undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

27
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

41 sur 43 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 août 2007
C'est un roman magnifique. L'auteur nous transporte non seulement dans une Inde réelle (avec sa beauté, ses légendes, ses combats et avec sa laideur, ses lourdeurs, ces gens pieux et ceux qui se-la-pètent... il ne manque absolument personne) mais aussi et surtout dans son monde à elle : sa langue est magique et ressucite avec une extraordinaire maîtrise l'imaginaire de gamins de 8 ans. Quand à l'histoire elle-même, elle est construite autour des souvenirs d'une jeune femme qui retrouve sa ville et sa famille après une longue absence. On fait des allers-retours entre le présent et le passé, entre l'enfanceet l'age adulte... des allers retours entre plusieurs niveaux d'Inde. C'est MERVEILLEUX.
Du coup, j'ai acheté toute une série de romans écrits par des Indiens. J'ai achevé les jubilatoires Versets Sataniques mais j'ai préféré de loin la sensibilité d'Arundhati. J'ai commencé Compartiment pour Dames (de Nair). Mais la langue est à queqlues crans au-dessous de celle d'Arundhati.
En fait, je crois bien que ce livre est devenu MON livre : celui que j'offrirai avec énormément de bonheur.
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
41 sur 43 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 janvier 2003
Un voyage a travers l'univers des castes et leurs injustices, vu au travers des yeux d'un enfant, de ses parents, de sa famille, de ses amis. Un ouvrage unique par sa forme, son style et son contenu.
Ce livre fort laissera en vous une trace indélibile dont vous vous souviendrez à jamais.
Un livre exceptionnel. Pour des adultes uniquement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 9 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 19 juillet 2008
Je crois que chaque livre a son lecteur. Pour ce livre, pendant longtemps je suis restée fermée à sa poésie, et puis un jour oh surprise je me suis laissée emportée par le flot des couleurs, des émotions et j'ai ADORE !!
Un livre que j'aimerais offrir à toutes les personnes qui aiment lire.
A ne pas rater.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
32 sur 35 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 2 juin 2005
Ce livre n'est pas un roman purement factuel. Il n'est pas non plus chronologique. Il ne raconte pas une histoire mirobolante. Ce qui fait sa force c'est qu'il explore les moindres recoins de l'histoire d'une façon si subtile que l'impression qu'il vous reste est la tristesse de décoller loin d'Ayemenem. Arundhati Roy a été adaptée au cinéma pour cette oeuvre mais je pense que ses mots sont la plus belle caméra qui soit posée sur ses personnages. En effet, elle sait manifestement varier les points de vue en les confrontant à la psychologie de ses personnages (de l'enfant au vieillard) et guide ainsi silencieusement nos pas dans cette délicate fiction. En outre, la traduction est à la hauteur du rendu délicieux de cet ouvrage. A ne pas manquer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Je lis ici ou là qu'il est génial, que Le dieu des petits riens est le livre du siècle: non!
En revanche je connais l'Inde, je connais le Kerala et j'ai retrouvé ce pays dans ce livre contrasté; on découvre sans ennui les mécanismes de la vie familiale dans ces coins traditionnels car loin d'une Inde moderne qui existe tout autant: les chrétiens, "le Kathékali",, les communautés....................
Difficile de résumer ce livre étrange et un peu touffu.Le drame s'annonce, se déroule, il est annoncé dès le départ; pourtant on est un peu gêné par les aller- retours, les flash-backs, les brisures narratives...Presqu'à chaque page...
Les descriptions rendent bien l'exotisme, le dépaysement, cet autre monde qu'on ne voit pas quand on est voyageur, qu'on ne prend pas la peine de gratter un peu derrière la photo de carte postale ...C'est aussi le monde de l'enfance dépeint avec un style empli à la fois de mélancolie et d'humour. Grâce au vocabulaire lyrique, parfois, on frise le baroque , on pense un peu aux écrivains sud-américains....Bref, une verve créative lucide et plutôt bouleversante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
25 sur 28 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 août 2003
Le livre d'Arundhati Roy est un diamant noir d'une beauté à vous couper le souffle. Le style de l'auteur, somptueux, sert une bouleversante histoire d'amour et de mort dans une Inde contrastée et inquiétante.
À découvrir de toute urgence... en anglais si vous lisez la langue, vous serez récompensés par la musicalité saisissante du style.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
16 sur 18 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Il y a des livres ou l'on ne rentre pas dedans. Pas vraiment mauvais mais rien n'y fait, c'est comme ça ! Ce « Dieu des Petits Riens » ne m'a donc ... rien fait.
Pourtant pas grand chose à lui reprocher. L'écriture est superbe, fine, poétique. L'immersion dans l'Inde est totale et parfaitement réussie. Mais je n'ai pas accroché et je dois l'avouer j'ai eu du mal à aller au bout. La faute peut être à de nombreux allers/retours dans la vie des personnages. Des flash-back qui au final m'ont plus perdu qu'autre chose.
Mais tout cela est affaire de goût. Je ne dirai pas que ce livre est mauvais, loin de là. Juste que moi il ne m'a pas convaincu. Ceci dit il a des qualités indéniables que beaucoup ont apprécié.
44 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 avril 2007
Ce roman se déguste à petite doses, sur une longue période, l'intrigue se construit progressivement... nullement chronologique, la prose d'A ROY vous enveloppe et vous dépose dans un univers suspendu entre l'Inde et l'Occident entre hier et aujourd'hui...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 février 2012
Rien d'étonnant à ce que ce roman ait obtenu le Booker Prize. Outre l'histoire, passionnante et émouvante, il s'agit d'une dénonciation forte de la survivance du système des castes dans la société indienne moderne. Le style est original, poétique et envoûtant, les personnages très attachants.
Une lecture hautement recommandable pour celui qui visite l'Inde du Sud, plus particulièrement le Kerala: la réalité derrière les clichés de cartes postales.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 29 septembre 2012
Magie de l'Inde qui éclate de tous ses feux : nature luxuriante, poésie, sensualité, mais a aussi ses côtés sombres : saleté, corruption, dépravation.

Toujours ces deux facettes: la naïveté des jumeaux (enfants) face à la noirceur des adultes.

La lutte des classes est toujours présente et règne toute puissante, sur la société.

Cet amour" interdit" qui fut refusé à Baby Kochama, Ammu l'assumera à ses risques et périls..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Le Dieu des Petits Riens
Le Dieu des Petits Riens de Arundhati Roy (Poche - 21 janvier 2000)
EUR 8,50