, bien dans l'esprit de l'époque. Le film, tourné avec les habitants réels, fait irrésistiblement penser à "Le ciel et la boue". Et une des plus belles scènes montre un fantastique paysage de montagnes vu d'avion, avec le superbe morceau "obscured by clouds"... Inoubliable.
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'avais quinze ans quand j'ai acheté Obscured By Clouds il y a... A l'époque, émettre une réserve sur un album de Pink Floyd ne se faisait pas. Il était le groupe phare de la pop du début des années soixante-dix, et Dark Side Of The Moon l'accessoire indispensable à tout bon vendeur de chaîne hi-fi.

Pourtant cette BO du film La Vallée de Barbet Schroeder était assez peu présente dans les discothèques des fans du groupe. Déjà victime d'une visibilité peu évidente, d'une pochette floue quelconque aux coins bizarrement arrondis, comme usés dont même le papier faisait un peu cheap. J'ai vu une fois le film: s'il a marqué quelques babas-cools à l'époque, il est aujourd'hui totalement oubliable (à moins d'être un fan de la délicieuse Bulle Ogier ou de l'inénarrable Jean-Pierre Kalfon).

Obscured By Clouds ouvre l'album sur fond de synthés aujourd'hui très datés, la batterie hypnotique préfigure déjà Kraftwerk. When You're In, sa suite ou reprise ressemble à une danse du scalp pop à la dramaturgie un brin appuyée.

Le délicat, doucereux et étheré Burning Bridge n'aurait pas dépareillé la première face de Meddle. La voix de Rick Wright dans le second passage vocal est toujours aussi belle et émouvante. The Gold Is In The... et ses vocaux poussifs recelle un joli solo de Gilmour dans un style qui fera le bonheur de ZZ Top dans les années 80.

Wot's...uh the deal et ses arpèges cristallins de douze cordes est une jolie ballade un peu mièvre qui aurait pu aussi figurer sur Meddle. Mudmen, instrumental atmosphérique de Rick Wright fait penser à un brouillon du futur Us And Them. Childhood's End de Gilmour est une autre jolie ballade assez enlevée et son intro fait inmanquablement penser à Tangerine Dream.

Free Four de Waters est la chanson la plus faible de l'album, vocaux mièvres et harmonies passe-partout, heureusement Gilmour rattrappe le tout avec un solo digne du Rough Boy de ZZ Top. Stay, encore une ballade dont le piano langoureux annonce déjà les sublimes passages de Dark Side. Absolutely Curtains clot l'album dans une atmosphère rappelant A saucerful of Secrets sur fin de chants papous.

Finalement, plutôt un album sympa de ballades tranquilles mais qui si l'on y prête bien l'oreille nous donne déjà une grande partie des recettes employées dans l'album suivant. Alors, Obscured By Clouds serait-il un peu la face cachée de Dark Side Of The Moon ?
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pris en sandwich entre le populaire Meddle et l'incontournable Dark Side Of The Moon, de surcroit musique de film (La Vallée de Schroeder, qui lui avait préalablement commandé More), il n'en fallait pas plus pour étouffer dans l'aeuf Obscured By Clouds (1972) et lui coller au train une étiquette de disque mineur. De ce fait, il est certainement le moins connu du catalogue. Je n'irai pas jusqu'à en faire le pestiféré de la production des anglais, mais bon... faut dire que les bons titres à se coltiner ne se bousculent pas au portillon et que la matière est globalement oubliable, malgré une implication collective que le groupe n'a jamais eu jusqu'alors. Deux sessions d'une semaine chacune, avant et après leur tournée express au Japon, sont nécessaires au Floyd pour composer et enregistrer la bande-son. Les studios Strawberry du château d'Herouville, le Honky Château comme le qualifie Elton John, servent de cadre à ce projet destiné au film La Vallée, bien accueilli dans l'hexagone. Ailleurs, il n'en va pas de même, l'histoire de l'éveil spirituel d'une jeune fille en Papouasie-Nouvelle Guinée ne passionnant pas les foules. Obscured By Clouds vaut essentiellement par l'instrumental Obscured By Clouds, When You're In, Childhood's End, The Gold It's In The, Free Four (Waters y évoque la pression d'une tournée) et Stay. Le reste n'a rien de déplaisant, reste même très accessible, voire plan-plan, passe-partout, ne marque pas non plus les esprits et s'oublie rapidement. Le film étant un cuisant échec commercial, il n'a pas favorisé la promotion de la musique, contrairement à son homologue More. Le Floyd s'offre un court intermède récréatif qui ne contribue pas à sa gloire (PLO54).
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2014
"Obscured by Clouds" est un album fantastique du Floyd, (mon album préféré) 2ème B'O de leurs carrière, ce disque est vraiment une belle réussite ! Un album très électro pour l'époque dont le groupe utilise beaucoup les synthés, album enregistré dans le fameux château d'Hérouville près de Paris, lieux exceptionnel ou de très grands albums mythiques sortiront comme par ex le fameux Goodbye yellow brick road d'Elton John !!!!!!! c'est un album remarquable musicalement et très apprécié, différent des précédents et plus mélodieux, mais tellement méconnu et boudé du public. Pour découvrir le Floyd c'est un bon album pour commencer à apprécier l'œuvre monumentale de PF ! J'aime ce disque tout comme le film 'La Vallée ' c'est un beau disque doux et calme à écouter ! Je recommande cet album pour découvrir PF. J'adore PF et j'adore "Obscured by Clouds". Vivement octobre 2014 pour le nouvel album (15e) "The Endless River" ça va être grandiose !!!!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 avril 2015
Peut-être un de mes préférés de Pink Floyd, une musique planante qui évoque une vallée noyée par la brume, eldorado des hippies d'hier. ça sent les années 70 à plein nez et ma foi, même si je ne les ai pas vécues, ça fait du bien!
Pas besoin de substances pour planer, cette musique a assez de pouvoir pour nous faire léviter!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2016
J'avais lu dans rock & folk que l'album était vide par rapport à "more". Mais je le trouve bien, il y a de bonnes compositions, agréable à écouter comme "woat's uh the deal" ou "burning bridges". Bien sur, il est peut etre un peu moins bon que "dark side of the moon".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2013
La qualité du disque estlà mais il n'y apas de grand changement avec la première réédition en CD. de plus sur le CD ne figure pas l'étiquette du produit habituelle, il y a un d de couleur pour "discovery" et un e pour "experience" concernant cette réédition. Comme je ne n'avais pas le CD je me suis laissé séduire et le prix était assez attractif.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 février 2014
Obscured by clouds est à cheval entre l'époque des Pink Floyd qui commença dans les années 60 avec Sid Barret, et celle du milieu des années 70 avec les chefs d'oeuvres les plus connus.

Ce qui est très intéressant dans Obscured by Clouds est qu'en écoutant attentivement on entend déjà des sonorités qu'on retrouvera dans WYWH ou Animals par exemple
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2014
De tous les albums de pink floyd c'est il n'y a pas à dire que c'est celui que j'aime le moins mais bon !!!!!!!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)