Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


59 internautes sur 61 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Superbe réédition - Un second disque indispensable.
Je n'étais pas un partisan de cette énième campagne de réédition du catalogue du Floyd. Et pourtant comme pas mal d'admirateurs de ce groupe, j'ai quand même succombé à certains achats, en commençant par le coffret IMMERSION de DARK SIDE OF THE MOON surtout pour le CD live et le CD de démos uniquement disponible sur...
Publié le 7 novembre 2011 par ponpon12

versus
23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Welcome Back To The Machine
Attention ce commentaire portera sur les bonus de WYWH .

Il a souvent été dit de Wish You Were Here qu'il était l'élégie de Roger Waters envers Syd Barrett qu'il avait lucidement mais impitoyablement viré .
C'est pourtant occulter que la quasi- intégralité de WYWH est une salve venimeuse ,comme Waters...
Publié le 5 décembre 2011 par Bruce Tringale


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 analyse et synthèse, 10 mars 2012
Par 
Jp Halbwachs (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD) (CD)
Il est temps, désormais, de faire une analyse globale de ce qui est sorti depuis le mois de septembre 2011 et qui s'intitule « Pink Floyd : Why ? », analyse tout à fait personnelle, qui rejoint, toutefois, l'ensemble des commentaires avec quelques bémol sur les sorties, notamment « Immersion ».
Pour résumer, avant toute chose, si vous deviez choisir, il faut acheter absolument le coffret « immersion » DSOTM, le WYWH en double CD « expérience » et le triple THE WALL « experience ». Ceci pour la musique.
Si vous avez de l'argent à consacrer à ce groupe mythique : achetez tout, avec la version WYWH en SACD plus les trois 45T de THE WALL « single collection » ainsi que le coffret DISCOVERY et le coffret « OH BY THE WAY » plus tous les 33T etc' et, dans ce cas, vous êtes comme moi avec plus de 330 disques consacrés à votre groupe préféré.

Maintenant, si vous ne voulez pas consacrer tout votre argent à PINK FLOYD qui, il faut bien le reconnaître, ne se mouche pas avec le dos de la cuillère, à moins que ce ne soit EMI, en ce qui concerne le prix de ses skeuds, voici pourquoi il est INDISPENSABLE de posséder :

le coffret « immersion » DSOTM : vous bénéficiez de trois versions totalement différentes du disque le plus célèbre de PINK FLOYD. Une antérieure à la sortie officielle avec mixage d'Alan Parsons (1972), une en live, magnifique (1974), et celle connue qui est sortie en 1973 en vinyle. De plus, vous avez des morceaux de travail ou de concert qui ont été largement remaniés par la suite. Certains sont sorti sur des Bootlegs (tel Money en demo que l'on retrouve sur le quadruple « Total Eclipse » sorti en 1993), d'autres m'étaient inconnus. Gros avantage : le son est magnifique alors que, sur les fameux bootlegs, celui-ci était quelque peu approximatif.

WYWH « expérience » : il n'est, en effet, pas utile d'acheter le coffret « immersion » puisque l'intérêt réside dans le disque deux de ce double CD, à savoir, les ébauches de travail de WYWH et ANIMALS en 1974, ainsi que la version perdue « Wish You Were Here » avec Stéphane GRAPPELLI. En ce qui concerne les ébauches jouées en concert, certains s'étonnent que les morceaux d'ANIMALS aient été inclus sur cet album. Cela est simple à comprendre : la version live de DSOTM correspond au même concert à WEMBLEY de 1974 que les trois ébauches, d'où cohérence. En effet, on peut les trouver sur ce célèbre bootleg « Black Holes In The Sky » sorti en 1991 sur un label italien et correspondant au concert du 16 novembre 1974. Désormais, on pourrait presque mettre au rebus ce double CD pirate, tant le son en a été largement amélioré par le duo Guthrie/Plante. C'est bien simple, je ne le garde que pour une raison : une version de Echoes qui était la seule connue en concert avant que Gilmour et Wright ne sortent leur version sur le « On An Island Tour ». Espérons que le travail de sortie de morceaux inédits ne s'arrête pas là afin d'entendre, enfin, avec un son amélioré, ces inédits de la période pré-DSOTM.

THE WALL « expérience » : les démos contenues dans le disque numéro deux suffisent, même s'il est intéressant d'écouter les autres qui sont comprises dans le coffret « immersion ». Certains titres sont très intéressants pour comprendre l'évolution et le travail, voire l'importance du travail de Bob EZRIN, notamment en ce qui concerne le titre majeur « Another Brick in The Wall part. 2 ». Par ailleurs on n'y trouve une ébauche du disque solo de Roger Waters : the Pros & Cons Of Hitch-Hiking.

