undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles
173
4,5 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:14,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 juin 2016
a ceux film et super j'ai adorer le redécouvrir cher moi a la maison en HD si vous ne laver pas encore vue regarder le
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 mai 2016
Perplexe à l'idée de revoir des Xmen après un Xmen 3 mitigé.
Au final les acteurs ont fait du bon boulot. Une jennifer lawrence méconnu à l'époque.
James McAvoy bien dans son role de Xavier
Michael Fassbener très convaincant dans Magneto

Un bon "reboot"
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 février 2016
Retour de l'univers Xmen bon un peu de différence par rapport a la première trilogie mais un bon titre et le Digibook plutôt beau
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après un troisième volet de la série principale ayant déçu pas mal de monde, et un spin-off sur Wolverine encore moins réussi, la Fox prit bien conscience de la nécessité de reprendre en main une licence X-Men. Le désir puissant des fans de voir leurs héros favoris adaptés au cinéma n’était pas aveugle, et les spectateurs moins passionnés par l’univers des mutants de Marvel réclamaient à la fois de bonnes intrigues et une bonne réalisation. Plutôt que de prolonger la série principale, il leur restait deux options possibles : un reboot complet, qui constitue toujours un gros risque, ou une « origins story » qui avait l’avantage d’être possible autour de deux personnage historiques forts : le professeur Xavier et son antagoniste Magneto. D’autant que, dans les comics, une relation d’amitié avait déjà été établie, qui avait ensuite dégénéré en opposition frontale. Voilà un ressort dramatique intéressant qu’Hollywood saurait exploiter. Il restait à trouver du sang neuf pour lancer le projet. Côté réalisation, les producteurs se tournèrent à nouveau vers Matthew Vaughn qui avait commencé X-Men 3 avant d’abandonner ce projet qui lui avait paru trop compliqué. Depuis, il avait pu prendre de l’assurance avec la réussite du sous-estimé et méconnu Stardust, et le succès mérité de fantastique Kick Ass. Côté distribution, les producteurs eurent l’idée de génie de se tourner vers des acteurs du cinéma indépendants, confirmés mais encore peu connus du grand public à l’époque : James McAvoy, Michael Fassbender, Jennifer Lawrence, Nicholas Hoult et Rose Byrne. Qualité assurée et coût maîtrisé. La seule tête d’affiche vraiment connue fut Kevin Bacon.

Le film démarre avec une reprise quasi plan-pour-plan de l’introduction à Auschwitz du tout premier X-Men de Bryan Singer, mais en la prolongeant par une séquence non moins impressionnante dans le bureau de Sebastian Shaw, une sorte de Jospeh Mengele mégalomane fasciné par les mutants et qui allait obliger le futur Magneto à développer son pouvoir. En Angleterre, la jeune Raven fait la connaissance de Charles Xavier enfant et se fait adopter. Une fois ces trois personnages établis, l’intrigue saute aux années 60, dans un contexte de guerre froide culminante. La CIA découvre que Shaw est un dangereux mutant et qu’il s’adonne des activités louches et inquiétantes. En conséquence, elle fait appel à Xavier qui fait déjà autorité en la matière. Mais Shaw est toujours traqué par Magneto qui veut se venger de lui. A partir du moment où Xavier et Magneto se croisent dans le sillage de Shaw, les principaux élements de l’univers X-Men peuvent être établis : un centre d’entraînement pour mutants, le Cerebro, la dualité coexistence pacifique/domination naturelle entre homo sapiens sapiens et superior.

Vaughn mène son film sans temps mort, et réalise le tour de force de donner chair à ses personnages sans diminuer l’impact de l’action. L’intrigue ne ménage pas ses rebondissements, et les acteurs s’avèrent tous excellents. McAvoy est excellent en Xavier, Fassbender parvient à donner humanité à Magneto sans diminuer sa dangerosité intrinsèque, la forte personnalité de Lawrence crée véritablement le personnage de Mystique (n’oublions pas que Rebecca Romijn-Stamos, qui campait le personnage dans la trilogie initiale n’était pas une actrice mais une top model), Hoult rend foncièrement sympathique son Beast, et Kevin Bacon se révèle en fantastique en méchant Shaw, qu’il surjoue avec un plaisir évident sans jamais le rendre ridicule. Le design de production joue sur de nombreux accessoires et tenues vintage et s’inspire ouvertement du légendaire Ken Adam pour nombre de décors, à commencer par la salle de commandement stratégique américain tout droit reprise de Dr. Folamour, sans oublier la démesure de sets délirants à la James Bond. La musique de Henry Jackman enveloppe le tout d’une partition enlevée et inspirée qui parachève la réussite totale du film. Le succès fut évidemment au rendez-vous, et se situe tout près d’X-Men 2 en terme de réussite. Il rendit ainsi suffisamment confiance à la Fox pour produire simultanément un nouveau spin-off sur Wolverine et une suite à First class : Days of Future Past.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2016
Great publication, is simply fantastic.
I am very pleased that could not be obtained, and a great new piece added to the collection.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2016
Que ceux qui ont lu les BDs ne s'y trompent pas, ce n'est pas une reprise d'un ou plusieurs épisodes que l'on connait. Néanmoins, il faut se rendre à l'évidence, le tout est bien en lien avec la philosophie et la psychologie des personnages de la BD. Pas de déception !!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2016
Ce film que j'ai déjà vu à la TV raconte comment tout a commencé. Les bonus de ce DVD sont géniaux tout comme le DVD du film.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2015
et oui c'est la mode des préquel, des prés quoi ? Ici c'est joliment fait, si bien qu'on les préfères presque à la premières série ciné sortie plus tôt.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 décembre 2015
When you are real MARVEL collector this is a real collectible edition of "X-Men: First Class" movie.
You get a superb embossed steelbook incl. 3 discs plus a hardcover book.

Thank you Amazon.fr!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 novembre 2015
les envoie sont tirs rapide j'ai rien a dire le film est top digne de xmen j'adore les série de ce type
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus