undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 décembre 2008
Ce n'est pas seulement dans l'espace physique et géographique de la France du sud-ouest que Renaud Camus nous invite à voyager, mais dans le temps, des Troubadours à Giraudoux et Mauriac, en passant par le riche et beau XVI°s, et dans les mots de notre littérature, dont il visite les lieux de naissance, de constitution ou seulement d'origine. Chaque demeure de l'esprit est en même temps un guide de visite, une vignette d'histoire littéraire, et un texte savoureux, toujours bien écrit, dans la lignée de ces auteurs, ou de certains au moins, dont il suit les traces terrestres.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Renaud Camus a pris le pari, réussi, de nous inviter à découvrir vingt-huit maisons d'artistes, écrivains, savants ou penseurs, célèbre ou presque inconnu qu'il nomme des "demeures de l'esprit". Et en effet, il s'agit bien d'esprit que nous rencontrons à chaque page de ce guide tout à fait particulier et passionnant.

L'auteur est un homme cultivé, curieux et critique (au meilleur sens du terme). Le livre qu'il nous offre est bien plus qu'un guide ; c'est une promenade dans le temps et dans le territoire (et notamment celui de la mémoire). On est très très loin du guide du Routard ou de ses fac-similés. On ne trouvera pas ici le "restau le plus sympa" ou la "discothèque où ça bouge". Non, on nous donne plus et mieux : un regard sur la profondeur (ou son absence) du lieu, sur celles et ceux qui l'habitèrent et aussi sur celles et ceux qui l'ont aménagé et ouvert au public.

On retiendra particulièrement : le château de la Brède, fief de Montesquieu (Gironde), la maison natale d'Eugènie et de Maurice Guérin au Cayla (Tarn), le charmant château du Bosc, demeure d'enfance et de vacances d'Henri de Toulouse-Lautrec à Camjac (Aveyron) et deux demeures du pays basque : la villa Arnage, demeure d'Edmond Rostand à Cambo-les-Bains ainsi que le château d'Abbadia, demeure d'Antoine d'Abbadie d'Arras (Pyrénées Atlantiques).

Et on oubliera bien vite d'aller visiter : la maison natale de Champollion à Figeac (Lot), ou celle nommée Chrestia, demeure de Francis Jammes à Orthez (Pyrénées Atlantiques), ou encore le moulin trop neuf de Roupeyrac, maison natale de François Fabié à Durenque (Aveyron).
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2016
De quelle façon voyager intelligemment...Une belle écriture, des notes, à propos de chacune des "Demeures", très bien documentées ; tout cela donne envie de voyager et de musarder sur nos belles routes de France... Et de Navarre! À lire et à relire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 décembre 2010
on ne peut rêver de disposer d'un meilleur guide pour se promener et musarder sur les routes de France. C'est là un ouvrage aux notations justes et pertinentes. Cela n'est pas étonnant de la part d'un auteur qui tient par ailleurs un journal juste et mordant sur notre temps de décadence culturelle.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)