undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles28
4,0 sur 5 étoiles
Format: Blu-ray|Modifier
Prix:8,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 novembre 2004
J'ai eu l'occasion de voir les Cavaliers en VF et en K7 juste avt de me procurer le DVD. Cela m'a d'abord permis de mesurer la qualité de la restauration : sur bande magnétique, le film a jauni, ce qui nuisait autant aux scènes intérieures qu'extérieures. Sur le DVD, les couleurs sont impeccables, bien plus naturelles et fidèles à l'original. Quant à la VO, y'a pas photo : c'est incontestablement meilleur en version originale. Les accents du Nord et du Sud se confrontent ac saveur (je suis fan de l'accent de Ken Curtis, l'un des éclaireurs), et le petit jeu que joue Constance Towers qd elle reçoit les officiers nordistes est bien plus fin et savoureux en anglais. Je ne me lasse pas de le dire : la VO, y'a que ça de vrai !
Le film en lui-même est bien sûr une réussite de Ford, et la charge des cadets sur l'air de Bonnie Blue Flag est un gd moment de cinéma.
0Commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 septembre 2011
Acheté en blu ray, aucune différence avec le dvd,déçu de la "restauration" de se film culte du Duke !! Aucun interet de l'acheter en bluray si vous possedez deja le dvd
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
LES CAVALIERS est un de mes « westerns » préférés de John Ford.

Ici John Ford rend hommage aux soldats tout en dénonçant la barbarie et l'absurdité de la guerre. Il mélange les grandes scènes (telle la charge des cadets ou celle des soldats sudistes à Newton Station) et les moments moins glorieux parfois plein de souffrance donnant un vague sentiment de gâchis qu'a été cette guerre fratricide! Pour cela il s'est inspiré d'un fait réel, en nous contant l'avancée d'une troupe de nordistes en terrain sudiste chargée de détruire ravitaillement et lignes de chemin de fer. A sa tête, un colonel courageux et bourru (John Wayne) qui va s'opposer au médecin qui lui a été imposé (William Holden) : deux personnages très différents... qui vont donner la réplique à Constance Towers, jeune prisonnière sudiste.

Des moments d'émotion et de lyrisme font des CAVALIERS un film inoubliable. Sans conteste : un chef d'oeuvre. Dommage seulement que le son soit en mono, mais heureusement l'image est de très bonne qualité.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Faut-il dire que c'est un western ? moi je dirais non! Evidemment le film se situe pendant la seconde moitié du XIXème siècle et aux US et le rôle principal est tenu par JOHN WAYNE sous la direction de FORD comme dans de nombreux westerns, mais en dehors de ces coïncidences de personnes il s'agit d'un film de Guerre (un peu comme "le pont de la rivière Kwai" et là on ne pense pas à dire western !)
C'est un film intelligent qui montre des combattants près au sacrifice et des colonels un peu sensibles à la douleur des soldats. Un médecin colonel (William Holden) qui dès le départ se heurte avec le commandement, un médecin qui suit ses blessés jusqu'au sacrifice (il sera fait prisonnier). Les médecins des deux camps sont les premiers à se tendre la main ... une belle (avec un peu trop de maquillage), un peu espionne, un peu amoureuse et très proche de sa servante black va agrémenter l'histoire, pimentée également de quelques scènes humoristiques.
Ces soldats cavaliers marchent bien sûr au son du clairon et cela nous émeut. De beaux défilés le long d'une rivière avec en fond sonore de la musique militaire rendent l'armée bleue des yankees fort sympathique alors que l'armée grise apparaît peu, seulement sous forme de ses blessés ou de ses fantassins chargeant une barricade pour leur massacre ou de ses malheureux enfants soldats envoyés en renfort. On nous rappelle ici les excès des donneurs d'ordres prêts à sacrifier des "petits soldats" mais on voit le colonel bourru renoncer à les affronter et donner l'ordre de replis de sa cavalerie.

comme toujours le descriptif Amazon est fantaisiste ou incomplet : Versions VO, VF, italien, allemand, espagnol et sous titres une pléthore...

bref un bon film en couleur de deux heures
99 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 7 février 2016
Basé sur des faits réels, narrant la mission de sabotage d'une unité Yankee en terre sudiste, " The Horse Soldiers " est un très bon film sur la guerre de Sécession. Que ce soit au niveau de la mise en scène ou du scénario, c'est du classique de chez classique, mais on notera les détails que Ford a apportés au récit, confirmant qu'il s'est bien documenté sur le sujet. Ici, pas d'étude sur les causes du conflit, ni de romantisme, ni de fresque épique grandiose à la "Autant en emporte le Vent". C'est de l'action, rien que de l'action. Le sujet de la guerre est abordé sans ménagement (les pertes furent énormes des deux côtés) mais Ford évite de tomber dans les poncifs du genre et valorise le courage et l'humanité des deux camps adverses, ce qui lui permet d'exprimer ses sentiments ambivalents : d'une part, sa loyauté envers l'Union et son respect de la discipline militaire, d'autre part, sa sympathie pour le panache des gens du Sud.

Quelques scènes apportent une touche particulière, comme l'amitié entre le colonel sudiste manchot Sekord et le major Kendall, le ton humoristique du colonel "futur ex politicien", l'amputation de la jambe du soldat, le sacrifice des jeunes cadets sudistes qui préfigure les St Cyriens français se faisant tuer en casoar et gants blancs en 1914, et, tout à la fin du film, l'offre du commandant sudiste de mettre l'antenne médicale de son unité à la disposition de Kendall, lequel ne fait aucune distinction entre sudistes et nordistes blessés ou mourants .

La distribution est de qualité, notamment en ce qui concerne les trois rôles principaux: John Wayne est dans la lignée de dizaine de personnages qu'il a déjà incarné et qui l'ont rendu mythique: Il est le colonel nordiste Marlowe, droit dans ses bottes, cabochard, autoritaire, patriote et courageux. Avec sa vision carrée des évènements, il ne peut que s'opposer au médecin-major humaniste Kendall, campé par William Holden, qui maudit l'absurdité de cette guerre, et qui tient la dragée haute au Duke. Constance Tower, quant à elle, incarne Hannah Hunter, une aristocrate sudiste au fort caractère, espionne à ses heures et pour cela contrainte de suivre la cavalerie nordiste car au courant de leurs plans. Comme on peut l'imaginer, elle va faire battre le cœur des deux hommes. Un tantinet tête à claques au début, elle va, confrontée à la souffrance et à la mort, se transformer en une infirmière compatissante et dévouée.

Bref, même si des critiques pensent que ce n'est pas le meilleur réalisé par Ford, "Les Cavaliers" est un classique du western, ponctué de morceaux de bravoure, avec une BO que l'on n'oublie pas, sans aucun temps mort, sous la direction d'un maître du genre. Pas mal, non ?

Côté technique, c'est une réussite. Alors que le DVD était d'une qualité médiocre et qu'un premier Blu ray sorti en 2011 présentait une image améliorée, mais conservant encore pas mal de défauts, on a affaire, avec cette version 2012 tirée à partir d'un nouveau master, à une image absolument parfaite, propre, lumineuse, au piqué étonnant pour un film de cet âge, sans aucun effet lissé par abus de DNR, sans aucune tache, griffure, point blanc ou autres. Le contraste est vif et la profondeur de champ nette et sans bavure. Pour le son, un DTS HD mono pour la version originale (mono simple pour la VF) garantit un confort d’écoute optimum.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 novembre 2012
John Wayne aurait dû recevoir un oscar pour son interprétation dans ce film....
William Holden est lui aussi un acteur exceptionnel....

Deux hommes de légende pour un film hors du commun qui relate un des
grands moments de la guerre de sécession...
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 juin 2011
un tres beau film et un superbe western avec un specialiste comme john wayne
mais une edition blu ray sans saveur
pas l ombre de bonus d epoque
un blu ray plus vide que plein
50 go pour rien
une seule bande annonce en vo et hd du film en bonus
33 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juin 2014
Même si ce film n'eut pas à sa sortie l'habituel succès des films de Ford auprès du public, la critique actuelle le place parmi les chefs d'œuvre du cinéma hollywoodiens. L'avoir revu en DVD me range à cet avis. La présence charismatique de John Wayne en officier s'acharnant à mener à terme une mission périlleuse, tout en montrant à maintes reprises son horreur de la guerre contribue à hisser le film au plus haut niveau.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2013
film super couleur parfaite tres bon film a recommander rien a voir avec version vhs pour les fans de john wayne
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mars 2014
J'ai revu ce film se passant durant la guerre de sécession avec un immense plaisir. Les acteurs John Wayne et William Holden sont au sommet de leur talent. Les seconds rôles ne sont pas en reste. Et puis il y a la mise en scène irréprochable de John Ford accompagné par de la musique de circonstance. A recommander!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)