Commentaires en ligne


35 évaluations
5 étoiles:
 (13)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (8)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un impressionniste societal cruel mais tellement beau...
La qualité de noveliste de Maupassant n'étant plus à démontrer, cet ouvrage se distingue tout simplement par la galerie de personnages profondément humains dans leurs vicissitudes. Il met en lumière, parfois de manière crue, un pessimisme voire, un cynisme si cher à Schopenhauer, dont il partageait volontiers...
Publié le 4 octobre 2005 par Nicolas

versus
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pages manquantes
Certains romans ne sont pas dans leur version intégrale, ça peut arriver, mais là c'est carrément un passage de deux ou trois pages qui est tronqué, et pas le moins important.
Publié le 31 décembre 2011 par lem_21


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pages manquantes, 31 décembre 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de Suif (Format Kindle)
Certains romans ne sont pas dans leur version intégrale, ça peut arriver, mais là c'est carrément un passage de deux ou trois pages qui est tronqué, et pas le moins important.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 tromperie!, 24 février 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de Suif (Format Kindle)
j'ai "acheté" ce livre car j'en avais lu un superbe commentaire de Henri Troyat, avec beaucoup de détails et quelques citations clés. Et en lisant cette version kindle, j'ai été super déçue : aucune des citations de Troyat n'étaient dans le conte que j'étais en train de lire!!! donc de deux choses l'une, soit Troyat se fout de nous, soit l'éditeur de ce format kindle se paie notre tête...!!! Et comme je ne pense pas que Troyat ait été du genre à raconter n'importe quoi.... Je suis fort mécontente de cet achat, même s'il ne m'a rien coûté!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un impressionniste societal cruel mais tellement beau..., 4 octobre 2005
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de suif (Poche)
La qualité de noveliste de Maupassant n'étant plus à démontrer, cet ouvrage se distingue tout simplement par la galerie de personnages profondément humains dans leurs vicissitudes. Il met en lumière, parfois de manière crue, un pessimisme voire, un cynisme si cher à Schopenhauer, dont il partageait volontiers certaines vues (dans ce registre, lire absolument "le lit 29").
La noirceur de certains portraits ne doit pourtant pas occulter le côté jubilatoire d'une si brillante et si efficace mécanique : la nouvelle emblématique du livre (Boule de suif) est un condensé, à la manière d'un Balzac parfois (Eugénie Grandet, le Père Goriot), de la comédie humaine. Rares sont les écrivains qui atteignent cette dimension de peintre des âmes, en prise avec son époque, avec une telle efficacité et une telle justesse.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Arrêtez les infâmes !, 19 janvier 2015
Par 
Gerard Müller "médicactus" (Nouvelle Caledonie) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de suif (Poche)
Boule de suif/Guy de Maupassant
« La femme, une de celles appelées galantes, était célèbre par son embonpoint précoce qui lui avait valu le surnom de Boule de suif. Petite, ronde de partout, grasse à lard, avec des petits doigts bouffis, étranglés aux phalanges, pareils à des chapelets de courtes saucisses, avec une peau luisante et tendue, une gorge énorme qui saillait sous sa robe, elle restait cependant appétissante et courue, tant sa fraicheur faisait plaisir à voir ; sa figure était une pomme rouge, un bouton de pivoine prêt à fleurir, et là-dedans s’ouvraient, en haut, des yeux noirs magnifiques, ombragés de grands cils épais qui mettaient une ombre dedans ; en bas, une bouche charmante, étroite, humide pour le baiser, meublée de quenottes luisantes et microscopiques. »
Telle était Mademoiselle Élisabeth Rousset, surnommée Boule de suif. Une jeune personne sans manières et sans malice.
Cette nouvelle écrite en 1879 fut considérée comme un pur chef d’œuvre par Gustave Flaubert. Ce fut le premier grand succès de Maupassant.
L’action se situe durant la guerre de 1870 contre les Prussiens.
Un groupe de personnes fuit en diligence l’ennemi qui envahit la ville de Rouen.
Toute une série de faits et d’attitudes vont traduire au sein de cette diligence puis dans un auberge, l’hypocrisie et la bassesse allant jusqu’à l’infamie, des bourgeois nantis et de deux bonnes sœurs à l’égard de la jeune Élisabeth Rousset.
Dans un style limpide époustouflant, avec les mots justes et un regard sans complaisance sur ses contemporains et l’humanité en général, Maupassant évoque finement et avec subtilité la vanité et la fatuité des « honnêtes gens », sans jamais porter de jugement, laissant au lecteur seul ce soin. Le pessimisme foncier de l’auteur transparait avec vigueur dans ces lignes.
Comme le disait Brassens, les « honnêtes gens » ne sont pas toujours ceux que l’on pense.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Une peinture de la France pendant l’invasion prussienne de 1870, 3 février 2014
Par 
Blue Boy (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de suif (Poche)
Toutes les nouvelles de ce recueil, dont la plus longue est « Boule de suif », se déroulent pendant la guerre franco-prussienne de 1870. Maupassant dépeint cette période avec réalisme, avec des personnages tellement bien campés qu’on a l’impression qu’ils ont vraiment existé. A commencer par Boule de suif qui reste le plus attachant. L’idée de faire coexister cette jeune prostituée avec des personnages issus de classes dirigeantes dans le contexte de l’invasion prussienne est excellente et permet à l’auteur de faire ressortir avec finesse l’hypocrisie et la rouerie de ces derniers. Sans prendre ouvertement parti pour un camp ou l’autre, Maupassant se contente de décrire les choses avec détachement en adjoignant à sa plume juste ce qu’il faut d’acidité et d’ironie pour faire ressortir les facettes les moins glorieuses de l’être humain.

De la même façon, les autres nouvelles mettent en scène une foultitude de personnages, qu’il s’agisse de Français ou d’Allemands, autant de petites fables qui évitent tout manichéisme. Si à travers ses personnages, Maupassant conteste l’invasion d’une puissance étrangère et légitime tout acte de résistance, il se garde bien de glorifier les victimes, préférant dénoncer ceux qui profitent de la guerre pour en tirer un quelconque bénéfice en mettant leur patriotisme en sourdine. Certains soldats prussiens sont même dépeints comme des êtres inoffensifs et déboussolés, ne comprenant pas pourquoi on les a forcés à quitter la chaleur de leur foyer pour envahir la France.

Pour l’auteur, la guerre amène toujours son lot de souffrances pour le peuple, toujours le premier à subir les décisions irraisonnées de dirigeants stupides et belliqueux. A l’époque, la guerre était encore généralement vue comme une action héroïque, mais Maupassant démontre qu’il n’en est rien, alors même que la boucherie de 14-18, prolongement de cette courte guerre de 1870, n’était encore que de la science-fiction.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Amours et violences physiques et psychiques, 30 août 2012
Par 
Luc REYNAERT (Beernem, Belgium) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de suif (Poche)
Ce recueil a été publié après la mort de Guy de Maupassant et comprend des récits qui avaient déjà paru dans d'autres volumes, comme `Le Colporteur', `Toine' et `Les contes du jour et de nuit'. Il donne un excellent aperçu des thèmes et du style de l'auteur, y compris un hommage à Arthur Schopenhauer, dont la philosophie a fortement influencé l'auteur: `il a renversé les croyances, les espoirs, les chimères, détruit les aspirations, tué l'amour, abattu le culte idéal de la femme, accompli la plus gigantesque besogne du sceptique.' (Auprès d'un mort)

Violences physiques et psychiques
La violence physique et psychique est au coeur d'un des chefs-d'oeuvre de Guy de Maupassant, 'Boule de Suif'. Ce récit dévoile l'hypocrisie cynique de la bourgeoisie, mais aussi le désastre de la guerre : `tout ce que protégeaient les lois des hommes ou celles de la nature, se trouve à la merci d'une brutalité inconsciente et féroce.'
D'autres récits de guerre sont `Un Duel' et `Le Lit 29'. `Une vendetta' raconte une histoire de vengeance en Corse, alors que `Coco' évoque la violence de l'homme envers les animaux. Dans `L'Attente', une mère tente de contacter un fils qui a été psychiquement bouleversé.

Amours physiques
`La Moustache' prétend qu'il n'y a pas d'amour sans moustache, alors que dans `Le Crime au Père Boniface' des cris ne sont pas très bien interprétés.

Amours et violences psychiques
`Le Bonheur' peint un cas de parfaite entente dans un ménage. Dans `La Serre' un amour endormi se réveille. `Première Neige' symbolise la froideur des liens entre des époux, alors que dans `L'Aveu' et `Le Vengeur' des confidences intimes mettent des relations sous pression.
`La Dot' et `Rose' sont des histoires de motivations bien dissimulées. 'L'Ami Patience' montre un bourgeois en pleine forme.
Guy de Maupassant est également un farceur, se moquant de l'esprit de luxe chez la femme dans `La Parure', des recommandations politiques dans `Le Protecteur' et de sorties inoubliables à Paris dans `Une Soirée'.
`La Chevelure' tourne autour d'un cas de fétichisme.

Ce recueil est une excellente introduction à l'oeuvre de Guy de Maupassant.
Lecture hautement recommandée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une partie manque, 3 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de Suif (Format Kindle)
L avant dernier chapitre est manquant dans cette édition
La nouvelle en est incompréhensible. C est dommage car cette nouvelle est magnifique
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 Chapitre manquant, 10 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de Suif (Format Kindle)
Cette évaluation ne concerne pas l'excellente nouvelle de Maupassant mais son édition sur Kindle. En effet, j'avais téléchargé ce titre pour mon fils qui l'étudiait au collège et, en le questionnant sur sa lecture, je me suis aperçue qu'il manquait un chapitre entier sur cette édition, ce qui est d'autant plus grave qu'il s'agit d'une courte nouvelle et que cette omission en compromet la compréhension.
Ce n'est pas parce qu'un titre est gratuit que l'on peut se permettre d'en supprimer une partie surtout s'il s'agit d'une œuvre classique qui peut faire l'effet d'un examen scolaire. J'espère qu'il s'agit d'un cas isolé...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Recueil de nouvelles, 21 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de suif (Poche)
Cinquième livre de Maupassant que je lis et j'aime toujours autant le style et la fluidité de cet auteur. Cet ouvrage est un recueil de 21 nouvelles, qui compte entre 5 et 14 pages, sauf Boule de Suif qui compte 53 pages. J'ai noté ces nouvelles de 9 à 15 sur 20, avec une moyenne donc de 12,5, ce qui fait de cette œuvre une bonne lecture. Mes nouvelles préférées ont été Le lit 29 et La moustache, et les deux que j'ai le moins aimées sont La chevelure (trop étrange pour moi) et Auprès d'un mort (que j'ai trouvé ennuyeuse). Bref, un classique sympathique tout de même.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1.0 étoiles sur 5 Incomplet, 10 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Boule de Suif (Format Kindle)
Je suis scandalisée : l'oeuvre était incomplète, il manque toute la partie où l'on tente de convaincre Boule de suif de céder aux avances du Prussien pour obtenir l'autorisation de départ. Heureusement que je connaissais l'oeuvre et que j'ai tout de suite remarqué cette omission. J'étais pourtant ravie d'avoir accès chez moi à un grand pan de la littérature française. Depuis, ma confiance toute neuve en mon Kindle s'est émoussée ... Je ne comprends pas qu'on puisse effectuer des coupes claires dans de telles oeuvres, de surcroît sans les signaler.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Boule de Suif
Boule de Suif de Guy de Maupassant
EUR 0,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit