Commentaires en ligne 


9 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un maître concept, 11 mars 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
C'est cet album qui m'a fait découvrir Savatage et il reste encore aujourd'hui mon préféré. Ce concept-album sur le thème de la guerre en Yougoslavie fait partie des albums qui ont permis à Savatage d'être reconnu comme un grand du Heavy mélodique. les compositions y sont très travaillées, les choeurs (l'un des savoir-faire du groupe) sont merveilleux, on alterne entre douces mélodies de piano et hautes envolées guitaristiques de Pitrelli. La voix de Zak Stevens se marrie parfaitement avec ce style de musique et les nostalgiques de Jon Oliva ne sont pas en reste puisque qu'il chante sur les morceaux les plus heavy.
Savatage est vraiment au sommet de son art avec Dead Winter Dead la preuve en est l'instrumental Christmas Eve qui vous arrachera surement une petite larme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Décidément, j'aime..., 4 septembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
Savatage... LE groupe qui a revolutionné ma vision du hard... Album intéressant à plusieurs titres :
- Présence de Zach Stevens et de Jon Oliva au chant
- Rock-opéra dont l'histoire ne peut pas laisser indifférent
- Prouesses de Pitrelli à la guitare (je laisse là une pensée pour Criss)
Bref, si je situe peut etre un tout petit peut moins haut que "Edge of Thorns" et "Handful of Rain", j'aime tout de meme énormément...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 un concept album réussi, un grand disque de plus pour savatage, 3 août 2011
Par 
Vincent VZT "vincevez78" (sartrouville depuis 2009) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead winter dead (CD)
dead winter dead permet à savatage de renouer avec le concept album, ce que le groupe avait fait avec street-a rock opera, mais aussi avec les orchestrations savantes (chance sur handful of rain) quitte à ne pas tout metrtre dans un seul morceau mais enchaîner les ambiances dans des titres interdépendants. pour ma part, je n'aime pas trop cela. j'aime bien des titres qui restent distincts les uns des autres. c'est pour cela que dead winter dead est parfaitement équilibré, avec des morceaux variés et intéressants. par contre, je n'ai pas du tout accroché à la formule développée sur !
ce disque traitant de l'horreur de la guerre en ex-yougoslavie est donc le dernier disque de savatage qui me plait. j'ai laissé tombé après the wake of magellan, et je pense que jon oliva a lui aussi décroché à cette époque.
après tout, le leader de savatage n'a jamais caché que l'esprit du groupe est mort avec son frère en 1993. alors, que nous ayons encore droit à quelques bons album typiques du grand savatage, c'est du bonus!
dead winter dead est donc à mon humble avis le disque qui clôt de fort belle manière la discographie de ce grand groupe qui a tant apporté au heavy metal.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 ROCK OPERA AMNESTY INTERNATIONAL, 5 septembre 2008
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
Ce disque est une très grande oeuvre de Savatage, et à plus d'un titre : il dénonce la guerre tout au long d'un album-concept tragique et savamment alambiqué se déroulant lors des combats à Sarajevo, avec un sniper et un petit garçon. Il explose complètement dans le style grandiloquent du rock opéra cher à Savatage.

Superbement axé autour d'un feeling tragi-grandiose mélant morceaux heavy et chansons ultra-sensibles, il explore de nombreux style et touche même au classique, style que le groupe a toujours tâché d'incorporer à sa musique, s'inspirant de sa gradeur, sa technique et ses mouvements. Cet album touche l'auditeur au plus profond de son être par sa majesté et sa gravité, en lui laissant presque un sentiment de culpabilité d'appartenir à la race humaine créatrice de la guerre (je précise que je suis pas spécialement adepte du peace & love, même si je préfère l'amour à la guerre !).

Bref, vous l'aurez compris : Dead Winter Dead est de grande facture, au même titre que l'épique The Wake of Magellan. Sans faire de track listing (un exercice toujours très ardu et inéquitétable chez Savatage), je pointe tout de même les sensationnels This Is the Time, This Isn't What We Meant, Mozart and Madness et le heavy et éponyme Dead Winter Dead. Et comme sur The Wake of Magellan, une double intro avec Overture et Sarajevo, qui plantent habilement un décor désolé et tragique.

Tout est déployé dans l'arsenal de Savatage pour offrir le meilleur de lui-même : vocaux olympiens de Zack Stevens, piano à fleur de peau de Jon Oliva, guitares tranchantes ou pleurantes de Chris Caffery et Al Pitrelli (qui assure aussi les choeurs), symphonies classiques, etc.

En conclusion : préparez-vous à recevoir avec ce disque une révélation...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 ROCK OPERA AMNESTY INTERNATIONAL !, 26 juin 2008
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
Ce disque est une très grande oeuvre de Savatage, et à plus d'un titre : il dénonce la guerre tout au long d'un album-concept tragique et savamment alambiqué se déroulant lors des combats à Sarajevo, avec un sniper et un petit garçon. Il explose complètement dans le style grandiloquent du rock opéra cher à Savatage.

Superbement axé autour d'un feeling tragi-grandiose mélant morceaux heavy et chansons ultra-sensibles, il explore de nombreux style et touche même au classique, style que le groupe a toujours tâché d'incorporer à sa musique, s'inspirant de sa gradeur, sa technique et ses mouvements. Cet album touche l'auditeur au plus profond de son être par sa majesté et sa gravité, en lui laissant presque un sentiment de culpabilité d'appartenir à la race humaine créatrice de la guerre (je précise que je suis pas spécialement adepte du peace & love, même si je préfère l'amour à la guerre !).

Bref, vous l'aurez compris : Dead Winter Dead est de grande facture, au même titre que l'épique The Wake of Magellan. Sans faire de track listing (un exercice toujours très ardu et inéquitétable chez Savatage), je pointe tout de même les sensationnels This Is the Time, This Isn't What We Meant, Mozart and Madness et le heavy et éponyme Dead Winter Dead. Et comme sur The Wake of Magellan, une double intro avec Overture et Sarajevo, qui plantent habilement un décor désolé et tragique.

Tout est déployé dans l'arsenal de Savatage pour offrir le meilleur de lui-même : vocaux olympiens de Zack Stevens, piano à fleur de peau de Jon Oliva, guitares tranchantes ou pleurantes de Chris Caffery et Al Pitrelli (qui assure aussi les choeurs), symphonies classiques, etc.

En conclusion : préparez-vous à recevoir avec ce disque une révélation...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Un quasi-chef d'oeuvre..., 14 mai 2005
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
"Dead Winter Dead" est le nouveau concept album de Savatage après le magnifique "Streets-A Rock Opera". Cet album est très bon mais pas parfait. La force de Savatage est de composer de grands titres mélodiques chargés d'émotion (le grandiose "This Is The Time", le magnifique "This Isn't What We Meant"). L'un des plus grands groupes dans ce domaine, c'est certain. Et puis, l'apport de la musique symphonique sur certaines compositions est superbe (l'énorme "Mozart And Madness" ou le subtil "Chritmas Eve"). Le problème est que ces morceaux contrastent avec des titres heavy, qui sont... moyens. En témoignent "I Am", "Starlight", "Doesn't Matter Anyway" et "Dead Winter Dead", les quatre titres heavy de l'album. Alors, c'est vrai, Savatage ne peut faire un album composé uniquement de ballades ou de titres mélodiques. Mais que ces titres sont insipides, répétitifs, fades, au milieu de ce quasi-chef d'oeuvre. A noter que Jon Oliva (le chanteur originel du groupe) ne chante que sur ces titres heavy et que Zak Stevens interprète tous les autres. Je conseille cet album à tous les amateurs de belle musique métallique...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 LA BOMBE POUR LE SOUVENIR DE SARAJEVO, 23 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
QUEL CLASSE CET ALBUM UN CONCEPT ENORME UNE MUSIQUE EXCEPTIONNELLE
TOUS LES MUSICIENS SONT ENORME PEUT ETRE LEUR MEILLEUR ALBUM A CE JOUR
POUR MOI
VOUS NE SEREZ PAS DECU ECOUTER CETTE MERVEILLE
BONNE ECOUTE
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 ..., 2 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
Un chef d'oeuvre, un monument du Heavy metal, une pièce sombre et O combien essencielle !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 This was the time..., 5 juin 2009
Par 
F. Stephane (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dead Winter Dead (CD)
...Où Savatage sortait des albums régulièrement, et des albums inspirés qui plus est ! Snif, versons une larme :-)

A l'instar de Streets, lui aussi concept, c'est un bel album, et ce sont d'ailleurs probablement les deux plus calmes de la discographie du groupe.
Le disque commence d'ailleurs par une trilogie instru/ballade/heavy majestueuse, mais assez soft.
Ici, pas de tempo rapide, pas de double croche à la gratte et presque pas de vocaux furieux.

Non sur ce disque respire une musique classieuse, inspirée et savamment orchestrée. Jon chante sur deux titres, l'inquiètant "I Am" et l'anecdotique "Doesn't Matter Anyway".
Et oui, anecdotique, car comme souvent avec le groupe, le génie cotoie le banal. Pas hyper grave en soi, c'est le lot de tous les groupes, et on retiendra surtout la fantastique adaptation de "Christmas Eve", la très bonne chanson titre ou la sublime trilogie du début.
Celles là et quelques autres sont bien suffisantes pour faire un (très) bon album, mais encore une fois soyez prévenus : c'est un heavy raffiné et soigné dont on parle ici.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Dead Winter Dead
Dead Winter Dead de Savatage (CD - 2012)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit