undrgrnd Cliquez ici Toys Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles4
3,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: DVD|Modifier
Prix:11,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Guy Carrel (Ray Milland) a une obsession qui tourne à la psychose : la crainte d'être enterré vivant. Il se prépare une crypte où il tente de prévenir toutes les solutions pour
ne pas vivre cet enfer. Il montre le tout à sa femme Emily (Hazel Court) et un ami (Richard Ney). Tombant en syncope il se retrouve à l'endroit prévu, pas de chance tous ses stratagèmes ont été anéantis car Emily tient surtout à s'emparer de sa fortune. Il saura quand même s'en sortir et se venger. Réalisé par le maitre de la série B, Roger Corman, en 1962, ce film est une réussite. Adaptée d'une nouvelle d'Edgar Allan Poe, l'histoire se passe au 19e siècle, il s'agit plus de fantastique que d'épouvante mais la situation est assez cauchemardesque. Corman savait trousser ses réalisations avec peu de moyens et surtout une très grande rapidité . Un gothique de plus dans son oeuvre prolifique qui se laisse voir avec plaisir. Point de gore ni d'effets spéciaux, juste une atmosphère...
L'image est assez belle.
22 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Roger Corman adapta entre 1960 et 1965 une huitaine de nouvelles écrites un siècle avant par Edgar Allan Poe. Cet "Enterré Vivant" fait parti du lot. Notable différence: l'habituel Vincent Price est remplacé par Ray Milland, lequel offre une excellente prestation, différente de celle de Price. Pour le reste, l'univers reste le même: décors gothiques, photo et éclairages soignés, excellente musique...On peut préférer LE MASQUE DE LA MORT ROUGE ou LA CHUTE DE LA MAISON USHER, mais dans tous les cas si l'on est un amateur de Corman, on ne sera pas déçu.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2015
Film que j'avais déjà vu étant jeune, impressionnant la première fois mais vraiment démodé. Film que j'avais déjà vu étant jeune, impressionnant la première fois mais vraiment démodé. Bis repetita placent.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mai 2010
On le sait, Roger Corman a été un précurseur en matière de production cinéma à budget plus que restreint.
Utilisation répétée des mêmes décors (avec des écrans de fumée lorsque la chose devient pat trop évidente) délais ultra rapides, etc ..
Et... le rséultat est là, grâce à l'excellent travail des acteurs et techniciens, on s'y laisse prendre en n'y regradant pas de trop près.

Avec ces adaptations de nouvelles de Poe, on sait ce que "grand guignol" veut dire.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles