undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

12
3,7 sur 5 étoiles
Nino Rota
Format: Téléchargement MP3Modifier
Prix:8,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 10 novembre 2013
Ce disque s'écoute évidemment avec beaucoup de plaisir car on aime ces musiques de Nino Rota et on les retrouve, mais trop fidèlement à mon goût. J'aurais aimé un travail plus poussé pour faire dire autre chose à ces belles musiques, quitte à déconstruire/reconstruire le texte. Cela manque d'audace, avec un souci de bien rendre hommage à Nino Rota mais sans cette liberté avec laquelle Duke Ellington revisitait Grieg ou Tchaïkovsky. Peut-être que Galliano a une approche de plus en plus classique après avoir fréquenté Bach et Vivaldi ? C'est un peu dommage. C'est de toute façon un beau disque car les musiciens sont irréprochables mais ce n'est pas le grand disque que l'on pouvait espérer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 juillet 2014
RICHARD GALLIANO est un bon accordéoniste mais dans ce CD il ne fait qu'une petite partie dans cette orchestration
depuis de nombreuses années je connais NINO ROTA et sa musique ;
mais je ne regrette pas d'avoir acheté ce CD
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Qui n'a jamais été ému(e) jusqu'aux larmes en regardant un film de Visconti ou de Federico Fellini? Des films comme Le Guépard, La Strada ou Amarcord portés par la musique de Nino Rota (1911-1979), et forcément, l'on est parcouru par toute sorte d'émotions, tantôt de joie, tantôt de douleur... L'accordéoniste Richard Galliano (né en 1950) porte sur ses épaules ce nouveau projet, baptisé Nino Rota. Autant dire, un projet très attendu. D'avoir vu l'accordéoniste jouer en plein air, au milieu des années 90, dans un bled paumé de l'Aveyron, en compagnie d'une rythmique époustouflante (je crois bien que c'était George Mraz et Al Foster) m'avait complètement rendu addict à sa musique. L'accordéoniste de jazz a en effet beaucoup fait pour les musiques folkloriques européennes, renvoyant à des lustres les clichés tournant autour de son instrument (l'accordéon musette des années 40, style Yvette Horner, mais aussi Gus Viseur, Michel Pruvot ou encore André Verchuren). Galliano se rapprochera davantage du jeu d'un Astor Piazzolla (son mentor par ailleurs, sans oublier le chantre du tango moderne argentin).

Bref, en l'espace d'une décennie (fin des années 80-début des années 90, après un formidable album en compagnie de Jimmy Gourley, l'un des premiers que j'ai écouté), Galliano ré-imagine et revitalise une tradition musicale en élargissant la gamme émotionnelle afin de refléter une sensibilité moderne, tout en l'ouvrant à l'improvisation issue du jazz. Des albums comme New York Tango (Dreyfus, 1995) ou encore French Touch (Dreyfus, 2000) devraient figurer dans toute bonne discothèque.

Pour ce projet de 2011 pour le compte du label Deutsche Grammophon, l'on est dans la droite lignée de l'opus précédent, Bach (Deutsche Grammophon, 2010). Là encore, un disque de commande, qui sur le papier allait forcément attirer toute l'attention des médias. D'autant plus que Richard Galliano a réuni un quintet exceptionnel pour cet hommage. Visez un peu: Dave Douglas à la trompette, John Surman au sax soprano, Boris Kozlov à la contrebasse et Clarence Penn à la batterie. Autant de musiciens dont la réputation n'est plus à faire. Seul problème, ici, ils sont sous-employés, leur présence étant presque anecdotique (et pourtant, à l'écoute du morceau d'ouverture, "Waltz" tiré du Parrain de Coppola, l'on aurait pu penser le contraire - Douglas joue en solo absolu). Ce qui sur le papier était prometteur s'avère au final bien plat, sans véritable saveur (confirmation dès le deuxième thème "Tema de La Strada", et le reste, qui n'apporte pas grand-chose à l'œuvre du compositeur italien). La faute à plusieurs facteurs: peu d'improvisation libre, une relecture bien trop respectueuse et littérale des compositions, et un accordéon laissant trop peu de place aux autres instruments. Dommage.

___________________________________________________________________________
En parlant d'hommage à Nino Rota, il serait avisé, je crois, d'écouter l'opus du Ken Vandermark 5 - the color of memory. Y figure un thème de toute beauté, "Chance" (for Nino Rota). Alors, bien sûr, on est dans l'improvisation libre si chère à Eric Dolphy par exemple, mais quel thème et surtout quel disque!
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 décembre 2013
enregistrements moyens qui manquent de punch !!
les versions orchestrales sont plus vivantes
les airs les plus connus sont présents
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 décembre 2011
La musique de Nino Rota est intemporelle. Associée aux films italiens de la grande époque, elle est ici renouvelleé et vit parfaitement seule grace au talent de Richard Galliano.
Un disque utile pour en finir avec l'idée de musique de bastringue que peut encore véhiculer l'accordéon.
Chaudement recommandé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 avril 2014
très belle musique, un peu deçu par rapport au concert en hommage à NINO ROTTA que j'ai découvert récemment d'où l'achat du disque. Manque d'improvisation, mais néanmoins une grande interprétation et très bon disque.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 décembre 2011
Richard Galliano est connu comme un grand jazzman ,il a récemment montré qu'il était aussi un grand interprète du répertoire classique ,là avec un ensemble exceptionnel il revisite l'univers fantastique du compositeur des plus belles mélodies du cinéma italien et international ;amoureux de l'oeuvre de ce compositeur qui devrait être classé parmi les grands classiques du vingtième siècle et certain du talent de l'accordéoniste on ne pouvait que s'attendre à un pur moment de bonheur ,le résultat est à la hauteur de cette attente il comblera les amateurs de jazz et de musique de film.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 août 2012
Je l'ai vu en concert, puis écouté en CD. A chaque fois, la qualité des musiciens ressort comme une évidence, mais le plus (agréablement) surprenant est la fidélité rendue à l’œuvre du compositeur. En effet, point d'improvisations dites "libres" (free...)qui rendent les différents morceaux impersonnels et finalement lisses. Le caractère et l'identité musicale de chaque pièce est respecté ; ce n'est que pur enchantement. A ce titre, les "puristes" du jazz risquent d'être déçus. Asseyez-vous confortablement, fermez-les yeux, décollage garanti...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 décembre 2011
pour les amoureux des films de fellini et de l'accordéon de gallian!
il transmet très bien leur atmosphère, une prouesse, je ne m'attendais vraiment pas à ce résultat. Très bons accompagnements aussi.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juin 2013
je suis quelque peu déçue
il faut dire que je connais déjà les bandes originales des films concernés qui sont sans pareille.
la musique de Nino Rota est une merveille
CD à découvrir tout de même
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Sentimentale
Sentimentale de Richard Galliano
EUR 9,99


French Touch
French Touch de Richard Galliano
EUR 10,99