Maintenant voici les raisons pour lesquelles il n'est pas nécessaire d'acheter les coffrets WYWH et THE WALL.

Hormis pour l'intérêt tout relatif des vidéos concernant la période THE WALL avec les commentaires de Gerald Scarfe, les vidéos de concerts déjà connues sur le DVD bootleg « vidéo anthologie 1966-1983 », le matériel inédit est rare. En fait, le seul intéressant se trouve sur les disques « expérience ». Par ailleurs, il est exact que le prix de ces coffrets est excessif. De plus, ces coffrets contiennent des choses inintéressantes comme les écharpes, les billes, les dessous de tasses, totalement inutiles, et des livrets de présentation qui, du point de vue des photographies, sont magnifiques. Mais l'intérêt ne réside que pour la collection.

Le coffret « Discovery » ne présente pas d'intérêt pour celui qui a déjà l'intégralité de la discographie de Pink Floyd, notamment dans ce coffret magnifique « Oh By The Way » qui est sorti en 2007. Là encore le seul intérêt réside dans le livret de 60 pages accompagnant les 16 disques.

On ne peut passer sous silence le Best of Pink Floyd : « A Foot In The Door ». Là encore, il n'y a aucun intérêt à posséder un tel disque mis à part le fait de bénéficier d'un packaging original mais discutable. D'ailleurs, à ce titre, l'intérêt résiderait surtout dans la sortie de ce disque sous forme vinyle. Autrement dit, j'attends.

Pour conclure, le fan peut s'y retrouver, même s'il peut ressentir de la frustration au regard des nombreuses bandes qui pourraient être exploitées. Il semble que, si l'opération « Pink Floyd Why ? » a bien fonctionné, le groupe à l'intention de sortir d'autres inédits notamment de la période pré Dark Side. Ce qui est triste dans l'histoire, c'est qu'il faut espérer que la maison de disques s'en soit mis plein les poches pour contenter le fan de base que je suis. Et après, on va s'étonner que les Majors vendent moins de galettes' Juste une question : pourquoi ce parti pris de faire des pochettes en carton, extrêmement fragiles, plutôt que des boîtiers cristals ? C'est bien simple, j'ai rangé mes disques dans des boîtiers en plastique pour garder les pochettes intactes. Merci EMI ! ! !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 !!!!!, 22 avril 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Discovery Edition) (CD)
Exellent album ! Magnifique entrée ! Meillieur que The Darck Side Of The moon ( Avis personnel Bine sure :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 EXCEPTIONNEL !, 15 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here [Sacd] (CD)
Après avoir lu les commentaires, je dois lever toute ambiguïté : ceux qui n'ont pas donné 5 étoiles n'ont pas écouté cette édition avec le matériel pour lequel elle a été conçue. C'est à dire, comme le souligne un acheteur, que rien que l'écoute de ce SACD justifie l'achat d'un lecteur (+ampli bien sûr mais un bon home cinéma fait l'affaire) multicanaux SACD; l'oeuvre est évidemment UNIQUE et IMMENSE mais dans ce cas de figure tous les repères et les habitudes en matière d'écoute musicale sont bouleversés, j'aimais beaucoup cet album et le connais par coeur mais là c'est une redécouverte totale du monde PINK FLOYD : précision, espace, basses, jeux des instruments, on mesure vraiment pourquoi PINK FLOYD a inventé la musique électro, la stéréo, la quadriphonie et ici encore le 5.1 ; si vous avez l'équipement, aucune hésitation, c'est LE CD qui le révèle totalement. Attention après la re-descente est difficile...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Juste magnifique, 2 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here [Sacd] (CD)
Magnifique album en SACD. Le son est clair, propre, bien réparti, des effets arrières impressionnants, tout y est. Par contre il est court, frustration quand on arrive à la fin du du 5eme morceau, on en voudrait plus, bien plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 MP3, 29 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Discovery Edition) (CD)
Il manque la version mp3 de l'album qui devait être incluse gratuitement dans le pack. Merci de faire le nécessaire.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 L'homogénéité par excellence!, 4 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD) (CD)
Certains lui préfèrent "DARK SIDE.." parce que ce dernier est considéré pour un grand nombre comme le meilleur des Pink Floyd. D'autres diront que c'est "The Wall" le plus grand parce que rien ne vaut les hits tels que "Comfortably numb" ou "Hey you"...
Pour moi, à mon très humble avis, "Wish you were here" est le meilleur des Floyd pour sa remarquable homogénéité des mélodies, du son, de la musique et de l'ambiance du début jusqu'à la fin. Et "Shine on...", quel morceau! Bien supérieur encore à l'excellent "Atom heart mother"...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le disque de pink floyd, 12 novembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (CD)
Tous les disques de pink floyd valent le détour mais celui ci est à la fois le plus accessible et le plus abouti .
La musique est sublime , on se prend facilement à réver .
Un disque à posséder avec pink moon de nick Drake et morning glory de tim Buckley .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 GROSSE DECEPTION, 27 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Discovery Edition) (CD)
Comme dit précédemment sur animals grosse déception.

Remasterisation ?

Packaging très bas de gamme.

Reste la musique... fabuleuse bien sur
.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une pierre de touche pour l'avenir, 15 août 2007
Par 
Mmarkus "Markusmala" (Viry, Haute-savoie, france) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (CD)
Planant à souhait et très mélodieux, moins de textes et de chant que pour "Dark side", mais plus d'envolées instrumentales lyriques, une grande Jam Floydienne qui a tourné en compos. Et comment... un album en l'hommage de leur regretté premier membre guitariste et mentor - Syd Barret, tout est dans le titre, "Wish you were here" nous souhaiterions que tu soit là...
L'anecdote : Il paraît qu'effectivement celui-ci fît une apparition dans le studio de nos 4 compères, et qu'ils fûrent choqués pour plusieurs raisons, premièrement ils eurent de la peine à le reconnaître après 7 ans de disparition, mais surtout comment était-il là alors que personne ne l'avait appelé physiquement, c'était ou une extra-ordnaire coincidence ou quand même un appel pratiquement télépathique, il aurait entendu l'appel par cet hommage qu'il était en train de réaliser pour lui par cet album. Voilà comme apparu ce mystère dans la légende, et aussi cette magnifique musique.

Un des Albums qui m'a le plus marqué des seventies, dont je ne connaissait vraiment encore rien alors,
c'est vrai qu'a 12-13 ans on est émotionnellement, beaucoup plus influençable, pourtant la force de cette musique ainsi que le concept était là, puissant et incontournable.
Celle-ci ne nécessite pas forcément un délire d'image ou clip vidéo comme maintenant même si c'est un plus, cette musique peu pourtant vivre sans cela (car c'est tellement plus le cas actuellement!)
Donc, beaucoup de musique, une guitare de David Gilmour qui se trouve à l'aise partout même dans le tricotage accompagements, mais alors quel "son et quel toucher" dans les leads et solos. Tout est expression dans ce disque!
La douce introduction nous mêne progressivement vers les 4 premières notes spatiale d'une harmonie riche comme un carrion répétitif et l'invitation au voyage qui suit, un solo de guitare qui a tout les meilleures éléments de la liberté comme de la thématique et la simple mélodie qui ne nous quitte plus, après l'avoir entendu.
Rick Wright entre son Hammond et ses minimoogs se fait également une belle aventure, tout au long des "shine on your crazy diamond" une toutes grandes réussite dans toutes l'évolution de ce morceau, même le solo de sax est effarant, posé sur une ligne de guitare accoustique mytérieusement envoutante (sur la fin de la 1ere partie).
Le solo de minimoog inspiré dans le début de la seconde partie après le "vent" et cette ambiance avec ce son de string machine très spatial, le mixage avec les fondus enchainés très inspiré et captivante, les sombres accords mineur au claviers du final de la coda.
"Welcome to the Machine", les claviers électroniques présentant la machine, et Waters chantant de façon simple et puissante mais aussi un coté implacable de cette pedale de basse obstinée et cette inévitabilité de notre propre future. Cette chanson était une prévision efficace de notre quotidien, et les machines, les ordis...
Un curieux coté Son Retro dans "have a cigar" que je n'arrive pas a sortir de mon esprit que j'apprécie beaucoup, superbe solo de gilmour, mais aussi les thèmes du minimoog, l'ambiance avec le piano électrique Wurlitzer souligné en douceur par un riff de Clavinet. Vraiment une bonnes compos, plein de phrase intéressantes. Un dernier point, il ne s'agissait pas de Roger Waters au chant sur ce titre, mais bien Roy Harper et excellent ici.
Ici un sympathique slide-show avec la musique.
Enfin, la Simple et direct puissance acoustique de "wish you were here" une chanson écrite par David Gilmour, un bonus aussi incontournable, qui a nommé l'album !
Cet Album est une oeuvre simplement magnifique, qui ne pourras pas aisément vieillir, même avec l'évolution folles des sonorités, car elle en est à l'origine. Incontournable!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une réédition de plus mais avec un petit plus !, 18 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wish You Were Here (Experience Edition - 2 CD) (CD)
La qualité du disque est là mais il n'y apas de grand changement avec la première réédition en CD. de plus sur le CD ne figure pas l'étiquette du produit habituelle, il y a un d de couleur pour "discovery" et un e pour "experience" concernant cette réédition.Cependant le second CD contient des choses plus ou moins intéressantes, c'est appréciable quand on est fan des PiNK FLOYD !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit