undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles103
4,1 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:12,56 €+ 2,49 € expédition
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 octobre 2011
Le packaging est certes fragile, mais la seule remastérisation justifie l'achat tant le son a été amélioré sur cette version. Un régal de son massif, profond et détaillé. Un must !
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 août 2015
Double album magnifique du groupe pop le plus créatif, imaginatif de tous les temps !
Magnifiques les solos de guitare de David Gilmour !
Mon album favori avec " The dark side of the moon " et surtout " The division Bell"
CD occasion comme neuf et comme d'hab livré dans les délais prévus !...Bravo Amazon, c'est du sérieux !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 septembre 2013
Le coeur des morceaux rien à redire, je retrouve l'album originelle mais alors les coupures entre certains morceaux notamment sur les meilleures reprises, çà vous envoie à chaque fois dans un abysse musical, certes très bref...mais çà casse tout. Dommage!
Et je retrouve celà sur plusieurs albums en téléchargement.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 avril 2014
Rien à redire , surtout lorsque l'on connaît , sinon à découvrir absolument ( et voir le film ! ) . Seul tout petit bémol ,c'est que je ne m'attendais pas à une pochette cartonnée . Mais petit livret relatant le film dedans assez bien . Très heureux de pouvoir à nouveau écouter cet album .
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 février 2014
Précisons-le immédiatement, je suis fan de Pink Floyd depuis le milieu des années 80. J’ai vu le groupe en concert dans les années 90 et ai vu The Wall Live avec Roger Waters (merci à lui…). En tant que fan, il me fallait évidemment les coffrets Immersion sachant la qualité des coffrets proposés dans les années 90 et 2000 par le Floyd et EMI. Shine On, la première édition re-masterisée de la discographie reste une référence. Quid donc de l’Immersion The Wall ? Côté bonus, on est assez gâté. Des démos et enregistrements alternatifs inédits. Pour le reste, l’album studio et le Live Is There Anybody Out There ? Les autres goodies sont anecdotiques. Un coffret pour les fans. Pour ceux qui ne connaissent pas Pink Floyd ou The Wall, les versions moins chères feront l’affaire. Question finale…à quand une Immersion d’Animal ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 8 juillet 2011
On a tout entendu sur ce double-album album mille fois commenté: disque boursouflé, délire mégalomane de Roger Waters, fourre-tout indigeste... Les intégristes de Pink Floyd crièrent même à la trahison... Avec le recul, on prendra "The Wall" pour ce qu'il est, à savoir un très bon disque de rock qui a mieux vieilli que la plupart des albums du Floyd ("Dark side of the moon" et "Wish you were here" en tête). Cette oeuvre ambitieuse et introspective poursuit le même but que le Plastic Ono Band de John Lennon. C'est une forme de psychothérapie discographique, la confession d'un personnage prisonnier d'un mur mental, traumatisé par une enfance sans père et par une mère abusive. Dès l'introduction de "In the flesh", avec ses guitares hurlantes et ses cordes luxuriantes, on est dans l'ambiance. La production de Bob Erzin va donner à "The Wall" un caractère majestueux, qui trouvera son apothéose avec "The Trial", mini-opéra proche de l'univers de Kurt Weil et Brecht, qui conclut l'album... Mais cette emphase voisine avec des plages très calmes (Vera) et les sommets de blues-rock que sont "Hey You", "Mother" et "Comfortably numb" (le chef-d'oeuvre de Waters), sans parler du mégatube "Another brick in the wall". Ce titre dévastateur apportera à l'album une renommée mondiale, de même que le film d'Alan Parker qui posera des images sur le mal-être de Roger Waters.
"The Wall" n'est peut-être pas l'album emblématique du style de Pink Floyd. Il reste néanmoins un grand album de rock, qui peut s'aligner avec ceux des Beatles, des Stones et des Who.
11 commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2015
Je n'ai pas bien lu l'annonce et n'ai pas remarqué qu'il s'agissait d'une version remastérisée... plus proche de la Dance Music que du Pop Rock....
Evitez cet achat si vous êtes fan du "son" Pink Floyd
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 septembre 2014
l'Expérience Edition est une très belle (ré)édition 3 CD avec livret, achetée à prix raisonnable pendant la réduction de prix hélas temporaire. Attention, pochettes carton à manipuler avec précaution !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2013
Voici l'oeuvre de Roger Water et PINK FLOYD. J'ai eu un coup de blues et de nostalgie car j'ai découvert ce double dès sa sortie version vinyle.Beaucoup de groupes de la scène rock y font référence.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2015
j'avais laissé de coté à l'époque de sa sortie en 79; j'étais en pleine période new wave et j'estimais donc ne plus rien avoir à faire avec le floyd... je me plantais grave et il m'a fallu 5 ans pour refaire un petit tour du coté de ce groupe; on pouvait fort bien, en fait, aimer ceci et cela, adorer le floyd et aimer la new wave; j'étais jeune et ce genre de certitude mit quelque temps à s'imposer à moi... maintenant, ça va mieux; j'ai fait le tri, croyez moi ! pour en revenir au sujet, si, à mon sens, on n'est plus dans les sommets (wish you were here et animals) ça tient encore très bien la route; à avoir donc de toute évidence...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus