Commentaires en ligne 


15 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pragmatique et lucide
La plupart des gens d'imaginent pas qu'une pensée puisse se faire sans idéologie. Le problème chez Machiavel, c'est qu'il n'y en a pas...
Alors nos braves penseurs ont imaginé le mot de "machiavélisme" alors que ce livre ne fait qu'expliquer ce qu'il faut faire pour conquérir et garder le pouvoir et avec une vision...
Publié il y a 21 mois par Patrick50

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bon, rien à redire.
Ce texte est trop connu pour mériter un commentaire. Pour ceux qui ne l'ont jamais lu, il faut le lire.Machiavel a mauvaise réputation, mais il écrivait pour apprendre aux princes comment régner. Pas pour se conduire comme on pourrait rèver qu'il soit possible de gouverner des hommes parfaits, mais pour gouverner des hommes réels...
Publié il y a 17 mois par G. MONCORGE


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pragmatique et lucide, 24 novembre 2012
Par 
Patrick50 (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
La plupart des gens d'imaginent pas qu'une pensée puisse se faire sans idéologie. Le problème chez Machiavel, c'est qu'il n'y en a pas...
Alors nos braves penseurs ont imaginé le mot de "machiavélisme" alors que ce livre ne fait qu'expliquer ce qu'il faut faire pour conquérir et garder le pouvoir et avec une vision très réaliste de la nature humaine (certains diront "cynique" mais elle est simplement lucide, même si cette lucidité ne s'encombre pas de sentiments).

Il ne faudrait pas croire qu'il ne s'appuie pas sur des valeurs morales. Nicolas Machiavel condamne dans un long chapitre la perversion et les violences inutiles et il le fait très fermement. Il le fait parce ces actes sont moralement condamnables mais aussi parce qu'elle incitent le peuple à la haine du prince. Et un prince haï ne gardera pas longtemps le pouvoir... sauf si cette cruauté s'applique aux hérétiques. Il faut rappeler que nous sommes à l'époque de la Sainte Inquisition où l'église pratiqua la torture avec une grande générosité envers les infidèles. Voici un extrait qui ne manque pas d'humour : "Après cette entreprise (la conquête du royaume de Grenade), et se couvrant toujours du manteau de la religion, il (Ferdinand d'Aragon) s'appliqua avec une pieuse cruauté à persécuter les Maures et à en purger son royaume : exemple admirable, qu'on ne saurait trop méditer"...

Ce livre est consacré à la recherche de l'efficacité dans la conquête et le maintien au pouvoir. C'est le seul but, même s'il s'appuie sur une grande connaissance de la nature humaine, ce sera toujours avec efficacité (un prince qui traite bien son peuple a plus de chance de rester au pouvoir qu'un prince qui maltraite ses sujets).

Soit on lit ce livre avec une bonne connaissance de la réalité historique de l'époque, soit il est préférable d'en faire abstraction et imaginer une transposition dans notre époque actuelle. Car la nature humaine n'a pas profondément changé depuis le 16ième siècle et la conquête ou la perte du pouvoir se fait de la même façon.

La notion de "pouvoir" ne s'applique pas uniquement au prince mais à tous ceux qui doivent faire preuve d'autorité. Il y a un chapitre que devraient lire tous les enseignants qui veulent éviter le chahut dans leur classe et qui pose la question " faut-il être aimé ou craint ?" et qui explique que si on ne peut être aimé, il faut être craint mais prendre garde de n'être point haï.

Pour ceux qui veulent entrer dans les finesses politiques, un excellent chapitre pose la question "le prince doit-il tenir ses promesses ?"... auquel l'auteur réponds que l'important est que ses sujet le croient... et ces mêmes sujets accepteront que la réalité des choses fait parfois qu'il vaut mieux agir différemment que ce qu'on a promis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LES MOYENS DE LA FIN, 7 août 2013
Par 
BAGRATION "MOLTO LENTE" (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
L'exercice du Pouvoir impose t-il au Prince des vertus théologales (Espérance, Foi, Charité), "morales" (Rectitude, Goût de la Vérité, Respect) ou guerrières (sens de la décision, des responsabilités et du risque) ? (On pourrait continuer comme cela à l'Infini)...

L'Essence du Pouvoir est Macbéthienne (un seul marigot et beaucoup de crocodiles)...en des Pays issus du Rêve d'Unité Européenne, Macbeth a cessé d'être violent, sanglant, impitoyable...Ailleurs son Chant s'entend selon les mêmes harmonies...

Que dit le Prince sinon qu'en des Temps Troublés de Désunion sur fond de guerres civiles, la Recherche de l'Unité Nationale s'assimile à, se confond, se fond même dans le Mode d'Exercice du Pouvoir...Toutes les Nations dont l'Unité s'est forgée dans une mise au Monde obtenue aux Forceps sont filles du Prince et de Macbeth...Le Prince devient "l'Intelligence de l'Etat Personnifié" et la Mise au Pas Politique un Temps incontournable pré-démocratique...tous les Périls guettent : la Tyrannie, la Chasse Sanguinaire, la Corruption...Le Prince court sur un fil de rasoir sans Balancier ...il ne peut qu'avancer...Seule le Mouvement peut l'amener sur l'Autre Berge....Si l'atteint...il est Justifié car une Politique se juge à la qualité des fruits qu'elle produit...

Sur notre vieux cap Eurasien, nous n'en sommes plus là....L'Europe s'est construite en opposition aux deux conflits du XXème siècle...Qui s'en souvient...De moins en moins de monde (la Mort fait le travail)...les générations actuelles vivent dans une entité très différente de celle qui fût créee en 1957 il y a 56 ans...Les jeunes adultes peuvent, en cas de moyens suffisants, traverser d'un pas le continent sans gêne ni ennui...Un loft aux dimensions lusitano-scandinave...On se dispute, on se prend le bec, on se bécote, on se poupougne...on trompe, on triche, on vole mais dans le cadre d'une Multinationale aux différentes succursales...

Le Prince n'est pas un cadre d'entreprise...il est Fils d'Histoire dont on sait qu'elle aime le noir et le rouge...Avons-nous encore besoin de ce "Héros" ? Vaut-il moins, ce Chef, Lider Maximo, Grand Timonier qu'un Conseil d'Administration ? Rêve nostalgique ? Certitude Réactionnaire ? Dénonciation Virulente ? Inintérêt Oublieux ?

Peut-être sortons-nous d'un Jeu qui, de toute façon, ne se joue plus chez nous, ne nous intéresse plus beaucoup et nous fatigue ? Dans ce cas, Machiavel rejoindra son étagère poussièreuse dans la Bibliothèque de Babel...

A l'inverse, la compréhension de l'intérieur de ceux que la "Mondialisation" nous impose comme partenaires peut nous sembler utile...Dans ce cas Maître Machiavel revit, reprend vigueur, couleur et souffle, ouvre ses pages instructives..

* R. Aron
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Bon, rien à redire., 16 mars 2013
Par 
G. MONCORGE (Palaiseau, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
Ce texte est trop connu pour mériter un commentaire. Pour ceux qui ne l'ont jamais lu, il faut le lire.Machiavel a mauvaise réputation, mais il écrivait pour apprendre aux princes comment régner. Pas pour se conduire comme on pourrait rèver qu'il soit possible de gouverner des hommes parfaits, mais pour gouverner des hommes réels (aujourd'hui on dirait "normaux"...!)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire en regardant Borgia, 22 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
Cet essai fête cette année ses 500 ans, et portant il semble toujours autant d'actualité. Idéal pour s'initier à la science politique. Le parallèle avec la série Borgia diffusée sur Canal+ est intéressant et permet de rendre l’œuvre de Machiavel plus vivante.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 A lire, 13 mars 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
Une véritable leçon de politique, étonnante de clarté de de lucidité qui laisse réfléchir d'avantage à la question.
Alors certes, les exemples viennent d'un autre temps et évoque des noms un peu oubliés à notre époque, mais je ne crois pas que connaître toutes les références historiques soit vraiment handicapant, l'important c'est l'illustration et je trouve que ça donne même plutôt envie d'aller chercher pour en apprendre d'avantage.

Le format Kindle est plutôt sobre, pas de problème de pagination. Par contre, pas de sommaire... après c'est gratuit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une lecture indispensable, 9 mars 2014
Par 
P. Erwann (France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
Une lecture indispensable qui décortique avec lucidité les ficelles du pouvoir. Très facile à lire, concis, avec de nombreux exemples illustrant les propos de l'auteur, propos qui trouvent une certaine résonance, même à notre époque. Un classique à ne pas rater.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le Prince de Nicolas Machiavel, 3 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
Je ne peux pas dire que j'ai aimé ou pas aimé. Ce terme n'est pas approprié.
J'ai apprécié de lire Machiavel, et donc de comprendre réellement, de manière basique, le sens racine de "machiavélique".

Je recommande ce livre à tous ceux qui n'ont jamais lu Machiavel, juste pour leur culture, et comprendre les rouages "machiavéliques"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Très bon livre pour son époque, 2 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
C'est un très bon livre quand on le met dans le contexte de son époque. Avec quelques considérations sur le vocabulaire utilisé (président ou roi ou chef d'état au lieu de prince), nous pouvons même imaginer quelques applications aujourd'hui, la nature humaine étant toujours telle qu'elle est à travers les siècles.
Le fait qu'il existe en 'e-book' à un prix très bas le rend très facilement accessible à un public plus large que les seuls chercheurs de la rennaissance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 a lire quand on quitte l'université et qu'on fait du conseil stratégique ou plus tard sur un poste de cadre sup, 22 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
Au lycée et à l'université, ça n'a pas la meme valeur, il est nécessaire je crois d'avoir un peu d'expérience de la vie professionnelle et du management pour en apprécier la valeur et la saveur. un peu de recul aussi est nécessaire .....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Pertinent mais..., 2 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Prince (Format Kindle)
les nombreuses références à des souverains pour la plupart méconnus (à moins d'être spécialiste de l'Antiquité ou de l'histoire médiéval italienne) ne parlent peut-être pas à des lecteurs du XXIème siècle.

Cela dit, Le Prince reste un ouvrage qui "tranche" : pas de langue de bois, un avis clair et justifié par des exemples concrets sur chaque thème que l'auteur propose d'aborder.

A lire si vous aimez les questions de gouvernance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Prince
Le Prince de Nicolas Machiavel
EUR 0,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit