undrgrnd Cliquez ici Baby nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 25 mai 2012
Bel objet; beau livret et versions remastérisées impeccables; quelques regrets: pochettes cartonnées un peu cheap, manque cruel des premiers 45 tours emily play, arnold layne et faces b, les disques live ne sont pas inclus,aucun inédit ou versions alternatives et surtout un prix prohibitif.
Sinon cet intégrale studio est incontournable pour les fans qui ont usés leur exemplaire vinyl et pour les autres qui ne connaissent que quelques disques ou quelques titres; (re)découvrir echoes, atom heart mother,astronomy domine... reste une expérience inoubliable;
0Commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
50 PREMIERS REVISEURSle 20 janvier 2012
Quand on faisait de l'écoute des bons vieux vynils d'époque le sel de nos journées d'adolescent et que les vynils ont suivi les mêmes bifurcations qu'une vie qui vous réserve toujours des surprises et des rebondissements, retrouver l'intégrale des Pink Floyd dans une réédition superbement remasterisée est une occasion qu'on ne peut pas rater.

Certes, il manque à cette intégrale les live du Wall à Berlin, mais pour le reste, tout est là. Les pressages sont parfaits, le son ample et chaud, la musique plus détaillée que jamais avec un niveau de rendu comparable à un vynil au grammage généreux (pas ceux des vilaines sorties bâclées de ces derniers temps qui ont compressé de l'analogique en digital avachi retransformé ensuite en analogique).

Les seuls reproches iront à des pochettes au look certes ravageur mais dont il est difficile d'extirper les CDs, au livre photo d'un intérêt incertain qui garnit la belle boîte de présentation. Pour le reste, toute la musique est là. C'est le bonheur et le retour trente ou quarante ans en arrière avec un son d'enfer !
0Commentaire19 sur 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2011
Avant toute chose, quelques petits bémols sur la forme : le coffret est sobre (pour ne pas dire triste), le livret d'accompagnement compile des visuels alternatifs mais fait l'impasse complète sur l'histoire du groupe (des notes explicatives pour chaque album, l'évolution du son, les tensions entre les membres, etc... auraient été le summum). Sur le fond ensuite, vu le prix de la bête, on aurait aimé avoir un disque compilant les premiers singles (Arnold Layne, See Emily Play) ainsi que les lives officiels (Pulse, Delicate Sounds Of Thunder...). Là on aurait pu parler d'intégrale digne de ce nom.

A côté de ça, quel plaisir de redécouvrir la discographie de Pink Floyd avec un bon son et de jolis digipacks aux couleurs bien pétantes. La remasterisation est excellente (Meddle est particulièrement fantastique), et les disques originaux sont intouchés (pas de démos cheap qui viennent encombrer la fin de chaque CD), à la manière de l'intégrale des Beatles parue l'an dernier. Les fans complétistes se tourneront plutôt sur les maxi-éditions de DSOTM/WYWH/The Wall, mais pour tout amateur de musique qui aurait fait l'impasse sur tel ou tel disque de Pink Floyd, voilà un excellent moyen de combler ses lacunes.
11 commentaire38 sur 41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2011
Je m'oppose farouchement au commentaire intitulé "sabotage". Il suffit d'écouter deux minutes n'importe lequel des disques de ce coffret pour saisir l'amélioration sonore ici présente. Ces remasters sonnent plus "pleins", le spectre sonore a été élargi, tout comme la dynamique, la clarté et la chaleur du son. Seuls les remasters effectués par Doug Sax soutiennent la comparaison. Pour le reste, EMI s'étant borné à ne sortir en Europe - et ce jusqu'à ce coffret - des versions issues d'un mauvais master de 1980 (préalable aux premières versions CD), le bond qualitatif est énorme. Pas besoin d'être un audiophile averti pour saisir la différence, elle saute aux oreilles même sur un matériel acceptable. Donc hormis pour les albums More, Ummagumma, Atom Heart Mother, Obsured by Clouds, et The Final Cut, qui avaient préalablement fait l'objet de remasters de qualité et commercialisés en Europe, l'achat de ce coffret, ou au moins des remasters 2011 des mythiques Dark Side of the Moon, Meddle, Wish you were Here, Animals ou The Wall pour ne citer qu'eux, est une nécessité pour tout fan du Floyd désireux de redécouvrir ces albums dans ce qui risque d'être leurs "versions ultimes"...
33 commentaires51 sur 56 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2011
Et une intégrale de plus pour le Floyd, et une !

Soyons clairs : ce beau coffret soigné dans sa présentation, regroupant l'intégrale des albums de Pink Floyd, s'adresse prioritairement aux fans hardcore du groupe, les collectionneurs compulsifs.

Et que ceux-ci soient prévenus, ils devront également acheter les éditions « Experience » ou « Immersion » (ou les deux, soyons fous !) des trois albums phares du groupe (Dark Side, Wish You Were Here et The Wall), s'ils veulent entendre le matériel inédit que la bande à Waters et Gilmour accepte enfin de sortir de ses placards.

Voilà pourquoi seulement 4 étoiles pour cette intégrale. C'est quand même bien dommage de ne pas y avoir intégrer les CD bonus des éditions Experience des albums pré-cités, c'eut été un minimum.

Busines is business et money is money...
11 commentaire17 sur 21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2015
j'en ai une bonne partie en résine et rien ne vaut ces nouveaux enregistrements numérisés.... et je ne suis pas sourd! le vinyl, c'est plein de charme mais également rempli de défauts. Le débat n'étant pas là, cette collection permet d'obtenir ceux que l'on a éventuellement ratés; Elle permet également de suivre l'évolution du groupe avec la monté en puissance de Roger Waters puis sa personnalisation du groupe (à l'excès ?) et permet de mieux apprécier le dernier album,absent, The Endless River qui n'est pas présent car sorti après l'édition. un vrai problème à signaler : la coupure désagréable de certains morceaux (dont on dit qu'ils sont voulus par les maisons d'édition pour favoriser les passage en radio..) mais cette coupure n'apparaît que sur certains de mes lecteurs MP3; il doit donc s'agit de codages non gérés par certains car cela passe sans problème sur d'autres, plus récents.(très désagréable quand cela survient).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 23 octobre 2011
Je colle une étoile, non pas pas pour la sublime musique de cet immense et éternel groupe, mais pour cette édition qui est un véritable scandale.
Elle est où la nouvelle remastérisation?
Qu'elle déception, moi qui possède tous les vinyls depuis leur sortie, puis second achat lors de la sortie des CD.
J'attendais quelque chose comme la sublime édition de Genesis, qui n'était pas parfaite, mais qui au moins nous présentait une vrai remastérisation (remixage) en 5.1 + une édition CD parfaite.
Honte à EMI qui nous sort un produit baclé, pas de bonus, pas de livret retraçant la carrière du groupe, pas de "lives" en cadeau. Bref minable de chez minable. En fait, il faut débourser une fortune avec les éditions spéciales nommées IMMERSION, et ne concernant que 3 albums.
J'ai reçu ce coffret en cadeau d'anniversaire, car pour ma part je ne l'aurai jamais acheté. Malgré tout il reste cette musique magnifique et tellement novatrice, respect Messieurs, mais je ne vous pardonne pas de laisser sortir de si mauvaises éditions.
J'attends toujours une vrai compilation, avec, pour tous les albums, une version 5.1 en SACD. C'est la moindre des choses pour ce groupe si novateur dans le respect du vrai SON.
De plus on nous sort au compte-goutte quelques SACD (après DSOM au prix raisonable) remixés à des prix illitistes (voir Whish you where here à 50euros) Nous sommes bien des vaches à lait.
88 commentaires40 sur 51 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 août 2012
C' est la plus grosse arnaque musicale de l'année. Il manque Relics pour commencer, ensuite il y a des blancs entre les morceaux de "The wall", chose impossible sur 33 tours et comble de la frustration il y a parfois aussi des coupures en plein milieu des morceaux (et ceci sur tous les cd). Une daube et une arnaque à un tel prix! sans compter les pochettes en cartons, connues pour griffer les cd. Et c'est ainsi qu'on veut lutter contre le piratage?
0Commentaire10 sur 13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 septembre 2011
Je regrette juste l'absence des titres publiés en 45 tours entre 1967 et 1968: Arnold Layne,Candy And Currant Bun,See Emily Play,Apples And Oranges,Paint Box,It Would Be So Nice,Julia Dream,Point Me At The Sky et la version studio de Careful With That Axe,Eugene qui auraient pu etre regroupés sur un CD.
11 commentaire17 sur 22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 octobre 2015
Beau coffret qui contient l'intégrale des Pink Floyd, hormis le dernier album sorti en 2014 et les Live. Dommage que le package des CD n'ait pas fait l'objet d'un traitement plus ambitieux à l'image du génie de ce groupe mythique. Néanmoins je suis très satisfait de la qualité des remastérisations même si l'on peux rester nostalgiques des vinyles originels. Bref un beau coffret qui a sa place dans toute cédéthèque digne de ce nom.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus