undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

14 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 27 octobre 2011
Vous faites partie de ceux qui aiment particulièrement les premiers albums des Waterboys et notamment ceux allant du premier album éponyme jusqu'à "Room To Roam" ? Vous faites partie de ceux qui pensent que Mike Scott n'était plus aussi inspiré, mélodiquement parlant, depuis ? Vous préfériez quand le piao et l'orgue et d'autres instruments moins rock étaient plus présents ? Alors cet album devrait vous ravir.
Déjà "Universal Hall" me semblait un bien bel effort mais "Book of Lightning" revenait à un rock au son un peu sale (pas au point de "Rock in a Weary Land", heureusement) et pas toujours très inspiré sur le plan mélodique. An appointment with Mr. Yeats reprend, du moins partiellement, le vrai style des Waterboys, celui qui les avait rendus reconnaissables parmi les autres groupes dans ces années 80 aseptisées et plastifiées. Ce n'est pas une question de vivre dans le passé. C'est une question de style, de son et de musique.
"An Evening with Mr. Yeats" que Scott a déjà développé en concert cette année me semblait un concept très intéressant, surtout que le musicien avait fait une adaptation magnifique d'un de ses fameux poèmes (The Stolen Child) sur "Fisherman Blues". Voici le résultat en studio, avec un nouvel accompagnateur aux claviers, omniprésent et c'est une excellente idée. A mon humble avis, cet album est le meilleur qu'ait sorti Mike Scott depuis "Room To Roam". On y retrouve tout un éventail de genres, folk rock, musique passéiste, orchestrale, de la vraie pop, pas de la daube pour les radios actuelles. Mais le côté rock un peu blues, avec une guitare quelque peu crasseuse n'en est pas toujours absent mais bon... Mêmes les deux ou trois morceaux qui se rattachent à ce style vers le centre du CD, contiennent de bonnes mélodies et puis le long "September 1913" a beau être un peu blues-rock, avec un piano et le violon de Steve Wickham (passé à l'effet fuzz !), c'est déjà nettement plus riche. Par contre, l'accent est davantage mis sur les claviers, l'orgue, le piano, avec des instruments acoustiques (flûte, hautbois, bouzouki, un peu de sax et même un trombone, qui remplace plus ou moins la trompette de Roddy Lorimer des temps passés, sur deux ou trois titres). On retrouve des influences folk - ou même de la valse ! - et surtout des chansons où la mélodie compte autant que le texte. De très belles ballades, pleines de force, quelquefois poignantes, émaillent l'ensemble. Mike Scott ne s'écorche pas inutilement la voix, tout en restant toujours un chanteur très expressif mais surtout touchant par sa sensibilité... Le côté "beuglement" qui soi-disant traduit un tempérament d'écorché vif, c'est un cliché.... Le tout est de savoir si vous écoutez avant tout de la *musique* ou non ! Donc ici, des épanchements, oui, mais pas trop et puis de manière plus sobre. Cela n'empêche pas la musicien et sa bande avec Steve Wickham de nous refaire un délire façon jam au violon sur un morceau, mais ce n'est pas une constante. Cet album est aussi réussi parce qu'il est vraiment varié ! Et Mike s'est même adjoint les services d'une chanteuse à la voix claire, assez sympathique (Katie Kim), sur quelques titres. Sur près d'une heure, peu de morceaux me semblent moyens, aucun n'est faible et la plupart sont vraiment inspirés, avec quelques moments de poésie magiques. C'est donc une belle réussite, que certains - dont moi ! - n'espéraient plus.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 janvier 2013
du Mike Scott des bons vieux jours avec les Waterboys!!
magnifique, bon, cest de la poesie mise en musique par un super Mike Scott
ca fait rever
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Modern Blues
Modern Blues de The Waterboys
EUR 9,99

Room To Roam
Room To Roam de The Waterboys
EUR 7,99