undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

66
3,9 sur 5 étoiles
Conan le barbare + Conan le destructeur - coffret 2 DVD
Format: DVDModifier
Prix:12,00 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

26 sur 27 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 août 2011
Le master de Conan le Barbare est le même que la précédente édition DVD avec quelques améliorations. Les défauts de pellicule et autres artefacts ont été supprimés, laissant place à un master très propre. Les couleurs sont plus vives et naturelles que sur le DVD (surtout les teintes de peaux). La compression affreuse du DVD a bien sûr disparût. Point positif, le grain argentique est préservé ! Au niveau définition, on oscille entre un bon DVD et un blu-ray correct en fonction des scènes (Certaines comporte un fourmillement plus important, ce qui à pour effet de perdre en définition et de lisser l'image). Les scènes diurnes sont très belles et les scènes nocturnes se comportent très bien. L'image de Conan le Destructeur est dans l'ensemble un cran au dessus en termes de définition.
Pour ce qui est du son, je n'ai vu les films qu'en VO, donc je n'ai pas d'avis sur les problèmes rencontrés sur la VF. Pour Conan le Barbare la musique est bien déployée sur le système 5.1, le caisson étant quand même un peut en retrait. Pour Conan le Destructeur le son est concentré sur l'avant et les surrounds sont quasiment absentes.
En conclusion : une édition correct et malgré tout indispensable pour tout fan, mais un grand regret que l'éditeur n'est pas pris la peine de retravailler d'avantage l'image (Comme pour la dernière édition Blu-Ray de Prédator...). Une édition sortie uniquement car le remake est actuellement au cinéma...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
15 sur 16 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 mars 2012
1) CONAN LE BARBARE
a) le support : Pour avoir comparé ce blu-ray avec l'ancienne version, je pense pouvoir affirmer qu'il n'y a pas de comparaison possible : Cette version renvoie la précédente, épouvantable, à la poubelle ! L'image est encore loin d'être parfaite mais elle est tout de même cent fois plus belle. Les scènes filmées originellement avec du grain souffrent évidemment du transfert HD, mais ça, c'est le lot de tous les anciens films. Les extrémistes vous diront que cette image aurait pu être encore nettement améliorée, ce qui est vrai, mais franchement cette édition est très satisfaisante. Les couleurs flamboient et la lumière est superbe, avec de très beaux reliefs sur le grain de la peau. Le son est à tomber ! On en prend plein les oreilles, un régal, par Crom !
Les bonus de l'ancienne version ont été préservés (scènes coupées, commentaires audio, making-of, clip sur les effets spéciaux, galerie d'images, bandes annonces) et viennent s'y ajouter plusieurs autres, dont un documentaire sur l'art de créer des épées aujourd'hui (pas de quoi grimper au plafond), un autre sur le mythe de Conan et son influence sur plusieurs auteurs actuels, ainsi qu'un florilège d'interviews d'époque, restées perdues jusqu'alors.
b) le film : A l'époque de sa sortie et même encore aujourd'hui, de nombreux admirateurs de l'œuvre d'Howard ont reproché au film de ne pas être suffisamment fidèle à ses livres. Certains osent même, à présent, prétendre que le remake réalisé par Marcus Nispel en 2010 est nettement plus fidèle ! Je trouve cette discussion assez énervante parce qu'elle nie tout simplement le principe même d'une adaptation. En choisissant de ne pas coller à la "biographie" du personnage telle qu'elle est décrite dans les livres, John Milius et Oliver Stone faisaient le choix d'en préserver davantage l'esprit que la lettre. Ainsi, bien que l'histoire de leur Conan se distingue de celle narrée par Howard, ils en retranscrivent fidèlement la moelle, le parfum et l'atmosphère. En termes d'adaptation, c'est quand même bien plus intéressant que le pâle navet lisse et impersonnel produit en 2010. Si ce dernier reprend la chronologie des nouvelles d'Howard avec plus de fidélité, ça ne l'empêche pas, au final, de massacrer sa mythologie à l'aune d'un scénario inodore et d'une esthétique "jeu-vidéo" sentant le vu et revu à plein nez !
Au contraire, la réalisation du film de 1982 fera date. Milius n'oublie pas ce qui a fait la force des œuvres qui ont précédemment adapté le personnage de Conan. A chaque fois, que ce soit à travers les livres d'Howard, les peintures de Frazetta ou les comics de Roy Thomas et John Buscema, le public découvrait quelque chose de l'ordre du "jamais vu". Le film ne déroge pas à cette règle : Les combats, les décors, les armes et accessoires, la violence et la dimension érotique, la photographie, tout est de l'ordre du jamais vu sur un écran. Le ton est lyrique à l'extrême, le scénario évolue tel un opéra composé en plusieurs tableaux (la jeunesse, la vie de voleur, la vengeance). La dramaturgie est intense. Les personnages s'aiment et meurent de manière tragique et viscérale, la plus-part du temps sans dialogues, sous la seule force des images. Milius visait une dimension Wagnérienne et il y a mis tout son cœur, bien aidé par un casting exceptionnel, les acteurs dégageant tous un charisme incandescent !
Etrangement, la réalisation du film, qui subit plusieurs aléas, notamment à cause du producteur Dino de Laurentiis qui ne cesse de revoir le budget à la baisse, va tirer sa force de ces déconvenues. Par exemple, les somptueux décors prévus par Ron Cobb ne pouvant être finalisés, ils sont laissés à l'état de reliquat et filmés comme tels. Le résultat est inattendu : Inachevés, ils apparaissent d'une crédibilité absolue, à l'opposé des décors en carton pâte de beaucoup de films d'époque ! Pour l'anecdote, ce genre de bonne surprise avait eu lieu deux ans auparavant sur le tournage du film L'empire contre-attaque. L'équipe chargée des décors n'arrivant pas à cacher les dizaines de mètres de fils électriques parsemant les plateaux de la base de Dagobah, décida de les laisser trainer et ainsi, donnèrent à la base un aspect réaliste incomparable !
Pour terminer, la bande son vient parachever l'immense réussite du projet : Le compositeur Basil Poledouris crée une composition unanimement célébrée comme une des plus belles de l'histoire du cinéma ! Le temps a fait son office : Conan le barbare version 1982 est aujourd'hui un chef d'œuvre !

2) CONAN LE DESTRUCTEUR
a) le support : C'est nettement moins bon que pour "Conan le barbare". Les couleurs sont flamboyantes mais c'est à peu-près le seul avantage. Beaucoup de grain et fort peu de piqué sur les gros plans. Le "nettoyage" a été plus que superficiel, mais les jolis décors sont en revanche mis en valeur par les très belles couleurs. La bande son est mauvaise, en mono ! Les bonus sont rares (commentaires audio, bandes annonces et galeries de photos) et réservés aux anglophones, car en effet les commentaires ne sont pas sous-titrés !
b) le film : Le seul point commun entre les deux films, c'est la présence de Arnold Schwarzenegger et de Mako (son ami sorcier et chroniqueur) devant la caméra, ainsi que celle du compositeur Basil Poledouris à la bande son. Pour le reste, "Conan le destructeur" est une série B potache, impossible à prendre aujourd'hui autrement qu'au second degré. Que les deux acteurs rescapés du premier film n'arrêtent pas de faire les pitres et de sortir des blagues en dit long sur le traitement de cette suite ! En effet, à la dramaturgie tragique du film de Milius, le producteur Dino de Laurentiis semble avoir préféré une ambiance détendue.
Pourtant, le choix de Richard Fleischer comme réalisateur avait de quoi émerveiller les cinéphiles. Lorsque John Milius s'attela au chantier de "Conan le barbare", il proclama à qui voulait l'entendre que son modèle cinématographique était le film "Les Vikings" de... Richard Fleischer ! Cette référence n'étant pas tombée dans l'oreille d'un sourd, c'est tout naturellement que de Laurentiis fit appel au vétéran pour la réalisation de la suite. Hélas, le réalisateur de 20000 Lieues sous les mers ne réalisa pas le miracle attendu, loin s'en faut !
Le scénario bénéficiait au départ d'un script de Roy Thomas, celui qui avait popularisé le personnage dans les comics tout au long des années 70. Mais à l'arrivée, cette histoire de dieu revenu sur terre pour asservir l'humanité ne pouvait supporter la demi-mesure d'un traitement "pince sans rire". Les très beaux paysages et la très jolie scène du château de cristal sont aujourd'hui tout ce qu'il y a à sauver de cette suite laborieuse, remplie de scènes répétitives et de blagues en dessous de la ceinture. Même Poledouris, qui avait conçu une bande son somptueuse sur le premier film, ne réussit pas ici à sortir son épingle du jeu.
Faisons le pari que cette déconvenue incombe principalement au producteur Dino de Laurentiis, spécialiste dans les années 80 de suites catastrophiques (à l'exception du magnifique Le Bounty en 1984). Ceux qui on vu l'atroce King Kong 2 (1986) savent de quoi je parle... En effet, dans la conception d'un film, toute la différence se situe dans le cahier des charges. Dès qu'un producteur met un peu trop le nez dedans, c'est le début de la fin : le film doit être tout public, il doit comporter des passages amusants, d'autres romantiques, etc. "Conan le barbare" était un film de réalisateur. "Conan le destructeur" sera un film de producteur...
Avec le recul, "Conan le destructeur" est une suite que les amoureux du premier film préfèrent oublier. A l'époque, néanmoins, le film eut suffisamment de succès pour que la même équipe mette en boîte un Kalidor encore plus laborieux l'année suivante...
1010 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
26 sur 29 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Attendant depuis des lustres CONAN LE BARBARE en bluray, j'étais impatient à l'idée de le re-découvrir enfin en HD afin de vivre une expérience de remasterisation digne du récent BR d' APOCALYPSE NOW.

Mais hélas, trois fois hélas!!

Bon, il faut reconnaitre que c'est beaucoup mieux que le dinosauresque DVD avec son master semi-floue, couvert de scratches et autres poussières.

La définition est là (sans pour autant atteindre des sommets!!) et les couleurs sont flamboyantes mais le master est instable, granuleux et encore un peu sale (je ne compte plus les petites poussières blanches à l'écran, ce serait trop long).

Il est clair que tout ceci n'a pas été remasterisé mais juste amelioré.

Décevant.

Le son (malheureusement pour la VF) est identique à l'édition DVD c'est à dire que la musique (ah le splendide générique en DTS est à tomber!!) et les effets sonores sont clairs et précis mais les voix en VF sont etouffés et nasillardes par moments (et passent en VOST pendant 1mn30!!).

Re-décevant!!

Par-contre la VO DTS HD est un pur chef-d'oeuvre sonore.

Rien à dire niveau bonus tous sous-tirées(identique au collector DVD) qui ajoute quelques suppléments inédits intéressants dont des images d'archives de promotion datant de 1982 et un docu (en HD!!) sur la fabrication des superbes épées du film.

A découvrir.

Maintenant parlons de CONAN LE DESTRUCTEUR, l'image bénéficie d'une bonne définition et de couleurs éclatantes mais le son est en MONO pour la VF ce qui annihile tous les effets sonores.
De plus tous les bonus (identique au dvd) sont en VO non sous-titrée (la MGM's Touch!!)!!! Donc gardez votre dvd car les bonus y sont titrées.

Bref un coffret convenable mais aucunement définitif.

A quand une véritable remasterisation pour ce chef-d'oeuvre monumental!!

Un jour peut-être.

Par CROM, qu'il lui soit rendu justice!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 mars 2015
Merci aux tout nouveaux mixages 5.1 VO ou VF.
La VF est complètement charcutée avec des effets sonores et des répliques absentes, mais surtout des dialogues d'une qualité indigne d'une VHS.
La preuve :
youtube.com/watch?v=zaXRv0rJ2cA

La VO n'est pas autant endommagée, mais pas mal d'effets sonores sont absents aussi.
Le film a été tourné en mono et il aurait été préférable d'avoir la VO et VF mono d'origine, qui sont exemptes de tous ces problèmes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Quand Conan dit, Conan fait...Conan peut détruire Chuck Connors, nucléariser Bruce Lee, anéantir Jet Li, massacrer Jason Statham, étriper Jackie Chan et spetnaziser André Rieu...Parce que Conan, même s'il a un côté fleur bleue, il n'aime pas qu'on les lui casse...point barre

Par Crom et Kro, aaaaaaaarrrrrrgggggghhhh !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 septembre 2011
Les films ne sont plus à décrire, qui aujourd'hui ne connait pas Conan ? Un premier opus sombre (l'ambiance, pas l'image), une fresque globalement réaliste saupoudrée de quelques éléments fantastiques, un traitement relativement sérieux font de ce film une référence en la matière. Le deuxième opus, nettement plus léger, n'est pas désagréable si tant est qu'on ne soit pas allergique au second degré. Personnellement, j'aime autant que le premier mais évidemment pas pour les mêmes raisons. L'humour et la dérison y sont plus présents, les personnages un peu plus hauts en couleur (Grace Jones !), au détriment de l'ambiance et de l'intrigue évidemment moins prenante. Bref, pour moi les films restent recommandables (et recommandés) à toute personne qui n'est pas rebutée par la Fantasy.

Maintenant pour ce qui est de ce coffret Blu-ray, j'avoue que je ne suis absolument pas déçu par ce que j'ai reçu. D'une part, les films ne sont pas tout récents, et actuellement nous n'avions à notre disposition que des DVDs à l'image proprement scandaleuse. De ce côté là, même si on est loin des canons du genre, nous avons ENFIN une image très correcte. Dans les scènes sombres, cela fourmille encore pas mal, mais de jour les couleurs sont éclatantes et la définition appréciable. Côté son, je ne regarde que les VO et là encore, c'est plutôt pas mal. Les musiques d'anthologie de Basil Poledouris (qui contribuent d'ailleurs à faire de ces films une référence en la matière) sont extrêmement bien rendues, et les dialogues relativement clairs et équilibrés. J'ai un peu switché vers la VF par curiosité et là c'est nettement moins reluisant, mais qu'importe ! Le packaging est relativement simple, 2 boitiers plastique standard Blu-ray glissés dans un étui en carton rigide. Simple mais efficace.

Ma sensation finale, au regard du prix tout à fait démocratique du coffret, est vraiment de ne pas m'être fait voler. J'ai désormais dans ma collection un coffret sympathique de 2 films qui ont bercé mon enfance, et que j'ai toujours autant de plaisir à regarder, surtout dans cette version de qualité tout à fait honorable. A découvrir ou à redécouvrir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
21 sur 27 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 août 2011
Bonjour,

J'étais déjà intervenu dans les commentaires, j'ai contacté Fox Pathé Europa pour savoir si le pressage sera le même que le pressage belge et si un autre pressage rectifiant le problème est prévu.
Sachez que le Blu-ray sera le même que l'édition Belge et restera en l'état, aucun nouveau pressage n'est prévu, aucune futur édition, se sera désormais le standard.

Pour les nouveaux venus ou interesser par le blu-ray mais surtout par la VF (que les gens qui regarde qu'en VO passe leur chemin sur ce comm, il ne s'adresse pas à eux.) Je rappelle le soucis: à 1 heure 44 du film celui ci passe de la Vf à la VOST (alors qu'un doublage fait lors de l'édition DVD existe). puis reprends après la scène rajouté.

Vous voilà prévenu.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 20 mai 2013
Suivez les aventures de notre "Gouvernator" pour ses premiers pas sous l oeil des realisateur US.

Le passage en HD vous permettra de redecouvrir cette epopée et sa suite pour l apprecier d un oeil neuf.

Venez suivre les quetes du cimmerien en haute definition accompagné d un son cristallin en 5.1
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 16 février 2013
Sans rire il s'agit d'une édition hd !!!!
NON juste une copie de dvd et le je ne plaisante pas.
Comme beaucoup j'attendais une édition digne de ce nom mais
non encore une fois décu. Je pense meme ne pas regarder le
2emme br. Mais bon pour 10 euros on ne pas trop en demander
quand meme.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 mars 2013
Ce film que l'on ne présente plus, "Conan le Barbare" de John Milius (L'Aube Rouge), restera a jamais gravé dans les mémoires collectives du siècle passé et au-delà. La remasterisation est bien faites ce qui redonne à cette œuvre, toute sa crédibilité.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Conan le barbare [Édition Collector]
Conan le barbare [Édition Collector] de Arnold Schwarzenegger (DVD - 2002)
EUR 7,49

Terminator
Terminator de Arnold Schwarzenegger (DVD - 2003)
EUR 6,88

Kalidor [Édition Collector]
Kalidor [Édition Collector] de Arnold Schwarzenegger (DVD - 2004)
EUR 11,86