undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles3
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: CD|Modifier
Prix:24,23 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce coffret (couramment disponible sur Amazon.de) reprend exactement celui paru en 1996 et il constitue une somme majeure. Brendel a constamment aimé et défendu Liszt: non seulement le Liszt visionnaire et poète de la maturité, mais aussi le Liszt ascète et prophète de la fin. Il lui a prêté son jeu pensé, approfondi, sobre, à mille lieues de tout effet de manche, ainsi que sa sonorité magnifiquement captée par Philips.
Le résultat est là: un parcours d'une grande richesse (le programme détaillé est facilement accessible sur la page du produit de Amazon.de) et surtout d'une fabuleuse poésie et d'une constante profondeur. Seule la somme d'Arrau (cf. mon commentaire) se situe selon moi sur les mêmes cimes.
Pour finir, quelques précisions importantes:
- la 2e Année de pèlerinage est celle de 1972 et non celle de 1986;
- la Sonate en si mineur est celle de 1991 et non celle de 1981.
22 commentaires|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2014
Dans Liszt on ne peut taire Arrau et Bolet, pourtant Brendel garde une place à part. Il offre un équilibre très distingué, une retenue entre le sentiment et la technique toujours dosée avec intelligence. C'est toujours très beau et incarné...même si l'esprit reste toujours très présent là où avec Arrau, l'âme s'expose si miraculeusement. Finalement, Bolet et Arrau nourissent cette interprétation, comme Brendel nourrit les leurs. On en sort gagnant à coup sûr!
22 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juillet 2015
UN coffret a prix très raisonnable pour des interprétations de premier ordres . On retrouve avec plaisir les concertos avec Haitink et le LPO , sortie à l ' époque en vinyl avec la danse macabre à laquelle est ajoutée une superbe valse oubliée . les sommets Arrau / Davis ( et même Arrau / ormady pour le N ° 1 avec Philadelphie en 53 ) et Berman / Guilini pour ces concertos ne sont pas égalés mais le plaisir d 'écoute est bien réel , on peut même les préferer a la violence d' une Argerich dans le 1 et aux prestations hypervéloces et atypiques de Richter / Kondrashin , question de gouts et d ' humeur . Les années de pélerinage montrent que Brendel se sent plus a l aise en italie ( deuxiéme année particulièrement ) qu 'en suisse mais ne rougit pas des comparaisons avec Ciccolini ou Barenboim . Les versions Bolet , Kempff ( italie ) , Berman , Kocsis ( la rare 3ème ) restent inégalées.Enfin , la beauté des pièces qui suivent , la profondeur du jeu , la sonorité du piano envoutante , tout cela est enchanteur et mérite vraiment l 'achat . Cela ne dépareillera pas aux côté des Arrau , Bolet , Berman , Kempff , Cziffra , Horowitz à la rubrique Liszt .....
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)