undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles
206
4,4 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 12 janvier 2006
L'album culte des Pink Floyd remasterisé en format 5.1 : on ne s'en lasse pas et c'est un plaisir pour toutes les générations de la famille.
Pour Amazon.fr : comme certaines remarques déjà faites par des internautes, il serait plus que pertinent de préciser SACD STEREO ou SACD SURROUND pour l'ensemble de votre répertoire ; cela reste un frein à l'achat pour le reste de la discothèque
22 commentaires| 45 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sorti en 1973, The Dark Side of The Moon des Pink Floyd, 8ème album, est demeuré 741 semaines (591 de suite) dans les charts américains ! Donc nous détenons là l'album qui peut revendiquer le titre d'album du siècle. Plus on connaît cet album et plus on l'aime. On y évoque le travail (Breathe), l'argent (Money), la vieillesse (Time), la guerre (Us and Them), la folie (Brain Damage) et la mort (The Great Gig in the Sky). The Dark Side of The Moon est un album où chaque morceau dépend de son précédent et de son suivant. C'est un tout. Qui plus est, chaque titre est un monument ! Dans le désordre, j'en veux pour preuve le géantissime The Great Gig in the Sky, une impro signée de la choriste Claire Torry (c'est Torry...de, car ça ressemble fortement à un orgasme) dont les consignes étaient de penser uniquement à la mort et à l'horreur durant l'enregistrement, la mélancholie de Brain Damage, un hommage musical tourmenté conclu par des rires et des refrains (tout l'univers de Syd Barrett et de sa parano). On the Run aux effets de synthé, Money et sa caisse enregistreuse ou Time et ses sonneries rappellent que Pink Floyd faisait partie des groupes précurseurs en matière de musique électronique. C'est innovant pour l'époque, ces effets sonores. Ne perdez pas de vue que tout se faisait à l'os, autrement dit sans les possibilités numériques actuelles. Ecoutez-moi ça au casque et vous m'en direz des nouvelles ! The Dark Side of The Moon a touché toutes les générations et ne laissent pas insensibles les jeunes d'aujourd'hui. Génial, grandiose, intemporel, indémodable, perle rare... on pourrait user de tous les superlatifs qu'on serait encore loin de la réalité. Ce disque m'a suivi toute ma vie !
22 commentaires| 25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2003
Même sur une chaîne classique cette nouvelle version m'impressionne. Ce n’est certes que la quatrième version de ce CD que je possède (je ne compte plus les versions vinyle ni les K7), mais le son est tout simplement époustouflant. Que vous soyez comme moi un fan un peu débile ; Que vous ayez envie de découvrir ce disque mythique ; Que vous cherchiez à tester votre nouvel équipement Hi-Fi ; Que vous désiriez compléter votre collection de SACD (c’est mon premier !) ; Précipitez-vous sur celui-là. Ce disque me donne envie de remplacer mon lecteur de DVD par un lecteur compatible SACD. TOUT SIMPLEMENT… LE BONHEUR.
0Commentaire| 38 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 31 octobre 2015
Je me suis longtemps demandé ce que le rock progressif pouvait bien avoir de progressif ?!? Et Eureka ! Grâce à cet album, le "Dark side of the moon" des Pink Floyd, j'ai enfin compris ! Et pour cause, lorsque l'on met le disque sur la platine, il ne se passe rien pendant plus d'une minute (les Ramones auraient déjà eu le temps de jouer 2 titres) c'est effectivement très progressif ! Et sur le second disque de l'édition Deluxe, c'est encore pire ! Il ne se passe rien pendant plus de 3:00 mn ! (Là les Ramones auraient eu le temps de jouer 4 morceaux !) c'est effectivement encore plus progressif !

Bon trêve de plaisanterie....pas besoin d'être progologue diplômé pour apprécier cet album et reconnaitre qu'il s'agit effectivement d'un des sommets du rock toutes catégories confondues. A titre personnel, j'ai toujours eu une petite préférence pour l'album "Wish you were here", non que je le trouve supérieur, mais il me parle plus, c'est tout.... De toutes les manières, en tant que fan absolu du style et du son Gilmour à la guitare, je trouve ces deux albums tout à fait fantastiques !

Contrairement aux nouvelles versions Deluxe 2 Cd des albums de Led Zeppelin, où le second cd n'apporte strictement rien (il n'y a pas d'inédits chez Led Zep, sorti du pitoyable" Coda", et le live Paris 1969 est inécoutable), le second cd live de la version Deluxe de "Dark Side of the Moon", qui contient le concert de l'Empire Pool de Wembley datant de 1974, est proprement renversant ! Notamment la version de "Money", un peu plus rapide et pêchue que l'originale, où Gilmour brille littéralement de mille feux !

Et puis quelle pochette !
2121 commentaires| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2008
Bien évidemment ce disque est magnifique; bravo pour cette ré-édition. Idolâtrant ma version DVD audio, je tenais à faire la comparaison avec le SACD. Au niveau de la qualité du son, rien à redire, c’est parfait dans les deux cas. La version DVD audio que je possède est estampillée « the original quadraphonic mix by Alan Parson ». En effet le mixage est excellent et différent de la version SACD à la version DVD audio. De façon générale, cette dernière met les chœurs plus avant, les voix ont parfois tendance à être noyées dedans. Par contre le découpage spatial des instruments est plus précis sur le DVD. Le mixage de « Us and Them » par Alan Parson est un travail parfait qu’il faut absolument découvrir sur le DVD audio. La version présente sur ce SACD est moins impressionnante ; le saxo et le piano de l’intro sont trop superposés et ne se détachent pas assez des autres instruments. Par contre « On the Run » a un rendu meilleur à mon sens en SACD que sur le DVD audio. Il existe beaucoup de différences de mixage entre la version DVD audio par Alan Parson et cette version SACD. Mais dans les 2 cas le rendu est absolument magnifique et saisissant ; les 2 disques proposent une approche différente de cette œuvre majeure ; je pense que tout fan se doit de découvrir les 2 versions, d’autant plus que le DVD propose une piste DTS lisible sur tout lecteur.
0Commentaire| 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Bon je ne vais pas m'étendre sur cette version remasterisée par James Guthrie avec tout le matériel numérique actuel. Franchement je trouves que la version de 1994 était déjà excellente, surtout si vous avez une chaîne hifi de qualité ... Comme je ne suis pas ingénieur du son, je ne rentrerais même pas dans le débat technique car c'est d'un peu ça qu'il s'agit.

En fait, j'ai acheté le CD pour le CD Live en Bonus qui lui est vraiment génial ! Un super concert à Wembley en 1974 que je n'avais jusqu'alors écouté qu'en bootleg. Mais là le son est au rendez-vous avec excellent mixage réalisé par Guthrie. On a droit à une version de Dark Side superbe avec des improvisations de Gilmour au meilleur de sa forme, des envolées au saxo de Dick Parry, rien à voir avec la précédente version de l'album Pulse que je trouves trop lourde tant il y a de musiciens sur scène. On retrouve en Live une version jouée par ses pères fondateurs et rien que pour ça, l'album vaut le détour.

Au fait quittes à faire du Business, Messieurs de EMI et du Floyd, sortez nous un coffret des concerts remasterisés du groupe de 1969 à 1977 que vous cachez dans vos armoires (si si cherchez bien) et vous verrez que les fans du groupe se battront pour les acheter !
11 commentaire| 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2003
Quel autre disque que The Dark Side Of The Moon aurait pu être réédité en 5.1 ?... Une émotion, des contrastes, toujours une surprise à chaque écoute. Ce remastering révèle une nouvelle dimension d'une puissance formidable. Depuis sa sortie en 1973, cet album novateur ne cesse de passionner les fans et de faire découvrir le rock flamboyant de Pink Floyd à de nombreuses générations, sans prendre une ride. Plongez-vous, si vous ne l'avez pas encore fait, dans cet univers... Eteignez les lumières, détendez-vous, et rêvez...
0Commentaire| 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai une bonne paire de SACD, jamais j'avais autant été impressionnée par la comparaison SACD 2.0 / CD. La piste stéréo de ce SACD est incroyable de qualité. Le son des pièces sur le morceau "Money" est incroyable de réalité.
Quand à la piste 5.1, les sons fusent de toute part !
Le SACD se réveille ! A quand d'autres titres aussi bons !
Et pourquoi pas le sublime P.U.L.S.E. des mêmes Pink Floyd !
11 commentaire| 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2011
Le nouveau mastering de James Guthrie approche la perfection, avec un total respect de la dynamique sonore propre aux enregistrements du groupe. Pour tout dire, j'avais peur que l'abus de compresseurs numériques modernes ne nuise à la richesse de l'enregistrement analogique original. D'autant plus que Guthrie avait à l'origine travaillé sur The Wall qui reste pour moi un virage décevant au niveau du son floydien.

J'ai possédé quasiment toutes les versions de Dark Side of The Moon depuis le vinyle et la cassette de 1973 subtilisés à mon père, j'ai réellement repris une claque derrière la tête ce matin bien assis dans mon canapé !! Et c'est valable pour les autres albums studios remixés que je me suis procuré avec le coffret, notamment Animals et Meddle qui sont remarquables.

Je dois encore explorer les autres CD du coffret afin de compléter mon avis, mais pour le reste des goodies inclus, je pense qu'ils ont juste un intérêt marketing, les vrais fans apprécieront davantage le matériel audio et vidéo qu'un faux backstage ou 3 billes noires avec un prisme :)

Bref, j'attends avec impatience Wish You Were Here en Novembre !
66 commentaires| 19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 décembre 2003
Peut être l'album du siècle. Plus on le connaît, plus on l'aime. Ce groupe avait bien compris qu'un album est d'abord un tout dont chaque chanson dépend des autres. Voilà pourquoi un best of de Pink Floyd est une aberration. Alors si en plus chaque morceau est un monument... Le thème de Breathe qui revient pas mal dans l'album procure un bien être paradisiaque. On The Run rappelle qu'ils font parti des précurseurs de la musique électronique (ainsi que tous les bruitages). Les 2 morceaux vraiment rock sont excellents : Time et Money qui malgré sa réputation d'intrus dans l'album, a largement sa place. Dans cet album il y a peut être aussi la meilleure chanson jamais entendue : The Great Gig In The Sky. C'est en tout cas la plus émouvante que je connaisse. L'analogie avec un orgasme est également frappante. Us And Them est presque aussi touchante avec un refrain d'une puissance rare. Enfin l'apothéose avec Brain Damage (the lunatic is on the grass) et Eclipse qui clôture triomphalement l'album.
0Commentaire| 33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)