Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pas mal pour un premier album., 4 octobre 2011
Par 
orion (Vinland) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Music of light (CD)
Arven est un nouveau groupe allemand, constitué majoritairement de filles (cinq membres sur six, seul le batteur est un homme) et dont voici le premier album. Alors, j'ai lu ici et là quelques qualificatifs de la musique du combo comme "Symphonic Power Metal", "Folk Metal" ou encore "Gothic Metal"...
Difficile de se faire une idée exacte donc, d'autant que maintenant que j'ai écouté la musique du groupe, je ne la trouve pas si symphonique que ça. Power Metal, là, je ne vois carrément pas le rapport. Gothic, pas plus que ça non plus (ou alors, c'est parce qu'il y a une chanteuse mais peut-on qualifier tous les groupes à chanteuses de gothique ?)
Ceci dit, je ne jette la pierre à personne, c'est toujours la grosse difficulté avec les étiquettes. Quand un groupe, comme celui-ci, puise ses influences à droite et à gauche, il n'est pas évident de définir exactement le style pratiqué.
Donc, si vous voulez vous faire une idée un peu plus précise que ça, je vous invite à lire de quoi il retourne.

C'est par le morceau éponyme que débute cet album. Première surprise, une intro à l'ambiance médiévale. La voix apparaît, douce et délicate. Puis la musique se métallise avec l'arrivée du refrain porté par des choeurs. Le solo nous renvoie dans le trip Folk / Médiéval avec la flûte. La chanteuse, Carina, assure plutôt bien avec un chant pas trop haut perché et bien maîtrisé.
Ca commence plutôt bien. Bon, musicalement, je ne vous cache pas que c'est plutôt soft. Mais pas désagréable du tout. Ne vous attendez donc pas à de grosses guitares saturées et des tempos furieux. Arven joue la carte de la mélodie avant tout. Ceux d'entre vous qui n'ont pas été rebuté par le dernier Within Temptation ou le dernier Leaves Eyes peuvent continuer à lire cette chronique.
Le second titre, "On Flaming Wings", démarre de manière plus agressive et est doté d'un refrain bien calculé qui fait mouche.
"Raise Your Cups" est lancé par une intro à la flûte. La mélodie fait très médiévale également. Le solo partagé par flûtes, guitares et sorte de biniou donne une belle touche Folk, presque celtique. Et on termine sur la flûte et des Oh Oh Oh. Un bon morceau festif avec une mélodie qui trotte dans la tête.
"My Dear Friend", comme on pouvait l'imaginer par le titre, est la ballade de l'album. N'étant pas un inconditionnel de l'exercice, je trouve que celle-ci arrive un peu vite dans l'album et fait retomber l'ambiance festive qui commençait à se développer avec le morceau précédent. Et puis elle est un peu longue (sept minutes). Mais d'autres apprécieront peut-être plus que moi ce moment.
Après ce moment de répit, ça repart de plus belle avec "World of Hatred" et là aussi, comme le titre le laisse suggérer, c'est le titre le plus heavy de l'album. Malgré son côté un peu plus agressif que le reste, ce n'est pas un morceau très marquant. On préfèrera le suivant, "Dark Red Desire" avec sa mélodie bien sympathique.
La première minute de "Midwinter Nights" pourrait nous faire penser qu'il s'agit de la seconde ballade de l'album avec encore un feeling bien médiéval mais le morceau s'énerve bien, avec en lead une flûte endiablée qui veut nous faire danser. Morceau agréable.
"Till Death do us part" est de nouveau un titre qui démarre de façon assez calme (on peu même dire un peu soporifique) mais il est sauvé par une belle prestation de la chanteuse et par un refrain accrocheur.
Avec "Ruined Castle", on a encore un titre en mid-tempo qui s'écoute bien (on pense un peu à Edenbridge avec celui-là, la voix de la chanteuse ayant quelques similitudes avec celle de Sabine Edelsbacher sur ce morceau).
Enfin, "A Stranger's Story", après une intro au piano, conclut l'album avec un rythme assez enlevé lui aussi mais le morceau, coupé par une partie calme en son caeur, traîne un peu en longueur. Ceci dit, l'impression globale à l'écoute de ce CD est finalement positive.

Conclusion : un album bien sympathique mais qui s'essouffle un peu par moment. Toutefois, gardons à l'esprit qu'il ne s'agit que du premier album de ces demoiselles, qu'elles ont du potentiel et que tout cela devrait éclater sur le prochain album. En attendant, "Music of Light" reste un agréable moment. Pour les amateurs de Metal mélodique avec chanteuse.

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une très bonne surprise, 16 mars 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Music of light (CD)
Ce premier album est assurement une bonne surprise. Tous les titres de l'album sont soignés, bien arrangés. Je m'attendais une un ou deux titres bons, et le reste pour meubler, mais pas du tout. Ce groupe est prometteur. J'espere que ça va marcher pour eux, qu'ils puissent nous en sortir d'autres comme ça bientot !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Music Of Light
Acheter l'album MP3EUR 8,99
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit