undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:31,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ces deux CD de musique médiévale - nouveauté 2011 - nous donnent l'œuvre intégrale du compositeur du Moyen Age tardif Johannes Ciconia (vers 1330-1412), qui joua un rôle très important dans la période de transition conduisant à la Renaissance. On y trouve des chansons françaises, des ballades, des madrigaux italiens, des motets en latin, et des mouvements de messe. Pour la musique profane, nous pouvons apprécier l'ensemble La Morra, sous la direction de Michal Gondko et de Corina Marti ; et en ce qui concerne la musique religieuse, nous profitons de cet autre excellent ensemble connu sous le nom de Diabolus in Musica, dirigé par Antoine Guerber. L'intégrale de Ciconia est interprétée de manière remarquable, avec une grande pureté vocale, voire même un certain dépouillement - mettant en valeur toutes ces polyphonies de la fin du Moyen Age prolongeant la tradition de "L'Ars Nova" (tout en annonçant les temps à venir). Les instruments utilisés sont très adaptés, soulignant une atmosphère toujours prenante et chargée d'émotion, aussi bien dans les pages profanes que pour celles à vocation essentiellement religieuse. Pour conclure, disons que tout est réussi dans cette production discographique, et tout particulièrement l'épanchement des voix - féminines comme masculines.
44 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 novembre 2011
toute l'œuvre de Ciconia ici magnifiquement réalisée, à découvrir en priorité les pièces profanes plus étonnantes que les pièces sacrées
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)