undrgrnd Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles9
4,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Né en 1922 à Reggio d'Emilie en Italie, Sergio Reggiani, l'autre immense 'rital' du cinéma comme de la chanson française avec le toscan Ivo Livi (né en 1921) -tous deux se sont retrouvés en France parce que leurs familles respectives ont fui l'Italie de Mussolini-, a d'abord failli devenir coiffeur (ce qu'il fut d'ailleurs dans 'L'armée des ombres'), comme son père, avant de s'orienter vers une carrière artistique qui le vit devenir figurant, puis comédien sur scène (dès 1940) et au cinéma (à partir de 1942). Jeune premier dramatique ('Le carrefour des enfants perdus' et 'Les portes de la nuit'), il épouse la comédienne Janine Darcey, avec laquelle il eut deux enfants, dont Stephan, le chanteur, qui s'est suicidé en 1980 à l'âge de 35 ans. Au cinéma il devient un héros romantique ('Les amants de Vérone') dont les réelles dispositions éclatent tout particulièrement aux côté de sa grande amie, Simone Signoret, dans le légendaire 'Casque d'or' en 1952. L'âge et la maturité firent ensuite de lui un acteur de composition remarqué ('Le guépard' et 'Le doulos'), remarié entre-temps avec Annie Noël avec laquelle il eut trois enfants supplémentaires. Un peu laissé de côté par les producteurs, il se lance à partir de 1964 avec passion dans une carrière de chanteur qui lui ouvre de nouvelles portes et lui permet même de revenir en tant qu'acteur tragique ('Vincent, François, Paul et les autres') sur le devant de l'écran. Avec à son actif une vingtaine d'albums studio, il parvint à toucher son public autant qu'au cinéma dans ses rôles les plus marquants, entrant ainsi dans la légende. Vers la fin de sa vie, il se mit même à la peinture, à la sculpture et à l'écriture, offrant ainsi à ses nombreuses fêlures bien des possibilités de s'exprimer et ce pour notre plus grand plaisir. En Juillet 2004, il est mort à l'âge de 84 ans d'une crise cardiaque, nous laissant orphelins de son imposant et parfois bouleversant talent.

Ce coffret contient 11 de ses albums originaux plus un 12° CD bonus et bien sûr un petit livret (de 15 pages) avec texte et photos le concernant. Vous trouverez ci-dessous la liste exhaustive (à priori) de ses disques de chansons enregistrés en studio (car Reggiani a également enregistré un certain nombre de disques live évidemment, mais aussi de poèmes, fables de La Fontaine et autres) avec, pour ceux d'entre eux qui figurent dans le coffret, la liste des chansons qu'ils contiennent :

1964 : Reggiani chante Vian (12 chansons + 4 pour la réédition en CD)

1967 : Les loups sont entrés dans Paris (16 chansons dont 'Sarah', 'Maxim's', 'Ma solitude', 'Le petit garçon', 'Ma liberté' et 'Le déserteur', qui, pour ce qui est de ce coffret, figurent sur le CD bonus)

1968 : c'est le premier album POLYDOR : Et puis (13 titres) : Et puis, L'homme fossile, La vieille, Votre fille a vingt ans, Dessin dans le ciel, L'enfant et l'avion, Les affreux, Madame Nostalgie, La java des bombes atomiques, La maumariée, Moi j'ai le temps, La dame de Bordeaux et Il suffirait de presque rien

1970 : Je voudrais pas crever (12 titres) : Je voudrais pas crever, Tes gestes, Un siècle après, L'arrière-saison, L'arbre, Requiem pour n'importe qui, De quelles Amériques, Gabrielle, Ballade pour un traître, Bonne figure, Le Vénusien et La neige

1971 : Rupture (10 titres) : Rupture, L'absence, La putain, Comme elle est longue à mourir ma jeunesse, Va-t-en savoir pourquoi, Ma fille, Dans ses yeux, L'Italien, Edith et La cinquantaine

1972 : Le vieux couple (12 titres) : Le vieux couple, Hôtel des voyageurs, La maison qui n'existe plus, Le grand couteau, Contre vents et marées, Le pont Mirabeau, Le premier amour du monde, Les mensonges d'un père à son fils, Mathusalem, C'est comme quand la mer se retire, Les fruits de mer et Ce n'est pas moi qui chante

1973 : Bon à tirer (12 titres) : L'arabe, Le déjeuner de soleil, Les promesses, L'an 1968, T'as l'air d'une chanson, Pericoloso sporgersi, Villejuif, Le monsieur qui passe, La pause tendresse, Tu vivras tant qu'on t'aimera, Un menuisier dansait et Ce soir mon amour

1975 : La chanson de Paul (12 titres) : La chanson de Paul, Journal, Si tu me payes un verre, Le souffleur, Remboursez, J'suis pas chauvin, 1901, Le vieux costume, Le vieux singe, Rue du rêve, Quand la guerre sera finie et Les vieux gamins

1977 : Venise n'est pas en Italie (12 titres) : Venise n'est pas en Italie, Le barbier de Belleville, Il ne faudra jamais (slam), Ma dernière volonté, La tarte à la crème, Cet amour, Si c'était à recommencer, Le grand cirque, Le bouquet de fleurs, Le tango de la mélancolie, La ville de joie et Du whisky au Vichy

1979 : J't'aimerai (11 chansons)

1981 : L'armée du brouillard (10 titres) : L'armée du brouillard, La Loire, Nos copines, La barbe à papa, Est-ce que c'est mal que d'être bien ?, Soliloque pour trois enfants, Une écharde au cœur , La vieillesse, Le petit dernier de la classe et L'exilé

1982 : Le zouave du pont de l'Alma (13 chansons)

1984 : c'est le dernier album de chansons pour POLYDOR : Elle veut (9 chansons)

1989 : c'est le premier album TREMA : Reggiani 89 (10 titres) : Pablo, Charlie, Adèle, Jean-Baptiste, Camille, Noëlle, Maximilien, Michèle, Serge et Les petits destins (un album concept au travers duquel il a rendu hommage à de grands noms de l'Art, mais aussi à des proches)

1990 : Reggiani 91 (10 titres) : Alphabet, La première peine, Et moi je peins ma vie, Cyrano, La maison du solitaire, Pierrot l'esbrouffe, Paganini, Les coulisses de la gloire, C'est marrant comme tout et Vingt ans

1992 : 70 balais (12 chansons)

1994 : Reggiani 95 (12 chansons)

1997 : Nos quatre vérités (13 titres) : Le vieux, Argentine, On n'en meurt pas mais ça vous tue, Les petits voisins du dessus, Cousin Julien, Y a-t-il quelqu'un ?, La demoiselle de déshonneur, Avenue Montaigne, Nos quatre vérités, Quand on y pense, T'aurais pas dû, Les miroirs se souviennent et Raymond joue-moi du jazz

1999 : Les adieux différés (12 chansons)

2001 : Enfants, soyez meilleurs que nous ! (13 chansons)

2011 : Compilation de 22 titres réalisée spécialement pour ce coffret : Prélude à Sarah et Sarah, Prélude 'Le dormeur du val' et Le déserteur, La vie c'est comme une dent, Les loups sont entrés dans Paris, Maxim's, Le petit garçon, Ma solitude, Ma liberté, Arthur où t'as mis le corps ?, Prélude 'Le pont Mirabeau' et Paris ma rose, J't'aimerai, C'est là, Le zouave du pont de l'Alma, Les bienfaits de la Lune, Maudite enfant, Elle veut, Letizia, Il faut vivre, Monsieur Baudelaire, Jean des Brumes, Saint-Paul-de-Vence et Le temps qui reste

Onze sur ces 20 albums studio, plus une compilation qui compense partiellement les disques manquants, sont donc inclus dans cet intéressant petit coffret en carton épais, composé de deux parties enchâssées l'une sur l'autre, chaque CD étant emballé dans des pochettes en carton reproduisant parfaitement les visuels des 33t originaux (sans livret toutefois et donc sans les paroles des chansons), qui offre l'occasion de retrouver ou de découvrir (pour un prix relativement modique) ce formidable saltimbanque qui n'a pas fini, même d'au-delà de l'arc-en-ciel, de nous émouvoir au travers de son répertoire courageux, engagé, rebelle, jamais mièvre, au travers des mots et des musiques des autres (le plus souvent) qu'il a toujours su s'approprier avec son extraordinaire savoir-faire. « Il y a des volcans qui se meurent, il y a des volcans qui demeurent ! (Aimé Césaire) »
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2013
Quelques chanson connues, mais il manquait le reste.. Le coffret apporte tout ce qui pouvait manquer. Super de pouvoir avoir un large éventail d'un artiste. On aime ou on n'aime pas Reggiani, mais quand il y a de la poésie..
Je conseille vivement.
De même, le descriptif est bien conforme, la livraison (rapide)
dans les délais. Donc tout est parfait.
Que cela puisse continuer.
Merci
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2015
Attendez avant d'acheter ce coffret, non pas parce qu'il est mauvais, mais il en existe un autre maintenant, plus complet (19 albums sur 13 CDs), pour a peu pres le meme prix.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 juillet 2014
Il y a des chansons magnifiques, les textes sont beaux ainsi que les musiques. Une voix originale et des tas de chansons peu connues à découvrir.
Je recommande cet article à tous ceux qui aime la vraie chanson française.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 février 2014
Malheureusement, un chanteur oublié
bonne collection reprenant les albums principaux
le son est de bonne qualité même pour les titres anciens
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mai 2014
Cet ensemble est fantastique. Toute la carrière de ce grand artiste y est. Je suis très heureuse de mon achat. Rien a ajouter. EG
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 décembre 2013
Le coffret est très bien fait, la qualité des enregistrements est excellente. Quant aux chansons, eh bien, Reggiani n'est pas Montand. Il y a une vingtaine de titres qui sont vraiment très bons, les tout premiers et les tout derniers. Entre les deux, une floppée de chansons oubliables aux mélodies insipides chantées par un chanteur qui s'efforce vaillamment de planter les décibels issus de son organe vocal dans la chaleur moitée de nos trompes d'eustache. Rien à faire, ça ne pousse pas.
Ce qui est déplorable, c'est que le dernier disque soit composé de classiques de Reggiani (les meilleures de ses chansons) réenregistrées avec un accompagnement musical bien moins bon que celui des chansons originales. Pourquoi avoir choisi ces versions moins réussies? Mystère.
Cela dit, on ne peut que saluer la performance d'un artiste qui, n'étant pas chanteur, a su interpréter des chansons parfois superbes avec un brio qui laisse pantois. Ces chansons, Reggiani ne les chantait pas. Il les jouait avec tout son talent d'acteur - qui était grand. Un coffret en demi-teinte donc.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2013
reggiani comme on l'aime super tres bonne musique pour ceux qui aime la bonne musique je ne peux que leur conseiller à écouter dans le calme
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mai 2013
livraison rapide et conforme à mes attentes - je suis très contente de pouvoir écouter cet artiste à la maison un "grand" de la chanson française - très agréable
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)