undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles71
4,5 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:12,61 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1000 PREMIERS RÉVISEURSle 19 février 2012
Cette réalisation a le mérite de rester constante dans sa qualité de série distrayante et atypique. L'intrigue est très bien menée et sait ménager des rebondissements qui redonnent de l'intérêt à l'histoire au fil des épisodes.
Un grand bravo surtout aux scénaristes ayant imaginés et crées ces personnages très attachants, originaux et parfois bien surprenants. Je pense notamment au docteur Bishop invraisemblable et si cocasse dont les lubies apportent de l'humour et détendent l'atmosphère aux moments parfois les plus critiques.
En résumé une série très intéressante qui se suit avec plaisir.
22 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Créée par Jeffrey Jacob Abrams, le 'père' d''Alias' comme de 'Lost', 'Fringe' se présente sous la forme d'une série intéressante qui va, petit à petit, évoluer en un feuilleton carrément passionnant autour d'une unité spéciale du FBI, la 'Fringe Division Team', chargée d'enquêter sur des affaires échappant à la normale.

Dans la première saison en 20 épisodes de 52mn, strictement calquée sur 'X-Files', les héros de 'Fringe' ('A la marge'), en l'occurrence Walter Bishop (un ancien brillant scientifique aujourd'hui un peu 'à la masse' qui a passé près de 20 ans en hôpital psychiatrique et que le FBI a remis en liberté et recruté pour en faire le cerveau de cette nouvelle équipe), Peter Bishop, son fils (presque aussi brillant, mais un peu plus dilettante et qui est tout simplement chargé de 'driver' son père), et Olivia Dunham, leur chef (une agente du FBI qui leur a été affectée sous la direction de Phillip Broyles, le directeur de l'unité), ont appris à se connaître et commencé de travailler ensemble sur un certain nombre de bien curieuses affaires qui les ont opposés aux terroristes de la mystérieuse organisation 'ZFT' et les ont mis très souvent face à la société 'Massive Dynamic', un vaste conglomérat qui ne s'intéresse qu'aux plus hautes technologies et qu'a créé William Bell, l'ancien condisciple de Walter Bishop ; et ce sont justement les souvenirs de certaines de leurs expériences communes d'antan qui ont permis à Walter Bishop de contrer bien des méfaits de leurs adversaires.

Dans la deuxième saison en 23 épisodes de 42mn, qui est une saison de transition entre la série de la première saison et le feuilleton que 'Fringe' devient plus nettement à partir de la troisième saison, l'existence même de la 'Fringe Division Team' a été sérieusement remise en cause pour manque de résultats et ce alors qu'Olivia, qui avait été projetée dans un monde parallèle (semblable, mais pas identique au notre ; avec les mêmes personnages, mais dont les caractères et les rôles sont différents ; et dans lequel William Bell a trouvé refuge) et qui en est revenue plongée dans le coma, est sortie de celui-ci en ayant tout oublié ( ?). Mais son intrusion dans cet univers parallèle au notre n'était pas passée inaperçue et avait déclenché une véritable guerre entre les deux mondes.

Dans cette troisième saison en 22 épisodes de 42mn (c'est le format définitif de la série ; si la saison 2 comprend 23 épisodes, c'est parce que le 11° est en fait, curieusement, un inédit de la première), l'action se déroule désormais dans les deux univers (un épisode dans l'un, un épisode dans l'autre, ou à peu près, histoire bien sûr que nous arrivions encore à suivre) et nous avons donc droit à partir de là aux enquêtes de la 'Fringe Division Team' dans les deux mondes. Peter sait entre-temps qu'il vient en fait de l'autre monde et qu'il y a été enlevé par Walter parce que le fils de celui-ci était mort, ce que Walter n'avait pas supporté. Olivia, momentanément prisonnière de l'autre monde, se teint en rousse et se fait passer pour l'Olivia de l'autre monde, Folivia (pour Fausse Olivia) ; mais ceux de l'autre monde ne sont pas dupes et lui injectent un produit qui, petit à petit, fait d'elle dans sa tête Folivia. Quant à celle-ci, infiltrée, teinte en blonde, dans notre monde, elle donne le change fort efficacement, sans que Peter se rende compte de quoi que ce soit, tout en soutenant le polymorphe Newton (les polymorphes, qui peuvent prendre différentes apparences physiques, sont les soldats de l'autre monde dans le nôtre) dans son travail de sape dans notre monde...

La fin de cette saison est une fois de plus 'explosive' et vous laissera pantelants et fiévreux !

Avec l'Australien John Noble dans le rôle de Walter Bishop (découvert dans 'Le seigneur des anneaux', cet homme de théâtre apparaît désormais régulièrement à la télévision), le Canadien Joshua Jackson dans le rôle de son fils (l'une des révélations de 'Dawson' et le compagnon dans la vie de l'Allemande Diane Kruger qui fait d'ailleurs une apparition dans la 2° saison de la série), l'Australienne Anna Torv (révélée par le feuilleton britannique 'Mistresses', elle apporte à 'Fringe' l'étrangeté de son visage un peu 'd'ailleurs'), et l'Américain Lance Reddick ('Sur écoute', 'Oz', 'Les experts : Miami', et 'Lost' ; il a le corps d'un insecte et la tête d'un extra-terrestre et, tout comme Anna Torv, il apporte à 'Fringe' un côté 'différent' qui colle bien avec l'évolution du feuilleton ), mais aussi Jasika Nicole (Astrid, l'assistante de Bishop père), Kirk Acevedo (révélé par 'Oz', il campe dans 'Fringe' un agent du FBI), Blair Brown (la patronne de 'Massive Dynamic' ; Jackie Kennedy aux côtés de Martin Sheen dans 'Kennedy ' Les années présidentielles') et Mark Valley (le compagnon d'Olivia ; vu dans 'Urgences', 'Les 4.400', mais surtout 'Boston Justice'), Amy Madigan (la mère de Folivia ; 'La caravane de l'étrange', 'Esprits criminels', 'Grey's anatomy', 'Saving Grace') + en 'guests' le 'légendaire' extra-terrestre Leonard 'Spock' Nimoy dans le rôle de William Bell et la vache du labo de Bishop qui apporte au feuilleton sa note humoristique.

A noter : chaque épisode est en quelque sorte 'chapitré' par l'apparition à intervalles réguliers sur l'écran de mystérieux petits dessins qui correspondent à un code qu'il vous reste à déchiffrer

A noter également : les évènements importants dont il est question dans 'Fringe' sont systématiquement suivis par l'Observateur, un étrange personnage (parfois accompagné de 'collègues' d'ailleurs), toujours présent, sans qu'il intervienne beaucoup, encore que, et dont l'origine et le but demeurent secrets (pour le moment)

Originale, plus intéressante qu''X-Files' (parce qu'il y a plus de personnages principaux, de l'humour (ce qui n'était pas précisément la spécialité de Chris Carter) et que les affaires sont menées jusqu'au bout avec des explications à la clé (alors que Carter terminait très souvent de bien passionnants épisodes de façon absolument brutale et sans donner le moindre indice permettant un minimum de compréhension de l'intrigue), 'Fringe' est l'une des séries-feuilleton les plus passionnantes du moment, ce qui n'étonne guère du créateur d''Alias' et de 'Lost'. Reste à savoir s'il saura faire évoluer, mais surtout terminer sa nouvelle œuvre télévisuelle de façon plus réussie...
77 commentaires|47 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 novembre 2011
Dans une petite phrase: Fringe est fantastique. Mais ATTENTION: Dans le choix des langues l'allemand est notée sur le cover et dans la pub d'amazon.fr. Malheureusement cette syncro n'existe pas. Heureusement je suis capable de l'écouter en français et en anglais.
11 commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 avril 2013
Une fois de plus, quelle déception de contaster que la piste DTS-HD MASTER AUDIO (pour la VO) de l'édition bluray américaine a disparue de l'édition française !

On se retrouve donc à la place avec une piste Dolby Digital 5.1 digne d'un DVD.

WARNER HOME VIDEO FRANCE : AUCUN EFFORT !!!
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Dans la continuité des derniers épisodes de la saison 2, cette 3è saison place encore la barre plus haut et démontre que « Fringe » est l'une des séries de S.F. les plus ambitieuses et les plus inventives du moment. Rien que ça... ;)

La 2è saison avait expliqué l'existence des deux univers parallèles et l'origine des problèmes rencontrés de l'autre univers.
La 3è saison peut donc se consacrer pleinement à l'affrontement (apparemment inéluctable) entre les deux univers, avec un rythme qui monte progressivement en puissance.

Entre temps, les premiers épisodes auront profiter de l'échange des deux "Olivia" pour nous présenter la vie dans l'univers parallèle.
En effet, 6 épisodes sont pleinement consacrés à l'autre univers. Annoncés par un générique rouge, ils permettent de mieux connaitre les versions alternatives de Broyles, Walter, Charlie (dont on apprécie le "retour").
Confrontés à un contexte assez désespéré (leur monde semble condamné à disparaitre), ces "doubles" se révèlent assez proches de nos "modèles originaux". Leur vécu est différent, mais le caractère assez comparable, et ils ont à peu près la même façon de penser ou de réagir.
Seuls les deux Walter sont différents, à cause notamment de l'intervention pratiquée par William Bell (cf. saison 2). Encore une fois, on appréciera le talent de John Noble, excellent acteur qui fait le grand écart entre le sérieux inquiétant de Walter-ego et le côté excentrique assez infantil de notre Walter, et ce en restant toujours crédible.

De même, le personnage d'Olivia Dunham gagne vraiment en intérêt et en "sensibilité".
Sur les deux premières saisons, j'avais regretté le fait qu'Olivia soit trop monolithique - sans remettre en question les performances de l'actrice Anna Torv.
L'introduction du "Fauxlivia" (finalement assez sympathique) confirme que c'était bien un choix d'écriture, et non un problème d'interprétation.
Par la suite, notre modèle original va également briser la glace, ce qui est plutôt une bonne chose.

De nouveaux éléments viennent enrichir la mythologie des deux univers.
Et même si certaines infos semblent un peu surréalistes, le dernier épisode apportera des réponses cohérentes - quoiqu'assez inattendues.

Évidemment, j'attends déjà la saison 4 avec impatience. ;-)
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2013
Après une deuxième saison fascinante, la troisième démarre sur les chapeaux de roue. L'idée de suivre les deux mondes parallèles dans des épisodes séparés, avec un changement de générique à la clé, est simplement géniale. On se prend à apprécier les personnages de l'"autre" monde, alors que Peter trouve enfin sa place dans l'équipe et dans l'intrigue. Le final est étonnant, et suffisamment abrupt pour donner envie de connaître la suite.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 novembre 2011
Si vous avez aimé les saisons précédentes, pas de probléme, cette troisiéme saison est à la hauteur des deux premiéres, la lutte entre les univers paralléles fait rage, la catastrophe ultime aura t elle lieu ? Une saison intense pleine de rebondissements et de suspense, mais qui s'achéve d'une maniére plutôt abrupte. Aprés renseignement, il y aura bien une 4éme saison, ouf! Il me tarde déjà d'y être.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2011
J'ai regardé distraitement la première saison, puis un peu plus la seconde sans pour autant hyper accro, tout en passant un très bon moment. Mais à la troisième : cela fuse de partout et les histoires s'enchainent toujours avec une trame de fond. J'adore ! C'est, de mémoire, la seule série que j'ai achetée. Bon visionnage !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juin 2014
Superbe! un simple mot pour résumé la série, les épisodes se suivent , toujours aussi originaux, inventifs, de la SF fouillée à souhait. Des personnages haut en couleur, des inventions de savants ou de fous ( ou les deux) de savants qui se prennent pour des dieux..une saison magnifique
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2013
De nombreux thèmes de la science fiction sont abordés dans cette série tout en y associant un fil conducteur qui rend chaque épisode palpitant. On veut toujours connaitre la suite...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus