undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles57
4,0 sur 5 étoiles
Format: DVD|Modifier
Prix:7,98 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 novembre 2011
Un couple en crise, un beau gosse Apollon plus vrai que nature, une jolie fille aguicheuse, tout ça sent le cliché. Et bien non, pas du tout ! Tous les éléments sont réunis pour faire une comédie comme seuls les Américuans savent les faire, très drôle, très photogénique, très cruelle aussi.
La crise est celle d'une Amérique puritaine, le charme fou de Ryan Gosling est celui de jeunes américains en plein doute d'identité, la fille qui séduit à tour de bras est la crise de confiance et d'apparence des ados...
Entre des images sublimement filmées, des scènes de sketches typiques, des rôles tous aussi importants, des situations cocasses, on tourne en plein SHOW !Une vraie satire de la société de consommation, de l'apparence, qui traduit aussi les tristesses, les attitudes déçues des personnages... personne n'est dupe, et chacun est victime de cette Amérique.
A ne pas rater ! Absolument !
0Commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
« Crazy Stupid Love » est une comédie truculente et plus profonde qu'il n'y paraît. Comme souvent, les scénaristes américains parviennent à faire passer un message positif et sensé, avec un humour omniprésent et surtout d'excellents personnages campés par des acteurs en parfaite adéquation (pour les premiers et sans doute encore plus pour les seconds rôles). En s'inspirant de la filmographie de Steve Carell, personnage central du film, celui-ci pourrait s'intituler « 40 ans, toujours marié ». Le héros est en effet confronté, par un divorce après 24 ans de mariage, à un célibat qu'il n'a jamais connu, ayant rencontré et épousé sa femme à 17 ans.

Comment draguer, comment se confronter aux réalités des rapports hommes / femmes du XXIe siècle alors que l'on n'a strictement aucune expérience dans la matière. Le scénario tente d'apporter une réponse à ces questions, en s'appuyant sur les déboires ou les réussites amoureuses des personnes de son entourage : son fils de 13 ans, sa baby-sitter, sa femme (Julianne Moore) et le comptable qui la drague (Kevin Bacon), le très beau et très sûr de lui séducteur et mentor (Ryan Gossling), rencontré au bar, une jeune femme (Emma Stone) et une quarantenaire esseulée (Marisa Tomei) qui viennent régulièrement dans ce même bar avec leurs amis.

Drague ou amour ? Drague et amour ? Amour et mariage ? C'est finalement sur une autre série de questions que se développent les ressorts humoristiques d'un film qui ne cesse de surprendre et de faire rire crescendo et de bon cœur le spectateur.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2013
Très bonne comédie avec deux très bons acteurs dans les premiers rôles (Steve Carell et Ryan Gosling).

On rit du début à la fin et le scénario et plein de surprises qui n'éclatent qu'un peu avant la fin du film.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2016
J'ai passé un excellent moment. Le sujet est traité de facon intelligente et drôle, servit par d'excellents acteurs.
Ce film, qui se laisse voir et revoir avec plaisir, nous dépeint une actualité romantique mise a mal par notre société de consommation, où les romantiques se trouvent en "mauvaise posture"... Que faire de ses sentiments bien encombrants? Les montrer? Les cacher? Les travestir sous un masque de Don Juan? Pour trouver l'amour, le vrai, est-on obligé de tout baser sur l'apparence? Et quand on l'a, comment garder le grand amour. Comment savoir que c'est le vrai, le(la) bon(ne) personne? Plein de bonnes choses traitées avec humour, légèreté, talent(s), sans prise de tête inutile.
les acteurs sont d'une justesse impeccable. Steve Carell, Julian Moore, Ryan... etc.
Les référence sont multiples et savoureuses ( mention speciale à celle concernant Twilight)
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2014
Produit par Steve Carell via sa société de production, cette hilarante comédie romantique réunit une distribution impressionnante alliant de grands comédiens avec le désopilant Steve Carell, Julianne Moore et Kevin Bacon, et des acteurs montants du cinéma avec l'exquise Emma Stone et Ryan Gosling au "corps photoshop"... On assiste à un véritable festival de scènes humoristiques notamment avec le professeur et à de nombreux quiproquos dont le paroxysme intervient dans la scène du jardin inattendue (au niveau des personnages) mais à mourir de rire. Ces énormes moments de rigolade sont accompagnés de pointe d'émotions.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2013
La comédie - encore plus s'il s'agit d'une comédie romantique - est un genre bien plus compliqué qu'il n'y paraît. Faire rire sans plomber l'histoire, montrer des personnages intéressants qui éviteraient les clichés, avoir un scénario assez solide pour empêcher les spectateurs de se lasser au bout d'une demi-heure... Et puis, qui dit « romantique » insiste, bien sûr, sur le thème mainte fois vu d'une intrigue amoureuse. Pas si facile de signer un film original dans cette catégorie !
Crazy Stupid Love sort donc indubitablement du lot et s'ajoute à la liste des meilleures comédies de 2011 : léger, intime et burlesque, il est conçu avec talent à la manière d'une pièce de théâtre (révélations incroyables, quiproquos, retournements de situation ect...). Son scénariste - jusqu'alors méconnu - Dan Fogelman peut sûrement y voir un chemin tout tracé vers le succès, tant on aimerait voir davantage de comédies intelligentes et drôles sur nos écrans ! Désireux de ne pas suivre l'exemple de films stéréotypés et « blockbusterisés » au maximum basés sur le principe de l'entrecroisement amoureux (souvenez-vous de Valentine's Day), les réalisateurs Glenn Ficarra et John Requa prennent le pari difficile d'innover. Ils se font un devoir de ne jamais tomber dans le cliché, ni de verser dans les idylles à l'eau de rose : ils suivent donc, pas à pas, une famille au grand complet, les Weaver, dans ses tribulations amoureuses. Du couple à la dérive formé par Steve Carrell et Julianne Moore dans leurs tentatives pour se remettre de leur séparation, aux premiers émois de leur jeune fils pour sa baby-sitter en passant par la désillusion amoureuse de l'aînée... La vie des Weaver, sentimentalement, est agitée mais plutôt réaliste et dépeint avec brio de ce que peut-être l'amour à tous les âges. Lorsque le film tombe dans les stéréotypes, c'est pour mieux s'en moquer et rebondir avec une facilité déconcertante, en insistant bien sur le grotesque de la situation. Cette vision ironique et détachée sur ce qu'est censée être « la comédie romantique américaine » se révèle rafraichissante, en y prêtant attention, on pourrait même y voir une critique plutôt féroce du genre. Les acteurs se moquent volontiers d'eux-mêmes, Ryan Gosling en tête : longtemps habitué à des rôles plus sombres, plus torturés, il malmène ici son image de tombeur sensible, la parodiant avec succès, et dévoile un sens de l'humour insoupçonné. D'ailleurs, outre son scénario malin et son sens de la dérision, on retiendra de Crazy Stupid Love son impeccable casting, d'une justesse surprenante, sur lequel les réalisateurs n'hésitent pas à s'appuyer en permanence. En tête, Steve Carrell : son relookage par le séducteur Jacob, à lui seul, vaut largement celui de Katherine Heigl dans L'abominable Vérité !... Suivi par Gosling, Emma Stone - piquante et surprenante - puis Jonah Bobo (dans le rôle du cadet des Weaver) et enfin Analeigh Tipton en nounou dépassée. Les plus jeunes de l'équipe, talents prometteurs, devraient sans trop de difficulté s'imposer à l'écran dans les prochaines années. Les seconds rôles, quant à eux, sont absolument géniaux : Josh Groban en petit ami coincé focalisé sur son boulot, Liza Lapira en meilleure copine décomplexée, Marisa Tomei qui joue une prof anciennement alcoolique et bien sûr un Kevin Bacon énamouré, toujours au mauvais moment au mauvais endroit. A l'inverse d'Emma Stone ou d'Analeigh Tipton, qui bénéficient de rôles vraiment intéressants, Julianne Moore ne brille pas par sa présence : son personnage fade, simplet et insignifiant, se perd au milieu de ce casting pimpant. Crazy Stupid Love se perd aussi parfois, notamment dans des moments trop longuets, où une baisse de rythme est visible, mais réussi toujours à relever le niveau en enchaînant sur une scène drôle ou surprenante. Un film inégal donc mais rafraichissant et railleur, dont la comédie romantique avait grand besoin !
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2012
Crazy Stupid Love est une excellente comédie romantique !
C'est politiquement incorrect; on rigole tout le temps. Les acteurs sont convaincants et l'histoire parvient même à nous émouvoir.
Le scénario est top !
On est ravis de retrouver Ryan Gosling dans le rôle de Jacob, et la jeune Emma Stone.. !
J'ai vraiment adoré ce film !
22 commentaires|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2012
Allez, avouons-le, on s'attendait à une énième comédie made in Hollywood, plus ou moins romantique. Mais, voilà que dès les premières images s'esquisse un sourire qui ne va faire que s'élargir tout au long du film, passant au rire aux éclats, aux larmes, à l'explosion d'une hilarité sans retenue. Crazy Stupid Love s'avère être une comédie pétillante, une réussite là où Hollywood multiplie les pitreries immatures, vulgaires et consuméristes. Un casting impeccable, des dialogues brillants, un scénario plein de rebondissements. Bref, si vous avez envie d'une comédie, vous avez trouvé.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 février 2012
J'ai passé un bon moment avec ce film, en m'attendant à un remake d'American Pie (la pochette prête à confusion, il est vrai :D) ... Eh bien non, et c'est tant mieux ! Enfin un film qui remet les valeurs du couple à leur place (après bien des détournements, il est vrai), et qui montre qu'en dépit des difficultés rencontrées, on peut s'accrocher, que cela en vaut la peine... Les acteurs sont touchants, ils pourraient être chacun d'entre nous, y compris le beau gosse qui est finalement seul au monde ... Comme quoi l'habit ne fait pas le moine ! Bref, à voir !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai été très agréablement surprise par cette comédie qui exerce un humour recherché. C'est simple, on se croirait dans un bon vieux vaudeville avec un bouquet final des plus réussis. Bien sûr il y a une dose certaine de bons sentiments mais sincèrement ce film mérite d'être vu. Ryan Gosling, le nouvel acteur à la mode qui joue le rôle principal de Drive, est terriblement convainquant en séducteur aguerri. Il ressemble à Barney Stinson du sitcom How I Met Your Mother. La séduction pour lui est un art qui ne laisse aucune place au hasard. il se propose d'aider Cal, un quarantenaire en plein divorce qui a été trompé par sa femme.
L'amour étant fou et stupide , les personnes de ce film vont tomber amoureux mais pas forcément de la bonne personne. Rien n'est jamais simple en amour ...
Donc pour résumer une bonne comédie rythmée, sensible et intelligente qui utilise des réflexions que nous avons pu avoir à un moment ou un autre
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,99 €
11,40 €
6,90 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)