Commentaires en ligne 


47 évaluations
5 étoiles:
 (19)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (7)
2 étoiles:
 (6)
1 étoiles:
 (6)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


42 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nouveau groupe, nouveau son, nouveau guitariste
En 2011, que reste t-il donc des Red Hot Chili Peppers ? 5 ans d'absence, départ du guitariste John Frusciante, Flea au piano, Anthony avec une moustache... On peux effectivement partir avec un gros a priori.

Mais la galette est enfin là, Josh Klinghoffer remplace Frusciante au pied levé, et l'album, qu'on le dise dès le...
Publié le 30 août 2011 par Pinteno

versus
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Loin du compte.
Le 10 ème opus des RHCP (entendez par là Red Hot Chili Peppers), le bien nommé I'm With You, fait suite à Stadium Arcadium (2006). Il aura donc fallu un an de travaux en studio pour en arriver à cette nouvelle mouture qui ne casse pas trois pattes à un canard. Pas franchement mauvais, ni ne possédant de passages...
Publié le 24 octobre 2011 par JEAN-CLAUDE


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

42 internautes sur 47 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Nouveau groupe, nouveau son, nouveau guitariste, 30 août 2011
Par 
Pinteno (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
En 2011, que reste t-il donc des Red Hot Chili Peppers ? 5 ans d'absence, départ du guitariste John Frusciante, Flea au piano, Anthony avec une moustache... On peux effectivement partir avec un gros a priori.

Mais la galette est enfin là, Josh Klinghoffer remplace Frusciante au pied levé, et l'album, qu'on le dise dès le départ, est formidable.

D'une sonorité généralement Pop comme les 3 précédents, mais largement plus originale et travaillé que le combo Californication-By The Way-Stadium Arcadium, sans être mauvais, la Pop Rock teenager habitait trop un groupe autrefois purement Funk, et si ça ne manquait pas de tube, on pouvait constater une triste stagnation. Ici, si la Pop est presque partout, la dynamique est différente, et moins orienté Teenager. Josh n'y est clairement pas pour rien dans l'affaire.

I'm With You, c'est le retour d'un groupe désormais vieux, une légende de la musique, et surtout un nouveau groupe. Si vous partez sur une comparaison avec les anciens albums ou une comparaison Frusciante/Klinghoffer, vous détesterez et serez déçus, sans aucun doute possible. Oubliez ce que vous connaissez du groupe, et prenez ceci comme un nouveau groupe, a la manière, et ce n'est que mon avis, du très bon Angles des Strokes.

Que dire de Josh Klinghoffer ? Eh bien il s'en sort vraiment bien, mieux que la plupart l'auraient crus. Hélas, la désagréable impression que son volume a été bridé sur l'album est là. Josh n'est pas le méga guitar hero aux solo fluides a la Frusciante, c'est tout le contraire. Sa guitare sonne fantomatique, ambiancé, parfois mystérieuse, et apporte quelque chose d'unique dans leur son. C'est différent, quoique parfois dans le style de John, et très intéressant. On le sent un peu mal a l'aise encore, le prochain album sera sans doute beaucoup plus aisé de son coté, son potentiel immense n'attend que d'être utilisé a pleine puissance. Pas de déception de son coté, mais ceux qui attendaient de nouveaux solos a la Frusciante, passez votre chemin, la batterie et la basse sont clairement plus présente.

La Pop assumé de l'album est aussi plus fortement teinté de Funk que les 3 précédents, avec un gros retour des lignes de basse de Flea dont on raffole tant.
La Disco Pop ambiancé par un coté Sabbath de Monarchy of Roses fera son effet, ou "Factory of Faith", du pur Red Hot de la bonne école porté par une ligne de basse assassine aussi. Did I Let You Know, Look Around, Dance Dance Dance, dans un format purement Red Hot next gen, vous feront sans doute danser comme a la belle époque.
Anthony retourne a son Rap d'origine sur pas mal de morceaux, sans en oublier le chant plus mélodique qu'il utilise depuis Under The Bridge. Un retour aux source teinté de nouveauté, mais pas que.

Oui, certains morceau ont du piano, une ambiance fortement mélancolique, et des paroles plus claires que jamais. Brendan's Death Song, ballade semi acoustique très émouvante sur son refrain, est une avancée très nouvelle pour le groupe, qui a rarement été aussi touchant depuis Under The Bridge. Police Station et son intro qui vous fera sans doute dire "mais j'écoute les Red Hot là ?" a de quoi surprendre, la douceur des mélodies et la texture des chansons n'ayant plus du tout la même dynamique qu'autre fois, faute ou grâce a Klinghoffer, a vous de voir, mais on ne peux railler le groupe de ne pas se renouveler.

Peu de chansons bouche trou, a mon sens pas du tout, mais bien évidemment le tout ne plaira pas a tous. Quoiqu'il en soit, I'm With You est le grand retour d'un groupe qui a failli disparaître au départ de son guitariste, qui a mis une demi décennie a émerger de nouveau, qui a vieilli, s'est assagi, mais qui est toujours là, frais comme des jeunot de 25 ans. Il suffit de voir l'énergie que met le groupe en live actuellement, ils sont toujours là, prêt a nous faire sauter en coeur, a reprendre leur refrain en choeur.
Josh, qui n'a pas encore montré toute l'étendu de son talent sur l'album, reprend le flambeau comme personne n'aurait pu le faire, et s'il y'en a un a remercier c'est bien lui. Il apporte l'énergie et la jeunesse nécessaire au groupe pour survivre.

Alors oui, l'album sera sans aucun doute controversé, et détesté par bon nombre de fans. Oui, les solos guitar hero de Frusciante ont disparu. Oui, l'effort de nouveauté a encore besoin de se transformer pour une perfection totale. Oui, ils ont l'air de quinquagénaire bon a éduquer leur adolescent. Mais ils sont vivant, prêt a faire danser la planète sur des riff Funky, et c'est bien tout ce qu'on leur demande après tout.

J'ai attendu une demi décennie pour cet album. J'ai été dévasté par le départ de Frusciante. Mais le pire, c'est que je n'arrive même pas a être déçu... :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Loin du compte., 24 octobre 2011
Par 
JEAN-CLAUDE "les années rock 60/70" (france) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Le 10 ème opus des RHCP (entendez par là Red Hot Chili Peppers), le bien nommé I'm With You, fait suite à Stadium Arcadium (2006). Il aura donc fallu un an de travaux en studio pour en arriver à cette nouvelle mouture qui ne casse pas trois pattes à un canard. Pas franchement mauvais, ni ne possédant de passages délirants ou de plages mémorables, cet album se révèle rapidement être à des années-lumière de la période dorée de RHCP caractérisée pour l'éternité par les intouchables et indéboulonnables Californication et Blood Sugar Sex Magic). En contrepartie, la pop qu'il pratique en lieu et place du rock féroce qui les a révélés et confirmés au rang de grands du genre, a encore suffisamment de groove pour séduire un panel de non initiés aux faits de cette formation, prompt à écarquiller les yeux à la moindre surprise (Brendan's Death qui rappelle au bon souvenir, le disparu Brendan Mullen et Monarchy Of Roses ou encore Did I Let You Know). Pour le restant, ça sent drôlement le réchauffé et le remplissage. Malgré cela, et je prends les paris, ce disque a encore de quoi faire parler de lui. Mais l'ombre de Frusciante n'en finit pas de planer au dessus de ce groupe.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un bel album qui m'a réconciliée avec les Red Hot!, 29 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Fan des Red Hot depuis "One hot minute", je les avais complètement lâchés depuis la sortie de "by the Way". Et là, je dois dire que malgré tout ce que les gens écrivent, cet album est très bon.

Bien sûr, ce n'est pas du 100%, il y a quelques morceaux qui me paraissent plus transparents, surtout dans la 2è partie du disque: "Meet me at the corner", "Dance" x3, sont assez inutiles à mon sens.
Cependant, certains titres me rappellent l'ancienne époque : "Monarchy", "Look around", "Factory". "Brendan's Death song" m’envoûte, j'adore la batterie en fin de morceau. "Rain Dance Maggie" et son titre imprononçable (ou presque) est très rafraîchissant (bon, j'admet que le clip manque d'inspiration). "Even you brutus" et le rap bien maîtrisé d'Anthony fait bien plaisir même si le refrain est un peu plat (le "Wahh" réveille bien la fin du refrain heureusement).

Bref, il y a du pour et du contre, et en matière de Red hot, les fans sont devenus très exigeants. Mais dans l'ensemble on passe un excellent moment à écouter cet album. C'est un travail abouti, alors bien sûr, aucune comparaison possible avec leurs 3 premiers opus (comme certains essaient de comparer des choses pas comparables). Tout le monde les aurait oublié s'ils avaient toujours fait la même chose depuis 30 ans. Ils surprennent et font parler d'eux, et continuent de remplir les salles de concert en France pour notre plus grand plaisir.

Un album des Red Hot Chili Peppers non pas pur jus, mais plutôt nouvelle sève, un truc qui me met la pêche et j'en redemande!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Fait le boulot... en attendant mieux ?, 20 novembre 2011
Par 
Stan FREDO (BORDEAUX, Aquitaine, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
REM, autre groupe américain important des années 1980, a récemment annoncé sa séparation. La décision intervient après que les derniers albums proposés par le groupe depuis 'Monster', de qualité très inégale, se soient tous révélés artistiquement peu nécessaires.
RHCP est un groupe légèrement plus jeune que REM mais ses dernières productions en date sont à l'évidence moins essentielles que 'Freaky Styley', 'Mofo Party Plan' ou 'BloodSugarSexMagick' l'ont été au moment de leurs sorties respectives.
Le virage "ballad rock" pris par le groupe a donné de beaux disques mais la concurrence pour les RHCP est très (trop) forte sur le créneau pour y envisager une reconversion durable.
'I'm With You' est le produit d'un artisanat de qualité, il contient des passages gentiment funky voire disco mais reste dans la lignée des quelques disques qui l'ont précédé. Le nouveau guitariste est le plus souvent en retrait, d'où un côté "drum & bass" sur plusieurs titres. Il manque au minimum un ou deux titres franchement pop ou bien avec un refrain mémorable ou bien avec un nouveau positionnement artistique pour élever 'I'm With You' au-dessus du lot.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 l'age de raison, 5 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Les Red Hot tournent depuis un moment, sont passés par diverses phases (mort d'un pote membre fondateur guitariste de génie, départs, drogues, overdoses, arrivée de John Frusciante et Chad Smith, etc...), ont bien faillit spliter une paire de fois, mais sont toujours là. Seulement voilà, ils n'ont plus 20 ans et aspirent au calme que leur réclament leurs os et artères fatigués par les excès. Cet album n'est pas mauvais, loin de là, mais il est loin de ce qui a fait leur style unique, leur réputation, ce style fusion funky barjo qui a fait d'eux ce qu'ils sont aujourd'hui. A présent ils font de la pop (genre soupe pour adolescentes, mais ça n'engage que moi). Le changement s'est fait progressivement, le départ de John Frusciante a simplement achevé cette irrémédiable transformation. Les fans de la première heure comme moi bouderont ce nouveau groupe de pop californienne, les plus jeunes, fans depuis l'excellent "californication" y veront une suite logique et un aboutissement stylistique. Cet album divise, pour sûr, mais qu'importe les avis partagés, les Red Hot sont là, et c'est finalement tout ce qui compte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Sans surprise, 31 août 2011
Par 
Thomas B. (Marseille) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Avec le départ de John Frusciante, c'est toute le chantier mélodique du groupe qui prend un sacré coup dans le ventre. La guitare est clairement releguée en second plan, ce qui ne serait pas si grave si le reste du groupe était vraiment inspiré (on se rappelle du départ finalement salvateur de Jim Martin chez Faith No More). Mais sans surprise, ce disque est grand public, plutôt facile sur les compositions, et confirme la lente descente du groupe vers les stations balnéaires de basse altitude où les vieux groupes ont l'habitude de finir leurs jours. Il y avait déjà un côté pathétique à voir les photographies de promo d'un autre âge... Quand on voit ce que produit John tout seul aujourd'hui, on comprend son cas de conscience et son envie de liberté artistique. Le problème n'est pas tellement d'explorer d'autres pistes, mais de le faire avec talent, comme Radiohead par exemple. Sinon, il ne vous reste plus qu'à continuer à faire ce que vous savez faire de mieux. Le contrepied, la voix artistique royale, oui, mais pas à tout prix. Ici, ca ne vaut guère mieux que "Stadium Arcadium", ca flatte l'oreille pubère un peu trop facilement sur les refrains. Reste que Flea nous sert quand même quelques riffs très bien sentis (l'exemplaire "Factory Of Faith", "Ethiopia" et ses vocaux inspirés) qui laissent la douloureuse impression qu'il y avait la place de faire nettement mieux. On sauvera de la noyade "Did I Let You Know" et son rythme ternaire, "Goodbye Hooray" et sa rage malheureusement contenue, "Look Around" avec sa basse energique mais ses clap hands insupportables, et peut-être "The Adventures Of Rain Dance Maggie" ou "Annie Wants A Baby" que n'aurait peut-être pas renié un Frusciante fatigué... N'attendant rien de ce disque, on peut dire néanmoins que la déception n'est pas aussi forte qu'attendue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 J'aurai du me méfier ..., 31 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Pour une fois j'aurai du me fier aux retours des acheteurs Amazon ... Certains disent que c'est de la pop ... je sais pas mais en tous les cas ce n'est pas du VRAI Red Hot. Même si le groupe a exploré plusieurs axes dans leur carrière, on a ici un truc sans saveur qui ne passera même pas à la radio, ce n'est ni rap-rock, ni funky, ni pop-rock, c'est vide
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Résolument pop de chez pop !, 1 septembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Je ne savais pas à quoi m'attendre avec cet album après le départ de Frusciante, les 2 années de break, le nouveau guitariste et les 5 annnées après Stadium Arcadium.
Etant bassiste (donc Flea Addict), fan des débuts mais ayant bien digéré le virage pop amorcé depuis Californication puis à 100% avec By The Way et puis Stadium Arcadium avec son petit revirement funk-rock bien teinté de pop qui m'avait bien plus.

Ce I'm With You se révèle plaisant, extrêmement pop et toujours teinté de funk surtout à la guitare et à la basse.
Le nouveau guitariste amène un flow assez ambiance tout en ayant le coup de poignet funky. J'ai été surpris par sa voix de "femme" sur les backings (c'est un peu limite quand il chante solo), ça change totalement de Frusciante. Sinon pas vraiment de solos, il sent tire pas trop mal bien qu'il soit plutôt discret et fasse le strict minimum...

Pour la basse, je trouve qu'elle est vraiment mise en avant dans le mix mais ce n'est pas très recherché. Flea se la joue un peu papy, ses lignes de basses sont quasiment toutes répétitives (on dirait du copier/coller), pas de prouesses techniques ni de variations de temps en temps (il se lâche timidement sur Monarchy et Goodbye), je le trouvais beaucoup plus présent sur Stadium Arcadium. Flea brille plus par son volume que par son inspiration.
Après pour le chant et la batterie, rien de mauvais (sauf certains ""oh yeah !!"" pour meubler) ni d'exceptionnel un peu comme à l'image de l'album d'ailleurs.
Il y a quand même de bonnes choses comme les percus, le piano/synthé, des breaks pas assez développées sur certains morceaux qui auraient pu mettre le feu comme celui de Brendan ou Dance, Dance...
Et puis, dommage que la 2ème partie de l'album soit si calme car après Goodbye on s'endort, Brutus ne nous réveille pas spécialement bien que son intro un peu dark et ses couplets limite rap soient sympas mais le morceau est un peu tué par un refrain mou de chez mou.

Ils auraient du nous épargner Hapiness Love Company, Police Station et Meet Me At The Corner et nous mettre quelque chose de pêchu car c'est ce qui manque à cet album car à part Monarchy, Look Around et Goodbye, on ne peut pas dire que cela soit rythmé...et puis c'est les Red Hot quoi !!
Bref, une 1ère partie sympa malgré quelques refrains nunuches et une 2ème partie faiblarde, les arrangements et la guitare amènent quelque chose de frais et de nouveau à cet album et puis malgré tout la basse est bien présente.

Pour moi, I'm With You est moins bon que Stadium Arcadium et aussi bien mais différent de By The Way, son lot de petites nouveautés fait qu'il est plaisant mais manque cruellement de patate et puis c'est sur que beaucoup s'attende encore à un "Mother's Milk" ou un "BSSM...faut tourner la page, les Red Hot l'on fait et moi aussi.
Je pense quand même que si prochain album il y a, ils ont intérêt à se bouger sévèrement car s'ils nous refont un I'm With You sans améliorations nettes, ça risque de lasser tout le monde et de tourner à la rupture voir retraite anticipée...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Mou...ais, 31 août 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Franchement il démarre bien ce I'm with you, Monarchy of Roses apporte un son nouveau vraiment pas déplaisant et on a vraiment envie de les suivre sur ce nouveau chemin mais, en fait, dès le second titre on retourne sur un terrain connu et pas franchement le meilleur : des titres pop.
On retrouve l'énergie des red hot de temps en temps (l'excellent goodbye hooray) mais si l'ensemble n'est pas vilain c'est loin d'être transcendant.
Certains ont pu critiquer stadium (il y avait peut-être un peu de ménage à faire et encore...) mais je trouve celui-là largement en dessous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 différent mais excellent, 16 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : I'm with You (CD)
Les Red Hot Chili Peppers ont du faire face au départ du guitariste, regretté par les fans pour son jeu unique et son style nonchalant. Plutôt que de servir un opus semblable au précédent et excellent Stadium Arcadium, ils ont préféré signer un album plus mélodieux, plus original. Cette recette a permis préalablement de produire un excellent "one hot minute" qui a surpris de nombreux fan et déçu d'autres en raison du changement. Mais changer de style n'est pas un mal.
En effet, cet album surprends, déçoit à la première écoute, mais devient addictif par la suite.
Comparable à un By The Way, dont le côté musical effaçait le côté barré, mais livrait un panel presque parfait de chansons toutes aussi excellentes les unes que les autres.

On ouvre avec la bête noire de l'album, "monarchy of roses", dont on sent la faiblesse d'un changement mal maitrisé... pour le moment. Alors qu'on attaque ensuite par le chef d'oeuvre de l'album: "Factory Of Faith", énergique, plein de fraicheur, dont le refrain se chante tout seul dans sa chambre à tue tête. Cette recette paye pour d'autres morceaux épiques comme "Look Around" et "Did I Let You Go". On a l'occasion ensuite de souffler avec des balades uniques qui parlent directement à nos coeurs avec "Brendan's Death Song" et "Police Station", d'autres morceaux plus barrés à l'image de "Blood Sugar Sex Magic" (Goodbye Hooray, Even You Brutus, Ethopia). L'album se compose d'une partie plutôt pop et pleine de fraicheur, séparé d'une partie plus énergique et musicalement sarcastique par un morceau qui semble n'avoir rien à faire dans ce disque, mais qui marque les esprits par une basse entraînante, une mélodie de chant surprenante et un refrain épique: "The Adventures Of Rain Dance Maggie". Afin de savourer cette pièce maitresse qu'est "I'm With You", on finit par une balade pop des plus aboutie: "Dance, Dance, Dance, Dance", qui est une spirale sautillante qui clos magistralement l'album.

I'm with you est différent, mais savoureux. Comme une cerise sur le gâteau de la période "Californication" qui s'est achevée, et a propulsé les Red Hot au top des charts. Une manière de dire aux fans: "on est capable de faire autre chose, on sait se renouveler, et on préfère le faire plutôt que de s'essouffler dans un style que l'on ne peut plus maitriser", car le départ du guitariste les empêchait de continuer dans cette direction. Et c'est une marque de fabrique des Red Hot de surprendre de temps en temps, avec des productions plus originales, uniques, jamais reproduites, telles que "Blood Sugar Sex Magic", "One Hot Minute" et maintenant le critiqué mais abouti "I'm With You".

Un opus à savourer lentement, à plusieurs reprises, pour l'apprécier à sa juste valeur, et qui mérite amplement d'être signé par un des groupes phares de ces vingt dernières années.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

I'm with You
I'm with You de Red Hot Chili Peppers (CD - 2011)
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit