Commentaires en ligne 


105 évaluations
5 étoiles:
 (73)
4 étoiles:
 (22)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


40 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de nos jours, la couleur de la liberté aux US
Sans avoir de souvenirs précis de l'époque de Martin Luther King, les personnes de ma génération se retrouveront propulsées à l'époque où en France on se scandalisait des discriminations raciales...On connaissait beaucoup de ces interdits : des facultés, des restaurants, des postes administratifs interdits aux...
Publié le 13 novembre 2011 par ascopa

versus
18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Femme blanche, femmes noires (mais toujours dans cet ordre)
Dans les années 60, le Mississippi au temps de la ségrégation. Une jeune journaliste blanche décide de consacrer son premier livre aux souvenirs de ces bonnes noires, élevant pour leurs patrons blancs des enfants qui les mépriseront plus tard. Mais quand la parole se libère, nul ne sait quels bouleversements vont...
Publié le 21 mars 2012 par Durand Sébastien


‹ Précédent | 1 211 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

40 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de nos jours, la couleur de la liberté aux US, 13 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
Sans avoir de souvenirs précis de l'époque de Martin Luther King, les personnes de ma génération se retrouveront propulsées à l'époque où en France on se scandalisait des discriminations raciales...On connaissait beaucoup de ces interdits : des facultés, des restaurants, des postes administratifs interdits aux Blacks et aux personnes de couleurs. Mais avait-on une idée de ce que vivaient les nounous, les employés de maisons dans ce Sud sorti pourtant depuis 150 ans de la guerre de sécession ? en avait-on une idée, alors que Margareth Mitchel avait bien enjolivé le rôle des mamas et des majordomes du temps de l'esclavage même, et le film tant apprécié (à mon époque) Autant en emporte le vent, avait imprégné les esprits de ce paternalisme bienveillant à l'égard des Noirs, paternalisme que distillait une classe de propriétaires sudistes...

Ici le film montre, au contraire, comment ces femmes (essentiellement il s'agit de femmes d'un coté comme de l'autre) des femmes noires libres, étaient encore traitées comme des esclaves, à la merci d'un renvoi sans arbitrage possible, méprisées par les "patronnes" blanches...Comment aucune indulgence était attendue...Combien le travail était dur...Combien Pauvres elles étaient...Combien solidaires elles étaient entre elles...

Ce film insiste sur ce fossé creusé aussi bien par les "Blanches" racistes, que par les "Noires" dociles. Il montre comment ce racisme se propageait, même chez des personnes à priori "vertueuses", par le biais de la délation, de l'influence des préjugés de la classe riche et blanche, des clans et des réunions qui octroyaient des "médailles de vertu".

Les bonnes, les nounous, aimées des petites filles qu'elles élevaient, devenaient vite objets de rejet quand les petites étaient adolescentes ou devenaient une "patronne". Une, cependant, de ces enfants, réalisa sa perte en apprenant le renvoi de la vielle femme qui l'avait élevée, une jeune femme qui se révolta contre sa mère...qui chercha, devenue journaliste à crier ce scandale de la ségrégation...La suite vous la découvrirez avec émotion je pense.

Le film est voir absolument...plein de sentiments et de larmes...une leçon de courage également nous est donnée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fidèle à l'esprit du livre, 30 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
lorsqu'on a lu le livre et que le film sort au cinéma la question est toujours la meme: allons nous retrouver l'esprit du livre?
ici pas la moindre déception ! les personnages sont justes sans exces, les images se superposent facilement à ce que l'on a imaginé en lisant; bravo aux deux actrices principales. Les 2 heures 30 de films passent à toute vitesse sans temps mort ni longueur avec une émotion constante pendant tout le film. A VOIR à tout age
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Femme blanche, femmes noires (mais toujours dans cet ordre), 21 mars 2012
Par 
Durand Sébastien (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments [Blu-ray] (Blu-ray)
Dans les années 60, le Mississippi au temps de la ségrégation. Une jeune journaliste blanche décide de consacrer son premier livre aux souvenirs de ces bonnes noires, élevant pour leurs patrons blancs des enfants qui les mépriseront plus tard. Mais quand la parole se libère, nul ne sait quels bouleversements vont s'ensuivre...

Il y a eu un temps où ce genre de films cartonnait. Classique, sans vraie surprise, simple mais efficace. Et puis, le ressort s'est un peu cassé et aujourd'hui, le niveau de complexité s'est (heureusement ?) un peu élevé. D'ailleurs, "La Couleur des Sentiments" a fait les 9/10e de ses recettes aux USA, quand d'habitude, Hollywood fait plus de la moitié de son box-office à l'international. Comme si justement il s'agissait avant tout d'une histoire américaine pour les Américains.

J'avoue donc avoir eu un peu peur de voir un de ces films pleins de bons sentiments. Ouh ! Les vilains blancs ! Ah, les gentils blacks ! Il va de soi que l'on ne peut que se réjouir que la ségrégation ait été officiellement supprimée, personne ne peut avoir la nostalgie du Sud façon Scarlett O'Hara. Mais on en est parfois arrivé à un cinéma tellement politiquement correct où on ne doit jamais montrer de minorité autrement que sous l'angle sirupeux. C'est le cas ici : les femmes noires souffrent autant de leurs maris alcooliques et violents que de leurs patronnes égocentriques mais comme les maris sont noirs, le film les escamote totalement, ils sont "invisibles" : les méchants ne sauraient être que les blancs (et particulièrement les blanches).

Nulle Afro-américaine ne s'élève contre sa condition, nulle se sortira de la ville pour devenir autre chose que bonne. Comme dans la plupart des films américains (y compris de science-fiction où le héros supérieur qui réconcilie les troupes d'aliens est toujours un soldat yankee), le salut viendra de l'homme blanc, en l'occurrence ici la jeune femme blanche qui va, à elle seule, changer le cours des choses. "La Couleur des Sentiments" est donc un film sur les clichés racistes qui n'est pas lui-même exempt de clichés simplistes et un peu condescendants.

Pour autant, si on le voit comme un film d'artisan classique, comme Hollywood en a toujours produit, solide et sans aspérité, "La Couleur des Sentiments" ne manque pas de charme, grâce notamment à ses actrices, formidables. Et bien sûr grâce à un message avec lequel on ne saurait être que d'accord.

PS : À noter, le titre original ("The Help") est moins bêta que "La Couleur des sentiments", titre dégoulinant de bons... sentiments, précisément.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Extra ;-)), 8 juillet 2012
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
J'avais adoré le livre, et entendu parlé du film, que j'ai donc acheté. Je n'ai pas été déçue, les actrices sont excellentes, le film fidèle au livre. Vraiment un très bon film !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un film bouleverant, 1 septembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments [Blu-ray] (Blu-ray)
Mon amie a fait un essai, se méfiant de la qualité des productions de ces dernières années : elle a acheté la version DVD de ce film. De mon côté, j'en connaissais la jaquette car j'avais acheté sur Amazon le film "Les Couleurs du Destin" (avec un titre original bien plus intéressant et bien plus parlant que ce titre complètement niais français. Le titre original était "For Colored Girls"). Amazon m'avait suggéré "La Couleur des Sentiments" (encore un titre français minable quand le titre original est "The Help").

Mon amie a donc commandé le DVD. Nous n'avions pas parlé de ce film, nous l'avons donc directement vu.

Houuu, que j'ai ri, et que j'ai pleuré !

Le film traite du racisme, mais sous un angle différent de tout ce qu'il s'est fait jusqu'à maintenant. Nous savions tous que le racisme existait aux États-Unis dans les années 60 et jusque tardivement encore, certains restaurants avaient sur leur porte un écriteau "No Blacks, no Jews, No dogs"... Nous savions tous que dans les années 60 (et même aujourd'hui dans certaines familles -même si heureusement, elles sont de plus en plus rares !), des Blancs avaient des domestiques noirs. Nous trouvons tous cela choquant en soi et révoltant... Encore heureux !

Mais les films sur le racisme que subissaient (et subissent) les Noirs au Etats-Unis n'allaient en général pas plus loin que la dénonciation de ce type de ségrégation héritée du sinistre temps de l'esclavage...

Ce dont parle ce film, et ce que nous ignorions, c'est ce que vivaient ces domestiques. C'est précisément ce que développe le film "La Couleur des Sentiments" ("The Help").

Le film est à la fois un rire et un cri. Il mêle habilement la dimension comique lié au ridicule des familles blanches racistes et la souffrance, la tristesse et la solitude de ces femmes noires dont personne ne parle.

Le moins que l'on puisse dire est que ce film m'a profondément ému. Il a même fait bien plus que cela : il m'a bouleversé. Je n'ai jamais autant ri et pleuré en regardant un film, et même après l'avoir vu, j'en pleurais encore !

Immédiatement après le visionnage de ce film, je me suis rué vers Amazon pour l'acheter en DVD et en Blu-ray et j'ai remercié de tout mon coeur mon amie pour me l'avoir fait découvrir !

Ce film est exceptionnel ! Les perles sont rares de nos jours, c'en est une.

La VF est aussi excellente que la VO.

A voir absolument et sans modération !

Je profite de mon commentaire pour alerter sur le fait que le racisme aux Etats-Unis fait souvent l'objet de critiques dans les films états-uniens et que beaucoup de Français apprécient ces films dénonçant celui-ci, mais en France le racisme est encore très présent et parfaitement intégré à la culture générale !

J'habite un appartement sur rue, et à 4h du matin des ouvriers ont changé le sens des passages zébrés. Tous étaient Noirs. Vous ne verrez jamais un Blanc faire ce type de boulot aux heures indues en France ! Le présentateurs du JT en France en 2013 sont toujours Blancs, ou alors Arabes (Rashid Arab), mais jamais... Jamais jamais JAMAIS Noirs ! Idem pour les Présidents de la République, jamais de Noirs ! Les personnes de peau brune ou noire, on a beaucoup plus de chance de les trouver en cherchant du côté des personnels de ménage, des videurs des grands magasins, des éboueurs, etc. que dans des postes comme responsable/présentateur d'émission tv, Président de la République, Premier Ministre, présentateur du journal télévisé, patron de banques, etc... Alors si la critique du racisme états-unien est parfaitement justifié, cela ne doit pas nous empêcher d'observer et de critiquer celui qui est récurrent en France et contre lequel aucun film à ma connaissance n'est jamais sorti ! Ah, si quelques uns, mais ils sont extrêmement rares (tellement que l'on pourrait s'imaginer que la France est un pays qui n'est que peu concerné par le racisme) : Romuald et Julliette (sorti il y a 24 ans !) peut-être aussi Intouchables (2011), et, dans le registre comédie, Rabbi Jacob (il y a 40 ans !) mais à ma connaissance, le racisme n'est pas vraiment ni tellement dénoncé en France dans les films cinématographiques. Et ce simple fait est tout à fait scandaleux. Il révèle que le racisme est complètement intégré à la société française.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un combat vital et universel, 6 mars 2012
Par 
Ada Leema (Finistère + Québec) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
Etes-vous prêts à suivre le parcours difficile et chaotique d'héroines plus émouvantes les unes que les autres:si la réponse est "oui!!",alors ce film vous enchantera;c'est ce qui m'est arrivé.Je n'avais pas lu le livre,donc,je suis arrivé "frais et dispos" devant ce très beau long métrage.
Il s'en dégage beaucoup d'émotion:mais,attention,gardez à l'esprit que les "méchants"ou "méchantes" en l'occurence font aussi la force du récit.C'est souvent de la difficulté et de la souffrance que naissent les grands bonheurs:là réside sûrement la "couleur" des sentiments.Faîtes-vous plaisir,cela en vaut vraiment le coup.Bon film à tous et toutes!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 The Help, 4 décembre 2011
Par 
Milca (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
Un film de 2h30 pour peindre l'amérique des années 60, une époque où les noirs ne sont là que pour servir les blancs.
Difficile à imaginer cette amérique d'il y a cinquante ans à peine.
Skeeter, une jeune blanche rentre de l'université le diplôme en poche et découvre avec tristesse que sa nounou noire est partie surement virée par ses parents. Skeeter est choquée par la mentalité de ses amies qui ne cachent pas leur sentiment de supériorité et leur méchanceté envers leurs domestiques.
Skeeter a pour idée de demander aux domestiques de raconter leur vie, leur travail afin d'en écrire un livre.
Ce film est tantôt drôle, tantôt grave. Les rôles féminins sont parfaits et tellement attendrissants. La réalisatrice a réussi à donner vie à la complicité entre les femmes noires mais aussi entre ces dernières et certaines femmes blanches plus malines que leurs contemporaines.

Les amateurs de la série Private Practice reconnaîtrons le "sage-femme' dans le rôle du prétendant de l'actrice principale
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Très beau film, 6 avril 2014
Par 
Johan Rivalland (LEVALLOIS-PERRET France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
Que pensait vraiment la nounou de Scarlett O’Hara, dans "Autant en emporte le vent" ? Quelqu'un se l'est-il seulement demandé ? Voilà une question sensée qui surgit dès le début de ce film et dont il constitue le ciment.

L'histoire de ce film se déroule dans le Mississippi des années 1960, époque qui n'a rien de très réjouissante pour ceux qui tenteraient de combattre l'état de fait des moeurs et mentalités, au-delà des lois alors en vigueur, et qui paraissent si incroyables et inconcevables aujourd'hui.
Et pourtant, une jeune femme intelligente et cultivée, rompant avec les stéréotypes de l'époque, mue par la révolte, a le courage de tenter de dire la vérité, de s'opposer au fonctionnement de la Société en en dénonçant les atteintes aux liberté les plus fondamentales ainsi occasionnées.
Tâche plus que difficile, il va de soi, et qui ne peut s'envisager si facilement et au grand jour.
Mais lorsque la détermination entre en oeuvre et que la conscience se situe au rang le plus élevé, parfois l'extraordinaire devient alors peut-être possible.

Un très beau film, sensible, qui pose la question du courage et de la volonté de certains de vouloir faire évoluer les choses, dans un environnement pourtant difficile et particulièrement hostile et fermé. Et surtout un film qui s'intéresse à la vie et aux sentiments éprouvés par les nounous noires de l'époque, face au sort qui leur était souvent réservé.
La stupidité de la plupart des femmes blanches que l'on voit dans le film peut paraître caricaturale, mais somme toute assez symbolique des réels stéréotypes de l'époque et de la Société sclérosée dans laquelle certains Etats du Sud des Etats-Unis se trouvaient.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Joli, 1 janvier 2014
Par 
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
Très joli film, à faire pleurer d'émotion à la fin. A montrer à tous, surtout aux ados pour leur parler d'une époque qui . . . . .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 trop bien, 29 décembre 2013
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La couleur des sentiments (DVD)
le film rends bien le livre les personnages sont haut en couleur!et l'histoire tres attachante a voir et a revoir!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 211 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa6ff7474)

Ce produit

La couleur des sentiments
La couleur des sentiments de Tate Taylor (DVD - 2012)
EUR 9,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit