Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ORIGINAL COMME JJ ABRAMS QUI EMBOITE LE PAS A STEVEN SPIELBERG
Le film commence sur un panneau à l'entrée d'une usine indiquant : "Nous n'avons pas eu à déplorer d'accidents depuis784 jours". La caméra s'approche doucement' Un ouvrier retire un à un les chiffres4, 8et 7 pour les remplacer par "1". Plan suivant, un jeune garçon habillé de noir, seul et triste, est assis immobile sur une...
Publié le 21 novembre 2011 par S. PHILIPPE

versus
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Honnête
J'ai mis du temps à voir ce film en dvd alors que je voulais le voir au cinéma.
Je ne regrette pas de l'avoir loupé au cinéma car même si ce film bénéficie d'une réalisation efficace, parvenant à maintenir un certain suspens, parfois à nous faire sursauter... le scénario ne brille pas par son...
Publié le 17 décembre 2011 par RB


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ORIGINAL COMME JJ ABRAMS QUI EMBOITE LE PAS A STEVEN SPIELBERG, 21 novembre 2011
Par 
S. PHILIPPE - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Le film commence sur un panneau à l'entrée d'une usine indiquant : "Nous n'avons pas eu à déplorer d'accidents depuis784 jours". La caméra s'approche doucement' Un ouvrier retire un à un les chiffres4, 8et 7 pour les remplacer par "1". Plan suivant, un jeune garçon habillé de noir, seul et triste, est assis immobile sur une balançoire dans un jardin enneigé. En 15 secondes on est DANS le film. En 15 secondes notre esprit est rempli de points d'interrogations et bien sûr avide de connaître la suite' A partir de là "Super 8" ne vous lâche plus jusqu'à la toute dernière image de son générique de fin ! Pour ce qui est de réaliser un film de divertissement intelligent et palpitant, on ne peut que rester pantois et s'accrocher à son fauteuil. Quel brillantissime savoir-faire ! Quelle connaissance des ressorts émotionnels des spectateurs ! E.T. (1982), Les Goonies (1985), Stand by me (1987), trois films clés dont les héros sont des enfants (et trois films bonheur !) ont été réalisés par Steven Spielberg lui-même ou ses copains, et c'est directement à cette période que fait référence et dans ces sources jubilatoires que puise "Super 8". Si les films bonheur sont fait de rythme et d'inattendu, alors c'est à un trépidant feu d'artifice de points d'interrogation et de points d'exclamation auquel on est ici convié ! Du suspense' une réponse' qui entraine un nouveau suspense' et qui à son tour apporte une nouvelle réponse plus étonnante encore' L'humour et les clins d'œil sont bien évidemment présents tout au long de cette aventure qui par contre ne s'attarde pas trop sur l'émotion' sauf peut-être sur celle créée de toute pièce sous nos yeux par la jeune héroïne qui "joue dans" le film en super-8 et qui a la demande du réalisateur doit faire "passer" l'émotion. C'est le film dans le film. C'est la mise en abime. C'est le miroir qui se reflète à l'infini. Et' c'est magnifique ! Cerise sur le gâteau, durant tout le générique de fin du "grand film" se déroule l'intégralité du "petit film" tourné en super-8, qui est donc lui-même au cœur de l'histoire. Et à sa vision' la salle toute entière part d'un dernier et immense éclat de rire, mêlé de tendresse de surcroit ! Bref' un vrai moment de bonheur ! Vive le cinéma !

-
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Honnête, 17 décembre 2011
Par 
RB "RB" - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 (DVD)
J'ai mis du temps à voir ce film en dvd alors que je voulais le voir au cinéma.
Je ne regrette pas de l'avoir loupé au cinéma car même si ce film bénéficie d'une réalisation efficace, parvenant à maintenir un certain suspens, parfois à nous faire sursauter... le scénario ne brille pas par son originalité.

Le côté années 80 avec des enfants pour héros rappelle à la fois des films comme E.T et autres Goonies. Premiers émois d'adolescents, amour fleur bleu avec LA fille, amour du cinéma en super 8...le film a un côté attendrissant et frais accompagné d'une certaine sincérité.
La scène d'explosion est un peu too much à mon goût...Spielberg s'est quand même lâché!J'ai eu un sentiment de "taxi 3' avec les voitures qui bondissent et explosent non stop.
Au final un film honnête, divertissant et familial (attention pas aux plus jeunes). 3 étoiles et demi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Bien que produit en 2011, ce film est à mon avis très eighties., 17 janvier 2012
Par 
Adanson (Poitou.) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
J.J. Abrams et Steven Spielberg nous offrent un film d'Extra-Terrestres très agréable à visionner et qui de plus est un véritable hommage aux films de SF des années 80 comme "ET" en premier lieu.
Début de l'histoire: Une bande d'ados fort sympa (13-15 ans) mis à part le gros vulgaire et petit chef (est-ce volontaire de la part du réalisateur?) s'amusent à tourner un film de morts-vivants artisanal.
Pendant ce petit tournage, un train déraille. Bizarre! On s'aperçoit très vite que se sont des Extra-Terrestres qui sont à l'origine de cette catastrophe.
Tout commence.
Ce long-métrage me rappelle pas mal de films des années 80 (rien de nouveau sous le soleil de ce côté là).
Pourtant, on devine tout de suite que ce n'est pas une énième long-métrage consacré aux OVNIS mais plus un film léger et sans prétention qui s'adresse à une tranche d'âge bien spécifique ou à des adultes pour qui ça rappelle des souvenirs.
Donc rien à voir avec des productions comme les séries "Disparitions" ou "X Files" ni encore moins avec des longs-métrages comme: "Fire in the Sky" où tous les grands classiques du genre "Rencontre du troisième type", "Indépendance Day", "La guerre des mondes", "Les soucoupes volantes attaquent" etc...)
«Super 8» est un film plus artisanal avec pas mal de qualités mais aussi quelques petits défauts.
Je trouve notamment qu'il manque un peu de maîtrise ce qui handicape un peu l'attente que l'on en a.
Le sujet à mon humble avis n'est pas d'une grande originalité mais fait passer un bon moment au spectateur et c'est justement ce que l'on demande à ce genre de production.
Certains me diront que Spielberg nous avait habitué à beaucoup mieux.
Je dirai seulement que ce n'est pas lui qui est à la réalisation mais Abrams qui va sortir en 2015 "Star Wars, épisode VII".
Steven Spielberg n'est que le producteur de "Super 8".
Toutefois J.J. Abrams s'en sort bien et apporte un élément nostalgique important.
On retrouve tout à fait l'ambiance d'un film comme les Goonies par exemple.
J'ai un peu hésité mais lui met 4 étoiles car il m'a rajeuni.
A voir si vous aimez des Ados contre des Aliens.
Ce coffret en métal (combo DVD/Blu-Ray) est superbe et la qualité est excellente.
Les bonus sont également intéressant.
Adanson Marco.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent film fantastique familial, 29 décembre 2014
Par 
FX de Vasselot (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 [Blu-ray] (Blu-ray)
On ne peut que recommander Super 8, excellent film fantastique de JJ Abrams (Lost, Star Trek, Mission Impossible 3) produit par Spielberg. On y retrouve parfaitement l'ambiance des films d'aventure des 80s avec des héros-enfants (E.T., Goonies, Explorers), mais avec une réalisation très moderne et une touche plus inquiétante propre à Abrams. Effets spéciaux nickel, acteurs très bons, scénario mené au cordeau, tout est bon.

Excellent !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Comprendre et faire comprendre que la douleur est là et que ce sont des choses qui arrivent, 6 juillet 2015
Par 
Veilleur - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 (DVD)
Je regarde ce film très régulièrement et je lui trouve toujours beaucoup de fraîcheur. Le ton "spielbergien" est indéniable non seulement de part la production mais aussi parce que le réalisateur a une réelle admiration envers le créateur d'ET. Ici, l'extra-terrestre en question n'a pas vraiment l'air aimable mais il est tout autant terrifié et c'est bien entendu via une bande d'ados qu'il va pouvoir rentrer chez lui. C'est très copié sur ET, et dans le ton, et dans la manière mais c'est fait avec une fraîcheur désarmante qui touche le spectateur. Avec ce film, nous sommes en plein dans le domaine que les anglo-saxons adorent, c'est à dire ce moment délicat où l'on passe de l'enfance à l'adulte en décidant ce que l'on va garder de l'enfance durant toute notre existence. En littérature, ce thème est pris dans ce que les Anglais appellent des "boy's books", récits d'aventure de type "Île au trésor" ou "Moonfleet". A travers le regard des protagonistes, le lecteur et en l'espèce le spectateur se projette dans le monde de l'enfance et repasse à nouveau la frontière vers l'adulte qu'il est aujourd'hui. Dans Super 8, époque de la fin des années 70, début 80, ce sont les frissons de l'amour qui viennent perturber le protagoniste, mais aussi la douleur du deuil et l'attachement à une mère disparue. Passer à l'âge adulte, c'est comprendre et faire comprendre que la douleur est là et que ce sont des choses qui arrivent, et que cela pousse à aider autrui. Tout cela est très bien amené dans ce film où l'enchaînement des situations procure un spectacle tout public de très bonne qualité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 je m'attendais à autre chose, 17 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 [Blu-ray] (Blu-ray)
c'est un bon film pour passer une soirée, mais à mon sens il ne restera pas dans les annales du cinéma.
La bande annonce est alléchante, une chose mystérieuse s'échappe d'un train lors d'un déraillement spéctaculaire, et le tout est filmé par une bande de gamins là par hasard.
Mais malheureusement le scénario s’essouffle et on a du mal à trouver l'envie d'arriver jusqu'à la fin du film, trop prévisible.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Hommage ô désespoir, 22 janvier 2012
Par 
S. Ricardo "Eldorado" (Paris) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 [Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale] (Blu-ray)
L'hommage à Spielberg est patent, d'ailleurs il est producteur de ce film nostalgique qui est avant tout une ode au cinéma et notamment celui des années 70 et 80. On pense à ET mais en moins poétique, en plus sombre (ici des gens meurent), on n'est pas loin de rencontre du 3eme type mais la magie n'opère que par instants. Dans cette bande de copains n'entrevoit-on pas un clin d'aeil à tous ceux qui font du cinéma une machine à rêves ? Que ce soit les artistes de l'ombre (les effets spéciaux), les précurseurs (lorsque le film réalisé en super 8 passe, on distingue l'alien animé comme le faisait Ray Harryhausen), les réalisateurs de séries B, une affiche d'Halloween (Carpenter)est visible, des chevronnés des films d'horreur, la firme inventée par les gamins et qui transforme les humains en zombies se nomme Romero (le réalisateur du jour des morts vivants). Tout est ainsi à l'avenant et on s'amuse à repérer les coups de coude du réalisateur à chaque référence à un des vétérans du cinéma. Une aeuvre qui crie son amour au cinéma de genre (fantastique, science-fiction) et aux artisans qui en nous ont fait tant rêver. Si on fait abstraction de ces références, on peut regarder ce film comme une aventure pleine de tendresse (l'amitié qui lie les enfants) et aux scènes d'action efficaces, même si certaines trahissent leurs origines numériques (le train qui déraille). L'histoire est haletante et le suspens constant. Après tout, n'est-il pas mieux que ce film s'éloigne de ses modèles d'origine (voir plus haut) pour obtenir sa propre originalité. N'est-ce pas là au fond, le chant du signe d'une époque révolue
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très bonne surprise, 4 décembre 2011
Le film :
Vraiment génial, à voir absolument ! La mise en scène est parfaite, l'histoire est prévisible mais on se prend franchement à celle-ci et c'est au final un clin d'oeuil aux classiques du genre.
On ne s'ennuie pas une minute et l'on retourne vraiment dans notre enfance et nos vieux rêves oubliés avec ce film. Un très bon moment en perspective.

Le Blu-ray :
Du très bon boulot en terme de qualité image, sur un home-cinéma qui va bien ça dépote à fond.
Cette édition donne droit à de nombreux bonus dont certains comme la scène sur le train sont vraiment plaisants à regarder. On a aussi pleins de surprise et notamment la musique du film.

Je vous le conseil très fortement !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Héritage, 25 février 2014
Par 
Tornado (Provence Côte d'Azur) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 [Blu-ray] (Blu-ray)
1979. Une bande de jeunes adolescents fuguent la nuit afin de tourner un petit film d'horreur grâce à une caméra "Super 8". Mais alors qu'ils filment une scène depuis le quai de la gare de leur petite bourgade, un train arrive et déraille sous leurs yeux. Très vite, il apparaît que ce déraillement n'est pas naturel et que le train cache quelque chose de mystérieux...

"Super 8" fait partie de ces films que je n'ai pas du tout aimés la première fois que je les ai vus. C'est ce qui arrive parfois lorsque l'on s'attend à autre chose...
Pour autant, j'aime "Super 8" davantage à chaque fois que je le revois. Car chaque étape m'aide à mieux comprendre son concept.
Il faut dire que le projet de J.J. Abrams est d'une cohérence sans faille mais qu'il mérite d'être décrypté afin d'en apprécier toute la profondeur ! Il faut donc revenir en arrière :
A l'âge de quatorze ans, J.J. Abrams, qui tourne des courts-métrages en "Super 8" comme le faisait son idole Steven Spielberg, se voit engagé par la productrice Kathleen Kennedy afin de restaurer les premiers films en 8 mm du réalisateur de Rencontres du Troisième Type ! La boucle est bouclée pour un jeune cinéaste qui rêve désormais de devenir l'héritier du plus grand réalisateur de son temps !
Dès lors, "Super 8" le film s'impose à la fois comme une hommage au "maître" et une déclaration d'amour à tout un pan du cinéma hollywoodien et son époque : la fin des années 70 et la première moitié des années 80, soit la grande époque de Steven Spielberg, dans laquelle il réalisa ses films cultes (E.T. l'extra-terrestre, la saga Indiana Jones) et produisit d'autres longs-métrages aujourd'hui révérés par toute une génération, tels Les Goonies, Poltergeist ou Gremlins.

Empruntant ses thèmes narratifs autant à "Rencontres du Troisième Type" qu'aux "Goonies" ou encore à Stand by Me ou Explorers (deux autres films cultes des années 80 mettant en scène une bande d'adolescents), "Super 8" marque également son héritage de manière conceptuelle sachant que, si sa scène d'anthologie demeure celle du déraillement du train (outrageusement spectaculaire !), elle rappelle que le père spirituel Steven Spielberg réalisa son premier film en 8mm en faisant dérailler un train électrique ! Et comme si tout cela n'était pas suffisant, Abrams va même jusqu'à reprendre certaines thématiques récurrentes de son idole, telles la famille disloquée et les défaillances du père !
C'est dire si "Super 8" le film devient riche et passionnant dès lors que l'on commence à en percevoir toute la richesse conceptuelle !
Et pour enfoncer le clou, le film est produit par Steven Spielberg lui-même au sein de la société de production "Amblin Entertainment" (créée par Spielberg en 1981), dont le célèbre logo animé montre "E.T." entrain de voler sur son vélo...

Pour ne rien gâcher, le film de J.J. Abrams possède bien des qualités formelles. Il est superbement réalisé et interprété, avec une mention spéciale pour le toute jeune Elle Fanning, qui crève l'écran.
Abrams et son équipe poussent même la subtilité à son potentiel maximal en évitant les scènes larmoyantes et en ne diffusant leur émotion que de manière très légère, par petites touches délicates.
Le suspense est maitrisé de bout en bout et l'humour, diffus, trouve une note irrésistible lorsque, lors du générique final, le court métrage tourné en "Super 8" par nos jeunes héros est diffusé en intégralité. Soit un petit film de zombies intitulé "Le Cas", grand moment de nanar qui nous renvoie directement à l'âge consacré. Les héritiers du Maître Spielberg sont décidément de grands enfants...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Quelle histoire !, 17 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Super 8 [Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale] (Blu-ray)
Ce film est comme un hommage aux films de science-fiction de Steven Spielberg : E.T. et Rencontre du 3ème Type. JJ Abbrams a réussi à donner une très forte personnalité à son film par sa manière de gérer les très jeunes et novices acteurs qu'il a supervisés. Ces jeunes ont réalisés une très grande prestation.

Une note particulière sur les décors et l'ambiance seventies donnée au film qui sont pour le moins très réussis également.

J'ajouterai que les bonus sont tout autant intéressants, en particulier l'utilisation du 8mm et du Super 8 par JJ Abbrams et S. Spielberg.

Pour la qualité technique, l'image est top ! Et la bande son incroyable : la scène de déraillement du train est quasiment un démo sonore ;-)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 210 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Super 8 [Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale]
Super 8 [Combo Blu-ray + DVD + Copie digitale] de J.J. Abrams (Blu-ray - 2011)
EUR 16,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit