undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

29
3,7 sur 5 étoiles
Sur la plage de Chesil
Format: Format KindleModifier
Prix:6,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

14 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 février 2009
Ce livre est une véritable introspection de personnages cadenacés par leurs émotions, pulsions, peurs et leur respect de l'autre. Toutes ces émotions, tellement imbriquées les unes aux autres dans le coeur des jeunes époux, se révèlent être décrites si clairement par l'auteur. Ian Mac Ewan aborde avec tendresse des sujets tabous, l'intensité de la pudeur de ses personnages n'ayant d'égal que leur passionante remise en question le temps d'une nuit.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 2 octobre 2010
Un roman très fort. Le roman du gachis, un gachis prévisible dès les premières pages du roman , à travers ce dîner de mariage dont la médiocrité est mise en avant. Et ce procédé de l'auteur n'est pas sans faire penser à Flaubert qui laisse toujours son lecteur soupçonner l'échec à travers l'ambiguïté du cadre.
La lecture nous emmène en alternance dans les pensées des deux personnages. Et on anticipe la catastrophe. Chacun des personnages, muré dans son silence, ne vit son amour qu'à travers son imaginaire, dans lequel chacun rêve l'autre, sans aucune conscience de ce qui se passe dans la tête de l'être aimé: un échec annoncé. Position terrible du lecteur, omniscient, lui, et témoin impuissant de ce terrible malentendu.
Comme souvent, chez Ian McEwan, l'écriture colle à la réalité du récit. C'est le manque de communication qui brisera les héros: une grande partie du roman est sans dialogues, juste quelques banalités échangées rapidement. Et quand les paroles arrivent elles ne correspondent pas à la volonté des personnages. Ils n'ont aucun controle sur elles. Après un si long silence, venant trop tard, elles se bousculent, ayant été trop longtemps contenues, trahisant, en fait, ceux qui les prononcent et précipitant la chute par leur caractère irréparable.
Un roman d'une grande finesse et d'une grande intelligence. Un regard terrible sur les malentendus que peuvent véhiculer les relations amoureuses.
Bouleversant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 septembre 2009
Ian Mc Ewan construit une oeuvre d'une très grande force, notamment parce qu'il a le courage de ne pas réécrire le même roman à chaque fois. C'est même une volonté manifeste, chez lui, que de prendre le contrepied de beaucoup de ses contemporains, en cherchant à chaque fois à emmener le lecteur ailleurs que là où celui-ci s'attendrait peut-être à le suivre de nouveau.
"Sur la plage de Chesil" nous donne l'impression d'être écrit comme on écrivait à l'époque évoquée par le roman : le début des années 60. C'est un roman où la transition entre un monde pudibond et un monde de liberté sexuelle est mise en scène de manière très subtile et aussi très violente. L'histoire est d'une simplicité totale : les deux personnages du livre s'apprêtent à vivre leur nuit de noces. Le jeune homme est tout excité, la jeune femme est horrifiée. Ce sont deux conceptions de la sexualité qui s'opposent, c'est-à-dire plus généralement deux conceptions de l'autre et du monde, qui s'affrontent et se découvrent incompatibles.
Mc Ewan écrit un roman classique pour mieux nous interroger sur ce que nous sommes aujourd'hui, pour nous forcer à prendre du recul sur nous-mêmes afin de mieux voir comment nous avons évolué et ce que nous sommes devenus.
J'ai trouvé ce livre magnifiquement écrit comme souvent chez Mc Ewan, et exigeant dans sa lecture, parce qu'il nous amène à accepter une écriture décalée, presque anachronique, pour mieux nous dresser le portrait, en creux, de notre époque actuelle.
Dans le même genre, il reste que c'est "Samedi" mon livre préféré de Mc Ewan. Livre absolument remarquable, si on veut comprendre la subtilité et la ténuité de notre capacité d'analyse et d'appréhension de la réalité - affective, politique, sociale - qui nous entoure. Il faut lire Mc Ewan !
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Ils sont tous deux vierges, jeunes mariés et au seuil de consommer leur mariage. Il est impatient, elle n'en conçoit que du dégoût, un passage obligé, mais elle l'aime. La révolution sexuelle n'est pas encore passée par là, et on apprend la sexualité dans des traités de maintien. Dans un style sobre et précis, Ian MacEwan tisse un fil dramatique en revenant tour à tour sur ces 2 êtres que tout oppose socialement et culturellement sans qu'ils n'en aient pleinement conscience, fait monter la tension jusqu'au fiasco final et total de leur tentative d'ébats. Il est humilié, elle est souillée et cela sonne immédiatement le glas de leur idylle. Roman court mais d'une densité psychologique dans une société très corsetée des années 60, c'est aussi un magnifique mélodrame amoureux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 mars 2010
Nuit de noces ratée.
On entre bien dans les pensées, les émotions, les sentiments de chaque protagoniste. Mais eux, entre eux, cela ne communique pas. Cela traduit bien la difficulté d'aller vers l'autre dans une relation intime. Se laisser aller à l'autre ou ne pas se laisser aller ? Où commence et où s'arrête la liberté de chacun ?
Quel engagement de chacun dans un couple ?
Ce livre pour moi retrace tout cela et nous fait réfléchir.
L'écriture de Ian McEwan est fine et précise. Ce livre me donne envie de lire un autre livre de cet auteur.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 novembre 2010
C'est un court roman qui peint subtilement les émotions et sentiments d'un couple des années 60. J'ai trouvé qu'il mettait bien en valeur Florence et Edward: milieux sociaux et culturels différents, différence homme-femme.
Par contre, j'ai trouvé le dénouement vraiment raté, comme si un peu de compréhension et/ou de patience pouvaient réussir à aplanir les différences ou à vaincre tous les obstacles. Il suffit de voir qu'aujourd'hui l'incompatibilité sexuelle est une cause courante...
Dommage c'était quasiment un classique par la construction et l'écriture !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 octobre 2012
J'ai beaucoup aimé ce livre, dont le ton est si juste, et les personnages si réels, dans toute leur subtilité et leurs contradictions. C'est le genre de livre auquel on continue à penser, et dont on continue à se souvenir très bien, longtemps après l'avoir lu.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
L'Angleterre des années 60, un jeune couple fraichement marié attend de passer sa nuit de noces dans un hôtel sur la côte. Ce qui devrait être un moment de communion et de frivolité se révèle en réalité un moment de doutes dans l'esprit des deux jeunes gens, encore formatés par une société encore très traditionnelle.

Ian McEwan possède toujours cette plume fine et subtile qui narre l'état d'esprit de ces personnages. Il est donc agréable de se plonger dans ce (trop?) bref roman. On revient sur l'histoire et la rencontre des jeunes pour mieux comprendre leur naïveté et leurs angoisses. On regrette parfois que le trait soit un peu fort au point central du roman. La fin laisse aussi à désirer et noie le discours si précis du début du roman. Cela reste toutefois une agréable lecture sur les sentiments et le ressenti, qui démontre la difficulté d'écoute des individus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 janvier 2013
Une superbe introspection croisée dans l'intimité d'un jeune couple de la bourgeoisie anglaise des années 60. De ces instants que l'on sait précis et qui font basculer nos vies vers autre chose. Merci Mr Mc Ewan pour les descriptions ciselées de nos émotions. Assurément à découvrir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 24 février 2012
C'est un roman très court mais assez intéressant.
Deux jeunes mariés en 1962, encore vierges et devant affronter leur nuit de noces.
Ils s'aiment mais aucun d'eux n'a idée de ce que ressent vraiment l'autre au moment de cette nuit de noce.
On sait d'avance que cela val mal finir, mais à chaque page on veut connaitre quand même la suite.
La spycologie des personnages est bien décrite et ce livre montre que la sexualité en dépit de sa surperposition quotidienne n'est pas toujours évidente pour tout le monde.
Bonne lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Expiation
Expiation de Ian McEwan
EUR 8,49

Samedi
Samedi de Ian McEwan
EUR 8,49

Opération Sweet Tooth
Opération Sweet Tooth de Ian McEwan
EUR 16,99