Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 RETOUR AU ROCK BURNÉ !
Difficile pour les Danois d'abandonner ce nom qui leur plaisait tant (Disneyland After Dark), malgré les missiles juridiques de Mickey qui les ont conduits à se muter en D.A.D puis en D-A-D... Aussi est-ce un joli pied de nez à la multinationale ricaine que de contempler ce titre, qui pourra paraître énigmatique aux profanes... mais pas aux...
Publié le 7 décembre 2011 par Hellblazer

versus
Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Bof
Le Groupe DAD m'a habitué à mieux. Mais cet album convient mieux aux les amateurs de bruit. Hélas aucun Rif saisissant, c'est n'importe quoi. DAD aurait mieux fait de s'abstenir que décevoir ces fans une fois de plus.
Publié il y a 20 mois par Touil Alain


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 RETOUR AU ROCK BURNÉ !, 7 décembre 2011
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dic. nii. lan. daft. erd. ark (CD)
Difficile pour les Danois d'abandonner ce nom qui leur plaisait tant (Disneyland After Dark), malgré les missiles juridiques de Mickey qui les ont conduits à se muter en D.A.D puis en D-A-D... Aussi est-ce un joli pied de nez à la multinationale ricaine que de contempler ce titre, qui pourra paraître énigmatique aux profanes... mais pas aux fans !

Maintenant, quid du contenu ? Au terme d'un parcours initié par un rockabilly rapidement orienté sur du rock "à la AC/DC" matiné de fun et de mélancolie (leurs plus grands succès commerciaux), le groupe est monté en puissance sur un tonitruant "Helpyourselfish" (le meilleur à mes yeux), avant de relâcher la pédale depuis "Simpatico", et de proposer des skeuds (hormis le navrant "Soft Dogs") balancés entre groove excellent mais retenu et hard rock plus sérieux. On a quand même senti depuis quelques années une progression sensible, un retour en force, qui est pour le coup nettement marqué par ce nouvel opus, qui nous renvoie directement au susnommé "Helpyourselfish". Quel bonheur !

C'est un Jesper Binzer tout en rage qui emmène sa troupe de voix de maître tout au long des 12 titres de cette galette, chantant avec une hargne plus démente que jamais, suivi par son frangin Jakob, pas radin de riffs sympas (mais pas révolutionnaires) et surtout de murs de guitares bien sentis, à l'image du morceau d'ouverture, "A New Age Coming" au refrain dévastateur, qui fera headbanguer tous les métaleux de service. Derrière, Laust et Stig (qui pour l'occasion a enregistré ses pistes sur une basse 4 cordes et non 2) dressent un mur rythmique solide. L'ensemble est rendu dense et cohérent par le producteur Nick Foss, collaborateur de longue date, absent depuis plusieurs albums et revenu à la maison.

Et les missiles se suivent sur 50 minutes qui passent bien vite : les mid-tempi en béton de "I Want What She's Got", "The End" et son riff basique mais efficace, "Fast on Wheels" un peu plus soft mais non moins entraînant, "The Place of the Heart" qu'une écoute suffira à intégrer, l'acide et sauvage "The Last Time in Neverland" (encore un refrain très heavy), le punkisant "The Wild Thing in the Woods" (il en faut toujours un peu chez D-A-D, c'est leur marque de fabrique), et le furieux "Drag Me to the Curb" (encore un refrain qui tue).

Mais il y a aussi quelques titres plus lents, comme à l'accoutumée, qui transpirent de la sensibilité du groupe, tels que "We All Fall Down" et "Your Lips Are Sealed", qui clôture l'album en crescendo langoureux façon jam. Pas aussi bons que "Laugh and A 1/2", mais quand même très sympas.

Globalement, rien à jeter sur ce disque, dont le mérite majeur est de mêler rock basique efficace, un son énorme et des vocaux meilleurs que jamais (élément le plus notable), sans toutefois, je le disais plus haut, révolutionner la formule danoise... une formule qui marche, car sincère et directe, groovy, fun et toujours un tantinet mélancolique, marqué par la réalité de la vie.

Track-listing :

1. A New Age Moving in
2. I Want What She's Got
3. The End
4. Fast on Wheels
5. The Place of the Heart
6. The Last Time in Neverland
7. Breaking Them Heart by Heart
8. We All Fall Down
9. The Wild Thing in the Woods
10. Cant' Explain What It Means
11. Drag Me to the Curb
12. Your Lips Are Sealed
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le meilleur groupe danois!, 19 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dic. nii. lan. daft. erd. ark (CD)
Album excellent avec un son énorme! DAD n'a à mon avis jamais sorti un mauvais album, la plupart sont d'ailleurs assez différents les uns des autres. Celui-ci a vraiment un son énorme, et des compos excellentes où le groupe continue de distiller son hard-rock influencé d'AC/DC, de Thin Lizzy, d'Aerosmith... influences depuis longtemps digérées pour donner "la patte" DAD, avec toujours cette mélancolie latente qui constraste la puissance des riffs et le délire des paroles! Incomprehensible que ce groupe ne soit pas plus connu et populaire par chez nous! A acheter sans hésiter!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Mes danois préférés, 9 septembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dic. nii. lan. daft. erd. ark (CD)
Ils reviennent avec la régularité d'un métronome et un nouvel album une nouvelle fois terrible ! Leur précédent Monster Philosophy est selon moi le sommet de leur carrière (voir ma critique). Celui-ci est un poil en dessous mais reste cependant redoutable, seul "wild thing in the wood" est un petit peu faiblard. Ils ont retrouvé toute leur hargne et ça déménage sur plusieurs titres. Jesper chante toujours aussi bien et Jacob envoie ses solos plein de feeling, jamais superflus. Ce sont des superstars dans le grand nord, ils le méritent amplement !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 the groupe, 22 décembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dic. nii. lan. daft. erd. ark (CD)
son énorme,la classe comme à leur habitude ces dannois sont vraiment remarquables un groupe méconnu en france pour info à ne pas manquer en tournée en france et le 1er mars dans le 77
j'y serai malgré la route à fair et surtout passé pas à coté de leur superbe discographie
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 5) n'a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 Bof, 3 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Dic. nii. lan. daft. erd. ark (CD)
Le Groupe DAD m'a habitué à mieux. Mais cet album convient mieux aux les amateurs de bruit. Hélas aucun Rif saisissant, c'est n'importe quoi. DAD aurait mieux fait de s'abstenir que décevoir ces fans une fois de plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit